Blog

  • Anne

L'Hottonie des marais



Botanique :

*




Fleurs de Bach :


D'après Les Douze "Guérisseurs" et autres remèdes (1ère édition 1941, traduction française Centre Bach 2011) du Dr Edward Bach :


"Pour ceux qui, en bonne santé ou malades, aiment être seuls. Des gens très tranquilles, qui se déplacent sans bruit, parlent peu et doucement. Très indépendants, capables et ne comptant que sur eux-mêmes. L’opinion des autres ne les touche guère. Ils sont distants, laissent les gens en paix et vont leur propre chemin. Souvent doués et talentueux. Leur paix et leur calme sont une bénédiction pour ceux qui les entourent."

Peter Damian, dans un ouvrage intitulé Manuel astrologique des Fleurs de Bach (Édition originale, 1986 ; Ulmus Company Ltd., 1996 pour la traduction française) explicite le lien que le Dr Bach a mis en évidence entre les 12 signes du Zodiaque et les 12 Guérisseurs :


Ceux qui ont besoin d'avoir recours à l'hottonie des marais ont ne nature profonde et réservée qi les conduit à paraître solitaires. Ce sont des personnes fières qui affichent un sentiment de supériorité. Avec beaucoup d'aplomb, ils peuvent se montrer méprisants ou même condescendants, et font usage de désapprobation plutôt que de tyrannie quand ils agissent. Ils ne se mêlent pas des affaires des autres, non plus qu'ils ne tolèrent qu'autrui se mêle de leurs propres affaires. Vivre et laisser vivre, telle est la devise du type Hottonie des marais. En observateur averti de la nature et de la condition humaine, il préfère garder ses distances, jamais il ne se rend coupable de despotisme ou de domination. En réalité, ce type craint de s'impliquer et préfère l'attitude détachée dont il a fait son propre chemin de vie. Doux, il manque cependant d'une touche personnelle d'intimité dans ses actes et ses comportements. Il aime être seul parce qu'il se sent maître et satisfait de lui-même. Il aime la liberté autant que le type Aigremoine, mais est plus indépendant et largement plus individualiste.

Le type Hottonie des marais a de nombreux talents et est très créatif. Il a tendance à souffrir de rigidité, tant dans son corps que dans son esprit, une rigidité qui reflète son inflexibilité, sa forte volonté et son orgueil. Comme le type Verveine, le type Hottonie des marais se sent « élu » ou choisi, mais il est soit trop fier, soit trop méprisant pour essayer même de le démontrer. Le type Hottonie des marais évite les discussions, qu'il trouve sans intérêt et quelque part indignes de lui. Il n'éprouve aucun besoin d'expliquer ou de se justifier, ni de convaincre qui que ce soit de ses vues personnelles. Malgré cette nonchalance, il espère secrètement qu'on a le reconnaître et le considérer comme un être unique et particulier. Il est fondamentalement confiant en lui et plein d'assurance, et ne connaît pas la peur latente de la frustration qui motive frénétiquement le type Impatiente. Le type Hottonie des marais est tranquillement confiant, et très patient. Sa nature fière et solitaire le poussera à supporter en silence maux et peines. Cette solitude peut le pousser à se retrancher de la compagnie de ses congénères, et le conduire ainsi à gâcher un talent considérable. Quand c'est le cas, il se dessèche et passe le plus clair de sa vie dans une solitude amère.

Une intelligence et un savoir-faire supérieurs : telle est la marque du type Hottonie des marais constructif. Altruiste, il est capable de rendre de grands services à l'humanité. Quand c'est le cas, on le voit le plus souvent y travailler tranquillement et modestement, sans fanfare ni étalage, sur des motivations purement philanthropiques. Il respecte par-dessus tout l'intégrité de l'individu, et sent authentiquement que toute et chaque personne a le droit d'évoluer à son propre rythme, à chercher sa propre voie. Il peut devenir un exemple vivant de réalisation de soi basée sur la philosophie de l'amour et du non-attachement - semblable à la « sublime différence » de l'hindou ou du bouddhiste. « L'homme d'esprit n'est ni très intime avec quiconque, ni très solitaire » : ainsi s'exprimait le philosophe chinois Chang Tzu, et ces mots décrivent bien le type Hottonie des marais constructif. Digne, équilibré, il respire une tranquillité qui prodigue à tous ceux qui l'entourent un clame magnétique et une bienfaisante influence.

*

*

Selon Mechthild Scheffer, auteure du coffret de cartes Les Fleurs du Dr Bach, le chemin de l'harmonie psychique (1997, traduction française : Médicis-Entrelacs, 2001), la fleur d'hottonie est "la fleur de la communication" qui nous guide dans le processus de transformation "de l'isolement... vers l'échange avec les autres".


Message de la carte :

Quelle est la vérité que je dois mieux comprendre ?

Notre plan de vie nous est révélé à travers d'autres êtres humains et événements. Le chemin spirituel nous conduit à travers le monde, et nos pas hors du monde.


Quelle est la décision qui pourra me reconnecter avec mon Guide intérieur ?

Je décide de prendre pleinement part à la vie et - le cas échéant - d'aller plus à la rencontre de mes semblables, afin, grâce à eux, de faire de nouvelles expériences.


Ces signes me permettent de voir que mon potentiel positif de Water violet s'accroît :

Je me sens plus proche de mes semblables et je suis plus à même d'exprimer mes sentiments.


État d'âme négatif : Égocentrisme : On se retire immédiatement, en cultivant un sentiment de supériorité dans l'isolement.

*

*

Selon le site http://lesouffledessimples.com/, la fleur d'hottonie des marais pourrait s'exprimer ainsi :


Avec moi vous connaissez la joie qui est la clé du sacré.

Vous allez vous réjouir d'être avec d'autres en communication et en paroles. Les tristesses et les caprices enfantins de la peur partis en fumées.

A chaque réveil vous allez vous demandez à quelle fête vous allez participer, à quel imprévu permanent... Un bouchon de vieilles paroles recouvrait votre esprit et des nuages de sentiments empêchaient la lumière de vous atteindre.

Vous méprisant, vous isolant, croyant défendre un territoire intérieur qui n'appartenait qu'à vous, qui étiez-vous dans l'obscurité de cette tour ? Maître de quoi ?

Maintenant votre sommet s'ouvre et de tour vous voilà pilier central d'une danse cosmique, le corps humain en pleine réception de son énergie originelle.


Appartient à la famille des primevères.

Relativement rare, cette plante aquatique d'eaux fraîches a quitté la terre pour retourner dans l'eau. Elle a une mémoire d'adaptation qui remonte aux ères géologiques. Vivace, elle oxygène les tourbières et les plans d'eau calme, elle est le symbole du passage à un état d'être supérieur.


Par son élixir :

La tristesse de l'isolement, de la marginalisation s'évanouit et un air vivifiant, joyeux et communicant prend place. La joie de parler naît, accompagnée de capacités d'adaptation à vivre au contact des autres, dans l'élégance et la douceur de l'humilité et de la compassion.


Mots-clefs : Communication – Compassion – Simplicité

*

*

82 vues

Posts récents

Voir tout

Le Phlox