Blog

  • Anne

La Libellule



Étymologie :

  • LIBELLULE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1798 (Cuvier, Hist. nat., p. 475). Empr. au lat. sc. libellula « id. » (1758, Linné, Syst. Nat. 10, p. 543 ds Neave) lui-même dér. de libella « niveau », p. allus. au vol plané de l'insecte.

Étymol. et Hist. 1. a) 881 « jeune fille noble » (Eulalie ds Henry Chrestomathie, p. 3, v. 23) ; ca 1100 damisele (Chanson de Roland, éd. J. Bédier, 3708) ; b) 1690 p. ext. « femme célibataire mais d'une certaine distinction » (Fur.) ; 2. a) 1re moitié xiiie s. « femme mariée de la petite noblesse ou de la bourgeoisie » (Hervis de Metz, éd. Stengel, 249-256) ; b) 1825 « femme mariée ou non attachée à une maison ou à un emploi » (Brillat-Sav., Physiol. goût, p. 221 : Une demoiselle de boutique) ; 3. a) 1630 techn. « outil du paveur » (Invent. Arch. Spa. ds Gdf. Compl.) ; b) 1680 zool. « libellule » (Rich.) ; « sorte de grue » (ibid.). Du lat. vulg. *domnicella, dimin. de domina.


Lire également la définition des noms demoiselle et libellule pour explorer les premières pistes symboliques.

*

*




Zoologie :


Dans le Hors-série de Causette (été 2018) intitulé « Histoires d'A...mours », Claudine Colozzi nous propose un petit "Kama-sutra des animaux" sous forme d'abécédaire :


A comme Air (s'envoyer en l')

Les oiseaux et certains insectes l'ont bien compris : pour atteindre le septième ciel, autant s'accoupler en volant. Les libellules réalisent même de véritables prouesses aériennes. Le mâle saisit la femelle par la tête avec l'extrémité de son abdomen et celle-ci courbe son corps fin d'atteindre les organes génitaux de son partenaire. On appelle cela la « roue d'accouplement ».





Croyances populaires :


Selon Ignace Mariétan, auteur d'un article intitulé "Légendes et erreurs se rapportant aux animaux" paru dans le Bulletin de la Murithienne, 1940, n°58, pp. 27-62 :


Même les gracieuses et inoffensives Libellules sont considérées comme dangereuses à l'égal des Vipères. (Vallée d'Illiez). A Hérémence on dit que si elles piquent les doigts, ceux-ci meurent. Ailleurs on leur donne les noms expressifs de « Tires-yeux » ou « Perces-yeux ». (Hérens).

Dans son article intitulé "Corps à corps de bêtes et de gens : envenimation et représentations du corps dans le folklore français (XIXe-XXe siècles)", paru dans la Revue Ruralia, 09/2001 (Édition électronique URL : http://ruralia.revues.org/244), Corinne Boujot s'intéresse à une catégorie animale particulière :

"Dans la région de Rennes, partie orientale et de la Bretagne dite “ Pays gallo ”, on appelle v’lin — ou “venin” — un groupe d’espèces animales qui peut paraître hétéroclite. Il réunit, en effet, des reptiles, des batraciens, des arachnides et différents insectes dont ceux pourvus d’un dard. On y trouve donc aussi bien la couleuvre que la vipère ou l’anguille, le lézard vert, la salamandre, le crapaud ou encore l’araignée, la guêpe, le frelon ainsi que la libellule... Dans cette catégorie, v’lin, c’est aussi le nom plus spécifique du crapaud (Bufo bufo) qui, en tant qu’animal éponyme, apparaît doté d’une valeur emblématique. C’est en travaillant sur la pratique d’un guérisseur, panseur (ou “passeur”) de venin, que j’ai découvert l’existence de cette catégorie animale directement corrélée à une classe générique de symptômes, dits aussi “vlin”, sur lesquels porte l’intervention du panseur. Nous sommes là dans une problématique de l’envenimation : celle-ci se manifeste par le gonflement, la destruction des tissus, la purulence et, souvent, la brûlure. [...]

Que l’on considère, maintenant, la présence de la libellule dans la catégorie des “vlins”, apparue au cours de l’enquête conduite dans les années 1980 et déjà notée par Paul Sébillot un siècle plus tôt. Elle est assez surprenante pour, en toute logique symbolique, relever d’un champ culturel spécifique : or, précisément, loin d’être propre au pays gallo, l’association de la libellule aux bêtes à venin est très répandue en France et au-delà, ses surnoms en témoignent : en Angleterre, elle est adder-fly ou dragon-fly — mouche-vipère ou mouche-dragon —, “pou de serpent” dans l’Est de la France et la Suisse romande, “épouille de serpent” en Languedoc, “valet de serpent” dans les Pyrénées. En Bretagne, Paul Sébillot l’a trouvée sous les noms d’ “agent du diable”, “cheval du diable”, “aiguille” ou “aiguille-serpent”, et on craint encore aujourd’hui sa piqûre ; en Basse-Normandie, où elle était réputée aussi venimeuse que la salamandre, elle portait le même nom que celle-ci : “mouron”, qui désigne aussi le lézard vert et le triton. En Wallonie où les lézards, les salamandres et les serpents étaient indifféremment appelés “scorpions”, Eugène Rolland notait à leur propos cette croyance selon laquelle ils se transformaient en libellule, laquelle était réputée mortelle et appelée aussi “scorpion” ou encore “marteau du diable” : on craignait, là, d’en être frappé au front.

*

*



Symbolisme :

Dans le Dictionnaire des symboles (1ère édition, 1969 ; édition revue et corrigée Robert Laffont, 1982) de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant, on découvre que :


"La libellule, admirée pour son élégance et sa légèreté, est en outre un symbole du Japon, qu'on désigne parfois sous le nom d'Île de la libellule (Akitsu-chima). Cette dénomination, qui s'explique par la forme générale de l'île de Hondo, proviendrait de l'exclamation légendaire de Jimmu-tennô, fondateur de la dynastie, alors qu'il contemplait le pays d'une hauteur :

on dirait une libellule !..."

Dans Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont, 1995 et 2019), Éloïse Mozzani nous propose la notice suivante :

*

*

Dans Les Cartes médecine , Découvrir son animal-totem, (1999, traduction française 2010) de Jamie Sams et David Carson, on peut lire que :


"La Libellule, c’est la médecine du rêve et de la façade illusoire que nous prenons pour la réalité physique. Avec ses ailes iridescentes, l’élégante nous renvoie à des couleurs introuvables dans notre vie quotidienne. Quand la Libellule transforme ses couleurs, son énergie, sa forme et ses mouvements, l’esprit de l’observateur explose et il y surgit de vagues souvenirs d’un temps ou d’un espace où la magie régnait.

Certaines légendes racontent que la Libellule (Libellule en anglais se dit Dragon fly) fut d’abord un Dragon et que ce Dragon avait des écailles comme la Libellule. Le Dragon était plein de sagesse et, dans son vol, il illuminait la nuit de son haleine fougueuse. Le souffle du Dragon fit naître l’art de la magie et l’illusion de la transformation. Puis, le Dragon se fit prendre à son jeu. Le Coyote le leurra, lui demandant de changer de forme, et le Dragon se transforma en Libellule. En acceptant de relever ce défi pour démontrer la puissance de ses prouesses magiques, le Dragon perdit cette puissance. Légère comme le vent, la Libellule représente la nature même des vents de changement qui soufflent des messages de sagesse et de lumière ainsi que les communications du monde de l’esprit. Ce monde de l’esprit englobe les esprits infiniment petits des plantes tout comme ceux des quatre éléments : air, terre, feu et eau. Ce monde fourmille essentiellement d’esprits de la nature.

Si la Libellule s’est introduite dans vos cartes, vous avez peut-être oublié d’arroser vos plantes. Sur un autre plan, vous devez peut-être rendre grâce pour la nourriture qui soutient votre corps. Sur le plan psychologique, il est peut-être temps de dissiper les illusions qui restreignent vos idées et vos actions. La médecine de la Libellule vous invite toujours à chercher lesquelles de vos habitudes nécessitent certains changements. Avez-vous pris trop de poids ? ou, au contraire, êtes-vous maigre à faire peur ? Vous êtes-vous occupé des changements que vous entrevoyiez dans votre vie ? Si vous ressentez le besoin de changements, faites appel à la Libellule ; elle vous guidera à travers les brumes de l’illusion vers la voie de la transformation. Examinez comment vous pouvez utiliser l’art de l’illusion pour résoudre la situation actuelle et rappelez-vous que les choses ne sont jamais tout à fait ce qu’elles semblent être.


A l'envers :

Tentez-vous de vous prouver à vous-même ou de démontrer à quelqu’un d’autre que vous détenez une certaine puissance ? Etes-vous captif d’une illusion qui affaiblit vos vrais sentiments ou minimise vos habiletés ? Si oui, vous êtes peut-être victime d’un atterrissage forcé et de l’écrasement qui en résulte. Sous le choc, vos châteaux en Espagne se sont écroulés ? Recueillez-vous et ressentez l’énergie qui vous habite. Si elle est en baisse, tâchez d’établir le moment précis où vous avez cru que, si vous vous conformiez aux attentes des autres, vous seriez plus heureux. La tristesse est un indice qui ne trompe pas : quand vous croyez que la perception des autres vaut mieux que la vôtre, votre valeur personnelle en prend un coup. Vous vous bercez d’illusions si vous imaginez que vous seriez plus heureux en adoptant leurs façons de voir. Si vous refusez de suivre votre vérité personnelle, vous diminuez votre puissance. Il est grand temps que vous la rapatriiez. Suivez la Libellule jusqu’au plus profond de vous-même, là où la magie est bien vivante, et abreuvez-vous à cette source de puissance. Cette force vous appartient. C’est une faculté en constante évolution qui vous permet de prendre conscience qu’au fond, c’est vous qui créez toutes ces situations.

*

*

D'après Madonna Gauding, auteure de Animaux de pouvoir, Guides, protecteurs et guérisseurs (Octopus Publishing Group 2006 ; traduction française : Éditions Véga, 2006) :


Guide d'interprétation

En tant que symbole onirique

Manœuvrabilité ; Illusion ; Mysticisme ; Rapidité ; Gentillesse ; Beauté ; Luminosité.


En tant que gardien ou protecteur

Protège les enfants ; Empêche la pensée rigide.


En tant que guérisseur

Favorise la vision parfaite ; Soigne la boulimie


En tant qu'oracle ou augure

Modifiez ce qui exige un changement ; Passez du temps au soleil

Mythes et contes

La libellule est l'emblème national du Japon, appelé aussi l'Île de la libellule. Les légendes amérindiennes affirment que la libellule était jadis un dragon.


Si la libellule est votre animal de pouvoir

Vous êtes expert dans votre domaine, car vous avez poli vos savoirs par la répétition, la discipline et l'attention aux détails. Vous êtes très émotif et éprouvez intensément les choses. Vous réagissez passionnément à la vie. Comme vous devez travailler à contrôler vos émotions, vous comprenez ceux qui se battent avec les leurs, ce qui fait de vous un excellent conseiller ou thérapeute. Vous voyez à travers les illusions et les limitations de l'existence physique et savez que la vie n'est pas ce qu'elle paraît. En voyant la situation sous tous ses angles, vous trouvez des solutions qui échappent aux autres.


Demandez à la libellule de vous aider

  • à être plus original et efficace au travail ;

  • à équilibrer votre mental et vos émotions grâce à la méditation ;

  • à être plus conscient du pouvoir curatif de la lumière.

Accéder au pouvoir de la libellule en

  • installant un peu d'eau dans votre jardin pour attirer les libellules ;

  • portant des bijoux ou des vêtements chatoyants.

Les libellules commencent leur vie en tant que larves au fond des ruisseaux ou des mares. En se métamorphosant, elles deviennent des créatures aériennes. Comment aimeriez-vous transformer votre vie au fil des prochains cinq, dix ou vingt ans ?

Élément Air."

*

*

Diana Cooper, auteure du Guide des archanges dans le monde animal (édition originale 2007 ; traduction française : Éditions Contre-dires, 2018) nous délivre un :


Message des insectes de la quatrième et de la cinquième dimension :


Nous sommes honorés de vous apporter la guérison, l'amour

la lumière, les messages et la sagesse de nos planètes. Nous avons

beaucoup plus à vous offrir que ce ce Diana a pu partager.

Cela ne représente que la pointe de l'iceberg.


[...] Les insectes de la quatrième dimension

Les Libellules

Ces créatures iridescentes sont ls plus beaux et les plus intéressants des insectes. Comme les fourmis, elles viennent de Sirius et ont beaucoup à nous apprendre. Elles sont de la quatrième dimension parce qu'elles nous servent avec joie en nous montrant une technologie de pointe. Elles nous rappellent constamment l'incroyable technologie de l'Atlantide, en montrant ce que les humains pouvaient accomplir à cette époque.

Quand elles chassent, elles calculent la distance à laquelle se trouve leur proie, la direction dans laquelle elle se déplace et la vitesse à laquelle elle vole. En une fraction de seconde, elles calculent son angle d'approche.

Leurs yeux sont extraordinaires. De nombreux insectes ont des yeux à multiples facettes qui leur permettent d'avoir une vision panoramique de leur environnement. Chaque facette crée sa propre image les yeux des libellules peuvent compiler 3 000 images en une seule image, afin qu'elles puissent voir dans toutes les directions. Elles peuvent se servir de la structure avancée de leurs yeux comme appareil de détection pour suivre leur proie. Elles peuvent également actionner leurs quatre ailes indépendamment les unes des autres. C'est ainsi qu'elles planent, se déplacent vers l'avant, vers l'arrière et sur le côté, puis, l'instant d'après, s'élancent dans une autre direction ou même volent à l'envers. Et ces minuscules insectes peuvent parcourir jusqu'à 80 kilomètres en une heure ! Elles sont considérées comme les magiciennes du monde des insectes.

*

*

Dans Rencontre avec votre animal totem (édition originale 2010, traduction française 2015), Phillip Kansa et Elke Kirchner nous proposent la fiche suivante pour mieux connaître la Libellule :


"Caractéristiques positives

Contact avec les fées et les elfes ; Rapidité et agilité.

En quoi cet animal m'aide

La libellule m'aide à entrer en contact avec les fées et les elfes. Ces êtres (aux deux paires d'ailes) vivent dans deux mondes. Ils se montrent aussi bien dans le monde "réel" que dans le monde "magique". Les libellules sont très agiles. Lorsqu'elles aperçoivent un obstacle, elles corrigent leur trajectoire à la vitesse de l'éclair. La libellule t'aide à prendre des décisions rapidement et à franchir les obstacles avec aisance.


Comment la libellule me protège

La libellule t'invite à découvrir le petit peuple des fées et des elfes, et t'ouvre les yeux à leur présence. Elle te montre que tu ne dois pas te laisser décourager par les obstacles rencontrés, et t'encourage à décider rapidement et avec assurance comment continuer ta route. Invoque la libellule quand tu te sens dans une impasse ou que tu dois prendre des décisions difficiles.


Exercice pour me relier à cet animal

Invoque de tout ton cœur le pouvoir de la libellule, et imagine que l'insecte t'invite à voler avec lui sur son dos. Ressens de tout ton être son agilité et sa rapidité gagner ton corps. Si tu veux, tu peux voler dans le monde du petit peuple, où tu peux invoquer l'aide magique des fées et des elfes. Tu ressens la vitesse et la légèreté de la libellule encore longtemps après être revenu dans l'ici et maintenant."

*