top of page

Blog

  • Photo du rédacteurAnne

La Fleur d'Olivier




La Gestuelle de la Plante :


Julian Barnard, auteur d'un ouvrage intitulé Sur les traces du Dr Bach et de ses fleurs (© Julian Barnard, 2002 ; Éditions Ulmus, 2002 pour la traduction française) nous fait comprendre le choix du Dr Bach en fonction des caractéristiques de la plante :


[...]

Les racines nous parlent de liens physiques, de relations familiales et du passé. Nous avons nos racines dans le passé et nous tirons la forme physique de notre corps du lien génétique avec nos parents. Notre degré d'attachement au monde physique se mesure à la profondeur de ces racines. [...] Parmi les arbres, l'Olivier est probablement celui qui a la structure racinaire la lus étendu bien que, de manière extraordinaire, il soit transplantable.

[...]

De la même manière, il y a des thèmes communs à toutes les fleurs blanches - Prunus, Clématite, Pommier sauvage, Houx, Olivier, Dame d'onze heures, Châtaignier - qui captent la lumière pour guérir, purifier, réparer, énergétiser et élever la conscience. Les fleurs blanches sont différentes des remèdes « verts » (Charme, Gnavelle, Avoine Sauvage et peut-être Bourgeon de Marronnier) qui agissent au point médian entre la pensée et l'action. [...]

La fleur illustre donc la proportion d'esprit présente dans toute la structure vivante. [...] a l'opposé, l'Olivier est couverte de fleurs - le renouveau de l'énergie qui vient non pas du monde matériel mais de la lumière et de l'esprit. De même pour le Châtaignier et le Prunus : ces trois arbres sont couverts de fleurs blanches.

[...]

La germination des graines illustre la manière dont l'âme se manifeste dans le monde - l'enracinement dans la réalité physique. [...] Les grosses graines (noix) indiquent une approche de a vie robuste - Chêne, Marronniers, Noyer et Olivier.




Message de la Fleur d'Olivier :


D'après Les Douze "Guérisseurs" et autres remèdes (1ère édition 1941, traduction française Centre Bach 2011) du Dr Edward Bach :


"Ceux qui ont beaucoup souffert mentalement ou physiquement et sont si épuisés et las qu’ils ont le sentiment de ne plus avoir la force de faire un quelconque effort. La vie quotidienne pour eux est dure, sans plaisir."

*

*

Selon Mechthild Scheffer, auteure du coffret de cartes Les Fleurs du Dr Bach, le chemin de l'harmonie psychique (1997, traduction française : Médicis-Entrelacs, 2001) :


Mot clé :  "La fleur de la régénération".


Chemin : "De l'épuisement... vers la vitalité".


Message de la carte :


Quelle est la vérité que je dois mieux comprendre ?

L'énergie vitale humaine est limitée. Si l'on accepte de se laisser guider par son Moi supérieur, on se relie directement à l'inépuisable champ d'énergie cosmique.


Quelle est la décision qui pourra me reconnecter avec mon Guide intérieur ?

Je suis conscient que mes forces personnelles sont limitées et que mon corps doit conserver une certaine réserve d'énergie pour accomplir mon plan de vie. C'est pourquoi je me décide à suivre dorénavant mon guide intérieur qui m'indique à travers mes perceptions corporelles la manière la plus économe de gérer mes forces et les limites que je dois respecter.


Ces signes me permettent de voir que mon potentiel positif d'Olive s'accroît :

Je sais reconnaître mes limites physiques. j'emploie mes forces de manière plus consciente et je me sens fortifié intérieurement.


État d'âme négatif : Désintérêt - Démotivation : On se sent physiquement et spirituellement épuisé, "au bout du rouleau" , plus rien n'est supportable.

*

*

Dans Les fleurs de Bach authentiques - les trouver, les identifier, les utiliser (Édition originale 2011 ; traduction française : Éditions Médicis, 2017) Mechthild Scheffer revient sur les principales caractéristiques de Olive :

Olive : La Fleur de la Régénération

De l’épuisement… à la source de force


Vous vous sentez régulièrement épuisé, à bout de force ?

Les personnes qui ont besoin d’Olive tendent à faire les choses pleinement, Avec cette croyance enfantine que leurs réserves sont inépuisables, elles n’entendent pas les signaux de leur voix intérieure et se dépensent à fond n psychiquement comme physiquement, jusqu’à se retrouver finalement avec un compte d’énergie à zéro. Mais dès qu’elles récupèrent quelques forces, elles continuent comme avant.


Symptômes clés : Vous vous sentez physiquement et psychiquement épuisé, harassé. « Tout est trop ».


Typiquement Olive :

  • Vous avez du mal à gérer vos forces.

  • Vous n’avez plus la force, même pour ce qui vous procure de la joie, du plaisir.

  • Vous ne voulez plus que dormir.

  • Vous craignez une nouvelle et grande dépense d’énergie. Parce que vous avez évu cet état dans le passé et en avez souffert.

  • Thématique : tendance à l’épuisement.


Ce que Olive m’aide à comprendre : Je dois gérer mes énergies aussi économiquement que mon argent. Si je dépense beaucoup, je dois veiller à ce que beaucoup afflue de nouveau. De l’énergie cosmique supplémentaire n’afflue en moi que si mon engagement est au service de la mission de ma vie.


Olive favorise :

  • le regain de force et le repos ;

  • la gestion économique des réserves de forces et des ressources propres ;

  • l’effacement des souvenirs d’états d’épuisement antérieurs.


Bon à savoir : La force de l’olivier semble infinie. Il continue à développer ses branches, même après de gros dommages, suite à un incendie ou au gel. Les personnes qui ont besoin d’Olive croient, comme cet arbre, pouvoir toujours mobiliser de nouvelles réserves de force.

Les grecs et les Romains de l’Antiquité savaient déjà que l’olivier aide en cas d’épuisement. Leurs athlètes et guerriers se régénéraient rapidement au moyen de frictions ou de massages avec cette huile.


Conseils d’utilisation : Olive a fait ses preuves chez des enfants qui ont besoin de plus de sommeil que d’habitude, et chez des animaux, surtout âgés, qui, après un trop grand effort, semblent totalement apathiques.


Parole fortifiante : Je suis au calme – Je suis renforcé – Je me repose.

*

*


42 vues

Posts récents

Voir tout

L'Olivier

La Fleur

Blanc

Comments


bottom of page