Blog

  • Anne

La Lavande



Étymologie :

  • LAVANDE, subst. fém.

Étymol. et Hist. Fin xiiie-début xive s. lavende (ms. Brit. Mus. Sloanne 1977, f°47, éd. P. Meyer ds Romania t. 44, p. 174) ; 1383 lavande (Comptes de l'Hôtel des Rois de France aux xive et xve s., éd. L.-C. Douët d'Arcq, 214 : pampes, roses et lavande [...] pour mectre avecques le linge de mondit seigneur) ; 1586 nom de couleur (Recueil de doc. tirés des anc. minutes de notaires, déposés aux Arch. de l'Yonne, éd. E. Drot, 84 : drap lavande). Prob. empr., malgré la différence des dates, à l'ital. lavanda « id. » (dep. xvie s., Mattioli ds Batt.), issu par transposition due à l'usage que l'on fait de la lavande dans l'eau des bains ou pour parfumer le linge fraîchement lavé, de lavanda « action de se laver » (dep. xve s., Savonarole, ibid.), empr. au gérondif neutre plur. de lavare (laver* ; v. Rohlfs § 1098 ; FEW t. 5, p. 219b). L'ancienneté de l'angl. lavender (anglo-norm. lavendre, ca 1265 ds NED) et le lat. médiév. lavendula (ca 1250 ds Latham) font cependant difficulté (v. Hope, p. 42).


Lire aussi la définition du nom pour amorcer la réflexion symbolique.


Autres noms : Lavandula vera ; Abrande ; Arbre aux laveuses ; Barbe de bouc ; Fleur de reine ; Lavande vraie ; Lavandro ; Lavendule ; Lévante ; Moutyé ; Toute-saine ;

*

*




Botanique :


Robert Castellana et Sophie Jama, auteurs de "Floriculture et parfumerie : les origines de l’acclimatation végétale sur la cote d’azur." (Issued by The Phoenix Project, 2012) nous apprennent les vertus de différentes lavandes en lien avec la parfumerie :

LAVANDES ET LAVANDIN (Lavandula angustifolia, L. latifolia, L. stoechas) :Plantes caractéristiques de la Méditerranée occidentale, les lavandes sont disséminées dans l'ensemble de la Provence et de la Ligurie avec 3 variétés principales, qui s'étagent jusqu'à plus de 800 m d'altitude.


*La grande lavande ou lavande vraie. Autrefois nommée L. officinalis ou L. vera, la lavande vraie est désormais qualifiée de Lavandula angustifolia. Souvent appelée lavande anglaise, lavande des Alpes ou lavande fine, elle est considérée comme la meilleure des lavandes en ce qui concerne la qualité de son huile essentielle. À l'état sauvage, elle pousse surtout en Provence, à partir de 600 m d'altitude.


*La lavande aspic, Lavandula latifolia. Elle occupe les terrains les plus bas. Exploitée marginalement car peu appréciée en parfumerie, elle possède une odeur très camphrée.


*La lavande stéchas, Lavandula stoechas. Il s'agit de la lavande dont le territoire géographique est le plus vaste, puisqu'il englobe tout le pourtour méditerranéen. Elle n'est par contre d'aucune utilité en parfumerie.


*Le lavandin, Lavandula hybrida. A côté de ces trois variétés, c'est un hybride naturel entre L. angustifolia et L. latifolia, le lavandin, Lavandula hybrida, qui allait donner naissance, à partir des années 1930, à une culture industrielle et à un paysage universellement admiré. Le lavandin représente de nos jours l'espèce la plus cultivée pour la parfumerie, sa fleur étant nettement plus riche en huile essentielle que la lavande vraie. Parmi les diverses variétés mises au point, la plus prisée actuellement est le Lavandin Grosso avec environ 80% des surfaces plantées.

Dans la région de Grasse, les fleurs étaient depuis très longtemps distillées sur place au moyen de petits alambics ambulants, objet dans nombre de villages d'une activité d'appoint non négligeable, avec environ 40 tonnes de fleurs au début du siècle. Ces cultures furent par la suite supplantées par celles conduites, à grande échelle, en Haute-Provence. La lavande demeure, de nos jours, le plus populaire des parfums.

*

*




Utilisation et bienfaits :


Dans L'Effet guérisseur de l'arbre, les bénéfices émotionnel, cognitif et physique de la biophilie (2016), Clemens G. Arvay nous apprend que :


Les scientifiques de l'université du Kansas "ont démontré que la vue et l'odeur de la lavande réduisaient le taux d'ondes bêta. On associe les ondes bêta au stress, à l'agitation et aux soucis. Leur activité n'aide pas à réduire le stress. La lavande ne baisse pas seulement le niveau des ondes bêta, mais elle augmente aussi le niveau de détente. L'effet est encore plus mesurable chez les femmes que chez les hommes."

*

*

Selon Christine Salvador autrice de L'aromathérapie spirituelle, Histoire et bienfaits des huiles essentielles pour les maux du corps et de l'âme (Editeur Tredaniel La Maisnie, juillet 2010) :


Sur le plan psychique [la lavande] améliore la qualité du sommeil par son action sédative. Son huile possède une tendresse apaisante qui soulage le cœur et inspire le calme.


Propriétés et indications énergétiques :

  • amène harmonie et équilibre, détend, assagit les émotions, la nervosité, l'anxiété, l'hyper-émotivité, les phobies, les peurs, les tensions nerveuses.

  • nettoie et purifie tant au niveau physique qu'énergétique l'individualité et aide à trouver sa propre orientation.

  • conduit au respect de soi-même.

  • favorise l'inspiration.

  • calme, protège, apaise.

  • [soulage les] crampes au niveau du plexus solaire ou du cœur ; crampes et troubles musculaires.

  • troubles du rythme cardiaque.

  • antalgique, spasmolytique, sédatif, très camant, hypotenseur.

  • infection de la peau, eczémas, dermatites, cicatrices, ulcères, plaies, allergies de la peau.

  • troubles du sommeil.

*

*




Symbolisme :


Louise Cortambert et Louis-Aimé. Martin, auteurs de Le langage des fleurs. (Société belge de librairie, 1842) évoquent rapidement le symbolisme du pied de la lavande aspic :


LAVANDE-ASPIC - MÉFIANCE.

On croyait autrefois que l’Aspic, espèce de vipère très dangereuse, se tenait habituellement sous la Lavande ; c'est pourquoi on ne s'approchait de cette plante qu'avec méfiance. Cependant les anciens en faisaient une grande consommation dans leurs bains , d'où lui est venu son nom , du verbe latin Lavare, dont nous avons fait Lavande.

 

Dans Les Fleurs naturelles : traité sur l'art de composer les couronnes, les parures, les bouquets, etc., de tous genres pour bals et soirées suivi du langage des fleurs (Auto-édition, Paris, 1847) Jules Lachaume établit les correspondances entre les fleurs et les sentiments humains :


Lavande - Vertu.

Comme plante aromatique, la lavande combat, par son odeur de camphre, les miasmes pestilentiels.

*

*

Dans son Traité du langage symbolique, emblématique et religieux des Fleurs (Paris, 1855), l'abbé Casimir Magnat propose une version catholique des équivalences symboliques entre plantes et sentiments :


LAVANDE ASPIC - LA MÉFIANCE.

Si vous avez un ami ne le possédez qu'après l'épreuve et ne croyez pas facilement en lui, car il y des amis selon le temps et ils ne demeureront point au jour de la tribulation.

Ecclésiaste : VI, 7,8.

La lavande aspic est un arbuste haut d'environ 50 centimètres dont la souche ligneuse se divise en rameaux nombreux, droits, feuillés dans leur partie inférieure et presque nus vers leur sommet. Les fleurs sont d'un bleu pâle. Cette plante croit en Espagne, en Italie et dans les lieux secs de nos provinces méridionales ; elle répand des émanations fortes, très suaves. L'huile essentielle qu'on en retire par la distillation est connue dans le commerce sous le nom d'huile d'aspic. Quoique sèche, cette plante conserve longtemps son odeur, aussi la renferme-t-on dans les armoires et les garde-robes pour garantir des insectes nos vêtements de laine.


RÉFLEXION.

La méfiance poussée à l'extrême est toujours la preuve d'un cœur sec et d'un esprit étroit.

(Le DUC DE LÉVIS).

*

*

Selon Pierre Zaccone, auteur de Nouveau langage des fleurs avec la nomenclature des sentiments dont chaque fleur est le symbole et leur emploi pour l'expression des pensées (Éditeur L. Hachette, 1856) :


LAVANDE - SILENCE.

Cette plante, d'une odeur fortement aromatique, croit sur les coteaux et le long des chemins pierreux. — On assure que la lavande a la vertu de rendre la parole à ceux qui l'ont perdue.

 

Emma Faucon, dans Le Langage des fleurs (Théodore Lefèvre Éditeur, 1860) s'inspire de ses prédécesseurs pour proposer le symbolisme des plantes qu'elle étudie :


Lavande - Vertu.

Cette plante aromatique répand une agréable odeur dans les appartements et elle combat avec avantage les miasmes pestilentiels. L'huile d'aspic, si employée pour une foule d'usages, n'est autre que l'huile essentielle de lavande spic, altération du mot lavande à épi.

*

*

Pour Scott Cunningham, auteur de L'Encyclopédie des herbes magiques (1ère édition, 1985 ; adaptation de l'américain par Michel Echelberger, Éditions Sand, 1987), la Lavande (Lavandula vera) a les caractéristiques suivantes :


Genre : Masculin

Planète : Mercure

Élément : Air

Pouvoirs : Protection ; Amour ; Chasteté ; Bonheur ; Paix.


Utilisation magique : Pendant longtemps, la Lavande vraie (et non pas sa proche parente, la Lavande aspic) a servi dans les vœux d'amour ; on mettait des sommités fleuries dans les sachets destinés à stimuler, à développer tout ce qui naît du cœur et de la zone affective en général. Les Romains mettaient des tiges de Lavande dans les coffres et armoires afin que leurs vêtements en soient imprégnés. Plusieurs siècles plus tard, un leader politique qui eut l'ambition d'être le nouveau César de l'Italie, Mussohni, se parfumait à la Lavande pour plaire aux femmes. Savait-il que, justement dans cette Antiquité dont le prestige et la gloire l’obsédaient, les eaux et les huiles de Lavande étaient l'enseigne des prostituées romaines : elles s'en enduisaient le corps pour signaler leur profession aux éventuels clients. On peut en douter...

Suivant l'exemple de Casanova, les amants passionnés mettent plusieurs tiges en fleurs dans le tiroir où est rangé leur papier à lettres : leurs « billets doux » mettent alorl en transes celle qui les reçoit. Dans plusieurs provinces, les femmes qui avaient commis une grave négligence et pouvaient craindre le pire, mettaient de la Lavande dans leurs vêtements pour ne pas être battues au retour du mari. Cette croyance, apparemment assez répandue, se retrouve en Sicile et jusqu'en Afrique du Nord. Les femmes kabyles attribuent, ellesss, à cet aromate la propriété de les préserver des sévices conjugaux. Elles invoquent ainsi la plante : « Salut, ô Lavande ! Les hommes, ces chiens, t'ont nommée Lavande (amezzir) ; moi je t'appelle le caïd vizir. C'est toi que j'aime. Fais que mon mari ne me batte pas, ne puisse rien sur moi, qu'il ne puisse même plus m'approcher ni me toucher, le fils et petit-fils de pourceau ! » Cette tradition semble avoir sa source, comme beaucoup d'autres, dans l'Antiquité. Les Romaines n'avaient pas le droit de boire du vin. Mais il paraît que, une fois l'homme parti à ses occupations, ces dames, avec la complicité d'un esclave soudoyé, savaient fort bien trouver la clé du cellier. Elles mâchaient des fleurs de Lavande pour masquer leur haleine, et lorsque le mari rentrait, il trouvait simplement son épouse d'excellente humeur ce jour-là.

Brûler de la Lavande dans la chambre à coucher assure un sommeil profond et paisible. Dans la maison, c'est l'un des meilleurs moyens pour faire régner la paix.

L'angoisse du soir est malheureusement un phénomène assez fréquent. Les .personnes qui y sont sujettes devraient respirer beaucoup de Lavande, si possible en plein air. L'idéal, si l'on a la chance de se trouver dans le Midi au moment de la floraison (juillet-août), est d'aller faire une grande promenade dans un coin de garrigue où ces plantes abondent, à cette heure un peu plus fraîche où tous les parfums montent de la terre surchauffée. Marchez à votre rythme, sans vous presser. Pensez le moins possible. Faites des respirations amples et profondes. En rentrant, prenez une infusion à faible dose (5 g pour un litre d'eau bouillante) de fleurs toutes fraîches que vous aurez cueillies au moment où s'allume la première étoile. Vous dormirez comme un enfant et, si vous rêvez, ce seront des rêves réconfortants qui vous laisseront une impression positive au réveil.

Une région où ces plantes poussent en abondance est une région où l'on vit très vieux. De plus, quand on respire quotidiennement cet arôme purificateur, on n'a envie ni de boissons alcoolisées ni d'excitants d aucune sorte ; le fumeur perd le goût du tabac, et c'est tout naturellement qu'on se met à une alimentation saine. Un bain à la Lavande est excellent avant une séance de méditation.

Ce parfum, nous venons de le voir, est propice à la galanterie, aux intrigues amoureuses. Cependant, quand la Lavande est mêlée au romarin, la tradition veut que cette combinaison soit favorable à la chasteté. En 1506, sainte Angèle de Mérici, fondatrice de l'ordre des Ursulines, prescrivait des jeûnes à la Lavande et au romarin aux filles que les familles faisaient enfermer dans son couvent pour inconduite.

Pour provoquer des rêves de clairvoyance, il est recommandé de se masser le front et les tempes, avant de s'endormir, avec des sommités fleuries écrasées. Puis on attend le sommeil, allongé sur le dos, en état de parfaite relaxation, la pensée concentrée sur le souhait dont on désire ardemment la réalisation. On aura des rêves d'une clarté et d'une précision extraordinaire, et ils vous diront si oui ou non le souhait se réalisera.

L'homme (pas la femme) qui mange des fleurs de Lavande dans une vigne abandonnée depuis au moins vingt ans verra des fantômes.

*

*

Sheila Pickles écrit un ouvrage intitulé Le Langage des fleurs du temps jadis (Édition originale, 1990 ; (Éditions Solar, 1992 pour la traduction française) dans lequel elle présente ainsi la Lavande :

Mot clef : Défiance

Psyché, ma sœur, écoute immobile, et frissonne...

Le bonheur vient, nous touche et nous parle à genoux.

Pressons nos mains. Sois grave. Écoute encor... Personne

N'est plus heureux ce soir, n'est plus divin que nous. [...]


C'est notre heure éternelle, éternellement grande,

L'heure qui va survivre à l'éphémère amour

Comme un voile embaumé de rose et de lavande

Conserve après cent ans la jeunesse d'un jour.

Pierre Louys (1879-1925), "Psyché".


Depuis des siècles outre son rôle de plante médicinale, la Lavande est utilisée pour parfumer les armoires et les coffres, mais aussi les savons et les eaux de toilette. Les Romains en extrayaient de l'huile qu'ils mettaient dans l'eau du bain, d'où son nom de Lavandula (de lavare, laver).

On dit que les vipères aspics aiment se cacher dans les buissons de Grande Lavande (que l'on appelle d'ailleurs Lavande-aspic), d'où la défiance qu'inspire cette plante.

 

Selon Ted Andrews, dans Le Monde enchanteur des Fées (édition originale 1993 ; traduction 2006),


"En tant qu'herbe, la lavande a plusieurs vertus médicinales et magiques. Cela est causé en grande partie par l'intense activité des fées qui l'entourent. Partout où pousse la lavande, il y a une grande animation de nature féerique - et pas seulement de la part des fées et des elfes qui y sont associés. Les fées de la lavande nous enseignent à voir de nos yeux les esprits de la nature. Le milieu de l'été est la période la plus propice aux communications avec ces esprits."

*

*

Dans Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont S.A.S., 1995, 2019) proposé par Éloïse Mozzani, on apprend que :


La lavande a toujours été associée aux relations amoureuses : les prostituées romaines s'enduisaient le corps d'huile de lavande, Casanova en rangeait près de son papier à lettre, procédé qui aurait eu pour effet de "mettre en transes" les destinataires des billets doux, tandis que Mussolini s'en parfumait pour séduire les femmes. Si de la lavande, placée dans un sachet et portée sur soi, attire l'amour et aide à exaucer les souhaits amoureux, lorsqu'elle est mêlée au romarin, elle favorise la chasteté. Au début du XVIe siècle, sainte Angèle de Mérici, fondatrice de l'ordre des Ursulines, "prescrivait des jeûnes à la lavande et au romarin aux filles que les familles faisaient enfermer dans son couvent pour inconduite".

Les épouses qui glissent de la lavande dans leurs vêtements sont à l'abri de la violence et des coups de leur mari. Les femmes de Kabylie, par exemple, l'invoquent ainsi : "salut, ô lavande ! Les hommes, ces chiens, t'ont nommée Lavande ; moi, je t'appelle le caïd vizir. C'est toi que j'aime. Fais que mon mari ne me batte pas, ne puisse rien sur moi, qu'il ne puisse même plus m'approcher ni me toucher, le fils et petit-fils de pourceau !"

Selon Scott Cunningham, cette tradition viendrait de l'Antiquité : "Les Romaines n'avaient pas le droit de boire du vin. Mais il paraît que, une fois l'homme parti à ses occupations, ces dames, avec la complicité d'un esclave soudoyé, savaient fort bien trouver la clé du cellier. Elles mâchaient des fleurs de lavande pour masquer leur haleine, et lorsque le mari rentrait, il trouvait simplement son épouse d'excellente humeur ce jour-là".

Faire brûler de la lavande, qui est très purificatrice, dans une maison y fait régner la paix ; dans une chambre, ces fumigations procurent un sommeil profond et réparateur. On peut aussi en placer sous son oreiller, on soulagera en même temps une migraine, ou, si l'on habite dans le Midi, aller en respirer dans les garrigues, en cueillir les sommités fleuries à l'apparition de la première étoile pour en faire une infusion : "Vous dormirez comme un enfant et, si vous rêvez, ce seront des rêves réconfortants qui vous laisseront une impression positive au réveil." Se masser les temps et le front avec des fleurs de lavande avant le coucher favorise les rêves prophétiques.

On dit en outre qu' "une région où ces plantes poussent en abondance est une région où l'on vit très vieux" et que "l'homme (pas la femme) qui mange des fleurs de lavande dans une vigne abandonnée depuis au moins vingt ans verra des fantômes".

En Italie, la lavande est réputée protéger les enfants du mauvais œil.

*

*

Roger Tanguy-Derrien, auteur de Rudolph Steiner et Edward Bach sur les traces du savoir druidique... (L'Alpha L'Oméga Éditions, 1998) s'inspire du savoir ancestral pour "récapituler de la manière la plus musclée les informations sur les élixirs" :


Cet élixir aide à retrouver l'équilibre après une rupture du système émotionnel. Cela peut venir d'un excès de stimulation des nerfs. Donc cet élixir tonifie, apaise le système émotionnel et stimule le Moi afin que ce dernier se rendre maître définitivement de la situation en cours. Cette Labiée peut se monter encore plus performante que ses consœurs de la même famille car elle purifie les méridiens et les nadis permettant la réunion des deux Moi (supérieur et inférieur). Cette opération favorise une meilleure élimination des obstacles karmiques qui sont souvent de taille.

Dans cette plante, on ne rencontre pas de tanin. Mais un principe amer et de la coumarine. Cette première substance associée à l'hydrogène propre à toutes les Labiées, permet de dissoudre divers nœuds karmiques, nœuds de l'âme, nœuds énergétiques, etc. De plus avec les amers, l'âme se retrouve en appétit pour dévorer tous les obstacles qui se dressent sur son passage. On citera parmi ces obstacles l'empoisonnement du sang, les bacilles de Koch, de la diphtérie, de la typhoïde, les pneumocoques, streptocoques, la coqueluche, le coryza, la sciatique, le rhumatisme.

Toujours avec les amers, les glandes à sécrétions internes sont relancées. Cela se traduit par un meilleur fonctionnement du foie, de la rate, des intestins et de la peau. Ainsi on peut constate la disparition de la jaunisse, de l'acné, de l'eczéma. Cette restauration progressive permet au Moi de retrouver son autorité et les premières conséquences ressenties sont la disparition des vertiges et les migraines. Pour les Tibétains, cette plante « feu » chasse les mauvais esprits en lutte efficacement contre les maladies du Souffle (rétention désagréable des gaz).


Mots-clés : l'origine du mot lavande est le mot latin « lavare » qui signifie laver. Et effectivement cette plante lave toutes les impuretés qui peuvent s'être glissées dans votre microcosme. Avec l'Hysope, on parlait de soap (savon en anglais). Ici on retrouve le lactone de l'acide coumarine qui est un des plus puissants dissolvants que la nature fabrique en abondance.

*

*

Selon Des Mots et des fleurs, Secrets du langage des fleurs (Éditions Flammarion, 2000) de Zeineb Bauer :

"Mot-clef : La Défiance.


Savez-vous ? : Les patriciens romains utilisaient l'huile de lavande pour les massages dans les thermes des grandes cités. La lavande s'appelle aussi "lavande aspic". La réputation de défiance est due au fait que dans les régions arides, sèches et rocailleuses. La lavande est le lieu d'habitat favori des vipères aspics.


Usages : Dans les armoires de nos grands-mères sont enfermés depuis fort longtemps des petits sacs de fleurs de lavande pour parfumer le linge et chasser les mites. Jadis, on fabriquait des paniers et des corbeilles avec les tiges de lavande séchées.


Légende : Se frotter le front avec des fleurs de lavande apporterait un sommeil fort agité, peuplé de vilains fantômes.


Message : Je vous aime mais..."

*

*

Eric Pier Sperandio, auteur du Grimoire des herbes et potions magiques, Rituels, incantations et invocations (Éditions Québec-Livres, 2013), présente ainsi la Lavande (Lavendula officinale) :


"Il s'agit d'une plante vivace dont les fleurs sont de couleur lavande, bien entendu. On la cultive principalement pour en extraire l'huile essentielle, utilisée en parfumerie.


Propriétés médicinales : L'huile de lavande est utilisée pour ses propriétés anti-bactériennes et pour soulager des brûlures. En infusion, on peut se servir de ses fleurs pour soulager les maux de tête et les migraines. C'est aussi un excellent calmant. On peut également se servir d'une eau de lavande pour guérir certains problèmes de la peau, comme l'acné et le teint brouillé. Attention cependant de ne pas consommer de grandes quantités de l'huile, car elle pourrait agir comme un puissant narcotique qui empoisonne littéralement.


Genre : Masculin.


Déités : Hécate - Vesta.


Propriétés magiques : Amour - Purification - Paix et sérénité - Chasteté.


Applications :

SORTILÈGES ET SUPERSTITIONS

  • L'encens de lavande est utilisé pour calmer et assurer un sommeil réparateur.

  • On peut aussi répandre les petites fleurs dans la maison afin d'y conserver une ambiance de calme et de sérénité.

  • On peut également s'en servir pour des rituels visant à attirer l'amour dans sa vie, mais il faut l'utiliser avec d'autres herbes, comme la rose, car la lavande attire un amour platonique.

  • Par contre, c'est une odeur douce qui rappelle les sentiments amoureux et, par conséquent, un peu d'huile frotté sur votre papier à lettres est excellent pour écrire des mots doux.

  • Les hommes sont particulièrement sensibles à cette odeur qui les attire sans être trop évidente.

  • Traditionnellement, ce parfum était utilisé pour protéger les femmes des traitements abusifs ou violents de la part de leur mari.

RITUEL POUR COMMUNIQUER AVEC LES DISPARUS :

Ce dont vous avez besoin :

  • une chandelle mauve ou lavande ;

  • de l'encens de lavande ;

  • des fleurs séchées ou fraîches de lavande.

Rituel : Allumez votre chandelle et faites brûler l'encens dans votre salle de bain. Assurez-vous de ne pas être dérangé pendant le reste de la soirée, car vous devez aller vous coucher tout de suite après le bain. Faites-vous donc couler un bain très chaud et faites-y macérer les fleurs de lavande. Détendez-vous complètement dans ce bain pendant une trentaine de minutes, tout en méditant ou en pensant à la personne disparue avec laquelle vous voulez communiquer. Immergez votre tête dans l'eau du bain et restez-y pendant quelques secondes. Lorsque vous ressortez votre tête, dites :


Hécate toi qui règnes sur les disparus,

Accorde-moi la grâce d'une conversation

Avec (nommez la personne),

Mes intentions sont pures et mes demandes juste

Je ne troublerai pas son sommeil très longtemps

Accorde-moi cette faveur...


Sortez de votre bain et allez vous étendre sans adresser la parole à qui que ce soit. Fermez les yeux : vous serez visité aux cours de la nuit."

*

*

Doreen Virtue et Robert Reeves proposent dans leur ouvrage intitulé Thérapie par les fleurs (Hay / House / Inc., 2013 ; Éditions Exergue, 2014) une approche résolument spirituelle de la Lavande :

Nom botanique : Lavandula spp.


Variétés communes : Lavande anglaise (Lavandula angustifolia) et lavande commune (Lavandula officinalis).


Propriétés énergétiques : Calme la nervosité et l'anxiété, améliore le sommeil, augmente les dons de clairvoyance, réconforte et rassure tout au long du cheminement spirituel.

Archanges correspondants : Haniel, Jérémiel, Michael et Raziel.


Chakras correspondants : chakra racine ; chakra du plexus solaire ; chakra du troisième œil.


Propriétés curatives : La lavande est réputée pour sa capacité à calmer la nervosité et à améliorer la qualité du sommeil. Un bon moyen d'en profiter est d'acheter une huile essentielle de lavande e qualité supérieure dans votre magasin de produits naturels. Pour en conserver plus longtemps le parfum relaxant et apaisant, il vous suffit de faire sécher de la lavande et de la mettre dans des sachets en tissu ou dans des oreillers.


Message de la Lavande : « Permettez-moi de vous tenir la main pour vous apporter du réconfort. Vous n'avez aucune raison d'être anxieux ou d'avoir peur. Je suis ici, avec vous, pour vous assurer que tout va bien. Si vous déposez un petit sachet ou un petit bouquet de lavande près de votre lit, je vous transmettrai mon énergie bienfaitrice tout au long de la nuit.

Je travaille également sur votre spiritualité J'ai la capacité d'améliorer vos dons de clairvoyance et votre intuition. Je vous aiderai à vous libérer des peurs que vous entretenez à l'égard de votre cheminement spirituel. Sachez qu'en cet instant, vous êtes sur la bonne voie. Retrouvez vos manches et entamez maintenant votre mission de vie divine. »

*

*

Selon Claire Tiberghien, auteure de Équilibre et méditation par les plantes, 30 plantes à découvrir (Éditions Jouvence, 2016), la lavande est intéressante de plusieurs façons :

Élément : Feu.


De son nom latin Lavandula angustifolia, la Lavande fait partie de la famille des Lamiacées. Sa particularité se trouve dans sa force.

La lavande est une plante très polyvalente, d'une douceur maternelle dans son action. elle est active au niveau du système nerveux et propose une autre solution aux calmants en cas de stress. Elle est utilisée pour la beauté (intérieure et extérieure), la santé et le bien-être.

Elle est indiquée contre la nervosité, l'insomnie, la dépression, les cauchemars, les migraines ou encore les maux de tête. Elle soigne les troubles intestinaux, comme l'indigestion et les coliques s'ils sont d'origine nerveuse, de même que les coliques du nourrisson. Elle apporte la paix et le plaisir de manger en cas de perte d'appétit d'origine nerveuse. Au niveau du système respiratoire, elle est efficace contre l'asthme, lorsque celui-ci est déclenché par des facteurs émotionnels ou psychologiques.


Sur le plan psychique : Au niveau psychique, la lavande déploie deux types d'effets. Premièrement, elle facilite la relaxation et calme la nervosité, le stress et l'irritabilité. Elle libère les systèmes de pensée bloqués et console de la mélancolie. Elle équilibre les sentiments contradictoires. L'harmonie ainsi rétablie permet de développer de nouveaux points de vue et de retrouver l'inspiration. Deuxièmement, la lavande rafraîchit, nettoie et stimule. Au commencement d'une journée, elle aiguise les sens et apporte une détermination courageuse. On peut alors prendre un nouveau départ plein de promesses.

La lavande amène à la clarté intérieure et aide à pose ses limites. Elle harmonise nos objectifs avec nos besoins et notre potentiel.

Grâce à la Lavande, je peux affirmer :

  • Je suis en paix et en sécurité.

  • Je pose mes limites et les respecte.

  • Je me détends et laisse ma source intérieure me nourrir et me guider.

  • Je suis connecté à la force de mon âme.

  • Je respecte ma personnalité et m'occupe de mes besoins.

La méditation de la Lavande : La journée touche à sa fin dans la chaleur de la Provence. Vous êtes adossé contre le tronc d'un vieil arbre, au milieu d'un champ de lavande. Le soleil commence à descendre au loin, se fondant dans le paysage, embrasant le ciel de couleurs flamboyantes. Vous ressentez sa douceur. Vous êtes totalement détendu, en paix. A chaque respiration, le parfum apaisant de la lavande pénètre vos poumons, votre cœur. Vos yeux admirent sa beauté et sa splendide couleur bleue vous remplit de joie.

Vous êtes enveloppé de sa senteur enivrante et vous vous sentez à l'abri, en sécurité. Votre respiration devient calme et profonde. Votre corps s'alourdit, se relâche. Vous inspirez la paix et vous expirez vos soucis et les problèmes du passé. Vous les offrez au champ de lavande, au soleil couchant. Vous sentez votre mental se libérer, vos pensées s'alléger, comme aérées par le parfum de la lavande. un sentiment de paix et de joie vous envahit.

Au plus profond de vous-même, vous sentez un sentiment d'unité. Votre propre rythme, à nouveau vivant, est plus fort, plus intense. Il vous remplit d'une joie véritable.

*

*

Fabrice Fenouillère, dans Des Plantes et des hommes (Éditions Galéa, 2017) consacre un article à la Lavande :


Quand Casanova papillonne...

Le nom de cette plante, à lui seul, évoque des souvenirs de linge propre, de cigales et d’été : la lavande, et ses multiples variétés, dont la Lavandula stoechas, bien installée en Corse avec ses faux-airs de papillon.

Une histoire sans âge rapporte d’ailleurs qu’elle y serait née de façon légendaire. Il y a des temps immémoriaux en effet, une petite fée du nom de Lavandula, aux yeux azur absolument éclatants et dotée d'ailes semblables à celles du papillon, survola notre île et ne put s'empêcher de retenir ses larmes face à l'ampleur d'un paysage aussi aride que brûlé par le soleil.

Des larmes, si intenses et si denses, qu’elles formèrent une immense flaque bleue sur le sol. Témoignage de son chagrin que la fée tenta en vain d’éponger afin de ne pas susciter les moqueries de ses consœurs...

Elle décida alors de les disperser sur la nature alentour, en caressant les étendues sauvages de notre maquis et le dotant de magnifiques brins colorés. C’est ainsi que naquit la lavande.

En s’éloignant maintenant de la légende, on apprend que le nom de lavande, dérivé de Lavandula signifie, tout simplement, « laver ». Il s’agit d’un legs des Romains, des Grecs mais aussi des Égyptiens, qui utilisaient abondamment cette plante pour parfumer leurs bains et leur linge, purifier les chambres des malades et des futures mamans.

Durant l’antiquité, on s’en frottait également le cou pour attirer à soi la personne aimée. Fragrance de courtisan donc, que le célèbre Casanova utilisera plus tard pour parfumer ses billets doux destinés à enflammer le cœur de ses conquêtes.

Déclinaison actuelle de ces méthodes de drague ancestrales, sachez que garnir discrètement les fauteuils de sa demeure de petits sachets de lavande peut contribuer à maintenir l’amour dans la maisonnée.

Et si cela ne devait pas suffire, apprenez qu’on peut aussi se concocter en couple, imitant en cela Joséphine de Beauharnais et Napoléon, une étonnante tisane, mêlant cacao amer et fleurs de lavande, passant pour être l’un des plus efficaces aphrodisiaques...

*

*

Maïa Toll, auteure de L'Herbier du chaman, 36 cartes divinatoires, A la rencontre de la magie des plantes (Édition originale 2020 ; Édition française : Larousse, 2021) nous révèle les pouvoirs de la Lavande (Lavandula angustifolia) :


Mot-clef : L'amour vache


Les gens pensent que la lavande est douce, utile pour créer un environnement apaisant et calmer les enfants agités et bruyants. Mais son parfum suave cache une petite odeur mentholée. Vous la sentez ? Ce petit arôme piquant à l'arrière du palais ? La lavande semble incarner la grand-mère bienveillante et pleine de bon sens qui apaise votre âme et vous chante une chanson pour dormir ; et si c'est tout ce que vous attendez d'elle, vous êtes bénie des dieux. Mais si le vent venait à tourner, faites appel à elle. Elle gère les urgences avec une exactitude militaire, gardant son sang-froid et un cœur vaillant en toutes circonstances. Elle ferait une excellente espionne, une formidable infirmière de guerre ou une grande figure de la résistance, cachant sa force sous un petit chignon gris, négligé, et l'odeur familière de l'été. Quand la lavande vient à vous, il est temps de vous ancrer et de vous atteler à la tâche en cours.


Rituel : Bain de pieds

Les bains de pieds sont plus qu'un simple luxe - ils dilatent les vaisseaux sanguins, contribuant à maintenir la circulation, au sens propre comme au sens figuré. Offrez-vous un bain de pieds à l'eau chaude en ajoutant quelques fleurs de lavande ou quelques gouttes d'huile essentielle de lavande.

Un bain de pieds chaud et parfumé fait ressortir l'aspect nourrissant de la lavande. Mais si vous voulez expérimenter sa vraie force, préparez-vous un bain chaud et un bain froid, côte à côte. Plongez-y les pieds en alternance : bain chaud pendant 60 secondes, bain froid pendant 10 secondes, puis répétez l'opération. Cela permet à vos vaisseaux sanguins de se contracter et de se dilater en alternance, et c'est excellent pour la santé. De plus, cela reflète parfaitement le caractère de la lavande : vous soigner, mais sans trop vous dorloter.


Comment mélanger eau et huile ?

Vous vous rappelez que l'eau et l'huile ne se mélangent pas ? Alors pour empêcher l'huile essentielle de flotter à la surface de l'eau, mélangez-la à du sel de mer ou des sels de bain. 3 à 5 gouttes d'huile essentielle de lavande dans 1/4 de tasse de sel suffisent pour un bain de pieds. Écrasez le mélange à la fourchette ou au pilon et au mortier, puis versez-le dans l'eau du bain.


Réflexion : Animal à sang chaud ou à sang froid ?

Comment gérez-vous les hauts et les bas du quotidien ?

Êtes-vous calme et empathique ?

Ou envahie par vos propres émotions, ce qui vous nuit et vous empêche d'aider les autres ?

Êtes-vous du genre à entrer dans la bataille ou à vous retirer ?

Avez-vous besoin que le ton monte ?

Avez-vous tendance à jeter de l'huile sur le feu par plaisir ?

La lavande aborde n'importe quelle urgence avec une seule et même question : que puis-je faire pour faire revenir le calme à tous les niveaux - physique, mental, émotionnel et spirituel ? Comment pouvez-vous appliquer cette leçon dans votre propre vie ?

*

*

Arnaud Riou dans L’Oracle du peuple végétal (Guy Trédaniel Editeur, 2020) classe les végétaux en huit familles : les Maîtres, les Guérisseurs, les Révélateurs, les Enseignants, les Nourricières, les Artistes, les Bâtisseurs et les Chamans.

La famille des Guérisseurs comprend la Sauge, le Romarin, la Lavande, l’Ail, la Consoude, le Pissenlit, l’Ortie. Ils ont un rôle clé dans l’équilibre de la santé et de la guérison.

Que ton aliment soit

ton seul médicament.

Hippocrate.


Les Guérisseurs : Si nous avons chacun une mission de vie, il en est de même pour chaque esprit parmi le peuple végétal, chaque arbre, plante, pousse, fruit, champignon, herbe a sa raison de vivre sur la Terre. Chacun contribue à l'équilibre de l'univers et à notre propre équilibre. Notre santé s'enrichit quand elle st vue comme un tout dans sa dimension systémique. C'est l'intelligence de différents systèmes superposés qui nous maintient en santé. Le système digestif, cardiovasculaire, immunitaire, musculaire, osseux, mais aussi l'équilibre entre le système conscient et inconscient, visible et invisible, interne et externe du corps. L'équilibre entre nous et l'environnement. Le peuple végétal l'a bien compris. Aucune plante ne survivrait sur la Terre si elle n'était nourrie par les autres. Nous sommes tous liés les uns aux autres et sont liées entre elles les différentes dimensions de notre incarnation. Ainsi, une relation toxique peut avoir des répercussions sur notre mode de pensée, sur notre cerveau et sur nos organes. Les Guérisseurs savent cela. Ils nous permettent d'équilibrer nos différents systèmes et de nous concentrer sur une facette ou sur un organe en particulier. La médecine quantique, qui est la médecine de demain, nous enseigne que le seul fait de se connecter à une plante ou à une information nous permet de recevoir cette information, cette qualité ou cette sagesse.

La Joie a un parfum

Contenu dans ton rire.

....................................................................................................................................


Le Romarin est à l'esprit ce que la Lavande est à l'âme. Cette plante aromatique si fine et si délicate hypnotise nos sens et nous fait voyager dans son univers dès les premières secondes. Identifiable facilement, son parfum nous rafraîchit. Il semble que son nom Lavande soit issu du vieux français lavandre et du latin lavare, qui signifie « laver ». Car le parfum de la Lavande nous inspire spontanément la pureté, le nettoyage, la purification. Les fleurs de Lavande séchées se glissaient déjà dans les draps et sous les oreillers de nos ancêtres. On en trouvait de petits sacs dans le linge et dans les mouchoirs pour les parfumer naturellement. Le nom Lavande rappelle aussi le terme livere en latin, qui signifie « bleuâtre ». Si le parfum de la Lavande nous enivre, le spectacle des champs du Lavandou, où les millions de petites fleurs violacées dansent sur leur haute tige à perte de vue, nous hypnotise. Comme ses sœurs le Thym et le Romarin, la Lavande se plait dans les rocailles ensoleillées. Elle naît dans l'ouest du bassin méditerranéen. Elle s'est rapprochée des Romains pour parfumer leur linge et leurs bains. Elle s'est laissée domestiquer puis a trouvé son lieu de résidence en Provence, où elle s'est imposée comme un trésor du patrimoine dès le Moyen Âge. La Lavande est reconnue comme plante médicinale et en aromathérapie. Son esprit aime nettoyer, décontaminer, parfumer, apaiser, purifier. Ses fleurs favorisent le sommeil et l'endormissement et atténuent le stress. Elle soulage les rhumes, l'asthme, le vertige, les migraines. Elle soulage certaines affections de la peau comme l'eczéma, l'acné, le psoriasis. Elle atténue le feu des brûlures ou des piqûres. Elle apaise les douleurs articulaires. C'est un anti-venin précieux après les morsures de vipère. L'huile de Lavande est utilisée comme anxiolytique en Allemagne, qui reconnaît les effets apaisants et guérisseurs de la plante sacrée. De plus, la vue et le parfum de la Lavande diminuent le taux d'ondes beta responsables du stress et des tensions nerveuses.


Mots-clés :


Lorsque la Lavande vous apparaît dans le tirage :


Signification renversé :


Le message de la Lavande :


Le rituel de la Lavande :




Mythes et légendes :


D'après Angelo de Gubernatis, auteur de La Mythologie des plantes ou les légendes du règne végétal, tome 2 (C. Reinwald Libraire-Éditeur, Paris, 1882),


LAVANDE. — On l’emploie dans le peuple de la Valdinievole, en Toscane, contre le mauvais œil jeté aux petits enfants. « L’erba lavandaia, m’écrit de Cozzile le professeur Giuliani, é buona a mandar via la malìa a’ figlioli. Se ne piglia una bella brancata, si mette nel pajolo a bollire, e poi si rovescia il catino ; se l’acqua vien torba, torba, quando si lava il bimbo, allora resta dismaliato, ma se l’acqua schiarisse, la mafia regna sempre. » Les femmes de la Kabylie attribuent à la lavande la propriété de les préserver des sévices conjugaux. Un chant populaire kabyle publié par M. Hanoteau invoque ainsi la lavande : « Salut, ô lavande ! Les hommes t’ont nommée lavande (amezzir) ; moi, je t’appelle le caïd vizir. Je demande que mon mari ne me batte pas, ne puisse rien sur moi. »

*

*




Littérature :


La Lavande


Lavandière, lavandière !

As-tu vu le poisson bleu

Qui nageait dans la rivière ?

Il t’apportait la lavande,

La lavande en bouquet bleu,

Poisson bleu, fleurs de lavande,

Poisson bleu.


Robert Desnos, "La lavande" in Chantefables et Chantefleurs, 1952.

*

*

Yves Paccalet, dans son magnifique "Journal de nature" intitulé L'Odeur du soleil dans l'herbe (Éditions Robert Laffont S. A., 1992) évoque la Lavande stéchade :

15 septembre

(Mont Leuze)


Les épis de la lavande stéchade sont des temples antiques aux piliers violet pâle, où viennent danser des prêtres-bourdons fauve et or.

Juste au-dessus, dans l'air, un anax empereur à l'abdomen en bâton d'azur cogne et recogne d'invisibles murailles.

*

*

4 222 vues

Posts récents

Voir tout