Blog

  • Anne

Le Bergamotier



Étymologie :

  • BERGAMOT(T)E,(BERGAMOTE, BERGAMOTTE), subst. fém.

ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1536 « variété de poire » (Rabelais, Le Tiers Livre, éd. Marty-Laveaux, t. 2, p. 70 : Vous mangerez bonnes poyres Crustemenies, & Berguamottes, [...], quelques Cerizes de mon verger) ; 2. a) 1694 essence de Bergamottes (Pomet dans Les Remarques tres-curieuses. II cité par Arveiller dans Z. rom. Philol., t. 87, 1971, p. 525 : L'essence de Bergamottes se fait de Zeestes [sic] de Cedres ou Poneires [sic] ou gros citrons qui ont été antez sur des Poiriers de Bergamotte) ; b) 1740 bergamote « espèce de petit citron » (Ac.) ; c) 1948 « bonbon parfumé à la bergamote » (Nouv. Lar. univ.). Empr. à l'ital. bergamotta (Sain. Lang. Rab. t. 1, p. 148) attesté au sens 1 dep. le xvie s. (Caro, Opere [1535-1558] I-322 dans Batt.), au sens 2 a dep. seulement fin xviie s.-1re moitié xviiie s. (Trinci, I-177, ibid.). L'ital. bergamotta est soit empr. au turc beg armudi littéralement « poire du bey, du prince » (v. FEW t. 19, p. 34a ; Bl.-W.5, 1re hyp. ; Devoto ; Migl.-Duro ; Batt. ; Lok.), le mot s'étant répandu au xviiie s. à la faveur de la culture de cet agrume le long de la mer Ionienne près de Reggis (Batt.), soit issu de Bergama, forme arabo-turque de Pergamo ville d'Asie Mineure (v. FEW, op. cit. ; Bl.-W.5, 2e hyp.) ; 2c les bonbons de ce nom auj. encore spécialité nancéienne, auraient été créés à Nancy, aux alentours de 1850, par le confiseur Jean Lillig ; c'est à la demande d'un amateur de parfum, que Lillig aurait introduit la bergamote, très en vogue à l'époque romantique, dans le sucrement (Roger Lalonde dans Lorraine Efficience, n°11, déc. 1954, non paginé ; Arv., loc. cit.).

  • BERGAMOT(T)IER,(BERGAMOTIER, BERGAMOTTIER), subst. masc.,

Étymol. et Hist. 1810 (Encyclop. méthod. bot. sup. I, 619 b, cité par Arveiller dans Z. rom. Philol., t. 87, 1971, p. 526 : Bergamottier, espèce d'oranger dont le fruit est plus petit qu'une orange ordinaire). Dér. de bergamote* étymol. 2 a ; suff. -ier*.


Lire également la définition du nom bergamote et bergamotier pour amorcer la réflexion symbolique.


Autres noms : Citrus bergamia ; Mellarose ; Oranger ; Poirier âcre.

*

*




Botanique :


Jean-Marie Pelt, dans son ouvrage intitulé simplement Des fruits (Librairie Arthème Fayard, 1994), brosse le portrait de la Bergamote :

La bergamote, quant à elle, est une sorte de petite orange cultivée en Italie du Sud. On ne sait pas au juste si elle doit son nom, comme d'aucuns l'affirment, à la ville de Bergame. En revanche, l'essence de son zeste est très réputée pour son odeur douce. Durant tout le Moyen Âge, les bergamotes étaient acheminées d'Italie par les pèlerins qui se rendaient à Saint-Nicolas-de-Port, près de Nancy. D'où les célèbres bergamotes de Nancy ; d'om aussi le voyage Sud-Nord effectué par un émigré italien vivant outre-Rhin, Giovanni Maria Fania, inventeur de l'eau de Cologne. Cette préparation fut lancée sur le marché européen en 1818 et connut le succès que l'on sait.

 




*




Symbolisme :


Pour Scott Cunningham, auteur de L'Encyclopédie des herbes magiques (1ère édition, 1985 ; adaptation de l'américain par Michel Echelberger, Éditions Sand, 1987), le Bergamotier (Citrus bergamia) a les caractéristiques suivantes :


Genre : Masculin

Planète : Mercure

Élément : Air

Pouvoir : Richesse


Utilisation magique : Cette variété de citronnier est essentiellement associée aux charmes et aux rituels consacrés au succès matériel.

Pour que votre portefeuille ne soit jamais vide, glissez quelques feuilles de Bergamotier dans l'une de ses poches.

Coupez une bergamote en deux. Frottez avec la partie juteuse les billets de banque que vous vous apprêtez à dépenser. Même si ces billets font un long périple en passant de main en main, ils vous reviendront un jour assurément.

Encore aujourd'hui, plus d'un commerçant sicilien laisse sécher une bergamote dans le tiroir de sa caisse enregistreuse.

*

*

Selon Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont S.A.S., 1995, 2019) proposé par Éloïse Mozzani :


Le bergamotier, variété de citronnier, est associé à la richesse. Avoir quelques feuilles de l'arbre dans sa poche est le plus sûr moyen de ne jamais manquer d'argent. C'est probablement pour ne pas connaître la gêne qu' "encore aujourd'hui, plus d'un commerçant sicilien laisse sécher une bergamote dans le tiroir de sa caisse enregistreuse". A moins qu'ils ne fassent confiance à la croyance selon laquelle frotter des billets avec le jus d'une bergamote les fait revenir vers vous, un jour, même après être passés entre de nombreuses mains.

*

*

Eric Pier Sperandio, auteur du Grimoire des herbes et potions magiques, Rituels, incantations et invocations (Editions Québec-Livres, 2013), présente ainsi la Bergamote (Mentha citrata) : "C'est une plante vivace.


Propriétés médicinales : Prise sous forme de tisane, elle a un effet calmant pour les nerfs.


Genre : Masculin.


Déités : Thor.


Propriétés magiques : Argent et succès dans ses entreprises.


Applications :

SORTILÈGES ET SUPERSTITIONS

Buvez une infusion de bergamote avant de présenter (ou d'expliquer) vos nouveaux projets ; cela clame l'esprit et accroît vos vibrations de façon à vous rendre plus persuasif.


SACHET POUR ATTIRER LE SUCCÈS ET LA RICHESSE

Ce dont vous avez besoin :

  • une chandelle verte (richesse)

  • une chandelle jaune (succès)

  • de l'encens de vétiver ou de cannelle

  • de l'huile essentielle de bergamote

  • trois boules d'ouate

  • une pièce de monnaie frappée de l'année de votre naissance ( si possible un 10 cents, en raison de l'argent)

  • une aventurine verte un pierre œil-de-chat

  • un petit sac de soie verte

Rituel :

Allumez vos chandelles et votre encens. Après avoir versé quelques gouttes d'huile de bergamote sur chacune des ouates, placez-les dans le petite sac de soie verte, avec la pièce de monnaie, l'aventurine verte et l’œil-de-chat. Refermez les sac, puis passez-le cinq fois au-dessus de la fumée d'encens en disant :

J'invoque la présence des dieux

Afin qu'ils infusent ce sac

Avec le pouvoir nécessaire

Pour attirer vers moi succès et richesse.

*

*

Dans Magie botanique, Huiles essentielles pour sortilèges et rituels de guérison (Édition originale 2018, traduction française Éditions Danaé, 2021), Amy Blackthorn affine notre connaissance de la Bergamote :


Famille botanique : Rutacées

Origines : Italie ; Côte d'Ivoire

Provenance de l'huile de la plante : Écorces (peau)

Évaporation : Note de cœur

Description de la fragrance : Haute ; Citronnée ; Douce ; Florale

Impacts du parfum : Libère des émotions et des schémas de pensée négatifs


Correspondances magiques :

Applications : Diffuseur (voir les précautions d'emploi pour l'application locale)

Élément : Feu

Jour : Dimanche

Utilisations magiques : Manifestation ; Amélioration de l'humeur ; Paix ; Succès ; Prospérité

Planète : Soleil

Signe astrologique : Lion

Cristaux suggérés : Pierre de soleil (régie par le Lion) : dissipe le stress et libère de l'anxiété

Déités / Esprits : Rè, dieu du Soleil de l'Égypte antique


Avertissement : Potentiellement photo-sensibilisante pendant 12 à 72 heures. Diluez toujours avant de l'utiliser sur la peau. Les furocoumarines comme le bergaptène sont responsables de réactions photo sensibilisantes des huiles d'agrumes. Essayez d'obtenir une huile essentielle ans bergaptène (cela peut être mentionné avec les indications « FCF » ou « sans furocoumarines ») pour les applications locales à chaque fois que c'est possible afin d'éviter les réactions potentiellement photo-sensibilisantes. Note : cela amoindrira certaines des notes parfumées de la famille des agrumes, gardez donc de l'huile essentielle traditionnelle de Bergamote sous la main pour les diffuseurs. Les huiles trop vieilles ou oxydées peuvent devenir dangereuses pour l'usage local.


Traditions d'herboristes : Avant de passer aux choses sérieuses, il est nécessaire de répéter qu'il s'agit ici de Citrus bergamia - et non de Monarda fistulosa, la bergamote sauvage ou fistuleuse. Le genre Monarda a un parfum similaire à celui de Citrus bergamia, mais ne vous y trompez pas. Ils ne sont pas du même ordre, ni de la même famille, du même genre ou de la même espèce. Cela est l'une des raisons pour lesquelles le nom scientifique est si important. Ces plantes au x parfums semblables ont des habitats, des besoins et des utilisations magiques différents. Je souligne cela parce que j'ai trouvé un herbier magique qui parlait de Citrus bergamia mais l'illustrait par une Monarda fistulosa.

La bergamote fistuleuse a également des propriétés magiques, mais les deux plantes sont on ne peut plus différentes. Alors que Citrus bergamia est une plante masculine, solaire et ardente, utilisée pour le succès et le commandement, Monarda fistulosa est une plante féminine, régie par l'Air, apportant la clarté mentale et amenant l'ordre dans le chaos. Les deux plantes sont disponibles sous la forme d'huile essentielle. Pour un travail magique comme celui-là, assurez-vous que la plante avec laquelle vous travaillez correspond bien à votre intention.

Ces différences sont intéressantes pour les aromathérapeutes magiques, la Monarda fistulosa à géraniol contient une grande quantité de cette molécule. C'est ce qu'on appelle un chémotype, une huile chimiquement différente selon l'endroit où la plante a poussé, a été récoltée et extraite. Le géraniol contenue dans cette Monarda signifie qu'elle est antifongique et antibactérienne, et qu'elle a un effet rafraîchissant sur la peau. Puisqu'elle ne contient pas de furocoumarines, elle n'est pas photo-sensibilisante. Les mélanges peuvent être conçu pour avoir le même parfum que s'ils contenaient de la bergamote, mais sans risquer la brûlure que pourrait provoquer l'huile de Citrus bergamia.

On pense que la bergamote a été importée en Italie des îles Canaries par Christophe Colomb. Elle a été utilisée dans al toute première eau de Cologne connue, et son parfum est familier aux buveurs de thé du monde entier du fait de sa présence dans le Earl Grey.

Le fruit de la bergamote ne se mange pas ; son écorce est séchée et incorporée au thé, alors que son huile essentielle est utilisée dans les parfums, les cosmétiques et les médecines holistiques. L'utilisation de la bergamote dans les applications cosmétiques s'explique notamment par sa capacité à réduire les fines lignes et rides de même qu'à guérir les tissus cicatriciels.

La bergamote est utilisée en magie pour commander et convaincre ou est utilisée dans des mélanges pour le succès, la victoire et la prospérité. Elle augmente le pouvoir et l'autorité d'une personne ainsi que sa capacité à prendre le contrôle sur les événements. Elle est utilisée pour aider une personne à atteindre son but.

*

*

577 vues

Posts récents

Voir tout