Blog

  • Anne

L'Eucalyptus



Étymologie :

  • EUCALYPTUS, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1796 eucalypte (Encyclop. méthod. Agric. t. 4, p. 342) ; 1815 eucalyptus (Freycinet, Voy. terres austr., p. 287). Lat. bot. eucalyptus, mot formé par le botaniste fr. Ch.-L., L'Héritier (Sertum anglicum, Paris, 1788, p. 18), composé du gr. ε υ ̓- (élément préf. eu-*) et de κ α λ υ π τ ο ́ ς « couvert » adj. verbal de κ α λ υ ́ π τ ω « couvrir, envelopper, cacher ».


Lire également la définition pour amorcer la réflexion symbolique.


Autres noms : Eucalyptus spp. ; Gommier.

Eucalyptus globulus ; Arbre à la fièvre ; Eucalyptus globuleux ; Gommier bleu de Tasmanie.

*




Botanique :


Robert Castellana et Sophie Jama, auteurs de "Floriculture et parfumerie : les origines de l’acclimatation végétale sur la cote d’azur." (Issued by The Phoenix Project, 2012) nous apprennent les vertus de l'Eucalyptus (Eucalyptus globulus) en lien avec la parfumerie :

Cet arbre originaire d'Australie a récemment colonisé le bassin méditerranéen, et notamment le Maghreb, où il a servi à la reforestation. On utilisa aussi son bois pour la confection de pâte à papier et son écorce riche en tanin pour l'industrie des cuirs. Appréciée pour ses propriétés médicinales, sa sève peut être recueillie par incision et quelques espèces donnent par ailleurs une sorte de sucre, de la manne et de la gomme. L'eucalyptus n'a jamais fait l'objet de cultures particulières sur la Côte d'Azur, jusqu’à une date récente où il fut exploité pour son feuillage en direction des fleuristes. C'est le gommier-bleu (Eucalyptus globulus) qui fait l'objet de la plupart des plantations existantes. Ces cultures perdurent encore sur la Riviera italienne et dans la région de Grasse. On utilisa par la suite les feuilles et les fleurs des arbres acclimatés dans la région pour la parfumerie, la pharmacie et les liqueurs. On extrait en effet par la distillation de ses feuilles une huile essentielle, l'eucalyptol aussi appelé cinéol, dont la concentration peut atteindre jusqu'à 90% dans certaines variétés. On l'utilise toujours en pharmacie, sous forme d'extrait liquide, de teinture, d'essence ou de pastilles, et même de cigarettes. Il passe principalement pour soigner les affections des voies respiratoires et soulager les douleurs rhumatismales. L'eucalyptus est aussi employé en confiserie dans la fabrication de gommes au goût mentholé.

*

*

Dans La Magie des Plantes, Douze mois avec la Sagesse des Plantes (Édition originale, 2017 ; Éditions Danaé, 2017), Sarah Kynes propose la description suivante de l'Eucalyptus Gommier bleu (Eucalyptus globulus) :


On plante souvent l'eucalyptus comme arbre d'ornement, mais il s'est aussi installé dans la nature.

Cet arbre peut pousser jusqu'à cent mètres de haut dans son habitat naturel, en Australie et en Tanzanie, mais en Californie et dans d'autres endroits où il a été introduit, il atteint la moitié de cette taille. On le nomme gommier bleu à cause de la substance collante ressemblant à de la gomme qu'il sécrète. L'écorce brune et lisse pèle en larges plaques, laissant des zones d'un blanc bleuté et donnant à l'arbre une apparence mouchetée. Ses feuilles bleu-vert, ovales ou lancéolées, deviennent longues, étroites et jaunâtres quand l'arbre arrive à maturité. De novembre à avril, des fleurs d'un blanc jaunâtre poussent aux aisselles des feuilles. Les fleurs cèdent la place à des gousses de graines en forme de toupie qui mûrissent au bout d'environ onze mois. Les petites graines peuvent être noires, brunes, orange, ou brun-roux.

Au dix-neuvième siècle, l'Eucalyptus a été introduit d'Australie en Californie, dans le sud de l'Europe, en Afrique du sud et en Inde.




*




Symbolisme :


Pour Scott Cunningham, auteur de L'Encyclopédie des herbes magiques (1ère édition, 1985 ; adaptation de l'américain par Michel Echelberger, Éditions Sand, 1987), l'Eucalyptus (Eucalyptus globulus) a les caractéristiques suivantes :


Genre : Féminin

Planète : Lune

Élément : Eau

Pouvoirs : Guérison


Les Eucalyptus, appelés autrefois « gommiers », sont des arbres australiens. On en connaît environ six cents espèces, dont l'une des plus connues est le grand Gommier bleu de Tasmanie (Eucalyptus globulus). Acclimaté sous le Second Empire en Algérie et dans le midi de la France, cet arbre permit d'assainir les régions marécageuses grâce à l'absorption de ses racines avides d'eau.


Utilisation rituelle : Les aborigènes d'Australie centrale employaient les baies d'Eucalyptus dans leurs rituels animistes. Ils brûlaient aussi des gommes aromatiques tirées de l'écorce de certains Eucalyptus résineux.


Utilisation magique : Bourrez de feuilles d'Eucalyptus des poupées bénies destinées à assurer la guérison. On installe ces poupées sur le lit du malade, on les invoque, et si le médecin se trompe dans son diagnostic, elles pouffent en se poussant du coude... Les baies vertes, enfilées sur un cordon de soie, sont un talisman passe-partout; on en fait des chapelets, des colliers, des ceintures.

Dans la région de Foggia, quand un membre de la famille tombait malade loin des siens, on tressait une couronne d'Eucalyptus que l'on posait à plat sur la table. Au milieu de cette couronne, on plantait une chandelle sur laquelle était gravé le nom de la personne en détresse. Les hommes s'asseyaient à droite ; les femmes à gauche. Sur un ton de plain-chant, une femme commençait à évoquer les souvenirs de l'absent. Un homme lui répondait, et ainsi de suite. La veillée se terminait parfois tard dans la nuit, après s'être transformée en vaste crise de défoulement collectif. Le dimanche suivant, on allait suspendre la couronne à l'église.

*

*

Roger Tanguy-Derrien, auteur de Rudolph Steiner et Edward Bach sur les traces du savoir druidique... (L'Alpha L'Oméga Éditions, 1998) s'inspire du savoir ancestral pour "récapituler de la manière la plus musclée les informations sur les élixirs" :


Si vous êtes concerné par des désaccords familiaux, si vous éprouvé le sentiment d'être le malvenu dans un foyer car vous gênez les habitudes par votre personnalité ou d'être l'enfant imposé par le destin et qu'on ne désirait pas ; si vous avez souvent manqué de soutien familial pour diverses raisons ; si votre caractère vous a porté à vous enfermer dans votre chambre, alors que vous détestez la solitude ; si vous évoluez dans un environnement triste ; si un événement vous a endeuillé et rendu mélancolique ; si votre mentalité est trop rigide. Vous avez certainement besoin de l'élixir d'Eucalyptus. Pourquoi ?

Car l'Eucalyptus a choisi pour croître, des régions marécageuses, sombres, infestées de moustiques. Pour cela, il s'est doté dans sa programmation archétypique de moyens pour se montrer à la hauteur de la situation. Il est si riche en tanin qu'il demeure imputrescible, inattaquable par l'émanation de marais fangeux et par la faune archaïque et venimeuse qui régnait autrefois dans cette immense forêt de Tasmanie, proche de l'Australie. Cette forêt présentait les meilleures conditions du bas astral. Il est donc blindé jusque dans ses fleurs qui sont lignifiées, carbonées, boisées, et en surplus, recouvertes d'un vernis ciré. Cette lignification de la fleur est vraiment unique dans le monde végétal. L'ovaire est aussi invulnérable car il est profondément enfoui dans le pédoncule. Il est apétale ou dans certaines variétés, les pétales tombent sitôt l'éclosion, refoulés par une foule d'étamines. On comprend maintenant pourquoi il porte le nom d'Eucalyptus qui signifie en grec « bien caché ».

Non seulement il présente une fleur en is massif, mais sa lignification est telle que le bois est très dur jusqu'à la limite du dessèchement?. Pour sa hauteur, il ne connaît aucun rival. Il dépasse largement le Séquoïa (on en a mesuré un de 160 mètres). Comme tous les Myrtacées, il fabrique du sucre qui est transformé en un nectar abondant visible à la marge de l'ovaire. Qui dit sucre dit hydrate de carbone. La présence de son carbone se repère aussi dans son processus de lignification qui participe non seulement à renforcer les structures de son organisation interne, mais encore à fortifier la sphère de l'esprit qui l'anime.

Bien sûr, il est aidé pour cela par l'eucalyptol, cette essence qui enflamme sa fleur et qui se prolonge jusque dans ses feuilles. Ce processus, il le transmet dans l'élixir d'Eucalyptus en renforçant le poumon humain qui cesse d'être trop sensoriel et sensible aux agents étrangers tels que le froid, l'humidité, les pollens et autres corps étrangers. L'Eucalyptus produit le meilleur carbone connu par le poumon. Son impact sur ce dernier est tel qu'il facilite le rayonnement de l'oxygène dans tous les tissus et principalement dans ceux du poumon, des reins (ils en consomment beaucoup) et de la peau (le troisième poumon en fait). Ainsi on conseillera son élixir pour un terrain tuberculinique ou psorique en premier lieu. Mais encore contre le croup, la jaunisse, la malaria, l'asthme, la bronchite, l'intoxication au plutonium.

Puissant draineur des eaux aqueuses de la Terre qu'il amène le long de ses puissantes racines, de son tronc impressionnant, et de ses feuilles bleu-vert, il permet aussi de drainer es mauvaises humeurs de l'âme humaine vers les poumons afin de les rejeter vers l'extérieur. Il soulage ainsi un système hépatorénal quelque peu fatigué. L'âme qui participe aux secrétions des glandes endocrines s'en trouve libérée. D'autant que les humeurs noires qui sont la cause de sa mélancolie sont balayées comme par enchantement.


Mots-clés : salubrité du corps par la présence de l'odeur balsamique. Intensification des éthers vie (élément terre) et lumière (élément air) au niveau du poumon. Assainissement des humeurs grâce à un puissant système de drainage. Fleur de bois ou mieux : politique de la langue de bois dans les conflits où on en dit toujours trop alors qu'on el regrette après. Apparence impressionnante de l'arbre qui reste cependant humble car ses feuilles disposées à la verticale ne font pas de l'ombre à tout ce qui l'entoure. Pensez au mot grec eucalyptus et dites : « bien caché et bien fortifié comme le meilleur fortifiant de mon environnement ».

*

*

Eric Pier Sperandio, auteur du Grimoire des herbes et potions magiques, Rituels, incantations et invocations (Editions Québec-Livres, 2013), présente ainsi l'eucalyptus (Eucalyptus) :


"Il s'agit d'un arbre originaire d'Australie et de Tasmanie dont on compte environ 300 espèces différentes. Ses feuilles pointues contiennent une huile volatile dans une concentration surprenante.


Propriétés médicinales : L'huile d'eucalyptus est l'un des antiseptiques les plus puissants qui existent sous une forme naturelle ; c'est aussi un agent antibactérien et un désinfectant très efficace. les feuilles de cette plante sont très utiles dans le traitement de la congestion pulmonaire : il suffit de les faire bouillir et d'en inhaler les vapeurs pour décongestionner aussitôt les bronches. Une infusion des feuilles constitue un excellent gargarisme qui combat les infections de la gorge ainsi que les inflammations. Enfin, l'eucalyptus agit comme stimulant cardiaque en accélérant le pouls.


Genre : Féminin.


Déités : Papa Legba ; Hécate ; Brigide.


Propriétés magiques : Guérison - Protection.


Applications :

SORTILÈGES ET SUPERSTITIONS :

  • Sous forme d'encens, il peut prévenir les maux de gorge et les rhumes au cours de l'hiver.

  • Suspendez une branche d'eucalyptus au-dessus de votre lit afin d'éloigner la maladie.

  • enfilez des feuilles d'eucalyptus sur un fil vert que vous porterez en collier afin de soulager les maux de gorge.

RITUEL POUR GARDER LA SANTE :

Ce dont vous avez besoin :

  • une chandelle verte ;

  • de l'encens d'oliban (ou de myrrhe) ;

  • un morceau de tissu vert ;

  • quelques-uns de vos cheveux ;

  • une branche d'eucalyptus.

Rituel : Allumez la chandelle et l'encens, puis, dans le morceau de tissu, taillez la forme d'un corps humain en deux exemplaires, puis cousez-les de façon à faire le corps d'une poupée. remplissez-la ensuite de feuilles d'eucalyptus et mêlez-y quelques-uns de vos cheveux en prononçant l'incantation suivante :


Papa Legba, ouvre la porte de la santé pour moi

Que je puisse sous ta protection continuer à bien vivre

Que le mal et la douleur soient terminés pour moi

Qu'à partie de ce jour, je ne connaisse que la joie de vivre.


Renouvelez les feuilles tous les trois mois.

*

*

Doreen Virtue et Robert Reeves proposent dans leur ouvrage intitulé Thérapie par les fleurs (Hay / House / Inc., 2013 ; Éditions Exergue, 2014) une approche résolument spirituelle de l'Eucalyptus :

Nom botanique : Eucalyptus spp.


Propriétés énergétiques : Procure des bienfaits, attire les miracles, donne la permission aux anges de vous aider à supprimer les barrières qui vous empêchent de recevoir.

Archanges correspondants : Métatron, Michael, Raphaël et Raziel.


Chakras correspondants : chakra racine ; chakra de la gorge ; chakra du troisième œil ; chakra coronal.


Propriétés curatives : La fleur d'eucalyptus apprend à recevoir. Elle vous rappelle qu'il vous fait parfois solliciter de l'aide, même si elle est déjà accessible. Elle apportera à votre vie de nombreux changements formidables. Vous méritez sans conteste tous ces bienfaits. Ouvrez grands vos bras et votre cœur à l'énergie de l'eucalyptus.


Message de l'Eucalyptus : « J'œuvrerai auprès de vous pour que vous soyez entièrement disposé à recevoir des bienfaits. Acceptez l'amour que vous méritez profondément. Les anges sont auprès de vous à chaque instant de la journée, et moi également. Rappelez-vous que la loi du libre-arbitre vous empêche de recevoir des bienfaits et de connaître la guérison si vous n'avez pas donné votre permission à cet effet. Lorsque vous déclarez à l'Univers que vous êtes prêt et disposé à recevoir, vos anges bienveillants et moi-même pouvons vous aider. Donnez-vous la possibilité de vous couler dans cet état réceptif et vous verrez rapidement des miracles se produire autour de vous. En vous ouvrant à la possibilité de recevoir, vous facilitez considérablement votre vie. Dieu et les anges vous apporteront personnellement tout ce dont vous avez besoin. Ils vous aideront à donner le meilleur de vous-même. Des occasions extraordinaires tomberont du ciel, et vous els recevrez avec émerveillement. Ainsi, vous vous sentirez aimé, votre bonheur sera plus grand, et votre santé meilleure. »

*

*

Dans La Magie des Plantes, Douze mois avec la Sagesse des Plantes (Édition originale, 2017 ; Éditions Danaé, 2017), Sarah Kynes propose la notice suivante :

[...]

L'Eucalyptus est mieux connu pour ses pouvoirs de purification. Brûlez des feuilles séchées pour chasser les énergies négatives et consacrer votre espace rituel. Portez une brindilles de feuilles ou de fleurs comme amulette de protection contre les désordres émotionnels au cours de vos travaux sur les vies antérieures. Servez-vous d'huile essentielle d'Eucalyptus pour élever la vibration spirituelle.

Les feuilles et les fleurs séchées facilitent le travail psychique et onirique, et la communication avec les esprits. L'odeur de l'Eucalyptus accroît la concentration pour le travail des sorts.

L'Eucalyptus est associé aux éléments de la Terre, de l'Air et de l'Eau. Son influence astrologique vient de Mercure, de la Lune, de Saturne et du Soleil.

*

*

Dans Magie botanique, Huiles essentielles pour sortilèges et rituels de guérison (Édition originale 2018, traduction française Éditions Danaé, 2021), Amy Blackthorn affine notre connaissance de l'Eucalyptus :


Famille botanique : Myrtacées

Origine : Australie

Provenance de l'huile de la plante : Feuilles

Évaporation : Note de tête

Description de la fragrance : Camphrée ; Fraîche ; Végétale ; Mentholée

Impacts du parfum : Favorise le bien-être et la purification


Correspondances magiques :

Applications : Diffuseur

Élément : Eau ; Terre

Jour : Lundi

Utilisations magiques : Protection ; Bannissement ; Purification ; Guérison ; Santé ; Bien-être mental et physique

Planète : Lune

Signe astrologique : Cancer

Cristaux suggérés : Pierre de lune (régie par le Cancer) : équilibre

Déités / Esprits : Séléné, déesse grecque de la Lune.


Avertissements : A ne pas utiliser avec des enfants de moins de 6 ans. Utilisez avec précaution avec les enfants de moins de 12 ans. Relaxe les muscles vitaux pour la respiration, mais peut faire suffoquer. Huile essentielle communément allergène irritante.


Traditions d'herboristes : L'eucalyptus est appelé « arbre à fièvre » par les cultures aborigènes d'Australie. Cette variété issue de la famille nombreuse des myrtacées content plus de 450 plantes du genre Eucalyptus. Seules 7 à 10 de ces 400 plantes sont utilisées en aromathérapie. Chaque espèce d'eucalyptus a des fonctions et des parfums légèrement différents, ce qui peut légèrement affecter leurs propriétés magiques.

L'Eucalyptus radiata est souvent utilisé avec les enfants plus jeunes qui peuvent le supporter car il contient moins de 1-8 cinéole. Il aide la fonction de la lymphe et peut faciliter le drainage lymphatique grâce à une utilisation appropriée par un masseur qualifié. Il e mélange bien avec les huiles de pamplemousse et de laurier (Laurus nobilis). Le Laurier et l'Eucalyptus pouvant être des huiles allergisante, une supervision professionnelle est importante.

L'Eucalyptus globulus est le plus commun des eucalyptus utilisés en aromathérapie. Il est souvent suggéré pour les affections respiratoires courantes et il est ajouté à de nombreuses synergies respiratoires vendues par les fabricants d'huiles essentielles. Si l'étiquette mentionne qu'il est rectifié, cela signifie que l'huile essentielle a subi une seconde distillation afin d'augmenter la proportion d'eucalyptol. Cette huile d'eucalyptus est la plus abordable. la seconde distillation aura un léger impact sur le coût, mais cela en vaut la peine car la valeur thérapeutique en est améliorée.

L'Eucalyptus citriodora, ou l'Eucalyptus citronné, est riche en aldéhyde, ce qui peut heurter l'odorat, mais il fait un bon vaporisateur anti-insectes. On peut le mélanger efficacement avec de l'huile essentielle d'Hélichryse (Helichrysum italicum) pour ses fortes propriétés anti-inflammatoires sur les bosses et piqûres estivales.

L'Eucalyptus staigeriana est un autre membre de la famille des eucalyptus au parfum citronné : c'est un très bon désinfectant. Diffusez-le pour éliminer les bactéries aéroportées dans la maison où les rhumes et les grippes sévissent, tout en vous lavant souvent les mains.

L'Eucalyptus dives, aussi appelé Eucalyptus mentholé, contient une forte proportion d'eucalyptol et il est revigorant. Il est bénéfique au système respiratoire.

L'Eucalyptus polybractea, ou l'Eucalyptus à fleurs multiples, a une composition chimique similaire à celle du globulus. Il est moins courant sur les étagères d'aromathérapie mais il est parfois utilisé pour les problèmes respiratoires. Il coûte légèrement plus cher que le globulus, mais la force de son huile le justifie.


Utilisations : Mettez des branches d'Eucalyptus dans la chambre d'un malade pour qu'il recouvre la santé. Sinon diffusez 1 goutte d'huile essentielle d'Eucalyptus comme charme pour recouvrir la santé. Comme il a déjà été dit, évitez de l'employer sur les enfants de moins de 6 ans, car les huiles riches en 1-8 cinéole peuvent provoquer des insuffisances respiratoires chez les jeunes enfants.

*

*


Contes et légendes :


Pourquoi les koalas restent-ils dans les eucalyptus ?


Il y a très très longtemps, existaient en Australie des koalas géants... ces koalas étaient tellement grands qu'ils atteignaient sans problème les branches les plus hautes des eucalyptus avant de se laisser aller jusqu'à la rivière pour dormir.

Les aborigènes en avaient peur et interdisaient aux enfants de s'approcher de la rivière pour ne pas qu'ils se fassent écraser par un koala géant.

Mais Mumba et Pati étaient deux petits garçons intrépides et désobéissants...

Un jour, ils prirent leurs boomerangs et s'en allèrent vers la rivière où les koalas géants dormaient... ils voulaient jouer !

Ils lancèrent leurs boomerangs sur les koalas et les réveillèrent. Ces derniers se tournèrent et se rendormirent, couchés sur les boomerangs que Mumba et Pati avaient lancés.

Mumba et Pati devaient absolument les récupérer, car sinon, ils savaient qu'ils allaient se faire fâcher. Car s'ils rentraient sans leurs boomerangs, leurs parents allaient se douter qu'ils avaient fait des bêtises, et peut être même deviner qu'ils étaient allés à la rivière...

Alors, ils s'approchèrent des koalas, et réussirent à les faire rouler sur le côté... jusqu'à la rivière...

Mais les koalas en roulant et tombant dans l'eau emportèrent avec eux les boomerangs...

Les koalas géants étaient très en colère d'avoir été réveillés et poussés à l'eau, alors ils se saisirent des boomerangs et les lancèrent très haut dans un eucalyptus avant de disparaître...

La légende dit que Mumba et Pati, en montant à l'arbre pour les récupérer, se seraient changés pour toujours en koalas... beaucoup plus petits... et que depuis ce jour, les koalas sont plus petits et vivent dans les eucalyptus !


http://letourdumondedekenzo.blogspot.fr/2008/04/une-lgende-aborigne-sur-les-koalas.html

*

*



Littérature :


Yves Paccalet, dans son magnifique "Journal de nature" intitulé L'Odeur du soleil dans l'herbe (Éditions Robert Laffont S. A., 1992) évoque ainsi l'Eucalyptus :

7 octobre

(La Bastide)


Je goûte en secret la pâleur argentée de l'eucalyptus gommier bleu. Son tronc gris-vert qui se desquame. Ses feuilles-sagaies, la tranche tournée vers a lumière. Ses fleurs de mousse roussâtre dans leurs capsules de turquoise à couvercles d'O. V. N. I...

Je suis naturaliste en Nouvelle-Hollande, avec les explorateurs qui touchèrent ce million d'arbres étranges. Un quidam qui me croise à cet instant du songe n'aperçoit que mon carnet de notes et mon sourire niaiseux. Il me prend pour un illuminé. Il accélère le pas.

Il ne se rend pas compte qu'il se met à sauter comme un kangourou roux.

*

*

2 618 vues

Posts récents

Voir tout