top of page

Blog

  • Photo du rédacteurAnne

La Pleine Lune





Symbolisme :


Pascal Wagner-Egger et Vincent Joris, auteurs d'une étude intitulée "L’obscure clarté de la lune : croyances et représentations" (Les Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale, 2004, no 63, pp. 3-28) s'intéressent à la pérennité des croyances sur la pleine lune :


L'obscure clarté de la pleine lune
.pdf
Télécharger PDF • 285KB

Résumé : Le présent article se propose d'explorer une forme de croyance de type “marginale” — c'est-à-dire non reconnue par certaines institutions sociales (science, religion officielle) —, les croyances quant aux effets de la pleine lune sur le monde vivant et le comportement humain en particulier. Pour ce faire, des entretiens, des associations de mots, un questionnaire et une manipulation expérimentale ont été menés sur le thème de la représentation sociale de la pleine lune. Les principaux phénomènes observés ont été la présence de principes organisateurs dans les propos des personnes interrogées (à savoir des oppositions symboliques entre science et croyance, hommes et femmes, “fous” et personnes “normales”, “sauvages” et “civilisés”, etc.) et le phénomène de confirmation d'hypothèses.


Mots-clefs : représentations sociales, croyances, pleine lune, confirmation d'hypothèses, principes organisateurs.

*

*

Tanishka, autrice de Le Féminin sacré (Éditions Médicis, 2019 pour la traduction française) explique brièvement les quatre principales phases lunaires, dont la pleine lune :


Pleine lune : Nous en sommes à la troisième du mois lunaire, moment où la Lune est la plus visible et la plus lumineuse. Pourquoi ? Parce qu'elle est alignée sur la Terre et le Soleil, tout en étant à l'opposé de ce dernier. Par conséquent, ele réfléchit davantage la lumière de l'astre. Souvent, c'est au moment de la pleine lune que l'on parvient au paroxysme de notre intention consciente ou de nos attentes inconscientes posées à la nouvelle lune.

C'est une phase de forte émotivité, et il peut être difficile de rester ancrée énergétiquement et de trouve rle sommeil. Lemoment estidéal pour célébrer la vie en faisant la fête ou en partageant un repas, car il est facile de suppporter de se coucher tard. Nosu avons également l'envie naturelle de combler nos désirs fémininsde contact, de communion et de plaisir sensuel.

Récemment, des études scientifiques ont suggéré que le fait de dormir en étant exposé à la pleine lune régule les menstruations. En effet, l'énergie de la Lune remet à zéro la fonction endocrinienne.

[...]

Phases de la Déesse et phases lunaires : Chacune des quatre principales phases lunaires renvoie à l'une des quatre phases de la Déesse que nous traversons dans le cycle de notre vie. Plus on se familiarise avec les qualités et forces propres à chaque phase de la Déesse, plus on peut les incarner avec assurance et grâce.

[...]

Pleine Lune : la phase de la Mère

La Déesse mère est l'aspect dominant dans cette phase. Si elle est accueillie en conscience, « celle qui est remplie du lait de la bienveillance humaine » nous aide à prendre soin de nous et à encourager les autres à réaliser leur potentiel.

[...]

Phases de la Déesse et cycle de fécondité : Chaque phase de notre cycle mensuel de fécondité renvoie également à l'une des phases de la Déesse dans notre psyché. Si celles-ci coïncident souvent avec leurs phases lunaires respectives, il existe de nombreux facteurs qui peuvent les influencer ; aussi, ne vous inquiétez pas si ces phases ne sont pas synchronisées par exemple, arpès un grand changement dans notre vie, notre cycle sera souvent modifié et nos règles pourront survenir au moment de la pleine lune. Notre psyché indique par là que nous ne sommes pas ouvertes à la procréation ou à la fusion. Alors,, notre corps se retient d'envoyer des phéromones ovulatoires tentantes au moment de la pleine lune, alors que c'est le moment de faire la fête !

[...]

Ovulation : La Mère (Pleine Lune)

C'est la phase de maturité, le moment où la femme est la plus fertile. Il n'est pas surprenant qu'il y ait un plus grand nombre de bébés qui naissent à la pleine lune. Puisque nous avons plus d'énergie, nous sommes plus aimantes, bienveillantes et patientes. De plus, nous sommes plus ouvertes à la communication et nos odeurs sont plus séduisantes, ce qui indique que nous débordons d'énergie féminine et que nous sommes plus enclines à l'intimité physique.

*

*




Rituels liés à la Pleine Lune :


Selon Doreen Valiente, autrice de Witchcraft for Tomorrow (1978, traduction & adaptation par : Lune pour les Portes du Sidh) :


L’Esbat de la Pleine Lune

Formez le cercle de la manière habituelle. Puis, dansez en rond dans le cercle, dans le sens des aiguilles d’une montre, nu si vous le souhaitez, en chantant les paroles employées dans la cérémonie d’auto-initiation :


« O IO PAN !

O IAO !

IA IA ARADIA !

IO ÉVOHÉ KERNUNNO !

IO ÉVOHÉ DIANA ! »


Procédez de manière joyeuse, aussi longtemps que vous le voulez. Rappelez-vous, la signification de l’Esbat est « réjouissance ». Le mot dérive du vieux français « s’esbattre », s’ébattre ; alors, laissez vos soucis derrière vous et réjouissez-vous.

Ensuite reposez-vous, en vous allongeant sur le sol ou en vous asseyant en tailleur, devant l’autel. Lorsque vous vous sentez suffisamment reposé, prenez le calice et consacrez le vin afin de porter un toast aux anciens Dieux.

Placez-vous face à l’autel et levez l’athamé au-dessus du calice, en tenant le manche à deux mains. Puis dites :

« Comme l’athamé est masculin, la coupe est féminine, et unis, ils apportent la béatitude. »


Abaissez la pointe de l’athamé dans le calice pour la tremper dans le vin. Puis secouez l’athamé pour faire tomber des gouttes de vin au sol, à l’intérieur du cercle. Posez l’athamé sur l’autel et prenez le calice. Levez-le et :

« Aux Anciens ! Joyeuse rencontre et joyeux départ. »


Prenez une gorgée de vin et dites ensuite :


« Par cinq fois, puissions-nous communier avec les Anciens.

Avec du vin, pour le goût, (prenez une autre gorgée de vin puis replacez le calice sur l’autel)

Avec une bougie, pour la vue,

Avec de l’encens, pour l’odorat,

Avec un pentacle, pour le toucher, (touchez le pentacle sur l’autel)

Avec une cloche, pour l’ouïe, (prenez la cloche et donnez un coup pour la faire retentir, écoutez ce son jusqu’à ce qu’il meure). »


Ce rite est connu comme étant la communion des 5 sens. Lorsqu’il est achevé, brûlez davantage d’encens si nécessaire et encensez le tour du cercle, dans le sens des aiguilles d’une montre, levez l’encens aux quatre directions.

Remettez l’encensoir sur l’autel, puis récitez l’invocation suivante, en la lisant dans votre livre des ombres :

« Diane de la ronde lune,

La reine de tous les enchantements,

Ici où le vent siffle à travers les arbres,

Apparais, nous t’invoquons.


Les soucis du jour se dissipent,

Le royaume de la nuit t’appartient,

Et nous, bien-aimés et parents, communions avec

Toutes les créatures sauvages et libres.


Puisque tournoient les pouvoirs magiques tout autour de nous,

Que le temps, maintenant, s’évanouisse et disparaisse,

En ce lieu entre les mondes,

Puissions-nous ne faire qu’un avec la Nature.


Le Cornu est ton consort,

Dont la flûte à sept calames produit une douce musique.

Anciens dieux de vie, d’amour et de lumière,

Rejoignez notre joyeuse réunion.


Pour vous, nous foulons le tour du cercle,

Et pour vous, nous versons le vin.

Saints Anciens de cette Terre,

C’est vous que nous invoquons par l’ancienne tradition.


Par la lune enchanteresse et le sortilège païen,

Par tous les secrets de la nuit,

Rêves, désirs et mystères,

Transportés sur la lumière argentée des rayons lunaires.


À présent, nous pouvons voir, ou entendre,

Ou connaître du fond de notre cœur,

Le signe de la vraie magie accomplie,

Avant que nous ne quittions ce cercle. »


Faites une pause et attendez en silence, les yeux clos si vous le souhaitez. Un son, une manifestation extérieure, une vision intérieure, un message reçu ou une impression perçue par l’esprit intérieur pourraient survenir. De telles choses devront être consignées le plus tôt possible après la fin du rite.

Lorsque, spontanément, votre ressenti vous le dit, mettez fin à la période de silence en vous inclinant devant l’autel et en disant :


« Ô Reine Déesse de la nuit,

ô puissant Cornu,

Sur la terre, dans les cieux et en mer,

Que demeurent la paix et les bénédictions ! »


À présent, détendez-vous et asseyez-vous ou allongez-vous sur le sol à nouveau, terminez le vin du calice. Versez-en plus si vous le souhaitez et asseyez-vous puis méditez et profitez de l’atmosphère du cercle. Vous souhaiterez peut-être pratiquer la catoptromancie, tirer les tarots ou le I-Ching, ou réaliser toute autre expérience magique. Ou bien, si vous le souhaitez, jouez une musique appropriée (tout ce que vous appréciez et qui est propice aux circonstances.)

Si vous travaillez avec une autre personne, votre partenaire en magie, vous pourrez, si vous le souhaitez, faire l’amour dans le cercle et offrir mentalement votre plaisir en hommage aux anciens Dieux, qui sont heureux de voir des gens heureux. (Un rituel pour initier autrui sera donné plus loin.)

Si vous devez quitter le cercle et y entrer de nouveau, pour quelque raison que ce soit, dites que vous allez chercher quelque chose, puis quand vous reviendrez, tracez à nouveau le cercle, dans le sens des aiguilles d’une montre, en partant de l’Est.

Si vous souhaitez accomplir un travail magique en particulier, effectuez-le en premier et faites l’amour avec votre partenaire comme terme et accomplissement de l’Esbat. Défaites le cercle de la manière habituelle, selon le rituel déjà indiqué. ◦


Note : S’il fait trop froid pour pratiquer confortablement dans la nudité ou si pour une raison ou une autre vous préférez être habillé, ne portez pas de vêtements ordinaires dans le cercle. À la place, portez une cape ou une robe appropriée, et des sandales ou des chaussons souples. Les robes traditionnelles des sorcières étaient noires, avec un capuchon, un peu comme les robes des moines, l’idée étant qu’à l’époque des persécutions, les sorcières pouvaient, dans ces robes, se fondre dans les ombres jusqu’à leur lieu de rencontre sans être vues. Même si elles étaient vues, une silhouette encapuchonnée ressemblait à une autre et elle avait peu de chance d’être reconnue. Naturellement, elles devaient emprunter les chemins de campagne éclairés par la lune et aller à travers bois, plutôt que les rues éclairées que l’on connaît aujourd’hui. Le vin utilisé pour le toast peut être celui de votre préférence.

*

*

Dans Mystérieuse Wicca (Éditions Trajectoire, 2008) Marc-Louis Questin rend accessibles des rituels jusque-là plutôt ésotériques :


Le Rite de la Pleine Lune

Ce rite sera accompli la nuit et, lorsque c'est possible, devant la Lune. Pour ce rituel, il est vivement conseillé de disposer sur l'autel quelques biscuits en forme de croissants, des fleurs blanches, de l'argenterie et autres symboles lunaires. Une boule de cristal peut aussi y trôner. Vous pouvez également utiliser un chaudron, ou un bol blanc argenté, rempli d'eau, dans lequel vous avez préalablement déposé un petit morceau d'argent. Dressez l'autel, allumez les chandelles ainsi que l'encensoir et projetez le cercle de pierres.

Debout devant l'autel, invoquez la Déesse et le Dieu par le chant de bénédiction et/ ou tout autre invocation de votre choix.

Fixez à présent votre regard sur la Lune, si c'est possible. Sentez son énergie pénétrer profondément votre corps. Sentez que l'énergie pleine de fraîcheur de la Déesse vous remplit de pouvoir et d'amour. Prononcez maintenant la formule consacrée :


Gracieuse Dame de la Lune

Tu accueilles le crépuscule par des baisers d'argent ;

Maîtresse de la nuit et de toutes les magies,

Tu chevauches les nuages dans les cieux obscurs

Et répands la lumière sur la terre gelée ;

Ô croissant d'argent,

Ô Déesse lunaire,

Créatrice et destructrice d'ombres

Révélatrice des mystères présents et passés

Souveraine des femmes et aimant des mers ;

Lune Mère omnisciente,

Je salue ton céleste joyau

A l'apogée de sa puissance

Par un rite en ton honneur,

Je prie devant la Lune,

Je prie devant la Lune,

Je prie devant la Lune.


Continuez de psalmodier "je prie devant la Lune" aussi longtemps que vous le souhaitez. Imaginez la Déesse, peut-être sous les traits d'une femme grande et robuste, parée de bijoux d'argent et drapée d'un vêtement ondoyant de couleur blanche. Elle pourra porter un croissant de lune sur son front, ou décrire avec ses mains un orbe lumineux d'un blanc argenté. Accompagnée de son amant, le Dieu Soleil, elle accomplit un périple sans fin dans les champs étoilés de la nuit éternelle, semant des rayons lunaires partout sur son passage. Elle a des yeux rieurs, une peau blanche et translucide. Elle est resplendissante.

C'est le moment de pratiquer la magie sous toutes ses formes, car celle-ci atteint le summum de son efficacité lorsque la Lune est en son plein. Tous les charmes bénéfiques jetés à cette période ont une grande puissance.

Les nuits de pleine Lune sont aussi propices à la méditation, à l'expérience du miroir magique et autres pratiques psychiques, et celles-ci obtiennent souvent de meilleurs résultats lorsqu'elles ont lieu à l'intérieur du cercle. La divination par la boule de cristal est particulièrement recommandée avant le rituel, exposez-la à la lumière de la Lune. Si vous n'en possédez pas, employez un chaudron rempli d'eau avec un morceau d'argent. Contemplez l'eau (ou le reflet de la Lune sur le morceau d'argent) pour éveiller la conscience de l'âme.

Ensuite, au cours de la petite fête, consommez des boissons lunaires telles la limonade, le lait ou le vin blanc la tradition veut également que l'on mange des biscuits en forme de croissant.

Remerciez la Déesse et le Dieu. Fermez le cercle, C'est fait.

[...]

L'Esbat de La Pleine Lune

Formez le cercle de manière habituelle. Puis dansez en rond dans le cercle, dextrogyre, nus si vous le souhaitez, en chantant les mots employés dans la cérémonie d'auto-initiation :


Ô Io Pan !

Ô Iao !

Ia Ia Arcadia !

Io Evohe Kernunnos !

Io Evohe Diana !


Faites cela de façon joyeuse, aussi longtemps que vous le voulez.

Souvenez-vous, la signification de l'Esbat est "Réjouissance". Le mot dérive du vieux français "s'esbattre", s'ébattre ; ainsi laissez vos inhibitions derrière vous et réjouissez-vous.

Puis, détendez-vous en vous reposant ou en vous asseyant jambes croisées (en tailleur) sur le sol, face à l'autel. Lorsque vous vous sentez suffisamment sereine, prenez le calice et consacrez le vin en portant un toast aux anciens dieux. Placez-vous devant l'autel et soulevez l'athamé au-dessus du calice, saisissez le manche des deux mains. Puis dites :

"Comme l'athamé est masculin, la coupe est féminine, conjointement ils deviennent une vérité."

Abaissez la pointe de l'athamé dans le calice, de manière à ce qu'elle trempe dans le vin. Puis secouez l'athamé de façon à projeter des gouttes de vin sur le sol. Posez l'athamé sur l'autel et prenez le calice. Soulevez-le et dites :


Aux dieux anciens ! Joyeuse rencontre et joyeux départ ! (Prenez une gorgée de vin et dites ensuite) :

"Puissions-nous être unis cinq fois aux dieux anciens

Avec le vin pour le gout." (Prenez une autre gorgée de vin puis replacez le calice sur l'autel)

"Avec la flamme pour la vue

Avec l'encens pour l'odorat

Avec le pentacle pour le toucher (touchez / caressez le pentacle sur l'autel)

Avec la cloche pour l'ouïe." (prenez la cloche de l'autel et sonnez un coup, écoutez jusqu'à ce que le son meurt).


Ce rite est connu comme la communion des cinq sens. Lorsqu'il est complet, faites brûler davantage d'encens si nécessaire et encensez le périmètre du cercle, dextrogyre, soulevez l'encens au quatre directions.

Replacez l'encensoir sur l'autel et dites ensuite l'invocation suivante, en la lisant sur votre Livre des Ombres :


"Diane de la ronde Lune

Ô Reine des enchantements,

Le vent souffle sur les sorbiers,

Nous t'invoquons en ce moment.

Les soucis du jour s'évanouissent

Et cette heure la nuit t'appartient,

Nous communions dans l'amour,

Avec tous les êtres sans lien.

Comme le pouvoir nous entoure,

Le temps se dissout dans l'air pur,

ici nous sommes entre les mondes.

Et unis avec la Nature.

Ton Consort est le Grand Cornu,

Qui joue de la flûte de Pan,

Dieux d'amour, de vie et lumière,

Venez ici, joignez nos rangs.

Pour vous, en cercle nous dansons,

Et pour vous s'épanche le vin.

Dieux antiques de cette Terre,

Nous répétons les noms anciens,

Par sort païen, par le croissant,

Par tous les secrets de la nuit,

Par rêve, et désir, et mystère,

Par la blanche Lune qui luit.

Enfin nous pouvons ouïr et voir,

Et savoir au fond de nos cœurs,

Que la magie reste avec nous,

Alors que notre cercle meurt.

Ô Dieu Cornu de la puissance,

Ô Reine-Déesse des nuits,

Sur terre, sur mer, dans les cieux,

Allez en paix, soyez bénis."


Faites une pause et attendez en silence, les yeux clos si vous le souhaitez.

Il pourrait y avoir un son, une manifestation extérieure, une vision, un message ou une impression perçus par l'esprit intérieur. De telles choses devront être écrites aussitôt que possible après le rite terminé. Lorsque votre propre ressenti vous le dit, brisez la période de silence en vous inclinant vers l'autel, en disant :


"Ô Dieu Cornu de la puissance,

Ô Reine-Déesse des nuits,

Sur terre, sur mer, dans les cieux,

Allez en paix, soyez bénis !"


A présent, relaxez-vous ou reposez-vous sur le sol à nouveau et terminez le vin de la coupe. Versez-en plus si vous le souhaitez et asseyez-vous puis méditez et savourez l'atmosphère du cercle. Vous pourrez essayer de faire de la divination, lire les tarots ou le I-Ching ou d'autres expériences magiques. Ou bien si vous le souhaitez, jouez de la musique appropriée. Tout ce que vous appréciez et qui est conducteur pour l'occasion.


Source : Doreen Valiente, In Witchcraft for tomorrow, (1978) traduction par Claude Le Lièvre du coven de l'Alouette.

*

*

Tanishka, autrice de Le Féminin sacré (Éditions Médicis, 2019 pour la traduction française), avant d'expliquer brièvement le symbolisme de la pleine lune (voir ci-dessus) propose un rituel particulier pour honorer la pleine lune :


Développez vos qualités lunaires : plus nous développons les fores liées à notre nature lunaire, plus nous guérissons et valorisons notre perception de notre féminité. C'est essentiel pour nous, les femmes, qui guérissons non seulement notre perception et notre expression de notre féminité, mais également la conscience collective après cinq millénaires d'oppression Voici certains conseils pratiques pour vous aider à développer vos qualités lunaires :

  • réfléchissez régulièrement à votre vécu, pour affûter votre sagesse et votre intuition ;

  • occupez-vous autant de vous-même que des autres ;

  • créez un sentiment d'appartenance en prenant des initiatives visant à rapprocher votre communauté ;

  • écoutez votre guidance intuitive (vos premières impressions subtiles) et passez à l'acte ;

  • honorez votre sensibilité a lieu de la refouler ;

  • acceptez que vos besoins changent en fonction de votre phase cyclique ;

  • choisissez des amis avec lesquels il y a une réciprocité dans le soutien émotionnel.

Exercice : Rituel de pleine lune pour développer votre intuition

Pour faire ce rituel, vous aurez besoin d'une bouteille en verre, d'eau de source et d'une pierre de lune.

  • Le soir précédant la pleine lune, versez l'eau dans la bouteille en verre et introduisez-y la pierre de lune. Laissez la bouteille à l'extérieur afin qu'elle baigne dans la lumière de la Lune.

  • Le soir de la pleine lune, debout, levez les bras au ciel et visualisez que vous êtes un calice en cristal qui reçoit la luminescence et les bénédictions de l'arrière-grand-mère-Lune. L'idéal est de le faire en extérieur, mais ce n'est pas obligatoire.

  • Faites le plein de luminescence et de bénédictions, puis visualisez que votre troisième œil (le centre énergétique situé entre vos sourcils) brille de la lumière de la plein lune. Puis, oignez-vous à l'aide de l'élixir lunaire qui se trouve dans votre bouteille et faites le vœu d'honorer votre intuition en passant toujours à l'acte.

  • Enfin, remplissez un verre d'élixir lunaire et remerciez pour ce cadeau qu'est l'intuition, qui est distillée à l'intérieur de la structure alchimique de l'élixir. Portez un toast en l'honneur des Mères claniques célestes (les femmes sages de vote lignée ancestrale) en les remerciant de veiller sur vous et de vous guider.

*

*

Dans Les 12 visages de la Déesse (Éditions Danaé, 2020), Danielle Blackwood propose un rituel lié au signe du Cancer dont la Lune est la maîtresse :


Rituel : Divination de la Pleine Lune


La Lune étant la planète qui gouverne le Cancer, le rituel suivant peut être pratiqué à n'importe quelle pleine lune de l'année, peu importe le signe dans laquelle elle se trouve. La phase de pleine lune est propice à toutes formes de divination, y compris le scrying, car c'est un temps associé à la claire vision et à la révélation. Le scrying est l'art ancien de contempler une surface pour deviner le futur ou avoir un flash, et la pleine lune fait souvent remonter à la lumière des choses qui étaient auparavant cachées à notre conscience. la pleine lune se produit quand le Soleil et la Lune sont exactement à l'opposé l'un de l'autre, et la Lune est complètement illuminée depuis notre perspective terrestre. Le signe astrologique d'une pleine lune donnée sera en conséquence l'opposé du signe dans lequel le Soleil se trouve à ce moment-là. Par exemple, la pleine dans le Cancer se produit chaque année en décembre ou en janvier (quand le Soleil est en Capricorne, le signe opposé au Cancer). La Lune est considérée pleine pendant trois jours : le jour d'avant, le jour exact et le jour d'après. Ainsi, si vous ne pouvez pas faire ce rituel au moment exact de la pleine lune, en vous inquiétez pas. Il est utile de prendre note du signe dans lequel la pleine lune est, car vous pouvez ainsi vous harmoniser avec les thèmes de ce signe et reconnaître les déesses guides associées à celui que la pleine lune traverse.


Vous aurez besoin de :

  • Un bâton (smudge) d'armoise ;

  • Un pichet d'eau ;

  • Un grand bol foncé ;

  • 4 bougies blanches ;

  • Une poignée de pétales de fleurs séchées (comestibles si vous envisagez d'ingérer l'eau) ou de feuilles d'herbes à infusion en vrac ;

  • Votre journal ;

  • De quoi écrire.

Trouvez un endroit où vous pouvez voir la Lune. Il est préférable d'effectuer ce rituel l'extérieur, mais si ce n'est pas possible, cela fonctionne bien aussi en se mettant près d'une fenêtre à l'intérieur. Purifiez votre espace, pratiquez l'ancrage et le centrage de la façon que vous préférez. Répandez dans la zone de travail la fumée de votre bâton d'armoise, une herbe depuis longtemps associée à la prophétie et la divination car elle améliore la vision psychique. On en trouve dans la plupart des magasins bio ou diététiques.

Versez l'eau dans le bol. Allumez les bougies. Jetez les pétales ou les herbes et l'armoise séchée dans l'eau et faites-la tourner dans le sens horaire jusqu'à ce que tout soit dispersé. Asseyez-vous confortablement devant le bol et contemplez l'eau.

Laissez votre vision se défocaliser en fermant à moitié les yeux. Ralentissez votre respiration et détendez-vous dans un léger état de transe. Notez les images et les formes que forment spontanément les pétales ou les feuilles. N'essayez pas de forcer les images ou de les contrôler, laissez-les juste évoluer et se métamorphoser en ce qu'elles doivent être. (Si, allongée sur le dos dans l'herbe, vous avez déjà regardé les nuages un beau jour d'été, en en faisant qu'observer les images qui changent constamment, c'est la même idée). Continuez jusqu'à ce que vous sentiez que c'est terminé.

Prenez votre journal et notez ce qui vous vient à l'esprit. Écrivez les mots et les pensées et décrivez les images que vous avez observées. Vous pouvez aussi les dessiner si vous préférez. Éteignez les bougies. Vous pouvez verser de l'eau de votre bol de divination ainsi que ses pétales à l'extérieur comme offrande ou le laisser se charger de l'énergie de la lumière de la Lune pendant quelques heures, en vous souvenant de le rentrer avant le lever du soleil. L'eau de lune se garde dans le réfrigérateur pendant une ou deux semaines. Vous pouvez utiliser l'eau de lune chargée de très nombreuses façons : dans un bain rituel, en tant que libation, dans une recette ou dans un autre travail cérémoniel. Soyez créative.

Après une divination de pleine lune, bous pouvez avoir envie de prendre un bain ; allez voir « Un bain pour l'ancrage et le centrage après un rituel ou une séance de voyance ». Si vous le faites, apportez les bougies avec vous dans la salle de bain ; rallumez-les en les posant en sécurité autour de votre baignoire quand vous êtes dans votre bain.


Un bain pour l'ancrage et le centrage après un rituel ou une séance de voyance :

*

*

Antoinette Charbonnel et Lyra Ceoltoir, autrices de L'Oracle de la Magie forestière (Éditions Arcana sacra, 2021) nous rappellent ce que sont les esbats :


Qui ne s'est pas extasié de la beauté et de la brillance de la pleine lune dans un ciel dégagé ? La ronde dame argentée de minuit dissimule bien des secrets : si on la sait incapable de produire sa propre lumière (elle reflète en fait celle du Soleil), elle est tout de même à l'origine de bien des phénomènes terrestres qui témoignent de son influence sur notre planète, à commencer par les marées. Et les insomniaques et les jardiniers ne manqueront pas de dire que ses impacts sur nous ne s'arrêtent pas là....

Sous sa lueur mystérieuse, la nuit se pare de reflets pâles et indistincts. Une fois par mois, elle offre sa rondeur à nos regards avant de décroître lentement pour finalement disparaître à la nouvelle lune, puis croître petit à petit pour s'arrondir à nouveau, dans un cycle immuable et rassurant. Elle est notre unique satellite, et un curieux « hasard » a voulu qu'à l'œil nu, nous la percevions parfois de la même taille que le Soleil (pourtant plus de 400 fois plus gros qu'elle) : mais le Soleil est à environ 150 000 000 km de nous (une distance qui varie de plus ou moins 4 000 000 km au cours de l'année), et la Lune à une moyenne (à plus ou moins 20 000) de 384 000 km : leur diamètre apparent sont donc sensiblement semblables depuis notre planète, ce qui permet à l'étonnant phénomène des éclipses de se produire régulièrement. Ainsi, quand la Lune est à son périgée (le point le plus proche de la Terre), elle nous paraît suffisamment grande pour occulter totalement le disque solaire, qui disparaît alors dans le ciel si les deux astres s'alignent. Magique, n'est-ce pas ?

Il n'est donc pas étonnant de constater que la Lune fut depuis l'Antiquité (et probablement même avant, même si nous n'en avons hélas aucune trace tangible) au centre d'un vaste réseau de croyances et de dévotion : la pleine lune, en particulier, nous est bien connue pour être le déclencheur de phénomènes paranormaux, l'amie des fantômes, des loups-garous, et, bien évidemment, des sorcières qui profitaient de sa lumière pour leurs sabbats...

Aujourd'hui, les célébrations de pleine lune (qui n'ont rien à voir avec les sabbats fantasmés par l'Inquisition), s'appellent les Esbats. Les sorciers et les sorcières, désireux de renouer avec les cycles naturels, ont pris l'habitude de célébrer le passage du temps et du satellite par des rituels et des festivités, douze (parfois treize) fois par an. Chaque pleine lune porte un nom, inspiré de sa saison : ils varient en fonction des cultures et des inspirations de chacun, ne soyez donc pas surpris si les noms employés ici ne sont pas les vôtres. Nul ne détient la vérité dans ce domaine, à vous de partir en quête de la vôtre !

La plupart du temps, on attribue le nom de chaque pleine lune en fonction de son mois, l'éventuelle treizième (la seconde au sein d'un même mois) étant appelée « lune bleue ».

Mais certains commencent le décompte à la pleine lune la plus proche de Samhain, le 31 octobre. Là encore, à vous de voir ce qui vous correspond le mieux.

*

*

Stéphanie Ribeiro, autrice de Célébrer les pleines lunes (Éditions Secrets d'étoiles, 2022) propose un rituel pour chaque pleine Lune et nous donne quelques idées de rituel :


Les correspondances magiques : Vous trouverez ci-dessous les correspondances magiques concernant la lune qui pourront vous aider à concevoir vos propres rituels lunaires.


Élément : eau.

Métal : argent.

Énergie : féminine / Yin.

Chakra : sacré.

Couleurs : blanc - argenté - bleu - gris - orange - vert d'eau.

Jour : lundi.

Zodiaque : Cancer.

Runes : Isa - Laguz.

Déesses : Aphrodite - Ariane - Artémis - Cerridwen - Diane - Freya - Hécate - Ishtar - Isis - Junon - Luna - Nanna - Perséphone - Rhiannon - Seda - Séléné - La Femme araignée.

Dieux : Aegir - Hermès - Horus - janus - Jupiter - Khonsou - Shiva - Thot.

Créatures magiques : fée - sirène - dragon.

Ange : Gabriel.

Pierres et minéraux : pierre de lune - sélénite - agate - angélite - aigue-marine - béryl - calcite transparente - morganite - opale - quartz - saphir - turquoise.

Produits de la mer : corail blanc - moule - nacre - perle.

Nombres : 2 - 3 - 9 - 13.

Arbres : sorbier - saule - bouleau - olivier.


Pouvoirs de la lune croissante : abondance - accroissement - affaires - amitié - amour - argent- attraction - capacités psychiques - chance - commencements - connaissance - courage - créativité - croissance - divination - empathie - force - inspiration - motivation - passion - pouvoir - protection - sagesse - sensualité.


Pouvoirs de la pleine lune : abondance - accouchement, action - activation - affaires - amour - argent - autonomie - beauté - besoins - capacités psychiques - créativité - croissance - divination - émotions - énergie - fertilité - force - grossesse - guérison - illumination - inspiration - lumière - magie lunaire - magie sexuelle - manifestation - objectifs - pouvoirs - problèmes - protection - réalisation - relation amoureuse - relations - sagesse - sexualité - transformation.


Pouvoirs de la lune décroissante : au-delà - bannissement - créativité - divination - esprits - intuition - lâcher-prise - lien - magie de la vieille femme - terme - mort - obscurité - obstacles - perte - problèmes - prophétie - protection - purification - renaissance - renouveau - renversement - sagesse - secrets - spiritualité - transformation - travail sur soi.


Pouvoirs de la nouvelle lune : amélioration - beauté - bien-être - capacités psychiques - commencements - destruction - divination - illumination - magie noire - obscurité - optimisme - relations - renaissance - renouveau - sagesse - solitude - stabilité - travail sur soi.

*

*




Contes et légendes :


Sur le site de L'Intern@ute, on peut lire la légende suivante :


Conjurer les sept ans de malheur

Vous connaissez sans doute le mythe selon lequel, casser un miroir vous condamnerait à sept années de malheur. Mais saviez-vous que d'après certaines croyances, il est possible de conjurer le sort grâce à la Lune ? Selon cette légende, la recette est simple : attendez la prochaine pleine lune et enterrez les morceaux du miroir brisé dans votre jardin le soir venu. La malédiction devrait alors être annulée. Si vous n'êtes pas adepte de ce type de croyances, contentez-vous de remplacer votre miroir !

 

*







294 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page