Blog

  • Anne

La Mélisse


Étymologie :

  • MÉLISSE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1256 melise bot. (Aldebrandin de Sienne, Rég. du corps, 107, 25 ds T.-L.) ; b) 1764 mélisse des bois (Valm.) ; 2. 1694 eau de mélisse (Ac.). Empr. au lat. melissa (peut-être att. au vie s., v. André Bot. ; ixe-xe s. ds Nov. Gloss.), tiré de melissophyllon, gr. μ ε λ ι σ σ ο ́ φ υ λ λ ο ν «id.», comp. de μ ε ́ λ ι σ σ α «abeille» et de φ υ ́ λ λ ο ν «feuille», ainsi nommée en raison de l'attirance des abeilles pour cette plante.


Lire également la définition du nom mélisse pour amorcer la réflexion symbolique.

*




Botanique :


*


Symbolisme :


Dans Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont S.A.S., 1995, 2019) proposé par Éloïse Mozzani, on apprend que :


Pour s'assurer la bonne volonté des boeufs, les Anciens leur passaient au cu une fleur de mélisse, par ailleurs réputée, rappelle Pline, pour être la fleur préférée des abeilles. En frotter les ruches les attache à la maison et leur fait produire du bon miel. La plante servait en outre à soulager les piqûres des mouches à miel et des guêpes et, par extension, des araignées, scorpions et autres insectes (Pline, Histoire naturelle, XXI, 79).

L'homme qui porte cette plante, préalablement mise dans une boisson avec du suc de cyprès, deviendra aimable, doux et "au-dessus de tous ses ennemis". Si l'on fait tremper une courroie dans cette mixture à laquelle on a rajouté un peu de la sueur d'un homme roux, elle se cassera aussitôt en son milieu, nous dit Albert le Grand.

De nos jours, en Europe comme outre-Atlantique, qui porte sur soi de la mélisse citronnelle devient la coqueluche de son entourage et des membres de l'autre sexe. Selon une recette des bords du Rhin, un couple est certain de s'aimer pour la vie si chacun a pris le bout d'une tige de mélisse qui a trempé toute une nuit dans une bouteille de vin d'Alsace ou de Moselle : en tirant un coup sec, ils la rompent, mangent un morceau de la plante et se partagent le vin. Il faut savoir que celui des deux qui a tiré à lui le plus gros morceau de la tige sera le maître.

Au Moyen Âge, la mélisse entrait dans une composition appelée "or potable" qui soignait les crises nerveuses. La plante a le même effet lorsqu'elle est portée dans des sachets ou brûlée sur des braises de poirier. Elle est également recommandée aux jeunes filles qui ont des troubles de l'humeur et qui se mettent à pleurer souvent.

*

*

Eric Pier Sperandio, auteur du Grimoire des herbes et potions magiques, Rituels, incantations et invocations (Editions Québec-Livres, 2013), présente ainsi la Mélisse (Melissa officinalis) :


"C'est une plante vivace qui ressemble un peu à l'herbe à chat, bien que ses feuilles soient d'un vert plus tendre et son odeur citronnée, très caractéristique. Cette plante peut atteindre près de un mètre de hauteur et elle pousse un peu partout.


Propriétés médicinales : La mélisse est une plante dont on se servait énormément avant l'avènement des produits pharmaceutiques. De nos jours, nous redécouvrons toutefois ses bienfaits car, au contraire de bien des médicaments couramment utilisés, la mélisse ne produit pas d'effets secondaires. Ses vertus médicinales sont reliées principalement aux malaise féminins entourant les règles ; étant un calmant doublé d'un antispasmodique , elle soulage les crampes menstruelles. On peut aussi ajouter une infusion assez forte des feuilles à l'eau du bain pour hâter le flux menstruel. Une infusion est recommandée durant la grossesse pour soulager des maux de tête et des étourdissements. Son usage répété et continu permet aussi de prévenir les migraines et apaise certains maux de dents. Ses propriétés calmantes sont très efficaces contre l'hystérie et les désordres nerveux, et peut aider à combattre l'insomnie.


Genre : Féminin.


Déités : Asthart - Hécate - Kwan Yun - Toutes les déesses lunaires.


Propriétés magiques : Amour - Succès - Guérison - Magie lunaire.


Applications :

SORTILÈGES ET SUPERSTITIONS

  • Le philosophe Pline, de la Rome antique, assurait que les propriétés magiques de cette herbe sont tellement grandes qu'il suffisait d'en attacher à une épée ou un sabre qui avait causé une blessure pour que le sang arrête de couler immédiatement.

PHILTRE D'AMOUR (pour rendre quelqu'un amoureux)

  • Attention , ce philtre n'est pas un aphrodisiaque, il agit en douceur pour faire naître des sentiments durables.

Ce dont vous avez besoin :

  • une chandelle rouge

  • de l'encens de rose

  • quelques feuilles de mélisse (fraîches ou séchées)

  • un peu de vin rouge

Rituel :

Allumez cotre chandelle et faite brûler l'encens. Placez les feuilles de mélisse dans une bouteille et versez-y le vin en disant :

Vin et baume, travaillez de concert

Afin que (nommez la personne) qui m'est chère

Réponde à mes sentiments

Et ce, rapidement.


Laissez macérer le temps que prend la chandelle à brûler complètement. Filtrez et buvez ce philtre avec la personne désirée.

*

*

Selon Claire Tiberghien, auteure de Équilibre et méditation par les plantes, 30 plantes à découvrir (Éditions Jouvence, 2016), la Mélisse est intéressante par bien des aspects :


Élément : Feu.

De son nom latin Melissa officinalis, la mélisse appartient à la famille des Lamiacées. Sa force, c'est le sourire.

La mélisse est une plante calmante. On la préconise contre les troubles digestifs d'origine nerveuse, l'irritabilité et l'insomnie. Antispasmodique, elle soulage les douleurs menstruelles ou rhumatismales, les crampes d'estomac, les maux de dents ou de tête. Elle est efficace contre l'anxiété, la nervosité et les dépressions légères, grâce à son effet bénéfique sur le moral. Elle diminue l'émotivité et apaise les palpitations cardiaques. Elle soigne les herpès et en diminue la fréquence.

La mélisse active dans le cerveau une substance appelée acétylcholine, responsable de la mémoire, de la vigilance, de l'attention et de la présence. Cela lui permet de renforcer les performances lors des études en agissant comme un accélérateur de l'esprit.


Sur le plan psychique :

La mélisse est comme une douce caresse qui apporte lumière et confiance sans les pensées du quotidien. Favorisant l'attention, elle aide à poursuivre un but tout en gardant une vue d'ensemble. Cette plante procure un sentiment de paix profonde, également en cas de peur de la violence. Elle ouvre le cœur à des pensées pleines d'amour. Elle contribue à surmonter les traumatismes, y compris ceux d'ordre sexuel.


Grâce à la Mélisse, je peux affirmer :

  • Je fais confiance à mon intuition.

  • J'atteins mes objectifs avec aisance et légèreté.

  • La paix de mon cœur crée une vie harmonieuse.

  • La force unie à la légèreté me donne confiance.

  • L'écoute de mon âme me procure la sécurité qui me permet d'être adulte.

La méditation de la Mélisse :

Au plus profond du jardin, entre ombre et soleil, entre chaleur et humidité, une petite odeur citronnée vous fait tourner la tête. La mélisse vous accueille, simplement. Dans le vert intense de ses feuilles apparaissent de délicates petites fleurs blanches.

Vous vous installez dans la mousse, confortablement, à côté d'elle. Respirez votre parfum rafraîchissant et profond. Détendu, vous sentez le souffle de la vie couler en vous. Vous flottez dans les airs, léger comme un papillon, toujours plus loin, aérien. Vous ressentez le rythme harmonieux de l'instant. Porté par le parfum de la mélisse, vous accédez à la source de son essence, où la lumière du soleil, l'eau de la pluie, la force de la terre et la légèreté du vent dansent ensemble joyeusement. La mélisse boit à cette source et, dans un doux murmure, vous offre sa chaleur vivifiante. Tout vous paraît alors plus clair.

*

*


Littérature :

Le Lis, l’Amaryllis, le Volubilis, la Mélisse

Monsieur de la Palice,

Dégourdi sans malice,

Cultive avec délices Les lis, les amaryllis

Et les volubilis,

La réglisse pour Alice :

Méli, mélilot, mélisse.


Robert Desnos, "Le Lis, l’Amaryllis, le Volubilis, la Mélisse" in Chantefables et Chantefleurs, 1952

*

196 vues