Blog

  • Anne

Le Kangourou


Étymologie :

  • KANGOUROU, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1774 (J. Hawkesworth, Relation d'un voyage entrepris pour faire des découvertes dans l'hémisphère méridional, trad. en fr. par Suart et Le Tourneur, t. 4, p. 774, planche 2 ds König, p. 121 : Quadrupède nommé Kanguroo, trouvé sur la côte de la nouvelle Hollande). Empr. à une lang. indigène d'Australie par l'intermédiaire de l'angl. (cf. König, loc. cit. et Cook, Journal ds NED : The animals which I have before mentioned, called by the Natives Kangooroo or Kanguru) où la graphie la plus usuelle est devenue kangaroo.


Voir aussi la définition du nom pour commencer l'approche symbolique.




Zoologie :


Selon Matt Pagett, auteur de Le petit livre de merde (titre original What shat that ?, Quick Publishing, 2007 ; édition française Chiflet & Cie, 2008) :


"Le kangourou appartient au folklore de l'Australie au même titre que Crocodile Dundee ou Kylie Minogue. Comme c'est le plus grand des marsupiaux (mammifères à poche abdominale), il peut faire des bonds de trois mètres. Les crottes du bébé kangourou sont l'objet de soins attentionnés de la part de sa mère. Et les hommes les utilisent pour s'en mettre plein les poches.


Description : Le kangourou est un des rares mammifères à posséder un cloaque, c'est-à-dire qu'il urine et défèque en même temps pour produire entre quatre et huit crottes sombres et ovales. Leur odeur forte s'atténue avec le temps.

Merci, maman... Le bébé kangourou reste presque un an dans la poche ventrale de sa mère. Il s'y nourrit de son lait, urine et défèque. Pour que la poche abdominale reste propre, la mère mange tous les déchets de son petit et lèche la région du cloaque pour stimuler le transit, et éviter ainsi constipation et problèmes rénaux.


Papier Cul : A l'instar de certaines entreprises en Afrique et en Scandinavie qui utilisent les excréments d'éléphant et d'élan comme matière première, une usine de Tasmanie produit du papier de merde de kangourou. Celle-ci, lavée, malaxée et bouillie, donnera des fibres, puis le Papier Popo (sic !) aux usages multiples : cartes postales, albums photos papier à lettre, journaux, etc. Totalement inodore, heureusement ! Mais on peut quand même y apercevoir les fibres qui se trouvaient dans les crottes. Quant à ceux qui aiment vraiment l'insolite, ils peuvent aussi se procurer un presse-papier en merde de kangourou. On n'arrête pas le progrès.


Un fortifiant de choix : Les Aborigènes australiens aiment mâcher des feuilles de tabac mélangées à de la merde de kangourou. Très énergétique paraît-il."

*

*




Symbolisme :


Pour Nicki Scully, auteure de Méditations de l'animal pouvoir, Voyages chamaniques avec les alliés esprits (1991 et 2001 pour l'édition originale ; Guy Trédaniel Éditeur, 2002),


"C'est l'animal d'Australie le plus célèbre, le marsupial qui comprend plus de soixante espèces. Les Kangourous sont pour les Aborigènes ce que les Bisons étaient pour les Indiens d'Amérique : ils symbolisent aussi l'abondance. Comme le fit le Bison, ces magnifiques animaux fournissent nourriture, fibre, vêtement et outils. Beaucoup de danses et de cérémonies des Aborigènes représentent des chasses au Kangourou ou son comportement. Malheureusement, les kangourous sont considérés comme une nuisance par beaucoup de gens qui tirent dessus seulement pour s'en débarrasser.

Les Kangourous sont des alliés très puissants. Quand vous prenez conscience de quelque chose de mauvais qui arrive sur la planète, vous pouvez adresser vos doléances aux Kangourous, et ils auront recours à un rituel ancien pour contrebalancer le mal que les humains ont perpétré. Choisissez bien les questions que vous lui soumettez.

C'est un voyage d'exploration dans le "Monde supérieur" aborigène. Chaque fois que vous reviendrez voir les Kangourous, vous gagnerez une compréhension plus profonde de la nature de ces merveilleuses créatures et de la connexion avec le Monde supérieur qu'ils vous ont donnée.

Une cassette de didgeridoo en arrière-plan peut faciliter ce voyage."

Le Voyage du Kangourou comme celui du Papillon, du Léopard persan, de la Chouette, du Léopard des neiges, du Crocodile, du Morse et de l'Abeille fait partie des "Voyages de transformation. Dans cette section, vous pouvez travailler sur des situations et des problèmes de votre vie qui requièrent un changement, apprenant à changer l'adversité en avantage, et à utiliser l'alchimie pour créer ce dont vous avez besoin dans votre vie.

Voyage du Kangourou

[Faites l'alchimie du Chaudron...]

Thoth porte des peaux de Kangourou sur ses pieds et ses épaules. Vous regardez une vaste plaine, dans laquelle il y a une multitude de Kangourous. Habituez-vous aux grands espaces. Au loin, vous voyez des vents mauvais - tourbillons noirs annonçant l'arrivée d'un orage. Cette activité signale les Kangourous, qui semblent venir de toutes les directions dans un endroit très proche de vous, où il y a une ouverture dans la terre. Quand vous vous approchez, vous réalisez qu'il y a parmi eux beaucoup d'hommes portant des peaux de Kangourou. Allez avec les Kangourous, entre avec eux dans un lieu de rencontre secret et ancien, dans une caverne au-dessous de la surface de la terre. Vous êtes "aux antipodes", littéralement, et il y a une sorte de cérémonie de clan qui se déroule. vous pouvez entendre le bourdonnement grave, vibrant, d'un didgeridoo.

Tous les Kangourous créent un cercle, et vous faites partie de ce cercle. Au centre, il y a une peinture sur le sol, noir et rouge et blanc, formant un motif abstrait sous une forme circulaire. Les images de cette peinture peuvent changer tandis que la cérémonie se poursuit. Ouvrez votre cœur et exprimez ce qui vous trouble - quel mal vous avez vu qui requiert l'attention de ces puissants alliés... [Pause]

Un enseignement vous est donné au sujet de la situation particulière que vous a apportée ce conseil... Tenez-en compte - vous pouvez aussi recevoir des instructions au sujet de ce que vous pouvez faire pour aider.

Venant des ténèbres, un esprit médecine qui porte un masque entre dans le cercle. Cet esprit est une petite personne avec une très grosse tête. Il a les cheveux crépus, blancs et nattés. Son corps semble gris, comme poudré par une substance crayeuse. C'est un très farouche guerrier.

Il commence à se déplacer autour du centre du cercle, offrant des ficelles colorées à tous ceux qui s'assoient avec lui. Ces ficelles proviennent de son ventre, comme des cordons ombilicaux. Tenez fermement et soigneusement votre ficelle. Quand chacun a sa ficelle, l'esprit médecine avance du pied droit et commence à se mouvoir selon une spirale ascendante et centrifuge. Tous suivent, se sentant léviter. La spirale commence à gagner de la vitesse et de la hauteur. Tandis que vous vous sentez spiraler, traversant en tournant la croûte terrestre, au-dessus des plaines, au-dessus de l'orage, votre cercle s'étend, les cordons ombilicaux semblant s'étirer quand vous gagnez de la hauteur avec chaque révolution. tandis que vous allez encore plus haut au-dessus de la surface de la terre, vous pouvez voir le continent australien au-dessous de vous. >vos perspectives changent quand vous atteignez une hauteur de laquelle le globe entier est visible. A partir de là, regardant vers le haut, vous pouvez voir les étoiles clairement dans l'obscurité. Vous avez voyagé dans la fissure qui est dans le monde, l'espace intermédiaire, d'où vous pouvez communiquer directement avec le Monde supérieur. L'esprit médecine vous maintiendra cet espace juste assez longtemps pour que vous receviez une information ou une expérience conforme à votre requête initiale... [Longue pause]

Quand le moment est venu, l'esprit change de direction en faisant un pas du pied gauche. Immédiatement, le cercle entier commence à tourner en spirale vers le bas, à travers les nuages et la croûte terrestre jusqu'à la caverne souterraine...

Quand vous êtes revenu, asseyez-vous encore une fois sur le sol de cette grotte. Les fils font retour à l'esprit médecine.

Tandis que vous quittez la caverne, placez votre main, paume en bas, dans une dépression du sol par une porte qui est remplie d'un liquide rouge, épais, et laissez votre empreinte sur le mur. En faisant cela, prenez conscience des nombreuses empreintes de main couvrant les murs, les empreintes de ceux qui ont été initiés de cette façon.

Quand vous êtes de retour dans la plaine, il y a des éclairs et le tonnerre gronde au loin.

Thoth vous rencontre et vous pouvez discuter de cette expérience avec lui...

[Thoth vous aide à retourner dans votre conscience ordinaire...]


Mot-clef : Relations avec l'argent."

*

*

Branche primitive de l’ordre des mammifères, le kangourou symbolise les forces archaïques à l’origine de cette évolution animale, les puissances qui mèneront aux mammifères évolués. Les rares rêves de kangourou expriment ces énergies archaïques et vives qui habitent le psychisme du rêveur.


Le symbole du kangourou contient des notions de puissance et de sexualité affirmées. Ses talents de sauteur et les dimensions de sa queue sont impressionnants. Le kangourou représente cette pulsion sexuelle virile et agressive. Chez le kangourou, le combat est le prélude à l’activité sexuelle. Chez le mâle dominant, celle-ci peut être intensive, avec plusieurs femelles dans une même journée. Il faut d’abord voir dans cette pulsion forte une simple vitalité qui n’est pas encore suffisamment éclairée par la conscience.

Si ces énergies propres aux kangourous sont positives, elles sont encore indifférenciées et elles peuvent être aussi confusionnelles.

Ainsi, contrairement à une légende, ce n’est pas le kangourou mâle qui porte la progéniture dans sa poche ventrale. C’est bien la mère qui, après une courte gestation, accueille l’embryon dans sa poche marsupiale ou maternelle pour qu’il achève son développement.

Selon cette légende urbaine, le kangourou peut apparaître alors comme une mère de substitution quand le père prend une place qui n’est pas la sienne. Il peut le faire, soit par contrainte s’il se fait dominer, soit par besoin de réparation ; la maltraitance de sa propre mère l’oblige à se substituer à celle qu’il a rendue telle, par crainte de reproduction de schéma. Le père-kangourou est sans doute une espèce en voie d’apparition, la femme tendant elle aussi à se substituer à l’homme ou au père absent. Il y a alors confusion des places. Le père-kangourou peut ainsi voler cette place.

Dans la langue d’Hèzou Azau, nous pouvons entendre :

« quand gourou », une autre forme du père, qui soit est un maître, soit le prétend et tend par l’inflation du rôle maternel de substitution à la toute-puissance.

+ : Pulsion, vitalité, puissance sexuelle mâle.

- : Agressivité, régression, manque de discernement, mère de réparation, toute-puissance.

http://francoise1.unblog.fr/category/kangourou/

*

*

Diana Cooper, auteure du Guide des archanges dans le monde animal (édition originale 2007 ; traduction française : Éditions Contre-dires, 2018) nous délivre un :


Message des kangourous et des wallabys :

Nous tenons à vous rappeler que lorsque

vous êtes vulnérable, vous devenez sensible aux besoins des

autres et à ceux de la Terre elle-même. Cela met en valeur votre

lumière divine féminine. Et lorsque vous l'équilibrez avec

votre énergie masculine, vous devenez une grande force.


La Lémurie est l'âge d'or qui a suivi celui de Mu et a précédé celui de l'Atlantide. Les kangourous et les wallabys, ces animaux étonnants et uniques, sont venus sur Terre à la fin de l'âge d'or de la Lémurie. Les Lémuriens étaient des êtres éthériques qui n'ont jamais pris de corps physiques. Cependant, ils ont passionnément aimé la planète et la nature. Même à cette époque, ils savaient qu'il y aurait une période de 20 ans entre 2012, la fin de l'âge d'or de l'Atlantide, et 2032, le début du prochain âge d'or. C'est pourquoi ils ont laissé un héritage incroyable de cristaux lémuriens spécialement créés pour aider les humains à traverser cette période difficile de 20 ans. Ils ont laissé une bibliothèque éthérique pleine d'informations sur la nature, la planète et les relations avec d'autres systèmes planétaires et surtout les quatre étoiles, , planètes et constellations ascensionnées, Neptune, Orion, les Pléiades et Sirius. Quand les êtres humains seront prêts, ils pourront accéder à ces données.

Les aborigènes, les kangourous et les wallabys se sont incarnés en même temps pour apporter sur Terre la sagesse et l'énergie de la Lémurie. Ils pouvaient se connecter aux cristaux lémuriens à distance pour recueillir l'information dont ils avaient besoin pour survivre et honorer la planète.

Les aborigènes sont reliés au Soleil et, à travers lui, au Grand Soleil central, la source de lumière pour cet univers. C'est une énergie masculine qui équilibre leur orientation féminine.

Les kangourous et les wallabys proviennent de Nigellay, l'aspect ascensionné de Mars, et ils portent les qualités du guerrier pacifique.

Ni les aborigènes ni les kangourous ne faisaient partie de l'expérience de l'Atlantide, mais ils participaient à une autre vision qui se déroulait en Australie. L'écosystème et la structure du sol étant très fragiles dans ce pays, la Source a conçu les kangourous pour qu'ils utilisent leur kundalini, qui est la force de vie nichée à la base de la colonne vertébrale, d'une façon différente des autres animaux afin qu'ils soient légers sur le sol. Ces animaux démontrent que la kundalini peut être utilisée pour se déplacer par bonds, afin que la structure du sol ne soit pas endommagée. Les kangourous sont des guérisseurs. En raison de leur amour pour la nature et la Terre elle-même, ils purifient le sol où ils se trouvent. Ils envoient le principe curatif lémurien à l'intérieur des lignes ley, ce qui contribue à conserver leur luminosité et leur pureté. Ils sont reliés aux anges de la Lémurie et apportent leur lumière dorée curative sur Terre à travers leurs chakras. Partout où c'est possible, ils permettent aux lignes ley de porter une fréquence de la cinquième dimension.

Les Lémuriens ont attiré la lumière et l'amour de la Source à travers le cœur cosmique jusque sur la Terre elle-même. Les kangourous sont également capables de se lier au cœur cosmique et d'apporter la lumière et l'amour à travers leurs cœurs jusque sur la Terre. La Vierge Marie a supervisé l'influence lémurienne sur Terre, et les kangourous sont liés à ce grand maître qui travaille avec la lumière du Christ cosmique. C'est son amour pur et tendre qui crée un halo bleu-vert autour de la mère kangourou et de son petit très vulnérable pour leur permettre de se lier et de survivre. C'est parce que les kangourous et les wallabys proviennent de l'aspect ascensionné de Mars, la planète qui répand les qualités du guerrier pacifique dans le monde entier, qu'ils possèdent des qualités de force de courage, de détermination, de leadership, et le pouvoir de protéger ceux qui sont plus faibles qu'eux ainsi qu'une énergie masculine équilibrée dans leurs champs auriques. Ils détiennent également, dans la même proportion, les qualités féminine divines de tendresse, d'amour, de sagesse ainsi que la capacité de nourrir les personnes vulnérables et d'en prendre soin.

Cet équilibre parfait entre l'énergie masculine et l'énergie féminine fait en sorte qu'ils se démarquent dans le règne animal.

Les mâles démontrent leur pouvoir masculin par la manière dont ils se protègent farouchement ainsi que leurs petits et dont ils se battent pour pouvoir s'accoupler. Dans le cadre de cette expérience particulière, il a été décidé de voir comment l'instinct maternel d'une femelle se révélerait efficace avec un petit très vulnérable. Le bébé a environ la taille d'un haricot ou d'un arachide, n'a pas de poil et est complètement vulnérable, si ce n'est de son instinct de monter dans la poche de la mère, où il reste pendant neuf mois. Les mères ont un instinct maternel très développé et elles prennent grand soin de leurs petits. Quand le jeune kangourou est suffisamment mûr,la mère l'encourage à s'aventurer à l'intérieur de la poche pendant de courtes périodes, tout en le protégeant soigneusement.

Les aborigènes, les kangourous et les wallabys avaient une relation symbiotique spéciale. Ils pouvaient communiquer par télépathie. Ils s'honoraient, se respectaient et s’aimaient les uns les autres. Si les aborigènes avaient besoin de viande pour survivre, un kangourou faible qui était prêt à quitter la Terre le signalait aux chasseurs par télépathie et s'offrait à eux. Ce sacrifice était enregistré et dûment récompensé dans le cheminement spirituel de l'animal. Les kangourous sont des animaux extrêmement sensibles. Ils captent les vibrations de tout ce qui les entoure – provenant de la croissance des plantes, de l’énergie du vent et des mouvements dans la terre elle-même. Lorsque tout est en harmonie, cela les maintient totalement en équilibre. Ils sont particulièrement sensibles aux vibrations des humains et, si les gens sont négatifs, ils peuvent être déstabilisés.

L'archange qui veille sur l'Australie est l'archange Roquiel, dont la retraite éthérique se trouve au sommet du rocher Uluru. Elle travaille avec la divine vibration féminine du noir. Et au plus profond de la planète, elle s'associe à l'archange Sandalphon pour que l'énergie qui entoure les chakras étoile de la Terre de l'humanité reste pure. Même si les gens ne sont pas éveillés sur le plan spirituel, elle s'efforce d'adapter l'énergie qui entoure leur chakra étoile de la Terre pour que, lorsqu'ils seront prêts, la lumière provenant du cœur glorieux de la Source puisse être transmise par la personne et entrer sur Terre. Au même moment, l'archange Gersisa aide à équilibrer et à guérir la Terre, afin que la sagesse lémurienne reste stable au centre, dans la Terre creuse. Ensemble, ils protègent les lignes ley de l'Australie et les gardent claires et à une fréquence élevée.

Les kangourous sont connectés à ces trois archanges. Chaque fois qu'ils font des bonds sur le sol, un échange d'énergie bidirectionnel se fait. Les archanges apportent leur soutien aux animaux, tandis que les kangourous reçoivent une impulsion de lumière provenant des archanges. Si une ligne ley est bloquée, les archanges le feront savoir aux kangourous qui seront attirés à l'endroit approprié pour la libérer. Ces créatures extraordinaires sont vraiment des liens entre le ciel et la Terre et, étant donné qu'ils sont des êtres à la fréquence vibratoire élevée provenant de l'aspect ascensionné de Mars, ils doivent vivre de manière calme et équilibrée afin de remplir leur mission qui est de répandre la paix et la guérison sur Terre.


VISUALISATION POUR SE CONNECTER AUX KANGOUROUS

  1. Trouvez un endroit où vous pourrez vous détendre sans être dérangé.

  2. Demandez à l'archange Michaël de vous protéger et d'illuminer les qualités du masculin divin dans votre aura.

  3. Demandez à l'ange Marie de vous combler d'amour et d'illuminer les qualités du féminin divin dans votre aura.

  4. Prenez un moment pour imaginer que vous touchez la Terre. Que ressentez-vous ? Quel besoin cela éveille-t-il en vous ?

  5. Appréciez cette sensation et accordez-lui ce dont elle a besoin.

  6. Comment la Terre doit-elle protégée ? Utilisez votre énergie masculine pour faire ce qui doit être fait.

  7. Prenez un moment pour penser à vos amis et aux membres de votre famille. Comment se sentent-ils ? De quoi ont-ils besoin ?

  8. Aidez-les à s'épanouir. Donnez-leur ce dont ils ont besoin.

  9. Et maintenant, comment vos mais et votre famille ont-ils besoin d'être protégés ? Utilisez votre énergie masculine pour faire ce qu'il faut faire.

  10. Imaginez qu'un kangourou se tient devant vous et remerciez-le pour son influence.

  11. Laissez son énergie s'éveiller et équilibrer vos énergies.

  12. Ouvrez les yeux et pensez aux kangourous quand vous avez besoin de retrouver votre équilibre.

*

*

D'après Le Livre des symboles, réflexions sur des images archétypales (2010) dirigé par Ami Ronnberg et Kathleen Martin, avec le concours des auteurs de ARAS,


"Une peinture aborigène réaliste sur une écorce montre un bébé kangourou qui pointe le nez hors de la poche de sa mère. Dans la nature, le bébé ne mesure à la naissance qu'entre deux et trois centimètres. Seules ses pattes avant, ses narines et sa langue sont bien formées ; à peine né, il utilise ses pattes avant pour grimper le long de la fourrure de sa mère et rejoindre sa poche où il s'accroche fermement à l'une de ses quatre mamelles. Celle-ci gonfle et fusionne pratiquement avec la bouche du nouveau-né jusqu'à ce qu'il soit plus développé. La gestation ne dure que trente à quarante jours. Contrairement à d'autres mammifères placentaires qui nourrissent leur fœtus dans l'utérus puis l'expulsent dans une séparation abrupte avec la mère, lors de la naissance, les marsupiaux (des animaux qui mettent bas prématurément et nourrissent leurs petits dont le développement est encore très incomplet dans le marsupium, une poche protégeant les mamelles) conservent leurs petits très près d'eux. Dans obscurité chaude de la poche maternelle, le bébé est nourri , lavé et protégé par sa mère durant de nombreux mois jusqu'à ce qu'il soit capable de s'aventurer à l'extérieur. Une fois hors de la poche, le jeune continue de téter et reste proche de sa mère jusqu'à ce qu'il ait atteint la maturité sexuelle, soit à l'âge de deux ou trois ans (Enc. Brit. 23 : 399ff ; Embery).

Le maternage généreux des femmes aborigènes imite les pratiques de la mère kangourou. Les nourrissons restent en contact constant avec le corps maternel et sont allaités sur demande jusqu'à l'âge de trois ou cinq ans. Les femmes affirment l'avoir appris du Rêve du kangourou, le domaine trans-personnel qui inspire leur vie collective et les relie à leurs ancêtres (Lawlor). Le kangourou offre un paradigme de nourrissage quel que soit ce dont nous accouchons, que cela se manifeste par une conscience embryonnaire ou un projet créatif. Il nous apprend à le tenir près de nous et à le nourrir dans l'obscurité jusqu'à ce qu'il soit assez développé pour être libéré et exprimé dans le monde.

Les kangourous se déplacent en hardes dirigées par un mâle dominant qui repousse les jeunes rivaux en mordant, en donnant des coups de "savate" et en "boxant". Leurs bonds sont célèbres : ils peuvent franchir une dizaine de mètres d'un seul saut et s'élever jusqu'à trois mètres de haut. (Enc. Brit., 6 : 717). La mythologie nous parle d'un kangourou roux qui a fait "le voyage du Rêve créatif et surnaturel", à travers le pays, le premier de son espèce à le faire (Cooper). Totem tribal et ancêtre, c'est lui qui a donné à l'homme son premier javelot et qui, en tant que héros culturel, a marché jusqu'au centre du continent, parsemant la terre de grottes, de rochers et de ruisseaux en chemin. Ces lieux sont devenus sacrés car ils sont imprégnés du pouvoir créatif de l'esprit Kangourou (Willis). Selon la légende, c'est également, une peau de kangourou roux qui drape le soleil, ce qui explique qu'elle arrive chaque matin vêtue de rouge (Guirand).

J. C. Cooper, Symbolic and Mythological Animals, Londres, 1992 /

Joan Embery, Joan Embery's Collection of Amazing Animal Facts, NY, 2003 /

Félix Guirand (dir.), Mythologie générale, Larousse, Paris, 1935 /

Robert Lawlor, Voices of the First Day : Awakening in the Aborignal Dreamtime, Rochester, VT, 1991 /

Roy G. Willis, World Mythology, NY, 1993.

*

*

Pour Melissa Alvarez, auteure de A la Rencontre de votre Animal énergétique (LLewellyn Publications, 2017 ; traduction française Éditions Véga, 2017), le Kangourou est défini par les caractéristiques suivantes :


Traits : Le Kangourou symbolise une fondation solide, une énergie positive, et le fait d'aller de l'avant. Le kangourou rouge est le plus gros des marsupiaux. Il mesure entre 1.50 m et 1.80 m, pèse jusqu'à 90 kg, peut courir à 65 km/h et sauter à une hauteur de 3 mètres et sur une longueur de 7.60 m. Le plus petit kangourou est un wallaby nain qui a été découvert en 2010 dans les forêts de Nouvelle-Guinée et qui pèse entre 360 grammes et 680 grammes seulement. Ce petit wallaby est actif en journée, alors que la plupart des kangourous sont actifs la nuit. Les kangourous ne peuvent pas aller en arrière. Ce que cela veut dire pour vous, c'est qu'il importe peu que vous soyez gros ou petit ou que vous soyez actif le jour ou la nuit, car, tant que le sentiment que vous avez de qui vous êtes repose sur une fondation positive, forte et solide, vous êtes capable de vous développer en avançant par bonds et sauts, sans regarder en arrière.


Talents : Équilibre ; Courage ; Capable de fuir très vite ; Foi ; Avancée ; Vitesse ; Endurance.


Défis : Agressivité ; Facilement distrait ; Jamais en repos ; Pas concentré ; Imprévisible.

Élément : Terre.


Couleurs primaires : Gris ; Rouge


Apparitions : Le kangourou signifie passer par-dessus les problèmes, rester les pieds sur terre et aller de l'avant. Ne regardez pas en arrière et ne regrettez pas les pas que vous avez faits. Vous avez une forte connexion à la terre, une base stable sur laquelle vous vous tenez (à la fois sur le plan personne et sur le plan spirituel), exactement comme le kangourou qui se tient sur ses grands pieds. Si vous avez perdu foi en vous, le kangourou vous rappelle qu'il est bon de réévaluer les choses pour reconnaître votre vérité. Si les autres trouvent moyen de vous faire sentir que vous n'êtes pas quelqu'un de bien (ou bien s'ils essaient de vous faire des reproches pour justifier leurs propres agissements), essayez de ne pas le prendre personnellement ou faites en sorte de vous éloigner d'eux. Sachez que vous êtes en vous-même un être spirituel authentique, unique et merveilleux, et ayez foi en vous. Le kangourou vous encourage à rester près de ceux qui vous sont le plus chers en ces moments difficiles. Ils vous offriront un soutien qui vous permettra d'être au mieux de ce que vous pouvez être. Le kangourou veut aussi dire que votre vie peut bientôt faire un saut qui l'oriente dans une direction nouvelle : aussi, restez attentif à ce qui se passe autour de vous. en arrivant au but, ce n'est pas le moment de foncer tête la première dans les obstacles. Alors contournez-les, ou passer au-dessus d'eux.


Aide : Vous avez besoin d'un élan pour aller de l'avant. Si vous êtes piégé par des situations du passé, ou si vous laissez la négativité vous plomber, le kangourou vous encourage à sauter par-dessus cela pour atterrir dans le positif. Il peut également vous donner confiance dans toutes les situations où vous ne vous sentez pas assuré ou lorsque vous avez endossé trop de responsabilités. Le kangourou vous encourage à rester sur votre chemin. Il peut y avoir de multiples détours au long de ce chemin, mais, si vous continuez à le suivre, vous accomplirez de grandes choses. Quand vous avez peut de vous engager dans une nouvelle aventure ou de changer quelque chose dans votre vie parce que cela vous tire hors de votre zone de confort, même si vous savez que c'est la chose qu'il faut faire, le kangourou vous aide à surmonter la peur et à aller de l'avant. Le kangourou est un animal sociable qui vous permet de sortir de votre coquille. Il aime aussi la solitude. Si vous avez été trop actif dans votre vie sociale, le kangourou peut vous aider à ralentir et à trouver du temps pour être un peu seul.


Fréquence : L'énergie du kangourou bondit de positivité, elle est chaude et donne la sensation de marcher sur une coulée de lave. Cela bouge tout autour de vous, mais vous ne savez jamais dans quel sens cela va aller. Elle fait un son qui ressemble à blurp, blurp, blurp, zing ! C'est plein de joie.


Voir aussi : Diable de Jersey.

Imaginez...

La journée est chaude, le soleil brille et le vent est vif, alors que vous randonnez quelque part en Australie. Alors que vous approchez d'une zone forestière, vous remarquez des kangourous en train de brouter à l'orée des arbres. Vous changez de route pour les contourner. Vous entrez dans la forêt, et vous soupirez d'aise en appréciant l'ombre. Vous vous arrêtez un moment, posez votre sac à dos et en sortez votre thermos d'eau. Assis sur un rocher, vous faites une petite pause. Vous vous levez, mais, en vous retournant pour partir, vous vous trouvez face à face avec un gros kangourou mâle. Il s'approche et met une patte sur votre épaule. La lumière de son âme brille dans ses yeux, et vous avez le sentiment d'avoir été touché par un ange. Il hoche la tête, puis s'éloigne en bondissant. Vous respirez profondément et continuez votre chemin en vous sentant pus léger et lus connecté à l'énergie universelle.

*

*


Contes et légendes :


De nos jours, le koala vit dans un grand arbre appelé eucalyptus. Il n'en descend jamais pour boire, car il se désaltère en mâchant des feuilles d'eucalyptus à longueur de journée.

Pourtant, il y a très longtemps, le koala vivait à terre en compagnie de son ami le kangourou. A cette époque, le koala avait une superbe queue mousseuse et vaporeuse qui était plus grande que lui. Il en était si fier qu'il passait les trois quarts du temps à la caresser et à la peigner à l'aide de ses longues griffes. Mais un jour, le koala perdit sa magnifique queue. Dès lors, il resta perché dans son arbre à tout jamais. Voici son histoire.

Une terrible sécheresse s'était abattue sur le pays. Comme il n'y avait plus une seule goutte d'eau dans les lacs et les rivières, tous les animaux avaient horriblement soif. - S'il ne pleut pas bientôt, nous allons mourir, dit le koala au kangourou. Que faire ? - Je crois avoir trouvé la solution, répondit le kangourou. Quand j'étais tout rikiki et encore dans la poche de ma mère, notre région fut frappée de sécheresse. Alors ma mère est allée dans le lit de la rivière, elle a creusé un trou à un endroit bien précis et le trou s'est soudain rempli d'eau. - Saurais-tu retrouver cet endroit ? demanda le koala. - Oui, je crois. D'après mes souvenirs, c'était quelque part où il n'y avait pas de boue sèche et craquelée, ni de gros rochers pointus, mais du gravier très menu. Les deux amis se hâtèrent d'aller à la rivière. Ils parcoururent le lit à sec, sautillèrent sur la boue sèche et craquelée, escaladèrent les gros rochers pointus et arrivèrent enfin à un emplacement couvert de fin gravillons. « Commence à creuser le premier », dit le koala à son compagnon

Le kangourou commença donc à fouiller le sol avec ses petites pattes de devant, gratt.., gratt, gratt ! Il travailla dur et longtemps, mais le trou n'était pas encore assez profond. Au bout d'un moment, il dit au koala : « A ton tour, maintenant ! » Le koala se prélassait à l'ombre, tout en caressant sa superbe queue. « Je ne sais pas comment m'y prendre, gémit-il.. Montre-moi encore un peu ». Le kangourou se pencha au-dessus du trou et se remit​ à creuser, creuser, creuser pour évacuer le gravier, gratt, gratt, gratt ! Puis il se redressa et dit au koala : « A présent, à toi de travailler ! »

Le koala était en train de peigner sa superbe queue. « Ma queue me fait mal, pleurnicha-t-il. J'ai dû m'enfoncer une écharde. » Le kangourou grogna, mais il se pencha de nouveau au-dessus du trou et se remit à creuser, encore et encore, gratt, gratt, gratt, et les gravillons giclaient hors du trou, tchaf, tchaf, tchaf ! Au bout d'un moment, le kangourou s'écria : « Je sens que l'eau n'est pas loin, viens me remplacer ! »

Le koala s'approcha du trou. Effectivement, l'eau n'était pas loin. Il l'entendit monter et la vit bientôt affleurer au fond du trou. Aussitôt, il plongea la tête la première et commença à se désaltérer, glou, glou, glou. « Sors de là, koala, et laisse-moi boire à mon tour ! » cria le kangourou. Cependant, le koala continua de s'abreuver à longues gorgées, ggllou, ggllou, ggllou. « C'est moi qui ai fait tout le travail ! protesta le kangourou. Pousse-toi, je mérite de boire le premier. »

Le koala fit la sourde oreille et ne bougea pas d'un poil. Seule sa longue queue mousseuse et vaporeuse dépassait du trou. Le kangourou l'attrapa mais, lorsqu'il tira dessus - dans la simple intention de faire sortir le koala de son trou -, elle se brisa net. Le koala, honteux d'avoir perdu sa superbe queue, fila se réfugier en haut d'un eucalyptus. Il n'en est plus jamais redescendu. Mais, à mon humble avis, ce vilain paresseux ne l'a pas volé.

Judy Sierra, Les vingt contes les plus drôles du monde, Gallimard Jeunesse.

*

*



Littérature :


Le Kangourou

Kangourou premier, roi des kangourous, Ayant accroché son grand sabre au clou S’assoit dans un trône en feuilles de chou. Sa femme arrivant, pleine de courroux, Dans sa poche a mis ses fils et ses sous, Ses gants, son mouchoir et ses roudoudous. Kangourou dernier, roi des kangourous, Avait les yeux verts et les cheveux roux. Sa femme peignait son royal époux. Kangourou le Roux, roi des kangourous, Kangourou dernier, kangourou le Roux.

Robert Desnos, "Le Kangourou" in Chantefables et Chantefleurs, 1952.

*

*