Blog

  • Anne

Le Fenouil





Étymologie :

  • FENOUIL, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1176 fenoil (Chr. de Troyes, Cligès, éd. A. Micha, 6400). Du b. lat. fenuculum « fenouil » (début du iiie s. ds André Bot.), class. f(a)eniculum.


Lire aussi la définition afin d'amorcer la réflexion symbolique.




Botanique :

*




Symbolisme :


Selon le Dictionnaire des symboles (1ère édition, 1969 ; édition revue et corrigée Robert Laffont, 1982) de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant,


Le fenouil est le "symbole de rajeunissement spirituel. Les adeptes du culte de Sabazios, ancien Dionysos de Phrygie, se paraient de fenouil. Le fenouil, au dire de Pline, avait la propriété d'éclaircir la vue et, de plus, c'est en y goûtant que les serpents acquéraient précisément le pouvoir merveilleux de se rajeunir périodiquement.

Le riche fenouil se crispe en son parfum, avec lequel on castoie le mal spirituel (Matthieu de Vendôme, XIIe siècle, trad. de Rémy de Gourmont, 137, p. 251)."

Dans Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont S.A.S., 1995, 2019) proposé par Éloïse Mozzani, on apprend que :


Comme les sorciers, les esprits maléfiques et les fantômes détestent le fenouil, en avoir dans son jardin, à sa porte, dans la cheminée ou sur le toit constitue une excellente protection ; le fenouil sauvage qui prospère signifie également que "vous habitez un lieu où les vibrations sont bonnes".

Dans tout le sud de la France, on en mettait dans les trous de serrure le matin de la Saint-Jean - avec parfois une formule appropriée comme, dans le Béarn :


Si passer par le trou cette nuit quelques sorcier veut

Fais-toi bien sentir, fenouil, et d'entrer il aura peur.


En ce jour magique par excellence qu'est la Saint-Jean, avait lieu "une vraie chasse au précieux arbuste" qui était coupé "sinon avec les ciseaux d'or des vieux Druides, du moins avec autant de respect". Selon une tradition de la Gironde, c'est en omelette et le jour de Pâques que le fenouil doit être consommmé si l'on veut être protégé des sortilèges pendant toute l'année tandis qu'en Charente-Maritime, celui qui a été placé sur le passage de la procession, le jour de la Fête-Dieu, puis mis sur les toits détourne la foudre.

Jusqu'au XIXe siècle, les Marseillais utilisaient les propriétés médicinales du fenouil qui, coupé le 29 septembre avant le lever du jour, soulageait les coliques. En outre, nos aïeux disaient que l'aigle et les serpents lui devaient leur vue perçante. Attention toutefois de ne pas en avoir sur soi lorsque passent les bœufs car la plante leur porterait malheur : en revanche, n'hésitez pas à suspendre un pied de fenouil, la tête en bas, à la porte des étables : cela est très profitable aux animaux.

Selon une croyance du Val d'Aoste, le fenouil est béni depuis que saint Joseph en a prisé à Bethléem et à Nazareth. Chez les Anciens, cette plante bénéfique, qui signifie symboliquement la force, était également très appréciée : les gladiateurs en mangeant avant de combattre et le vainqueur portait une couronne de fenouil. Symbole également du rajeunissement spirituel, c'est lui qui, selon Pline, faisait rajeunir périodiquement les serpents qui en consommaient.

*

*

Eric Pier Sperandio, auteur du Grimoire des herbes et potions magiques, Rituels, incantations et invocations (Editions Québec-Livres, 2013), présente ainsi le fenouil (Foeniculum vulgare) : "Cette plante s'apparente à l'aneth et en partage l'apparence. Elle peut atteindre une hauteur de plus de un mètre.


Propriétés médicinales : La principale qualité de cette plante est son arôme et son goût qui permettent d'adoucir bien des potions au goût douteux. Le fenouil aide à la digestion. Cette herbe est excellente pour ceux qui pratiquent le jeûne, car son infusion calme la faim et adoucit l'estomac.


Genre : Masculin.


Déités : Prométhée - Dionysos.


Propriétés magiques : Protection - Fertilité mâle - Virilité - Purification.


Applications :

SORTILÈGES ET SUPERSTITIONS :

  • Le thyrsus, symbole phallique des cérémonies dédiées à Dionysos, était souvent fabriqué à l'aide de bulbes et de tiges de fenouil auxquels on attachait des cônes de pin.

  • Cette plante protège la demeure autour de laquelle on la cultive.

  • On peut porter des gaines de fenouil sur soi afin de se protéger des attaques des entités malfaisantes.

SACHET POUR SE PROTÉGER DES MAUVAIS ESPRITS :

Ce dont vous avez besoin :

  • une chandelle blanche

  • de l'encens de myrrhe

  • un petit sachet blanc (ou un carré de tissu)

  • une dizaine de graines de fenouil

Rituel :

A la pleine lune, allumez votre chandelle et votre encens.

Placez les graines de fenouil dans le sac et récitez l'incantation suivante :


J'en appelle aux esprits bienveillants qui hantent la nuit

J'implore votre protection contre les forces du mal

Gardez-moi de leur influence maléfique et néfaste

Protégez-moi des esprits malfaisants.


On peut porter ce sachet sur soi afin de se protéger des attaques des entités malfaisantes.

*

*

0 vue