Blog

  • Anne

La Coriandre




Étymologie :

  • CORIANDRE, subst. fém.

Étymol. et Hist. xiiie s. (Aldebrandin de Sienne, Régime du corps, 107, 29 ds T.-L.). Empr. au lat. class. coriandrium (empr. au gr. κ ο ρ ι ́ α ν δ ρ ο ν), v. André Bot.


Lire également la définition du nom coriandre pour amorcer la réflexion symbolique.




Botanique :

*




Symbolisme :


Dans Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont S.A.S., 1995, 2019) proposé par Éloïse Mozzani, on apprend que :


Les anciens Égyptiens, qui utilisaient les qualités médicinales de la plante, plaçaient des fruits de coriandre dans les tombeaux. Mais comme elle avait la réputation de rendre le vin plus enivrant, elle fut peu à peu considérée "comme une espèce d'herbe diabolique". Pour certains auteurs latins, la coriandre faisait cesser les menstrues de femmes et amenait toutes sortes de maux quand elle ne faisait pas mourir. Selon Apulée toutefois, elle facilitait l'accouchement et guérissait les fièvres. Pline assurait que les graines de coriandre, lorsqu'elles sont placées sous l'oreiller du malade avant le lever du soleil, ont le pouvoir de calmer les maux de tête et de prévenir la fièvre. Les médecins arabes l'utilisaient aussi pour soulager les douleurs de l'accouchement, en attachant quelques graines sur la cuisse de la partenaire. Enfin, elle passait tantôt pour une plante aphrodisiaque, tantôt pour l'inverse.

Ses propriétés, souvent contradictoires, montrent assez bien combien la plante fut controversée. Seule, dit-on, la tradition islamique en a fait une plante très bénéfique tandis que l'Ancien Testament, lui, compare la manne du désert à la graine de coriandre.

Les Musulmans "composent des confiseries amoureuses en mélangeant les graines pulvérisées à des pâtes de fruits, à des mixtures de sucs végétaux sacrés". Ils extraient des graines une huile qui leur sert à des charmes amoureux et aux retours d'affection.

Une femme enceinte a tout intérêt à mâcher des graines de coriandre : cela rendra son enfant intelligent.

*

*

Eric Pier Sperandio, auteur du Grimoire des herbes et potions magiques, Rituels, incantations et invocations (Editions Québec-Livres, 2013), présente ainsi la coriandre (Coriandrum sativum) :


"On cultive cette plante annuelle depuis des milliers d'années en Asie, en Europe, en Amérique du Nord et du Sud et dans la région de la Méditerranée. On se sert de ses feuilles comme d'une herbe de cuisine très populaire dans bien des cultures. Ses graines sont aussi prisées comme épice.


Propriétés médicinales : En infusion, c'est un antispasmodique très efficace. Elle sert aussi à ouvrir l'appétit et favorise la digestion.


Genre : Masculin.


Déités : Mars- Aphrodite - Junon.


Propriétés magiques : Amour -Santé - Guérison.


Applications :

SORTILÈGES ET SUPERSTITIONS

  • C'est une herbe dont l'usage est très répandue dans les sachets pour attirer l'amour.

  • La tradition veut que si une femme consomme de la coriandre au cours de sa grossesse, son enfant sera ingénieux.

INFUSION AMOUREUSE


Ce dont vous avez besoin :

  • 10 mL (2 c. à thé) de feuilles de coriandre séchées

  • une chandelle rose

  • de l'encens de jasmin (ou de rose)

Rituel :

Allumez une chandelle rose et faîtes brûler de l'encens de jasmin ou de rose, puis faites infuser la coriandre dans 250 mL (1 tasse) d'eau. Laissez macérer pendant une quinzaine de minutes. Tout en buvant, visualisez le genre de personne que vous voulez dans votre vie.

*

*

86 vues