Blog

  • Anne

L'Aigue-Marine




Étymologie :

Étymol. ET HIST. − 1578 adj. « de couleur vert d'eau » (Vigenère, Tabl. de Philostrate, 616, éd. de 1611 ds Quem. t. 1 1959 : Lesquels [émaux] sont ordinairement de ces couleurs-cy : noir, verd, violet, tané, gris, aigue-marine). − 1611, Cotgr.; 1680 subst. fém. (Rich. t. 1 : Aigue-marine. Pierre précieuse de la couleur de l'eau de la mer). Composé de aigue* et de l'adj. marin* à cause de la couleur de cette pierre.


Lire également la définition du nom aigue-marine afin d'amorcer l'interprétation symbolique.

*




Symbolisme :


Sur Wikipédia on peut lire que :


La couleur marine de ce minéral fait qu'il a été utilisé comme talisman pour les marins. Symbole de fidélité entre jeunes mariés, c'est un cadeau censé leur garantir un mariage heureux, ce béryl symbolise 23 ans de mariage.

Selon Le Livre des superstitions, Mythes, légendes et croyances (Éditions Robert Laffont, 1995, 2019) proposé par Éloïse Mozzani,


Symbole d'innocence, de pureté et de fidélité, l'aigue-marine, variété bleu-vert de béryl, protège les amoureux et attire l'amour : c'est pourquoi "cette amulette procure un mariage heureux et représente le cadeau idéal à faire à une mariée le jour de ses noces ou à son anniversaire.

La pierre procure l'équilibre, modère les passions, apporte joie et espérance, même dans l'adversité. Pour certains, l'aigue-marine est associée à l'altruisme : elle porterait à s'intéresser et à se dévouer à autrui.

L'aigue-marine protège aussi des ennemis, des échecs, fait gagner les procès et suscite en outre le goût de l'étude. Cette pierre est particulièrement adaptée aux fortes personnalités, aux ambitieux et à ceux qui ont des postes à haute responsabilité. Elle correspond d'ailleurs en numérologie au chiffre 4, chiffre de la ténacité. On prétend encore que "quiconque aime cette brillante gemme sait ce qu'il peut tirer de la vie et travaillera dur pour l'obtenir."

La pierre, qui protège du poison, met à l'abri les marins des tempêtes et des incidents, surtout si on y grave l'image de Poséidon. Selon une ancienne tradition, elle avait tout pouvoir sur les esprits maléfiques : en mettre une dans la bouche permettait d'évoquer sans risque un démon et de lui poser des questions.

Réputée conserver la jeunesse de son possesseur, "cette gemme d'une exceptionnelle limpidité fait merveille dans les situations qui réclament plus de clarté : les problèmes d'yeux, la perte du sens de l'orientation, l'inaptitude à s'exprimer". Elle remédie à l'épilepsie, aux spasmes et aux convulsions, aux douleurs du diaphragme. Suspendue au cou, elle guérit les affections de la bouche et de la gorge. Au Moyen Âge, les colliers ou chapelets d'aigue-marine étaient prescrits contre les douleurs dentaires.

L'eau dans laquelle a séjourné une aigue-marine est un remède contre les maladies de foie, les flatulences et les troubles urinaires (lithiases rénales, douleurs néphrétiques, affections de la vessie). En outre, qui boit cette eau attire la sympathie. De l'aigue-marine trempée dans du sel d'argent est censée guérir la lèpre.

Rêver d'aigue-marine est signe de succès dans la vie sentimentale : le songe "se rapporte à la vie en société, aux dîners fins, au théâtre, à la lumière et aux rires, à tout le scintillant, toute la gaieté de l'univers festif". Si on rêve d'une aigue-marine se trouvant dans de l'eau, c'est une promesse d'abondance dans tous les domaines.

*

*

Roger Tanguy-Derrien, auteur de Rudolph Steiner et Edward Bach sur les traces du savoir druidique... (L'Alpha L'Oméga Éditions, 1998) s'inspire du savoir ancestral pour "récapituler de la manière la plus musclée les informations sur les élixirs" :


Cet élixir apporte une stabilité émotionnelle et mentale. il nous permet de conserver l'innocence originelle et la pureté au fond de notre cœur. Il renforce la connexion entre nos deux Moi : le Supérieur et le Terrestre. Il favorise le discernement, la clairvoyance (grâce au bérylium) et la créativité. Ainsi il nous aide à nous voir tel que nous sommes (grâce encore au bérylium). Enfin, il atténue la peur, le désarroi, l'incapacité de s'exprimer.

La désignation d'aigue-marine vient de sa transparence et de sa couleur bleu-vert qui rappelle beaucoup la couleur de l'eau de mer. Sainte Hildegarde de Bingen nous raconte sa naissance dans limage mystique suivante :

« La pierre de béryl est chaude et grandit en quelques jours de l'écume de l'eau. Ceci se produit régulièrement entre la troisième heure du jour et midi, au moment où le soleil rayonne sur l'écume. Son pouvoir provient principalement de l'air et de l'eau, moins du feu. mais la pierre elle-même est quand même un peu ardente. » ; « Quiconque en porte sur lui reste toujours paisible. »

On se souvient dans la mythologie grecque, de la naissance du dieu Jupiter grâce à l'action du soleil sur l'écume. On retrouve d'ailleurs dans l'Arbre Séphirotique la présence de l'intelligence de Jupiter comme régisseur de la couleur bleu pâle, bleu pastel, bleue mêlée de vert tendre. Il y a donc une influence jupitérienne dans l'aigue-marine. Mais ce n'est pas tout.

AM (deux initiales, que nous rapprocherons très vite du mot âme) est composée de silicate d'aluminium et de bérylium. Sa désignation scientifique est Al Be3 (Si6 O18). La présence d'aluminium et de bérylium lui donne ici une signature uranienne. N'oublions pas qu'Uranus est le fils de Zeus, donc son successeur. [erreur de l'auteur : Uranus est le grand-père de Zeus...] La découverte de la forme visible de l'intelligence d'Uranus date de l'année de disgrâce 1789. A cette époque-là, l'aluminium et le bérylium étaient inconnus des scientifiques. Cette découverte constitue une autre révolution et spécialement pour le monde des chercheurs car sans elle, nous ne pourrions pas encore en parler, comme cela est le cas présentement, de la médecine atomique. Mozart nous avait bien prévenu qu'il fallait parfois un recul de deux siècles pour que l'humanité comprenne certaines choses...

Nous nous excusons auprès des détracteurs de l'astrologie de faire cette mention, mais elle est importante pour ce qui suit et surtout pour mieux connaître l'aigue-marine. Car la acquamarina est encore de l'eau de mer et aussi de l'eau de mère appelée encore le liquide amniotique. Nous passons tous par ce liquide équipé pour recevoir l'âme humaine. C'est-à-dire ce qui nous anime sitôt la conception commencée. Maintenant on sait que la gestation d'un enfant est un défi au système immunitaire de la femme qui est programmée pour éviter toute intrusion d'un corps étranger, quel qu'il soit. Il se passe donc ici, des phénomènes inexpliqués.

Déjà la couleur bleue de l'AM pénètre le fœtus et lui transmet une infinie douceur ainsi qu'une intense innocence. Voilà es deux premières conditions pour mieux réaliser l'attirance de deux âmes ainsi que leur parfaite communication. Les conditions suivantes résident dans trois composantes contenues dans l'aigue-marine : l'aluminium, le glucinum (ce dernier signifie la même chose que bérylium) et son système cristallin hexagonal. Ce dernier ramène les deux entités à la même source de manière que la communication ne se perde pas hors du système solaire qui régit notre humanité.

Le bérylium permet à l'enfant de capter les ondes alpha émises par le cerveau de la maman. Cette union de l'onde avec le glucinum contenu dans l'eau de la mère génère des neutrons, lesquels participent intensivement au développement des cellules de fœtus. Le mot allemand das Brille qui signifie lunettes, loupe, en dit long encore sur les possibilités du bérylium. L'Empereur Néron portait des béryls ou un berrulium. Selon son angle de vision, il est fort probable que le bébé découvre progressivement la nature de notre planète grâce à ce bérylium. Certains iront jusqu'à dire que, c'est son âme qui intervient dans son incarnation progressive, selon le programme autorisé par le bérylium. Les recherches sur cet oligo-élément sont encore domaine réservé des pionniers et nous parlerons, en pensant au bébé, de balbutiements. Tout cela reste dans la sphère des perceptions en tenant compte des désignations que nous ont transmis tout au long des siècles nos ancêtres.

Pour être plus pragmatique, retenons que le bérylium est un métal très léger qui émet des neutrons s'il est bombardé par des particules alpha. Cette information est intéressante si l'on admet que le cancer est du à une trop grande ingestion d'aliments morts c'est-à-dire dépourvus de neutrons, anions, cations, protons. On classera ici les surgelés et peut-être les eaux minérales qui ont séjourné trop longtemps dans un entrepôt. Ces aliments morts produisent des acides et c'est ici que l'aluminium intervient avec efficacité en tant qu'anti-acide.

On conseillera donc l'élixir d'Aigue-marine contre le retard intellectuel, contre l'anorexie, contre la sénilité, la maladie d'Alzheimer, l'épilepsie, la néphrite, la fibrose kystique, le psoriasis, certains troubles digestifs. Agissant sur l'hypophyse, il réduit la rétention des fluides, fortifie la rate, le foie, les reins, l'estomac. Revenons un instant au mot anorexie : a signifie privé de, anorexie ou anneau du rex (la couronne du roi et mieux le chakra coronal). Cette privation ou sans exagérer cette atonie du chakra coronal peut expliquer l'anorexie ou un certain retard intellectuel accompagné de dérangements digestifs. Cela peut venir d'une sorte de désir de retourner à la vie fœtale et même au-delà...

thymus en latin signifie loupe. Cet élixir harmonise deux chakras : le cardiaque (appelé parfois le thymique) et le frontal. Ainsi il soigne avantageusement le système immunitaire, certaines maladies génétiques, les globules blancs déficients, les vertèbres dorsales, la nuque, la toux, la mâchoire, les dents du haut, les yeux, le système rythmique, le métabolisme perturbé.


Mots-clés : Aigue-marine comme bonbon à la menthe, comme eau de mer ou eau de mère ou comme AM. Sans oublier, bérylium comme die Brille [précédemment neutre selon l'auteur...] o comme loupe ou comme lunettes spécialement conçues pour un défaut d'optique, pour un défaut d'objectif, pour une errance, pur une inhibition, une retenue, un désaveu... Sa dureté est de 8 et 16 (le double) correspond à sa valeur numérique sur l'Arbre séphirotique.

*

*


76 vues

Posts récents

Voir tout