Blog

  • Anne

L'Angélique


Étymologie :

  • ANGÉLIQUE, subst. fém. et adj.

ÉTYMOL. ET HIST. − 1555 bot. (Junius, Nomencl., p. 98 ds Gdf. Compl. : laser gallicum : angelique) ; 1600 (Olivier de Serres, Théâtre d'agriculture, 606, ibid. : Angelique, tel nom a esté donné a ceste plante, a cause des vertus qu'elle a contre les venins). Issu de angélique1* p. ext. de sens (dont le cheminement reste obscur), voir Olivier de Serres, supra.


Lire également la définition pour amorcer la réflexion symbolique.


Autres noms : Angelica archangelica ; Angélique de Bohême ; Angélique des jardins ; Angélique des prés ; Angélique officinale ; Angélique vraie ; Anjélicasse ; Anjéliuss ; Archangélique ; Don des anges ; Grande angélique ; Herbe aux anges ; Herbe du Saint-Esprit ; Herbe impériale ; Ingélique ; Mort ortie ; Plante venue du ciel ; Racine du Saint-Esprit ; Surangélique.

*




Botanique :


Dans son Traité du langage symbolique, emblématique et religieux des Fleurs (Paris, 1855), l'abbé Casimir Magnat propose une description :


DE L'ANGÉLIQUE.

L'angélique est une belle et vigoureuse plante que la nature a semée sur les hautes montagnes de l'Europe. On la reconnait à sa racine volumineuse, charnue, brune en dehors et blanche intérieurement. Sa tige épaisse, fistuleuse et un peu rougeâtre, s'élève à un mètre cinquante. Ses fleurs sont d'une teinte verdâtre, disposées en ombelles, grandes et bien garnies. Cette plante intéresse par la beauté de son port, l'odeur suave qu'elle exhale et par l'utilité qu'on en retire ; aussi la cultive-t-on dans nos jardins. Elle aime les lieux froids et humides, tels que les bords des fossés et des étangs.

C'est principalement en Laponie, en Irlande et en Norvège que l'angélique jouit de toutes ses parties. Les habitants de ces contrées boréales la regardent comme une des plus importantes de leur sol, l’emploient à une foule d'usages et donnent différents noms à ses diverses parties. Les jeunes tiges récentes fournissent à ces peuples un aliment agréable, et lorsqu'elles sont plus avancées, ils les font dessécher, les coupent par tranches minces et s'en servent à titre d'aliment, d'assaisonnement et de remède, cuites dans le lait ou dans le bouillon. Nos confiseurs préparent, avec les tiges encore tendres de l'angélique, des sucreries qui flattent également le goût et l'odorat. Les Lapons préparent, avec les boutons des fleurs bouillis dans le petit lait de renne, un extrait aromatique et astringent. Les semences servent à la teinture.

Cependant les qualités physiques sont infiniment plus développées, et par suite, les propriétés médicales bien plus prononcées dans la racine que dans tout le reste de la plante ; l'arome qu'elle répand se rapproche de celui du musc ; elle imprime sur la langue une saveur comme balsamique, suivie d'une amertume qui n'est pas désagréable. Cette racine, dont les Norvégiens font du pain, offre aux médecins les plus grandes ressources pour ranimer le principe de la vie et réveiller les organes de la digestion. Elle est indiquée, selon le docteur Gilibert, dans toutes les maladies aiguës ou chroniques qui exigent des cordiaux et des fortifiants, telles sont les fièvres intermittentes, la paralysie, etc. , etc. — Indépendamment des produits divers que fournit l'angélique, elle entre dans un grand nombre de compositions pharmaceutiques telles que l'eau de mélisse des carmes,, l'esprit carminatif de Sylvius, le baume du commandeur, etc. Linné, qui aimait à rehausser les bonnes plantes par des noms pompeux,, a voulu mettre ce noble végétal parmi les archanges en lui donnant le nom d'angélique archangélique. On la connait aussi sous le nom d'herbe du Saint-Esprit.

*

*

Selon Elena Ciobanu, Cătălina Croitoru, Gheorghe Ostrofeţ, Ala David et al. auteurs d'un cours magistral intitulé Fondements de l'hygiène alimentaire (Chișinău • 2018) :

L’archangélique est une grande plante avec des fleurs blanches. Elle pousse sur les rives de l’eau, mais se rencontre aussi dans les jardins. Toute la plante est toxique. L’intoxication survient soudainement et est accompagnée de vertiges, de maux de tête, la peau perd sa sensibilité, peut se produire asphyxie. [...]

Prophylactiquement, il est nécessaire d’organiser des conversations avec les adultes et les enfants, afin d’expliquer le danger présenté par même une collation de fruits et des racines des plantes sauvages.










*



Usages traditionnels :


Sur le site https://www.eap.mcgill.ca/agrobio/ab350-02.htm, Jean Duval consacre un article à l'Angélique :

[...]

Utilisations culinaires

  • L'huile extraite des graines est utilisée pour aromatiser les costardes et le pain.

  • Fraîches, les tiges peuvent être cuites comme le céleri. On prépare la compote d'angélique comme on le fait pour la rhubarbe. On peut d'ailleurs ajouter des feuilles d'angélique pour aromatiser la compote de rhubarbe.

  • Les feuilles aromatisent les plats de poisson.

  • La sève peut être extraite au printemps des tiges ou de la couronne et est utilisée comme aromate. Les racines fraîchement cueillies donnent également un liquide qui peut être utilisé.

  • Les tiges peuvent être confites ou mises en confitures ou en gelées.

  • Les graines d'angélique servent à parfumer des alcools célèbres tels que vermouth, Bénédictine et chartreuse. Les racines sont utilisées avec ou pour remplacer les baies de genévrier dans la production du gin.

Utilisations médicinales

  • Les principes actifs sont les plus concentrés dans les graines.

  • Le baume d'angélique est obtenu par extraction à l'alcool des racines, évaporation et extraction des résidus à l'éther. Le baume est brun foncé et contient entre autres de l'huile d'angélique, de la cire d'angélique et de l'angélicine.

  • Les feuilles, fraîches ou sèches, sont utilisés en tisane. Les feuilles séchées et l'inflorescence sont carminatives, diaphorétiques, diurétiques et stimulantes.

  • Les racines sont carminatives, diaphorétiques, diurétiques, emmenagogue, expectorantes, spasmolytiques et stomachiques.

  • L'angélique en plus d'être désinfectante est utile dans les cas de dyspepsie, d'entérite, de flatulence, de gastrite, d'insomnie, de météorisme, de neuralgie, de rhumatisme et d'ulcères.

Utilisations agricoles

  • La plante en floraison attire grand nombre d'abeilles et autres insectes utiles.

  • L'huile extraite des graines et des racines attire la drosophile de la Méditerranée et peut servir à la piéger (Jacobson et al., 1987). A l'inverse, les extraits d'angélique servirait de dissuasif alimentaire contre les larves de la piéride du chou (Abivardi et Benz, 1984).

  • La tige coupée en section peut servir de piège à perce-oreilles.

  • L'angélique est utilisée en conjonction avec une quinzaine d'autres plantes dans la préparation d'un produit pour traiter la mammite (Deryabin, 1990).

  • Les extraits à l'éther du fruit de l'angélique agissent contre plusieurs champignons dermatophytes tels que Candida albicans (Wawrzkiewicz et al., 1990). Les feuilles de l'angélique inhiberait également la germination de spores de champignons s'attaquant aux plantes tels que Aspergillus niger et Alternaria alternata (Saksena et Tripathi, 1985

*

*

Dans l'ouvrage intitulé Le petit Docteur (1ère édition A; Vogel S.A., 1952 ; 28e édition, revue et corrigée, 2020) d'Alfred Vogel, on découvre que :


Quand la peste sévissait au Moyen Âge, les gens pris de terreur parcouraient les bois et les marais à la recherche de l'Angélique, qui croît le long des ruisseaux et dans les clairières humides. C'étati avec le pétasite leur seul espoir de guérison et le remède le plus efficace contre la peste, selon les chroniques de l'époque qui rapportent des faits tenant du miracle. Celui qui gardait par exemple un morceau de racine d'angélique dans sa bouche échappait à l'épidémie. La saveur aromatique de la racine est due à une huile volatile et aux acides de valériane, de pomme et d'angélique qu'elle contient.

L'extrait frais de la plante est un excellent remède contre l'indigestion ainsi que l'irritation des muqueuses et les crampes d'estomac. En cas de catarrhe chronique, si les bronches sont embarrassées de mucosités, on prend quelques gouttes d'angélique ajoutées à du miel.

[...]

Pour les troubles digestifs, prendre 10 gouttes dans un peu d'eau, 3 fois par jour, une demi-heure avant les repas.

On utilise également les graines de la plante. Voici à titre indicatif l'ancienne recette de la véritable liqueur Vespétro à l'angélique :

Piler légèrement un mélange de 60 g de graines, ou à défaut de racine d'angélique, 8 g de graines de fenouil, 8 g de graines d'anis et 6 g de graines de coriandre, au total 82 g. Mettre à macérer dans 200 g d'alcool pur. Filtrer au bout de huit jours à travers une gaze et ajouter une livre de sucre (de préférence du sucre de raisin) dissous dans un litre ou un litre et demie d'eau.

Agréable à boire, le Vespétro est connu pour ses vertus stomachiques et carminatives. Ainsi dans les couvents du Moyen Âge, les moines avaient coutume de s'offrir tous les matins un petit verre de cet élixir doré. Si un voyageur de passage arrivait à une heure tardive, frigorifié et mal en point, une gorgée de Vespétro agissait à coup sûr plus vite que n'importe quel médicament.

*

*




Croyances populaires :


Dans Le Folk-Lore de la France, tome troisième, la Faune et la Flore (E. Guilmoto Éditeur, 1906) Paul Sébillot recense nombre de légendes populaires :


On disait au XVIe siècle que la feuille d'angélique était bonne contre la sorcellerie et les enchantements.

*


D'après Véronique Barrau, auteure de Plantes porte-bonheur (Éditions Plume de carotte, 2012) : l'angélique officinale (Angelica archangelica) représente "la chance tombée du ciel".

Dénominations séraphiques : Herbe aux anges, don des anges, plante venue du ciel, herbe du Saint-Esprit... Tous ces noms populaires de l'angélique font référence à l'archange Raphaël qui aurait dévoilé les propriétés médicinales de l'angélique à un ermite endormi.


Protections odorantes : Au début du XVIIe siècle, les apothicaires fabriquaient une amulette fort à la mode mais dont le prix relativement élevé ne convenait qu'à la noblesse. Il s'agissait d'une noisette trouée remplie de vif-argent puis entourée d'un emplâtre contenant de nombreux éléments comme la racine d'angélique. L'ensemble obtenu, de la grandeur d'une paume de main, était enveloppé dans un échantillon de soie rouge et porté sur soi.

Lors des fêtes païennes d'antan, les parents de Saintonge et d'Aunis (anciennes provinces situées dans le département actuel de Charente-Maritime) accrochaient plus simplement une racine ou une tige d'angélique au cou de leurs enfants pour les préserver des sortilèges.


Par ici la chance : Dans le Val d'Aran et le Couserans, les Pyrénéens accrochaient des ombelles fleuries d'angélique au plafond. En séchant, les fleurs répandaient dans toute la maisonnée une forte odeur censée porter bonheur aux habitants. L'angélique serait également bénéfique pour la paix des ménages. Tous les pêcheurs rentrant généralement bredouilles pourront ainsi s'éviter les remarques ironiques de leurs épouses en versant du jus d'angélique dans un cours d'eau. Le liquide parfumé attirerait tous les poissons à l'exception des carpes toutefois. Rien n'est jamais parfait !

Autre astuce pour les messieurs souffrant de vivre avec une femme infidèle et/ou maussade (les deux vont parfois de pair...), l'herbe des anges pourrait transformer radicalement les comportements néfastes de votre épouse. Essayer l'angélique, c'est l'adopter !

Les adeptes des jeux en Russie mais aussi aux États-Unis et au Nouveau-Mexique mettaient tous leurs espoirs dans une racine fraîche d'angélique qu'ils embrassaient maintes fois au cours de leurs parties.


Gourmandise profitable : En 1759, un Niçois du nom d'Annibal Camoux périt à Marseille à l'âge de 121 ans (d'autres écrits plus optimistes encore évoquent 125 ans). On expliqua sa longévité exceptionnelle par son habitude de mâcher presque continuellement des racines d'angélique.

*

*




Symbolisme :


Louise Cortambert et Louis-Aimé. Martin, auteurs de Le langage des fleurs. (Société belge de librairie, 1842) évoquent rapidement le symbolisme de l'angélique :


ANGÉLIQUE - INSPIRATION.

Cette belle plante, qui croit dans les contrées les plus reculées du Nord, sert de couronne aux poëtes lapons, qui se croient inspirés par sa douce odeur.

 

Dans Les Fleurs naturelles : traité sur l'art de composer les couronnes, les parures, les bouquets, etc., de tous genres pour bals et soirées suivi du langage des fleurs (Auto-édition, Paris, 1847) Jules Lachaume établit les correspondances entre les fleurs et les sentiments humains :


Angélique - Inspiration ; Esprit.

Les Lapons croient qu’en se couronnant d’angélique le diable électrisera leurs lyres et leur inspirera de beaux vers.

*

*

Dans son Traité du langage symbolique, emblématique et religieux des Fleurs (Paris, 1855), l'abbé Casimir Magnat propose une version catholique des équivalences symboliques entre plantes et sentiments :


ANGÉLIQUE — INSPIRATION.


Toute écriture divinement inspirée est utile pour enseigner, pour reprendre, pour corriger et pour conduire à la piété et à la justice, afin que l'homme de Dieu soit parfait et disposé à toutes les bonnes œuvres.-

2. Tim. III, 16-17 .

Tout le monde sait que chez les anciens le laurier était particulièrement consacré à Apollon, dieu de la poésie et de l'inspiration. Les Grecs et les Romains prétendaient surtout que cet arbre, sans doute à cause de son odeur aromatique et pénétrante, communiquait l'esprit de prophéties et l'enthousiasme poétique. Mais les Lapons ont une autre croyance ; ils s'imaginent, eux, au contraire, qu'en se couronnant d'angélique le diable échauffera leur muse et leur inspirera de beaux vers.


RÉFLEXION.

Heureuses les oreilles qui entendent le doux bruit de l'inspiration divine et qui sont touchées aux bruits confus du monde. (L'Imitation. de J.-C. 9, 1.)

 

Selon Pierre Zaccone, auteur de Nouveau langage des fleurs avec la nomenclature des sentiments dont chaque fleur est le symbole et leur emploi pour l'expression des pensées (Éditeur L. Hachette, 1856) :


ANGÉLIQUE - MÉLANCOLIE - TRISTESSE VAGUE.

Planle très belle, odoriférante, dont on confit dans le sucre les tiges encore vertes, et qui fait aussi la base de plusieurs préparations liquides. Transportée dans les jardins, elle y forme d'épais massifs, qui répandent une senteur pénétrante. Son nom rappelle cet épisode charmant d'un poème bien connu, où une belle princesse préfère l'amour d'un berger, aux adorations d'une foule de Saladins.

*

*

Emma Faucon, dans Le Langage des fleurs (Théodore Lefèvre Éditeur, 1860) s'inspire de ses prédécesseurs pour proposer le symbolisme des plantes qu'elle étudie :


Angélique – Inspiration, extase.

Les Lapons disent qu'en se couronnant d'angélique, l'esprit du mal électrisera leurs lyres et leur inspirera de beaux vers qui passeront à la postérité. En France on cultive l'angélique à cause de ses propriétés aromatiques et médicales ; ses tiges confites dans le sucre font des conserves très recherchées et de sa racine distillée, on tire une liqueur très efficace contre certaines maladies.

 

Le Dictionnaire Larousse en 2 volumes (1922) propose des pistes pour comprendre le langage emblématique des fleurs :

Nom Signification Couleur Langage emblématique

Angélique Inspiration Jaune Vous faites naître de nobles pensées

*

*

Pour Scott Cunningham, auteur de L'Encyclopédie des herbes magiques (1ère édition, 1985 ; adaptation de l'américain par Michel Echelberger, Éditions Sand, 1987), l'Angélique (Angelica archangelica) a les caractéristiques suivantes :


Genre : Masculin

Planète : Soleil

Élément : Feu

Divinités : Athéna ; Minerve ; l'ange Raphaël

Pouvoirs : Exorcisme ; Protection ; Visions ; Élixir de longue vie


Utilisation magique : Herbe aux anges ou du Saint-Esprit, Archangélique, à cause des vertus surnaturelles que lui attribuaient les médecins de la Renaissance. Plante à tout faire, remède miracle, l'Angélique officinale était mise à contribution dans les cas les plus divers, les plus inattendus : elle a enrayé des épidémies de peste, guéri des morsures de serpents ou de scorpions, préservé des effets de la vieillesse et retardé la mort, ressoudé « à une vitesse qui laissoit pantois » les os fracturés, rendu tonus et vigueur aux enfants rachitiques, attrapé des poissons, simulé de fausses tumeurs, donné bon caractère aux femmes acariâtres et rendu fidèles des femmes volages. La légende veut que cette plante merveilleuse ait été donnée aux hommes par l'archange Raphaël, en témoignage de l'infinie miséricorde divine.

La plante est utilisée depuis longtemps dans les rituels d'exorcisme : s'il y a au monde une herbe que les démons ont en sainte abomination, c'est bien l'archangélique !

On s'en sert aussi beaucoup à des fins de protection. Dans ce cas, il ne faut pas que le pied soit trop jeune ; sélectionnez une plante qui ait au moins un an. Dans les Pyrénées, au val d'Aran et dans le Couserans, on suspendait des ombelles fleuries d'Angélique aux solives du plafond. Les effluves que dégageaient ces plantes en séchant attiraient les bonnes influences sur la maison.

Dans les tripots et tapis-francs du temps de Villon, les joueurs de dés, de passe-dix ou de tête-à-tête avaient tous des amulettes ; l'une des plus recherchées était la racine fraîche d'archangélique. Cinq siècles plus tard, la même coutume était signalée dans des endroits du monde aussi éloignés que les Etats-Unis et la Russie. Avant la révolution de 1917, le paysan russe, le moujik, était un joueur effréné. Au cours de parties qui duraient jusqu'à l'aube, c'était à qui ferait le plus de signes de croix et embrasserait sa racine avec le plus de ferveur. À l'exception du signe de croix, le même rituel peut être observé de nos jours chez les Indiens du Nouveau-Mexique.

Du suc d'Angélique ajouté à un bain très chaud a des vertus quasi universelles. Brûlées sur des braises, les tiges dégagent une fumée aromatique qui plonge ceux qui la respirent dans des états visionnaires.

Du jus d'Angélique jeté dans l'eau attirera tous les poissons de la rivière ou du lac, sauf la carpe ; c'est ce que vous diront, ou ne vous diront pas, les pêcheurs du Marais Vernier, près de Pont-Audemer.

Les mendiants de la Cour des Miracles utilisaient les propriétés irritantes du suc d'Angélique (acides, tanins) pour se fabriquer des chancres et tumeurs du plus délicieux effet.

*

*

Dans Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont, 1995 et 2019), Éloïse Mozzani nous propose la notice suivante :


C'est l'archange Raphaël qui révéla les extraordinaires propriétés de cette plante, d'où le nom d'"archangélique" qu'elle portait à la Renaissance et qui se réduisit à son actuelle dénomination. Les médecins de l'époque l'appelaient également "herbe des Anges" ou "herbe du Saint-Esprit".

Excellent remède contre les maladies et plus particulièrement contre la peste (elle fut employée lors d'une épidémie de peste à Milan en 1510), contre les morsures de serpent, les piqûres de scorpions et toutes les fractures, l'angélique est également un élixir de longue vie qui redonne de la vitalité et retarde vieillesse et mort. Un dénommé Annnibal Camoux, décédé en 1759 à Marseille à l'âge de cent vingt et un ans, mâchait tous les matins de la racine d'angélique, à laquelle il faisait toute confiance pour assurer sa longévité. L'angélique était même réputée pour avoir "donné bon caractère aux femmes acariâtres et rendu fidèles des femmes volages".

Amulette très appréciée "dans les tripots et tapis-francs du temps de Villon", l'angélique demeure un porte-bonheur pour les joueurs aussi bien aux États-Unis qu'en Russie. Pour se protéger des sorciers ou des démons, il suffit de se suspendre de l'angélique au cou. En accrocher au plafond porte chance.

Jeter du jus d'angélique dans une rivière ou dans un lac attire tous les poissons, sauf la carpe. Enfin, les vapeurs que dégagent les racines de la plante favorisent les visions.

Toutefois, il n'est pas recommandé de trop l'apprécier, car "ceux qui aiment l'angélique auront des douleurs de ventre".

*

*

Roger Tanguy-Derrien, auteur de Rudolph Steiner et Edward Bach sur les traces du savoir druidique... (L'Alpha L'Oméga Éditions, 1998) s'inspire du savoir ancestral pour "récapituler de la manière la plus musclée les informations sur les élixirs" :


Vous vous sentez isolé, abandonné. Vous vivez un stress car vous avez perdu contact avec la nature, le cosmos en habitant dans des cités de béton. L'avenir vous apparaît incertain (divorce, chômage, dépôt de bilan). Vous vous sentez désorienté. Vous doutez de vos capacités, de votre forme physique devant une épreuve ou un examen. Vous êtes convalescent ; une opération chirurgicale ou un accident vous a occasionné des dommages au niveau des tissus. Ou alors, vous cherchez à solutionner un problème de déséquilibre neurologique, d'épilepsie, d'autisme, de perte d'équilibre, d'étourdissements momentanés, d'anémie, de trouble digestif, d'amaigrissement, de spasmophilie, d'asthme nerveux, d'élasticité des muscles, de dermatose...

L'élixir d'Angélique peut vous apporter une aide bénéfique. Cette ombellifère pousse dans les valons des Alpes et des Pyrénées, abritée du vent, chauffée par le soleil et rafraîchie par un ruisseau. N'est-ce pas là un peu ce que vous recherchez ? Une petite place au soleil et juste un peu d'eau, pour lutter contre la soif. La soif de quelque chose car on désire toujours quelque chose.

Comme toutes les ombellifères, cette plante détient une signature « air ». Bien sûr, ses feuilles sont moins pennées que celles de l'aneth ou de la carotte, mais on y trouve des détails qui justifient sa place chez les ombellifères : elle attire les abeilles et toute la gent volatile. Ses larges feuilles s'échappent d'une gaine foliaire pourpre. Son odeur suave et musquée ressemble un peu à de l'encens des divinités. Dans la floraison qui survient au bout de deux à quatre ans, la croissance se divise et se subdivise à l'extrême. Des forces se dépensent dans toutes les directions. L'ombelle de la masse florale plane au-dessus de la plante comme un mini-cosmos formé d'une nuée d'étoiles. Ici, nous cherchons en vain des fleurs en forme de calice, de coupe, d'entonnoir, de gueule de loup comme dans la famille des papilionacées. Rien de cela. Aucune animalité, aucune monstruosité ! Par contre la florescence est attirante, évanescente, vaporeuse. On se sent presque transporté sur un nuage. Cet évanouissement aérien a rompu complètement toute alliance avec l'élément eau. La plante ne mûrit pas de fruits charnus ni de baies juteuses, mais rien que des fruits secs (akènes). Après leur formation, la racine et les feuilles se durcissent, se lignifient, se dessèchent. Un processus interne fait obstruction au processus carbone, remarquable à la racine plus développé que sur les autres ombellifères et à ses feuilles plus larges. La plante s'est appropriée l'air sans qu'il soit passé par l'organe logique qu'est le poumon-feuille. La vie végétale semble être dépassée par des plans supérieurs, des plans angéliques par exemple...

Mais revenons à la tige qui supporte l'ombelle. Inexistante pendant deux ans, elle produit subitement une diastole, une dilatation qui monte allègrement jusqu'à deux mètres, un peu plus haut que la tête d'un homme de belle taille. Cette tige est creuse comme un canal aérien qui communique avec l'ange-gardien que certains appellent aussi l'alter Ego, le Surmoi, etc. Avec l'élixir d'Angélique, vous ne pouvez plus vous sentir seul, désorienté. Vous sentez même une présence invisible qui vous parle de vos valeurs cachées, vous conseille, vous donne des idées intuitives. Le mystère de votre Moi supérieur et intime est en train d'opérer la liaison avec votre Moi terrestre. mais chut ! Cela est tellement intime que vous ne pouvez pas en parler.

Paracelse connaît ce phénomène de l'Angélique. Il en est témoin en 1510 lors de l'épidémie de peste noire. A ses yeux, cette plante est fabuleuse tant elle fit des miracles cette année-là sur les pré-pestiférés. Pourquoi cette plante précisément ? Parce qu'il savait que l'intelligence de cette plante habitait sur la même étoile responsable de cette terrible maladie. Par la théorie des signatures planétaires, il retrouvait les mêmes bubons pesteux que ceux présents sur la fleur d'angélique. Dans le vespétro (vesser signifiant péter, roter), l'élixir qu'il prépara en cette circonstance se trouvait de l'Angélique. Les astrologue savent que tous les 250 ans, lors de la traversée de Pluton dans son signe en Scorpion, il se passe toujours des épidémies. En 1984, Pluton traverse de nouveau le Scorpion, signe où il dégénère et amplifie les problèmes. Cette même année, on commence à prononcer le mot Sida. Nous ne ferons pas plus de commentaires sur cette terrible maladie, mais nous retiendrons cependant que l'élixir d'Angélique combat l'amaigrissement anormal, les ulcères, la perte d'élasticité des muscles, le manque de motricité des sphincters, les lésions nerveuses, les gaz, les anomalies de l'intestin, les dermatoses, l'eczéma.

L'Angélique contient de la coumarine, du tanin, des glucides, des terpènes, des résines. La coumarine liquéfie et épure le sang. Elle facilite la détente nerveuse et le sommeil. L'acide coumarique facilite dans l'industrie la pyrogénation des goudrons de houille et dans le corps humain les goudrons cancérigènes issus des viandes et des grains de café trop grillés. Les fumeurs insufflent également des goudrons. Donc cette coumarine présente un effet anticancérigène. Mieux, cette plante du haut astral neutralise les poisons contenus dans la belladone, le colchique, la ciguë et autres plantes vénéneuses. Son contrepoison agit partout : dans la toux des fumeurs, l'asthme nerveux, les vomissements spasmodiques, l'atonie du tube digestif, le système rythmique. On croit retrouver ici le processus mercurien des alchimistes du Moyen-Âge.


Mots-clés : ange lique ou like angel en anglais nous fait référence à l'ange du Moyen-Âge devenu aujourd'hui le Moi supérieur, l'alter ego. L'élixir d'Angélique chasse tous les démons qui tentent de s'introduire en vous. Devenez un ange où les nerfs en pelotes ont disparu, où la confiance est de nouveau restaurée. Devenez léger comme l'air. Fuyez les soucis qui vous alourdissent et ne prenez plus la vie aussi au sérieux. Car à quoi bon résister au destin qui vous est tracé ?

Ombellifère ou mieux embellifère qui fait une embellie dans votre capital santé, le plus précieux de tous vos capitaux.

*

*

Eric Pier Sperandio, auteur du Grimoire des herbes et potions magiques, Rituels, incantations et invocations (Éditions Québec-Livres, 2013), décrit ainsi l'angélique :


"Cette plante prend plusieurs années avant de germer et de croître suffisamment pour assurer sa floraison. Ses fleurs sont toutefois spectaculaire ; ce sont des amalgames sphériques de petites fleurs qui proviennent toutes d'un point central sur la tige.


Propriétés médicinales : Les propriétés médicinales de cette plante sont nombreuses, bien que son taux de sucre très élevé en fasse un remède à déconseiller pour toute personne souffrant de diabète. Une infusion de la racine sert de stimulant de la circulation sanguine ; en tisane, c'est un sédatif très doux et recommandé dans les cas de fièvre car il permet aussi une très importante sudation. En extrait, c'est un tonique recommandé pour le maintien de la santé. Enfin, c'est aussi un anti-inflammatoire recommandé dans le cas des douleurs prémenstruelles et durant les règles.


Genre : Masculin.


Déités : Vénus, archange Gabriel.


Propriétés magiques : Exorcisme, protection, guérison et visions.


Applications :

SORTILÈGES ET SUPERSTITIONS

  • Il existe une très vaste documentation sur les propriétés magiques de cette plante. Son origine remonte si loin dans le temps qu'on l'associe à l'Annonciation et à l'archange Gabriel - la raison, d'ailleurs, pour laquelle cette plante lui est dédiée.

  • C'est l'une des herbes les plus puissantes en ce qui concerne la protection, car elle protège contre toutes les énergies négatives tout en apportant des énergies positives dans la vie de son porteur.

BAIN DE PURIFICATION DE L'AURA ET DES CORPS SUBTILS : On affirme que son origine remonte à l'Atlantide, où l'on s'en servait pour nettoyer l'aura et assurer le bon fonctionnement de tous les corps subtils. Voici une recette de bain rituel qui, en plus de purifier l'aura et les corps subtils, facilite les visions des vies antérieures.


Ce dont vous avez besoin :

  • quelques morceaux de racine d'angélique

  • une chandelle rose

  • de l'encens d'aubépine ou de chèvrefeuille

Rituel : Allumez une chandelle rose et faites brûler de l'encens d'aubépine ou de chèvrefeuille, en plaçant les morceaux de racine d'angélique dans la baignoire et en faisant couler un bain très chaud.

Détendez-vous dans ce bain pendant une trentaine de minutes en méditant sur l'harmonie et l'équilibre. Puis, récitez trois fois l'incantation suivante :


J'en appelle à toi, grand prince de la lumière,

Écoute ma prière, archange Gabriel,

Toi qui es le gardien des rêves des hommes

Fais ressentir ta présence et accorde-moi

Des rêves prophétiques qui m'enseigneront

La façon de vivre en harmonie

Avec tout ce qui m'entoure

Que mon esprit et mon corps ne fassent qu'un

Ainsi soit-il.


Allez vous coucher tout de suite après ce bain.

*

*

Selon Claire Tiberghien, auteure de Équilibre et méditation par les plantes, 30 plantes à découvrir (Éditions Jouvence, 2016), l'Angélique a de nombreuses vertus intéressantes :


Élément : Terre.


De son nom latin Angelica archangelica, l'Angélique fait partie de la famille des Apiacées. C'est notre ange gardien.

L'Angélique agit sur la régulation du système neurovégétatif. Elle a une action digestive et apéritive, régule l'appétit, y compris chez les personnes souffrant de spasmes nerveux au niveau de l'estomac. Elle stimule l'action de la bile et prévient les ballonnements. Cette plante est un bienfait pour les frileux.

Stimulant les défenses immunitaires, l'Angélique apporte un soutien dans les cas de grippe et de fièvre. Elle redonne de l'énergie si l'on est épuisé ou en convalescence après une opération. Elle a une action calmante et renforce le système nerveux. Au niveau respiratoire, l'Angélique permet d'éliminer les mucosités dans les bronches et les poumons.


Sur le plan psychique : L'Angélique apporte la stabilité et renforce le chakra racine. Elle donne la perception de la réalité et soutient la force intérieure et l'esprit de décision. De vieilles blessures disparaissent en douceur. Inspirante, l'Angélique clarifie les pensées et les sentiments. Elle favorise la créativité. Elle purifie le corps et l'esprit, et développe le sentiment de sécurité intérieure. Elle apporte la compréhension du Moi.


Grâce à l'Angélique, je peux affirmer :

  • Je me respecte et je m'apprécie.

  • J'ose entreprendre de nouvelles choses avec légèreté et enthousiasme.

  • Je suis courageux et plein de confiance.

  • Je laisse mes vieilles blessures se guérir.

  • Je crois en la protection de mon ange gardien.

  • Je dispose du temps dont j'ai besoin.

  • Je vis ma sexualité en accord avec moi-même.

  • Je me fie à mon intuition et à mes sentiments.

La méditation de l'Angélique : La chaleur de l'été immobilise la campagne environnante. L'air est doux à l'orée du bois. Vous sentez un souffle parfumé, comme une légère odeur de céleri, mais beaucoup plus subtil, plus volatil. La fraîcheur de ce parfum vous attire. Vous découvrez de magnifiques ombelles. Une étrange couleur jaune, entremêlée de vert, plane sur l'ensemble, où se détachent de délicates petites fleurs blanches. Les plantes d'angélique vous accueillent avec noblesse.

Vous vous installez dans ce coin de verdure et votre corps s'abandonne à leur magie. Leur parfum, comme des ailes d'ange, vous entoure, formant autour de vous une aura de lumière qui vous protège. Dans ce sentiment de sécurité, vous pouvez plonger jusqu'à vos racines, tout votre être en éveil. Vous pensez à vos besoins et à la manière dont vous vous en occupez. Vous ressentez la force de votre attachement à la terre qui nourrit vos capacités, votre confiance. Cette force vous permet de réaliser ce qui est important pour vous. Vous la respirez lentement, profondément. Vous êtes unique. Vous avez le droit de prendre soin de vous et de vos besoins. Unique, en lien avec les autres.

*

*

Dans Magie botanique, Huiles essentielles pour sortilèges et rituels de guérison (Édition originale 2018, traduction française Éditions Danaé, 2021), Amy Blackthorn affine notre connaissance de l'Angélique :


Famille botanique : Apiacées

Origines : France ; Belgique

Provenance de l'huile de la plante : racines ; graines

Évaporation : note de cœur

Description de la fragrance : terreuse ; douce ; musquée

Impacts du parfum : libère des émotions négatives et des schémas de pensée


Correspondances magiques :

Applications : huile de bain et de massage ; compresse ; inhalation directe

Élément : Feu

Jour : dimanche

Utilisations magiques : Protection ; Ancrage ; Amélioration de l'humeur ; Bannissement ; Guérison

Planète : Soleil

Signe astrologique : Lion

Cristaux suggérés : Tourmaline noire (régie par le Capricorne) : ancrage et protection ; Agate de feu (régie par le Bélier) : force spirituelle

Déités / Esprits : Archange Michaël : feu et protection - Vénus : déesse romaine de l'Amour, du Sexe , de la Beauté et de la Fertilité.


Avertissements : A utiliser avec précaution si vous êtes enceinte. Avec cette huile, moins il y en a, mieux c'est : le parfum peut rapidement devenir entêtant. L'angélique étant photo-sensibilisante, évitez de vous exposer au soleil pendant les 12 à 72 heures qui suivent l'application sur la peau. Faites un test avec de l'huile diluée sur une petite portion de votre peau avant d'appliquer l'huile sur une plus grande surface. Les diabétiques devraient l'éviter.


Traditions d'herboristes : on suggère de faire pousser l'angélique autour de votre maison pour la protéger, car l'un des qualificatifs d'origine de la plante était « racine du Saint-Esprit ». Selon l'herboriste Maud Grieve, auteure en 1931 du livre The Modern Herbal, on croyait que l'angélique pouvait soigner la peste après qu'un moine l'avait vu en rêve. On dit qu'elle protège des mauvais esprits et de l'enchantement.

Comme l'indique son nom latin, la connexion céleste de l'angélique a influencé sa place dans l'histoire pendant des centaines d'années. la première étape fut d'utiliser l'angélique comme remède supposé contre la peste. Un moine rêva qu'elle soignait la peste et déclara que la plante lui avait été donnée par un ange. Ce remède supposé de la peste se révéla correct, connexion divine ou non, parce que l'angélique a des propriétés antibactériennes. A cette époque, seules deux principales zones n'étaient pas affectées par la peste : la Pologne, qui donna asile aux Juifs (ceux-ci avaient l'obligation religieuse de prendre des bains, stoppant ainsi la possibilité de prolifération bactérienne) ; et Milan où, si une personne avait des symptômes de la peste, on brûlait sa maison avec toute sa famille à l'intérieur.

On dit que l'Angélique est apparue à l'endroit où l'archange Michaël posa le pied sur terre la première fois qu'il est descendu des cieux. Cette plante a donc une longue histoire de protection, à la fois contre les esprits du mal et contre les mésaventures plus terre à terre. Elle protège tellement que certains disent qu'elle vous protège autant de tout ce qui pourrait vous blesser que des bonnes opportunités. Les protections émotionnelles peuvent empêcher certains dangers, mais aussi de potentielles rencontres positives. Les protections magiques peuvent bloquer les énergies bénéfiques au même titre que les mauvaises. il est nécessaire d'encourager et de comprendre nos besoins de protection, mais sans tomber dans l'excès. Ne confondez pas « protection » et « paranoïa ». Assurez-vous que votre besoin d'être en sécurité ne vous empêche pas de vivre de belles expériences, tout en vous préservant des horribles.

Les aromathérapeutes suggèrent d'utiliser l'Angélique dans les mélanges respiratoires. Son action calmante et sa relation avec les bronches en fait un ingrédient fantastique à ajouter aux mélanges de méditation, de même qu'à ceux de protection et aux charmes. Du fait de son affinité avec les poumons et les caractéristiques de sa note, elle se mélangera bien avec la Camomille (sommeil), la Lavande (paix) et le Citron (guérison).

L'Angélique est une huile forte te musquée. sa force, qui provient de la matière de sa racine semblable à une résine, fait de l'Angélique un fixateur naturel pour toute huile magique. Le but d'un fixateur est de prolonger le pouvoir odorant dans le temps et d'agir come contre-poids des notes de tête dans un parfum. dans la plupart des cas, la note de tête est la fragrance que vous percevez en premier. Dans le cas des mélanges contenant de l'Angélique, celle-ci est suffisamment puissante pour dominer les notes de tête. L'Angélique peut aussi durer plus longtemps que certaines notes de fond.

Il est tout à fait indiqué d'utiliser l'Angélique dans les huiles magiques à chaque fois qu'il vous est difficile de croire en vous-même. Souvenez-vous, le doute tue l'énergie magique. Si vous doutez de votre sortilège ou de l'efficacité de votre travail, mieux vaut ne pas le faire et y revenir plus tard. Vous pouvez aller faire une promenade pour vous éclaircir les idées, parler à un ami pratiquant la magie du travail que vous vous apprêtez à faire ou consulter un outil de divination. Il peut être important d'avoir un ami pratiquant pour faire la part des choses, car il est souvent bien difficile de comprendre d'où proviennent vos doutes si votre introspection n'a pour résultat que cynisme ou hostilité envers la magie.

L'Angélique peut stimuler l'esprit, aider à se libérer des schémas négatifs de pensée et clarifier les sensations de vide émotionnel. Cette plante peut aussi vous aider à retrouver une connexion au divin ; elle est donc très utile dans des rituels de dédication ou d'initiation, ou encore dans les travaux impliquant l'abondance.

*

*




Symbolisme celte :


Dans La Magie des Plantes, Douze mois avec la Sagesse des Plantes (Édition originale, 2017 ; Éditions Danaé, 2017), Sarah Kynes nous propose la notice suivante :


Parce qu'il est difficile de trouver de l'impératoire, et qu'elle peut être dangereuse à manier, on la remplace souvent par de l'angélique. C'est en effet un bon substitut, parce qu'elle fait partie de la même famille botanique, les Apiaceae, et qu'elle ressemble même à l'impératoire. Les deux plantes ont de fortes qualités protectrices, et sont excellentes pour purifier et nettoyer les énergies négatives. [...]

Pour purifier votre maison, il vous faudra quelques morceaux de racine séchée. Mettez-les dans un encensoir ou un autre récipient résistant à la chaleur. Pendant que la racine brûle, faites le tour de votre maison et diffusez la fumée partout. Ceci va rafraîchir les pièces.

Si vous avez fait un vœu à Yule, notez-le et brûlez-le avec un peu de racine d'angélique pour sceller votre désir. Aussi, puisque c'est le jour de l'Épiphanie, faites brûler un peu d'angélique pour rendre hommage à une divinité de votre choix.

L'Angélique est associée à l'élément Feu et à la déesse Vénus. Son influence astrologique vient du Soleil.

*

*




Littérature :


L'Angélique


Ravissante angélique

La mésange a chanté,

Disant dans sa musique

La douceur de l’été.


Angélique du soir,

Mésange des beaux jours,

Angélique d’espoir,

Angélique d’amour.


Robert Desnos, "L'Angélique" in Chantefables et Chantefleurs, 1952.

*

*

537 vues

Posts récents

Voir tout