Blog

  • Anne

La Grenouille



Étymologie :

  • GRENOUILLE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1225 grenoilles (Pean Gatineau, Vie de St Martin, éd. W. Söderhjelm, 2928) ; 1503 grenouilles (Le Guidon en francoys, 254a, édit. 1534 d'apr. Vaganay ds Rom. Forsch. t. 32, p. 73). Altération de l'a. fr. renoille (xiiie s. ds Isopet de Lyon, éd. J. Bastin, III) lui-même d'un lat. *ranucula (lat. class. ranunculus « petite grenouille », cf. renoncule), avec un g- initial dû soit à l'infl. de mots qui imitent le cri de certains oiseaux (cf. lat. graculus ougracillare), soit au croisement avec le gaul. craxaulus (Romania t. 44, p. 273 ; cf. aussi FEW t. 2, p. 1295b) ; cette explication séduisante ne peut convenir pour les formes ital. corresp. (cf. FEW t. 10, p. 60b) ; ranucula est le dimin. du lat. class. rana (cf. rainette « petite grenouille »).


Lire aussi les définitions des noms communs pour trouver les première pistes d'interprétation symbolique : crapaud et grenouille.

*




Zoologie :

Dans son Atlas de zoologie poétique (Éditions Arthaud-Flammarion, 2018) Emmanuelle Pouydebat expose les caractéristiques de la grenouille des bois d'Alaska (Rana sylvatica) : Pendant les rudes périodes hivernales, la grenouille des bois est immobilisée dans le sol gelé. Elle est littéralement congelée. Pourtant, au retour du printemps, elle reprend vie, survivant à des températures de – 20°C quand les autres espèces meurent. Quand nous les humains congelons bien difficilement des organes, comment est-ce possible ? Soyons précis. La grenouille des bois s'enterre dans le sol des forêts pour survivre à l'hiver qui peut être particulièrement drastique en Alaska. Une fois partiellement ensevelie, elle suspend ses fonctions vitales : elle ne respire plus et son sang ne circule quasiment plus. Son cœur est presque arrêté et ses pattes sont cassantes. Mais elle est vivante ! Pourquoi ? Parce que son sang et ses cellules ne gèlent pas, grâce au glucose fourni par son foie. La fabrication de ce glucose se déclenche quand la peau de la grenouille commence à geler. Or ce sucre a des propriétés cryoprotectrices, empêchant la dégradation des cellules lorsque l'eau se cristallise par le froid et inversement quand les cristaux fondent à la décongélation. Le gel détruit habituellement les cellules de l'intérieur, provoquant la mort de l'organisme. Dans le cas de cette grenouille, le gel agit entre les cellules et de fait il ne déchire pas leur membrane. Un autre élément vient aider la grenouille à survivre à ce froid intense : l'urée, qui possède également des vertus cryoprotectrices. En effet, la grenouille des bois d'Alaska présente une concentration en urée trois fois plus importante que les autres grenouilles. Il est certain que la grenouille des bois d'Alaska n'a pas encore livré tous ses secrets. Et cette capacité incroyable pour un humain n'a pas fini de nous faire rêver... et chercher !

*

*

Dans le même ouvrage, elle nous parle d'une autre "beauté fatale", le dendrobate bleu (Dendrobates azureus) :


Le dendrobate bleu vit dans un milieu de savane et de forêt et se positionne sur les mousses ou les rochers près des points d'eau. Cette grenouille évolue majoritairement au sol, mais peut volontiers grimper aux arbres. Elle se nourrit de nombreux insectes ou arthropodes tels que fourmis, termites, grillons, drosophiles, araignées, collemboles, etc. Petite, bleu vif, pourvue de taches noires uniques à chaque individu lui permettant de s'identifier, elle est mignonne et superbe. Mais ne vous fiez pas aux apparences. Ou plutôt si... Car quand les grenouilles sont très colorées, c'est mauvais signe. Mauvais signe pour qui ? Pour les prédateurs. Car cette grenouille est vénéneuse (et non venimeuse, car elle n'inocule pas le poison). Sa couleur vive est un signal d'avertissement pour prévenir ses prédateurs de sa toxicité. Cette stratégie d'avertissement s'appelle l'aposématisme et a pour but d'éloigner le danger. Après avoir goûté, les prédateurs se souviennent que cette grenouille est dangereuse et ne l'attaquent plus. Car le risque serait très élevé. Ces amphibiens sécrètent un mucus pourvu de toxines de type alcaloïdes qui agissent sur le système nerveux en paralysant l’organisme ennemi. Ces toxines sont crées à partir de celles provenant des termites ou encore des fourmis consommées par la grenouille, qui les transforme en un composé encore plus dangereux. Il semble même que son mucus peut tuer un humain qui la toucherait. Certaines cousines de la grenouille bleue font pire. Un seul gramme de l'espèce de grenouille la plus toxique au monde (Aparasphenodon brunoi) peut tuer trois cent mille souris ou quatre-vingts humains ! La grenouille bleue vénéneuse ou grenouille à flèches empoisonnées semble avoir inspiré certains Amérindiens d'Amazonie qui utilisaient le poison de ces grenouilles pour en enduire leurs flèches. « La douleur est le poison de la beauté. » (William Shakespeare)

*

*




Croyances populaires :


Selon Ignace Mariétan, auteur d'un article intitulé "Légendes et erreurs se rapportant aux animaux" paru dans le Bulletin de la Murithienne, 1940, n°58, pp. 27-62 :


Tout le monde connaît la réputation des Rainettes comme baromètre, depuis le maréchal Bugeaud. Elle est exacte dans la mesure où l'on tient compte des cas justes et où l'on néglige les cas faux, suivant une tendance si humaine, qui joue un si grand rôle comme source d'opinions approximatives, de préjugés et d'erreurs.

*

*

D'après la collecte d'Éloïse Mozzani, auteure du Livre des superstitions, mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont, 1995 et réédition, 2019) :


Évoquée par la Bible à propos des sept plaies d’Égypte et par l'Apocalypse en ces termes : "J'ai vu sortir de la gueule du Dragon trois esprits immondes en forme de grenouilles", la grenouille a souvent été, comme le crapaud, associée au démon. Pour preuve de ce caractère malfaisant, une légende française soutient que les grenouilles refusèrent de chanter lors de la Nativité et, selon une croyance wallonne, les instruments de la Passion se trouvent dans ses os. Rappelons par ailleurs que la mère d'Apollon et de Diane punissait ceux qui la maltraitaient en les métamorphosant en grenouilles.

En dépit de ces "erreurs de jeunesse", la grenouille est en général considérée comme bénéfique un peu partout dans le monde. A cause de ses métamorphoses - selon Pline elles meurent en hiver pour renaître au printemps, rejetant alors une pierre précieuse appelée la "pierre de grenouille" efficace contre les poisons et les maléfices -, elle est symbole de résurrection. C'est la raison pour laquelle elle était présente dans les tombeaux égyptiens. En Europe, en tuer une porte malheur car elle renferme l'âme d'un enfant mort très jeune (ses cris quand elle est blessée ressemblent effectivement à ceux que produirait un enfant) ou, comme en Bretagne (Dinan), des âmes en peine. Dans la Vienne, celui qui mange des grenouilles "perd des indulgences".

Aux États-Unis, il ne faut ni les malmener ni les tuer (cela fait mourir les vaches ou leur donne du lait sanglant) car "on ne sait ce qu'elles peuvent être". En effet, la grenouille occupe une place de choix dans les contes où elle peut cacher un prince, une belle jeune fille, une fée ou, à l'opposé, une sorcière. Les montagnards du Viêt-nam voient en elle l'âme en voyage d'une personne endormie et se gardent de l'importuner.

Au Japon, où la grenouille amène la chance et porte bonheur au voyageurs car elle revient toujours à l'endroit, même éloigné, d'où elle est partie, "certaines personnes portent en guise d'amulette l'image d'une grenouille, appelée la grenouille remplaçante, c'est-à-dire que cette grenouille se substitue à l'homme qui est son propriétaire s'il survient un sinistre quelconque".

En Tartarie, la grenouille supporte la terre et provoque par ses mouvements les tremblements de terre. En Inde, la "Grande Grenouille" est le support de l'univers. On mentionne par ailleurs la présence de ces batraciens sur le lieu enchanteur où la ville de Mexico fut fondée : "Tous les saules qui croissaient autour de la fontaine étaient entièrement blancs ; les joncs et les glaïeuls aussi étaient blancs et comme ils regardaient ce spectacle avec grande attention, ils virent sortir de l'eau de jolies grenouilles toutes blanches" (Manuscrit Ramirez).

Selon une croyance française, notamment de la Gironde, la rainette porte bonheur à la maison où elle pénètre ; en Angleterre ce bon présage s'applique à toutes les grenouilles. Morte, elle constitue une puissante amulette pour celui qui la porte dans ses vêtements.

Reproduite, en or de préférence, la grenouille non seulement protège des maladies celui (celle) qui la porte mais également attire et renforce les liens amicaux.

Les pouvoirs magiques de la grenouille sont très étendus. Au XVIIe siècle, pour connaître le sort d'un malade, il fallait lui attacher au cou une petite grenouille verte : si elle mourait rapidement, le malade devait retrouver la santé mais que l'animal tardât à succomber et le présage devenait funeste.

Si la grenouille des buissons, attachée au poignet ou appliquée sur les reins, soulage les hydropiques en les faisant uriner abondamment, les cendres d'une grosse grenouille retiennent et arrêtent le sang et les règles d'une femme qui les attache à sa ceinture. Elle sont le même effet chez la poule car, pendues au sol, elles empêchent les pertes de sang. Mélangées à de l'eau et frottées sur le corps, elles font obstacle à la pousse des poils, surtout "ceux qui croissent entre les sourcils".

Frotter une verrue avec une grenouille la fera disparaître dès la mort de l'animal et, selon un usage flamand, pour soigner un panaris, il suffit de mettre le doigt malade dans la gueule d'une grenouille vivante. Dans divers pays, notamment en France, en Belgique et en Autriche, ceux qui ont les mains moites doivent étouffer une grenouille dans leurs mains.

Contre la toux et les maux de dents, il faut, selon une recette de Champagne, cracher dans la gueule d'une grenouille, et, contre l'angine, recommandent les Lillois et les Belges, en placer une dans la bouche du malade : elle gonfle et noircit "pour tirer le mal"? En Béarn, une rainette vivante appliquée sur l'estomac dans des conques de noix vertes fait tomber la fièvre. Une grenouille verte glissée sous le bonnet du patient (Poitou), suspendue autour du cou, mise sur les bras ou les jambes (Côte-d'Or) ou simplement tenue dans la main gauche en faisant un signe de croix (Brie) a le même résultat. Selon une croyance e l'Allier, la grenouille verte, trouvée sans la chercher le jour de la Saint-Jean avant le lever du soleil, est un remède contre les vers intestinaux : il suffit de la suspendre au cou des enfants. En Sicile et en Allemagne, le batracien est appliqué sur un œil malade jusqu'à ce qu'il y meurt.

Il faut savoir également que dans la région de Menton on croit qu'avaler une grenouille séchée et pilée dans du vin ou de l'eau endort "comme le chloroforme" et, dans la Nièvre, que "les têtards de grenouille fricassés dans la poêle et avalés comme des gougeons sont un spécifique sans pareil pour la guérison de fluxions de poitrine".

Le "sperme de grenouille" passait au XVIIe siècle pour guérir les vomissements, et sa graisse pour soulager toutes les douleurs. Son urine, qui dans le sud de la France et en Sicile peut provoquer la cécité et faire tomber les cheveux, a en revanche la certitude de féconder les femmes. Pour en finir avec ses nombreuses vertus médicinales, sachez que la grenouille, comme le crapaud, était censée ronger les cancers.

On notera d'ailleurs que deux savants de l'université australienne de Queennsland et de l'université de Rome ont découvert en 1972 qu'une substance, la séruléine, prélevée sur la peau de grenouilles vertes d'Australie, pouvait avoir des effets thérapeutiques non négligeables sur "l'hypertension, la contraction musculaire nerveuse, digestive et biliaire" (Action vétérinaire, 15 février 1972). Dernièrement, l'équipe du Dr John Derby (Institut national de la santé, Bethesda) a extrait de la peau d'une grenouille de l'Equateur une substance chimique (l'épibatidine), dont les vertus antalgiques seraient deux fois plus puissantes que celles de l morphine. C'est dire combien tous ceux qui recoururent aux grenouilles dans la médecine magique pressentirent ses réelles propriétés curatives.

Mais ce batracien fait plus que d'apporter un soulagement aux malades. Il peut servir, nous dit un recueil de recettes magiques, d'amulette très puissante et nécessaire "pour être heureux dans ses entreprises : prendre une grenouille verte, coupez-lui la tête et les quatre pattes le vendredi après la pleine lune du mois de septembre, mettez les morceaux à tremper pendant vingt et un jours dans de l'huile de sureau et vous les retirerez à minuit sonnant le vingt et unième jour ; puis, après les avoir laissés trois nuits exposés aux rayons de la lune, vous les calcinerez dans une casserole de terre qui n'aura jamais servi, vous y mêlerez ensuite une égale quantité de terre provenant d'un cimetière, à l’endroit où aura été enterré quelqu'un de votre famille, et vous serez assuré que l'esprit du défunt veillera sur vous et sur vos entreprises, à cause de la fibrosité de la grenouille qui tiendra son attention éveillée sur vos affaires" (Flamel, Le Livre rouge, 1842). A Naples, des breloques la représentant sont réputées contre le mauvais œil.

Les hommes curieux et indiscrets feront usage de la grenouille, véritable sérum de vérité pour qui sait l'utiliser. Selon Albert le Grand, pour faire parler une femme pendant son sommeil, il faut arracher sa langue à une grenouille vivante et la placer sur le coeur de la femme pendant son sommeil, en ayant soin de remettre l'animal dans l'eau ensuite. Le poète Ronsard a mis en vers cette superstition :


Ta langue charmeresse peut

Faire conter à la pucelle

Les propos que veut sçavoir d'elle

Le jeune amant qui la poursuit,

La luy pendant au col de nuit

A la grenouille.

Les paillards et autres libertins attacheront près de leurs organes génitaux un os situé sur le côté gauche de la grenouille, appelé "oponicon" ou "oponicum", préalablement macéré dans du vin, et renommé pour être un aphrodisiaque très efficace. L'amoureux éconduit, pour vaincre l'indifférence de sa belle, portera les os prélevés à droite d'une grenouille verte qui aura été rongée par les fourmis (ceux du côté gauche sont censés provoquer l'effet inverse). Selon Pline, cet os magique qui attire l'amour est également capable de faire bouillir l'eau froide et "apaise la rage et la fureur des chiens". De nombreuses variantes de cette recette existent selon les régions : en Poitou, les restes de cette grenouille sont réduits en une poudre qui sera jetée sur la personne désirée. En Bretagne, on jette les os de la grenouille dévorée par les fourmis dans un ruisseau ; celui qui remonte le courant servira à l'envoûtement d'amour. Dans l'Yonne, on fait manger à la personne intéressée une galette faite avec les os du batracien, appelée "galette-nigaud". Dans l'Aude, ce ne sont plus les os de grenouille dont on se sert pour se faire aimer mais le cœur et le langue d'une rainette qu'il suffit de poser sur la poitrine d'une femme pendant qu'elle dort.

Le paresseux sans scrupule ne reculant pas devant un pacte avec le démon déposera, selon une croyance de basse Bretagne, un soir de pleine lune sur une fourmilière une grenouille verte en prononçant la tirade adéquate :


Sans peur ni effroi,

Grenouille verte, poursuis ta route,

Fais connaissance avec le diable,

Pour qu'il m'apporte un peu d'or

Et que j'aie le moyen

De rester à jamais sans travailler.


Au Luxembourg, également, ceux qui évoquent le diable, recourent, non seulement à la poule ou au chat noir, mais aussi à la grenouille dévorée par des grosses fourmis noires et plus précisément à trois de ses os. Le sorcier rendra les bêtes malades grâce à la poudre d'une grenouille verte abandonnée neuf jours dans une fourmilière.

Le guérisseur en herbe acquerra au moins le pouvoir de soulager les animaux des tranchées et les hommes du carreau, en se frottant les mains dans des œufs de grenouille, trouvés par hasard au printemps.

Les pêcheurs doivent savoir que quelques grenouilles mortes lancées dans une pièce d'eau leur permettront le lendemain de prendre de nombreuses écrevisses ; et les paysans qu'enterrer dans un champ, au moment des semailles, un récipient renfermant une grosse grenouille et un parchemin portant le mot "Achizech" écrit à l'aide de sang de corbeau évitera que les oiseaux compromettent la récolte en picorant les graines. dès que ces dernières seront sorties de terre, il suffira d’éloigner e fameux bocal. En outre, pour faire mourir les serpents, on peut leur jeter un sac de papier contenant une grenouille des champs broyée avec de l'aristoloche.

Au XVIIe siècle, on croyait que pour assurer la bonne conservation du blé dans un grenier, il suffisait de suspendre à la porte une rainette par la patte arrière. Placer ne grenouille vivante sous les fondations ou les murs d'une nouvelle maison en assure la solidité, disait-on dans la Mayenne.

Selon Albert le Grand, le batracien peut servir à une curieuse recette :


Prenez une grenouille verte, et coupez-lui la tête sur un drap mortuaire, trempez-le dans de l'huile de sureau, faites-en une mèche que vous allumerez dans une lampe verte, et on verra un homme noir, qu tiendra une lampe la main, avec plusieurs autres choses curieuses.


Des grenouilles placées dans une source naturelle quelconque rendent l'eau potable, souligne une superstition américaine. il est à remarquer que ce batracien est, symboliquement, souvent en relation avec l'eau qui est son élément. Les Chinois des temps anciens recouraient ou imitaient les grenouilles pour provoquer la pluie - en Amérique du Sud, il faut les battre pour obtenir des ondées -, et chez de nombreux peuple dits primitifs, on attache le batracien à une branche pour obtenir le même effet. les textes médiévaux d'Europe mentionnent des pluies de grenouilles "envoyées par le Diable pour détruire les moissons".

Les Américains, qui croient qu'en tuer une provoque la sécheresse, prennent pur un mauvais présage de rencontrer une grenouille hors de l'eau, qui sautillerait par exemple sur une route. Ils considèrent d'ailleurs qu'en voir une pour la première fois au printemps sur sol sec indique "tant de larmes toute l'année que la grenouille pourrait y nager". En revanche, si elle est dans l'eau, elle porte bonheur.

Aux États-Unis, rêver d'une grenouille est un bon présage, alors que dans les Vosges, elle annonce la pauvreté.

D'un point de vue météorologique, les grenouilles qui coassent la journée ou s'agitent annoncent la pluie. Selon une croyance bretonne, "lorsqu'il y a besoin d'eau, elles montent dans les arbres pour en demander".

La grenouille verte servant de baromètre est très connue : lorsque dans son récipient elle monte sur l'échelle ou au contraire descend au fond, elle indique le beau temps ou la pluie. Même si l'on sait que les grenouilles aiment l'humidité, il ne semble pas avoir de corrélation scientifique entre le comportement des grenouilles et la pression atmosphérique. C'est en tout cas ce qu'a démontré un savant autrichien, le professeur Drainer, grâce à l'observation de dix grenouilles pendant plus d'un mois.

Selon le dicton, "Avant Bonne-Dame de Mars, autant de jours les raines chantent, autant après s'en repentent", ce qui signifie qu'autant de jours elles chantent avant l'Annonciation (le 25 mars), autant de journées froides il y aura après.

On cite au moins deux endroits où les grenouilles, qui par leurs coassements gênaient les méditations de religieux, devinrent muettes, grâce à l'intervention de Dieu. Ainsi dans les étangs situés près d'un couvent - remplacé plus tard par ne ferme appelée la Behoute - à Ermeton-sur-Biet (Namur), les grenouilles importunant les religieuses, ces dernières "résolurent de demander à Dieu d'enlever la voix aux grenouilles ce qui leur fut accordé. c'st pourquoi les grenouilles de Behoute sont aujourd'hui muettes. Le même prodige eut lieu pour les grenouilles qui occupaient un lac près des Cordeliers de Montpellier, après que saint Antoine de Padoue leur eut ordonné de se taire. On remarquait en outre que toute nouvelle grenouille amenée dans ce lieu respectait le silence mai que si on la conduisait ailleurs, elle retrouvait sa voix. La tradition des grenouilles silencieuses est très ancienne : "Pline nous dit la même chose des grenouilles de l'Isle de Sérifos dans l'Archipel".

Enfin, on dit su' "à l'île de Jersey les grenouilles apportées vivantes des autres pays, meurent aussitôt qu'elles touchent le sol".

*

*

Selon Grażyna Mosio et Beata Skoczeń-Marchewka, auteurs de l'article "La symbolique des animaux dans la culture populaire polonaise, De l’étable à la forêt" (17. Mars 2009) :


"La grenouille était d’une part perçue comme un être chtonien, lié au monde souterrain, à la mort et à la nuit, et d’autre part comme un être aquatique et lunaire, grâce à ses liaisons avec l’eau, sa postérité nombreuse et ses métamorphoses au cours de son développement. Dans la culture populaire polonaise on voyait en elle un animal impur, démoniaque. Elle constituait l’un des attributs des sorcières, qui l’utilisaient comme composant de leurs pommades et liquides magiques. Tout particulièrement les crapauds avaient une mauvaise opinion, et dans bien des pays européens ils étaient tués pour rendre plus difficiles les pratiques des sorcières. On croyait que la grenouille pouvait aussi être la personnification d’une sorcière ou d’un mauvais esprit (illustration 3.). De même le démon nommé zmora prenait son apparence. “La zmora était clouée avec un clou ou un poinçon au mur ou à une planche, et si c’était une grenouille - avec une fourche (...). Au lever du soleil la zmora devait revenir à son apparence (...). La grenouille tuée dans les récits populaires se métamorphosait en cadavre de femme avec la pointe de la fourche ou un couteau enfoncé dans le cœur” (Baranowski 1981 : 72). On croyait qu’une grenouille mise en cachette dans la pâture de la vache pouvait prendre le lait. On craignait son regard, et on attribuait à sa saline le pouvoir de rendre aveugle. La grenouille pouvait pénétrer dans le corps d’une personne endormie, provoquant sa maladie, ou tout au moins des gargouillements dans le ventre. Tout contact avec elle pouvait être la cause de nombreuses souffrances, et même de la mort. La prolifération extraordinaire des grenouilles signalait l’approche d’une épidémie. En les touchant on pouvait s’exposer à des maladies de la peau, des verrues. Le muguet, ou inflammation de la cavité buccale chez les bébés, était généralement appelé “grenouille”. L’apposition d’une grenouille vivante permettait de guérir les panaris, de réagir aux morsures des serpents (on estimait qu’elle prenait le venin sur elle). La grenouille était employée non seulement dans la médecine, mais aussi dans les traitements cosmétiques, car comme on le croyait: “qui veut avoir des cheveux noirs, doit les laver dans l’eau de la cuisson des crapauds” (Udziela 1886 : 20). Liée à la fécondité, elle était aussi utile dans la magie de l’amour.

*

*




Symbolisme :​

Dans le Dictionnaire des symboles (1969 ; édition revue et corrigée, Robert Laffont : 1982) de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant, on découvre que :


"La grenouille est utilisée en diverses acceptions symboliques, dont la principale est en rapport avec son élément naturel : l'eau. Dans la Chine ancienne les grenouilles sont utilisées, ou imitées, pour obtenir la pluie. Des grenouilles étaient figurées sur les tambours de bronze, parce qu'ils rappellent le tonnerre et appellent la pluie. La grenouille - elle se distingue parfois assez mal du crapaud - est un animal lunaire, qui correspond à l'eau, à l'élément yin. Aux équinoxes, la caille, oiseau de feu (yang) est censée se transformer en grenouille, animal aquatique (yin), puis redevenir caille, selon le rythme fondamental de la nature.

Mais - et les différents points de vue ne sont pas sans rapport - la Grande Grenouille (mahamandûka) est aussi en Inde le support de l'univers et le symbole de la matière obscure, indifférenciée. C'est pourquoi le nom de grenouille est parfois donné au mandala à 64 cases, mandala dont on dit qu'il est le corps d'un asura vaincu.

En Occident même, la grenouille a été considérée comme un symbole de résurrection en raison de ses métamorphoses. Pour les montagnards du Sud-Vietnam, elle est, au même titre que l'araignée, une forme de l'âme en voyage, tandis que dort le corps : la maltraiter, c'est risquer d'attenter à la vie du sujet.

Elie l'Ecdicos fait des grenouilles les symboles des pensées fragmentaires et dispersées qui tiraillent les méditants encore attachés aux soucis matériels du monde. Ce point de vue trouve un écho dans celui des Vietnamiens qui retiennent surtout l'inlassable et stupide coassement de l'animal : ils en ont fait, en de multiples images, le symbole de l'enseignement ânonnant et routinier.

Dans la poésie védique, les grenouilles sont présentées comme l'incarnation de la terre fécondée par les premières pluies de printemps ; leur chœur s'élève alors pour remercier le ciel des promesses de fruits et de richesses qu'il a faites à la terre. On parle de leur ivresse, on les qualifie de brahmanes du soma, d'officiantes qui suent à chauffer la cuve. Elles sont les chantres, les prêtres de la terre-mère, et l'hymne aux grenouilles du Rig-Veda se termine ainsi :

Plaise aux grenouilles, lors du multiple pressurage

nous gratifiant de vaches par centaines,

de prolonger le temps de notre vie !

La terre est muette et aride pendant les mois d'hiver et de sécheresse ; le chant soudain des grenouilles, c'est la manifestation du renouveau accompli, le signal du réveil annuel de la nature.

La grenouille a l'habitude d'aspirer. Au Japon, l'on croit ainsi que la grenouille attire le bonheur. On dit aussi que la grenouille retourne toujours à son point de départ, même si on l'en éloigne. Le mot japonais kaeru signifie aussi retourner. Elle est devenue une sorte de protecteur des voyageurs. Certaines personnes portent en guise d'amulette l'image d'une grenouille appelée la grenouille remplaçante, c'est-à-dire que cette grenouille se substitue à l'homme qui en est son propriétaire, s'il survient un sinistre quelconque. La poésie suivante, la plus connue peut-être au Japon, résume ce symbolisme :

Le vieil étang !

Une grenouille y plonge :

Ah ! Quel clapotis !...

Bashô, 1644-1694

Dans l'ogdoade, le groupe des huit égyptien, qui comprend les quatre couples de forces élémentaires précédant la création organisée du monde, figurent des grenouilles avec des serpents : forces obscures d'un monde encore inorganique... créatures spontanées des eaux primordiales."

*

*

Selon les Cartes médecine, Découvrir son animal-totem, (1999, traduction française 2010) de Jamie Sams et David Carson, "La Grenouille chante le refrain qui apporte la pluie rabattant la poussière sur le chemin de terre. La médecine de la Grenouille s’apparente à l’énergie de l’eau et réside à l’Est sur la Roue de Médecine.


La Grenouille nous enseigne à respecter nos larmes puisqu’elles nettoient l’âme. Tous les rites reliés à l’eau appartiennent à la Grenouille, y compris toutes les initiations avec l’eau.

L’eau prépare et nettoie le corps pour la cérémonie sacrée. C’est l’élément que nous comprenons le mieux dans le sein maternel. Comme nous, la Grenouille est à l’aise dans les eaux utérines et n’apprend à sauter qu’après avoir fait l’expérience de la fluidité. Cette métamorphose de têtard en adulte prépare la Grenouille à la puissance d’appeler les eaux du ciel : la pluie. Parce qu’elle connaît bien l’eau, la Grenouille peut chanter le refrain qui fait tomber les pluies du Ciel. Quand les étangs sont desséchés, la Grenouille fait appel aux Êtres de Tonnerre pour nettoyer et abreuver la Terre.

Comme la Grenouille, nous devons savoir quand vient le temps de nous rafraîchir, de nous purifier et de refaire les réserves de notre âme.

Si la Grenouille a sauté dans vos cartes aujourd’hui, son appel fait écho au nettoyage dont vous avez besoin. En examinant votre situation actuelle, diriez-vous que vous vous sentez : fatigué, débordé, tourmenté, frustré, culpabilisé, nerveux, perdu, vide, affaibli ?

Si oui, prenez une pause et laissez-vous baigner dans les eaux de la médecine de la Grenouille. Pour y arriver, vous devrez peut-être débrancher le téléphone, prendre un long bain relaxant, crier « arrêtez moi tout ça », ou respirer profondément. L’important, c’est de trouver une façon de vous débarrasser des distractions et de remplacer la vase du terrain par de l’énergie pure, ce qui ravivera votre esprit desséché, donnera une nouvelle vigueur à votre corps et à votre cerveau.

Les adeptes de la médecine de la Grenouille peuvent fournir appui et énergie à ceux qui en ont besoin. Un adepte de la Grenouille peut faire disparaître les vibrations négatives de tout environnement. Plusieurs des clairvoyants ou des médiums qui purifient les maisons hantées sont porteurs de la médecine de la Grenouille. Plusieurs voyants mouillent leurs mains quand ils tentent d’entrer en contact avec les autres instances de la réalité parce que l’eau a une excellente capacité de transmission.

Dans la pratique des chamans mayas et aztèques, le chaman remplit sa bouche d’eau et en asperge le corps de son patient pour faire disparaître l’énergie négative. Ce faisant, le guérisseur garde présente à son esprit l’image de la Grenouille afin que la guérison réussisse et que le patient soit rempli d’énergie positive. Parfois, on utilise des Grenouilles séchées et empaillées pour veiller auprès du corps du malade pendant la session.

À travers son chant à la pluie, la Grenouille parle de vie nouvelle et d’harmonie. Les sons profonds du coassement de la Grenouille appellent les Êtres du Tonnerre : tonnerre, éclair et pluie. Le « coa » agit comme un battement de cœur qui s’harmonise avec le Ciel-Père et l’implore de faire tomber les pluies abondantes dont nous avons besoin.

Faites appel à la Grenouille et apaisez-vous dans la joie du temps que vous vous réservez pour vous reposer ou vous recueillir. Faites partie intégrante de ce cadeau que vous vous faites : le grand nettoyage concernant toute personne, lieu ou chose qui ne contribue pas à votre nouvel état de sérénité et de plénitude.


A l’envers :

La Grenouille a glissé dans la boue et est couchée sur le dos, incapable de se relever. Préparez-vous à recevoir de la boue en plein dans l’œil.

La Grenouille en position contraire peut indiquer que vous ne faites pas d’efforts pour vous sortir du bourbier où vous vous enlisez. Attention : la boue peut se transformer en terrain vaseux, voire en sables mouvants où vous vous enliserez davantage si vous ne vous décidez pas à y voir plus clair.

Quelqu’un sape votre énergie ? Vous vous laissez abattre ? Vous avez tenté de régler une querelle et vous vous êtes retrouvé en plein sur la ligne de feu ? Arrêtez ! Prenez conscience de ce qui brouille l’étang. Nagez avec la Grenouille ; ses yeux à fleur de tête savent voir tout alentour. Plongez au plus profond, puis, sautez sur le nénuphar le plus près pour vous dorer au soleil. De cette façon, vous saurez vraiment ce qui sape vos énergies. De temps en temps, les activités quotidiennes deviennent accablantes et nous avons besoin d’une pause salutaire.

La Grenouille en sens contraire annonce peut-être un de ces moments-là, mais aussi un moment où vous êtes vraiment « tout trempé ». Cette sensation « tout trempé » provient d’un trop plein d’émotions ou de sentiments : « C’en est trop ! » puisque vous vous êtes immergé dans une activité à l’exclusion et au détriment de toutes les autres facettes de la vie.

Si tel est le cas, on vous propose de changer de routine. Sautez sur un autre nénuphar et visitez un autre étang pour un petit bout de temps. Vous attirez les événements négatifs quand vous refusez de vous accorder le temps et l’espace nécessaires pour voir les choses d’un autre œil.

La Grenouille en sens contraire vous avertit : vous allez droit au désastre si vous ne prenez pas le temps de vous arrêter, de sentir les nénuphars, d’attraper une mouche au vol, de vous dorer au soleil ou de« coasser » jusqu’à ce que la pluie ravive votre esprit."

*





Canalisation de Caroline Leroux qui communique avec les devas des animaux.

















*

Nicki Scully dans Méditations de l'Animal pouvoir, voyages chamaniques avec les alliés esprits, (éditions originales 1991 et 2001 ; traduction française : Guy Trédaniel Éditeur 2002) nous apprend que :


"Quiconque a ramassé de la "gelée de grenouille", les petits œufs noirs dans la substance gélatineuse qui se trouve dans les étangs stagnants au printemps, sait que, quand elle est mise dans l'eau, elle se transforme en têtards. Ils commencent à acquérir miraculeusement des pattes et bientôt deviennent des grenouilles amphibies. A cause de ce processus, la grenouille est un important symbole de transformation et de métamorphose.

Dans la mythologie, la Grenouille évoque un grand respect, ou une grande répulsion. On a trouvé des représentations de grenouilles en pierre dans la bouche de morts dans d'antiques cimetières chinois ou mayas, pour ces peuples la Grenouille est un symbole de réincarnation. Ces fétiches en forme de grenouille sont en jade de Chine, et en autres pierres en Amérique. la douce déesse égyptienne de l'accouchement et de la fertilité, Heket, avait une tête de grenouille.

C'est surtout en Inde et en Amérique du Sud que la grenouille est associée à la pluie. Les Mayas et les Olmèques identifiaient la grenouille à l'eau, au mucus et au semen, ainsi qu'à la pluie pour les récoltes et la croissance de la forêt. Les Hurons et les aborigènes du Queensland, en Australie, ont des mythes semblables au sujet des grenouilles qui engloutissent toute l'eau en période de sécheresse. En Australie, l'eau était libérée en faisant rire les grenouilles, un exploit accompli par l'anguille dont les contorsions comiques faisaient hurler la grenouille de rire. Pour les Hurons, c'était Ioskeha, le héros "civilisateur" et "créateur", qui poignardait la grenouille, libérant toute l'eau de son ventre.

Le mythe du prince grenouille se rapporte à la capacité de la Grenouille de percevoir l'âme véritable, le potentiel supérieur chez chacun qui est mis le plus souvent à contribution avec le pouvoir transformateur de l'amour.

Indispensables pour nos forêts, les grenouilles sont des créatures très magiques qui invoquent la pluie. Quand vous avez une médecine de la grenouille, vous pouvez travailler avec de l'eau pour purifier les énergies négatives. Utilisez de l'eau dans n'importe quel travail de guérison que vous faites. Vous pouvez mettre de l'eau dans votre bouche et la répandre sur votre autel. Quand vous faites une guérison, vous pouvez en asperger le patient, visionnant que l'aspersion vient des grenouilles, pour purifier l'énergie négative. Représentez-vous bien la grenouille et ayez l'intention de purifier votre autel ou la personne à guérir pendant que vous faites cela, pour que l'effet soit une bénédiction plutôt qu'une profanation. (Ce genre d'aspersion est pratiqué dans plusieurs cultures, y compris celles d'Amérique du Sud et d'Afrique, et il se peut qu'elle ne soit pas directement associée à la grenouille. En Afrique, par exemple, l'aspersion est un don de pouvoir, et elle est faite par une personne dont la bouche a subi une purification rituelle. Totémiquement, elle serait plus clairement en rapport avec l’Éléphant dont l'aspersion est considérée comme sacrée.)

Les grenouilles sont une espèce indicatrice de l'écosystème, attirant notre attention sur la santé de l'environnement. Beaucoup d'espèces de grenouilles ont disparu mystérieusement ces dernières années, suggérant une relation avec l'environnement semblable à celle du canari avec une moine de charbon. C'est une situation critique, car toutes choses dans la nature évoluent et œuvrent ensemble. Là où les grenouilles disparaissent, cela peut indiquer une pollution du sol, de l'eau et de l'air.

Les grenouilles apportent la pluie, et avec la pluie vient la purification. Leur appel n'est pas un cri de désespoir, mais, plutôt , une reconnaissance honorant les eaux vitales.

Dans le Chaudron, la Grenouille nous apprend à purifier les énergies négatives et nous rappelle la valeur de nos forêts. Ce voyage peut être renforcé par une action physique. Essayez de vous asseoir comme une grenouille, et bondissez même comme elle. Vous pouvez rendre visite à la grenouille en prenant une douche ou un bain si ça vous chante. Allez de l'avant, et rendez la chose amusante. faites beaucoup de bruit ! Les enfants aimeront cela, et cela marche bien avec une activité de groupe.


[Le Voyage de la Grenouille comme celui des Cristaux, de l'Or, du Daim, de l'Aigle doré et de l'Ours fait partie des] Voyages de Guérison. Ces voyages fournissent une occasion d'explorer des façons nouvelles de vous soigner et de soigner les autres. Beaucoup d'autres voyages des Méditations de l'Animal Pouvoir contribueront aussi à la guérison, parce que la guérison est une conséquence naturelle de la sagesse et de la connaissance.

Voyage de la Grenouille

[Faites l'Alchimie du Chaudron...]

Thoth vous dirige vers une forêt d'un vert luxuriant. Elle est si riche et verdoyante qu'il faut un moment pour réaliser que le sol est recouvert de grenouilles, - elles sont partout. Quand elles commencent à coasser, un rythme s'établit. De plus en plus de grenouilles se joignent au chœur, ajoutant leur propre rythme aux chants qu'elles créent. Le son puissant vient de leurs tripes et elles invoquent la pluie avec amour...

Tandis que vous continuez de vibrer au son de la grenouille, sentez-vous devenir un, remarquant la vibration qui sourd de vos propres tripes quand vous joignez votre voix à l'invocation à la pluie. Vous vocalisez n cri qui est audible et ressenti dans toute le partie antérieure de votre corps, achevant votre transformation en Grenouille....

Baissez les yeux, et remarquez vos pieds palmés et vos pattes amphibies tachetées. Vos yeux ressortent tandis que vous continuez à coasser. Continuez et attrapez une mouche qui passe à portée de langue. Avalez-la. Maintenant, vous ne voyez peut-être pas les grenouilles autour, mais vous savez qu'elles sont là par la résonance du son. Le bruit devient de plus en plus puissant. Il élève la vibration dans la forêt et contacte les esprits de l'eau au-dessus, provoquant la pluie...

Sentez la pluie tomber, et continuez d'émettre vos sons. L'eau de la pluie est purifiante. Vous pouvez l'entendre goutter des arbres, serpenter autour de vous. La voix de la grenouille appelle l'attention à une région de votre corps ou de votre vie qui nécessite le plus la guérison de la pluie. Percevez l'effet purificateur de la pluie quand elle se répand sur votre propre corps, mental et psyché... [Longue pause]

Comme offrande, utilisez l'espace que vous avez créé pour purifier une région de votre vie ou envoyer les énergies purifiantes, guérissantes, à une autre personne...

Vous pouvez aussi considérer ce que vous pouvez faire pour aider la forêt afin que les grenouilles aient un lieu où se reproduire.

Pour retourner, sautez en l'air, et vous êtes de retour dans votre forme humaine avec Thoth, qui porte peut-être un parapluie ! Prenez le temps de discuter avec lui des possibilités qu'offre ce travail à votre vie...

[Thoth vous aidera à rentrer...]


Mot-clef : Purification."

*

*

Selon Didier Colin, auteur du Dictionnaire des symboles, des mythes et des légendes ( (Hachette Livre, 2000) :


"Depuis l'Antiquité, du fait même qu'elle est particulièrement féconde et qu'elle passe d'une vie larvaire, l’œuf du têtard, au stade de quadrupède amphibien, la grenouille est un symbole de fécondité, bien sûr, mais aussi de régénération, de métamorphose, de transformation. Elle est donc aussi bien le produit de la terre nourricière que celui des eaux matricielles et originelles. De ce fait, elle a évidemment un caractère féminin. Toutefois, la vie primitive q'elle représente fut perçue d'une manière négative par les auteurs de la Bible, qui en firent l'instrument de la deuxième des 10 plaies que Yahvé infligea à l’Égypte par la voix de Moïse, la main et le bâton d'Aaron : "Yahvé dit à Moïse : Dis à Aaron : Étends ta main avec ton bâton sur les rivières, sur les canaux, sur les étangs, et fais monter les grenouilles sur le pays d’Égypte. Aaron étendit sa main sur les eaux d’Égypte : les grenouilles montèrent et couvrirent le pays d’Égypte. Les magiciens en firent autant par leurs pratiques occultes : ils firent monter les grenouilles sur le pays d’Égypte." (Exode, VIII, 1-3).

Au sujet de ce récit biblique, soulignons que, en Égypte, il existait une divinité figurée par une femme à tête de grenouille. Il s'agissait de Heket, la déesse de la naissance. De ce fait, si l'on interprète ce récit biblique d'un point de vue symbolique, tout laisse supposer que cette prolifération de grenouilles surgies des rivières, étangs et canaux d’Égypte, qui, finalement, "moururent dans les maisons, dans les cours et dans les champs", que l' "on entassa par monceaux" et dont "le pays fut infesté" (Exode, VIII, 9-10), n'était rien d'autre qu'une épidémie qui décima tous les bébés d’Égypte. Dès lors, la grenouille prolifique possède aussi une connotation négative flagrante, que l'on retrouve fréquemment dès que l'on fait allusion à la mère nature ou aux eaux matricielles, qui peuvent aussi bien donner la vie que la reprendre, la submerger, la détruire, l'annihiler.

De ce fait, l'apparition d'une grenouille dans un rêve nous met souvent en relation avec les couches les plus primitives et inexplorées de nous-mêmes, d'où une vie féconde, nouvelle peut jaillir, mais d'où peut surgir aussi une prolifération d'idées, de pensées, de sentiments inconscients, susceptibles de nous submerger, car nous sommes incapables de la maîtriser. Ainsi, la présence de grenouilles dans un rêve annonce souvent une naissance, une transformation dans sa vie, mais encore faut-il déceler de quelles naissance et transformation il s'agit, si celle-ci ou celle-là s'avérera utile, agréable, régénérante ou, tout au contraire, destructrice ou dégénérante."

*

*

D'après Madonna Gauding, auteure de Animaux de pouvoir, Guides, protecteurs et guérisseurs (Octopus Publishing Group 2006 ; traduction française : Éditions Véga, 2006) :


Guide d'interprétation

En tant que symbole onirique

Transformation ; Guérison ; Hallucination ; Renouvellement ; Transcendance ; Poison.

En tant que gardien ou protecteur

Garde contre l'empoisonnement ; Soutient pendant les transitions.

En tant que guérisseur

Aide le rétablissement après ingestion de toxines ; Guérit grâce à un régime de détoxication.

En tant qu'oracle ou augure

La chance vient vers vous ; Passez du matériel au spirituel.

Mythes et contes

La déesse égyptienne Heket, sage-femme sacrée, protectrice des mères et des nouveau-nés, était représentée sous la forme d'une grenouille.

Si la grenouille est votre animal de pouvoir

Vous êtes adaptable. Là où d'autres vacillent, vous pouvez réussir. Vous aimez l'eau et la nage. Vos amis et collègues de travail prétendent que vous êtes distant et peu disponible. En fait, vous êtes juste silencieux et indépendant, toujours attentif à vos sentiments. Bien que vous semblez vous tenir à l'écart, vous êtes tout à fait sensible aux sentiments des autres. Votre créativité inspire vos collègues de travail. Quand vous entrez dans une pièce, toute négativité disparaît. Du côté négatif, vous pouvez rester bloqué, stagner et refuser de laisser aller ce qui ne vous sert plus.

Demandez à la grenouille de vous aider

  • à libérer les émotions refoulées en pleurant ;

  • à vous guérir en affrontant ce que vous trouvez mal ou inacceptable ;

  • à vous débarrasser des situations qui ne fonctionnent plus pour vous.

Accéder au pouvoir de la grenouille en

  • observant la transformation des têtards en grenouilles ;

  • nageant dans un lac ou un bassin ;

  • écoutant les grenouilles coasser une nuit d'été

Les grenouilles mâles coassent pour appeler les femelles pendant la saison des amours,. Le coassement des femelles est bien plus faible. Essayez de chanter doucement pour votre partenaire et voyez si cela améliore votre relation.


Élément eau."

*

*

Diana Cooper, auteure du Guide des archanges dans le monde animal (édition originale 2007, traduction française, Éditions Contre-dires, 2018) nous délivre un :

Message des grenouilles et des crapauds :

L'eau est l'élément le plus incroyable. Elle porte l'amour cosmique et le pouvoir de la purification du physique et de l'âme. Nous vous invitons à passer plus de temps dans l'eau. Aimez-la, bénissez-la et remerciez-la. Vous baigner, nager, prendre une douche ou marcher sous la pluie accélère votre ascension et remplit votre cœur d'amour.


Les grenouilles vivent surtout dans l'eau et doivent se trouver près d'un point d'eau afin de pouvoir y pondre leurs œufs. Elles passent tellement de temps dans cet élément que leur énergie est pure. Elles sont connectées aux génies de l'eau, les ondines. Leur mission de service consiste à garder les insectes, les limaces et les serpents sous contrôle quand ils deviennent trop nombreux.

La majorité des grenouilles sont de la troisième dimension et elles abandonnent leur partenaire mâle aussitôt qu'elles ont pondu leurs œufs. Certains types de grenouilles évoluent vers la quatrième dimension et s'occupent de leur progéniture en protégeant les œufs dans une poche jusqu'à leur éclosion. Quelques grenouilles mâles restent dans les parages et surveillent le frai pendant l'incubation, mais c'est assez rare. Ce sont aussi des créatures sociales qui vivent en groupe. Souvent, des groupes de jeunes grenouilles nagent ensemble comme les poissons. Les grenouilles font des bonds d'une longueur très supérieure à celle de leur corps. Elles enseignent et apprennent les différentes façons d'utiliser l'énergie de leur kundalini ainsi que la puissance de leurs pattes. Selon leur habitat et leurs besoins, certaines peuvent sauter haut tandis que d'autres font des bonds très longs. Elles viennent de Neptune, la planète qui a une spiritualité très évoluée, et la mission de leur âme est d'apporter la sagesse universelle ainsi que la lumière, et de les transmettre. Elles se connectent également à la Terre creuse, mais pas comme des reptiles qui se déplacent sur le sol. Cependant, les grenouilles sont capables d'apporter une partie de la lumière de la septième dimension de la Terre creuse et de la répandre partout où elles vont tout en propageant la sagesse universelle.

Quand les gens sont endormis, leurs connexions spirituelles restent ouvertes. C'est le moment où la spiritualité se développe et se renouvelle. Les grenouilles hibernent quand il gèle, et, pendant tout ce temps, elles sont connectés à la sagesse de leur planète d'origine, ce qui leur permet de rester en harmonie sur le plan spirituel.

L'archange Michaël travaille avec les chakras de la gorge très développés des grenouilles. Le coassement et les autres sons qu'elles produisent sont un moyen de communication dont elles se servent pour appeler des partenaires potentiels, lancer des avertissements et envoyer des messages de guérison dans l'univers. Les sons qu'elles émettent nettoient, purifient et élèvent la fréquence vibratoire du lieu où elles se trouvent. Chez toutes les créatures, le chakra de la gorge gouverne la glande thyroïde. Les grenouilles reçoivent et émettent constamment des messages, afin que leurs chakras de la gorge soient très stimulés, et ce principe peut se vérifier dans les yeux bombés de la grenouille. En outre, ce sont les hormones libérées par la glande thyroïde de la larve du batracien qui déclenchent la métamorphose du têtard en grenouille. Comme les papillons, les grenouilles apportent la preuve qu'il est possible de se transformer complètement ! Comme toutes les créatures aquatiques, les grenouilles sont connectées à l'archange Joules, et c'est par l'intermédiaire de cette énergie qu'elles peuvent se connecter à la Terre creuse.


VISUALISATION POUR SE CONNECTER AUX GRENOUILLES

  1. Aménagez un espace où vous pourrez vous détendre sans être dérangé.

  2. Respirez profondément et détendez-vous plus profondément à chaque expiration.

  3. Imaginez ou sentez que vous êtes assis près d'un étang par une nuit calme, chaude et éclairée par la lune.

  4. Lorsque vous écoutez les grenouilles qui coassent autour de vous, vous sentez que vous ne faites plus qu'un avec le royaume des grenouilles.

  5. Une belle lumière rose pâle s'élève hors de l'eau et des grenouilles, comme une brume.

  6. Leurs coassements s'écoulent à travers vous, pour vous purifier et vous apporter la guérison. Détendez-vous et profitez pleinement de cet instant.

  7. Pendant ce temps, sentez ou voyez le scintillement des auras des arbres et des buissons.

  8. Votre aura scintille également et vous devenez un radieux rayon d'amour rose.

  9. Vous vous connectez à l'énergie d'amour de l’eau par votre lien avec le royaume des grenouilles.

  10. Remerciez les grenouilles et bénissez-les pour le merveilleux travail accompli par leur âme !

*

*

Dans Rencontre avec votre animal totem (édition originale 2010, traduction française 2015), Phillip Kansa et Elke Kirchner nous proposent la fiche suivante sur la grenouille :


"Caractéristiques positives

Entrevoir de nouvelles perspectives de vie ; Découvrir plusieurs solutions possibles ; Purifier et clarifier.

En quoi cet animal m'aide

De nombreux druides vénéraient les grenouilles, qu'ils considéraient comme des animaux devins et guérisseurs du fait de leur pouvoir thérapeutique et régénérateur. Si tu as besoin de guérison et de renouvellement, invoque le pouvoir de la grenouille. Si tu as envie d'atteindre une nouvelle dimension spirituelle, la grenouille t'aide à y parvenir facilement et de manière tangible.

Comment la grenouille me protège

La grenouille te protège des blocages physiques et spirituels, et les dissout. Elle t'empêche de rester prisonnier des vieux schémas et de t'y accrocher. Sa force opère une renaissance.

Exercice pour me relier à cet animal

Imagine que tu te trouves dans un paysage estival, au bord d'un étang. Tu es seul dans ce bel endroit. Connecte-toi à ton cœur, et invoque la force de la grenouille. Devant ton œil mental, apparaît une grenouille vigoureuse et énergique. Prie-la de t'apporter son soutien. Entame un dialogue intérieur avec elle et dis-lui dans quel domaine tu as besoin de sa force. Sens comme son pouvoir curatif et régénérateur circule en toi. Baigne quelques minutes dans ce flux revitalisant. Remercie la grenouille et le lieu, et reviens dans l'ici et maintenant. Cherche un caillou au bord d'un cours d'eau comme symbole de la grenouille, et conserve-le. Porte le caillou sur toi chaque fois que tu as besoin de la force de la grenouille."

*

*

Dans Vert, Histoire d'une couleur (Éditions du Seuil, 2013) Michel Pastoureau s'attache à retracer l'histoire de la perception visuelle, sociale, culturelle de cette couleur en Occident, de l'Antiquité au XIXe siècle. C'est aussi l'occasion d'évoquer d'autres éléments de la symbolique liées à la couleur verte. Ainsi :

"Dans l'eau vivent d'autres créatures vertes tout aussi négatives [que le serpent et le dragon]. Ainsi la grenouille, qui n'est pas pour les bestiaires le sympathique petit animal que nous connaissons. C'est un "ver d'eau sale, visqueux et venimeux, vert sur la tête et le dos, tacheté sous le ventre, horrible à voir et haï de tout le monde ; comme son amie la vipère, elle est pleine de poison". Heureusement, la grenouille est peureuse : à la moindre alerte, elle se réfugie dans l'eau ou dans la vase ; sa lâcheté est proverbiale. Innombrables sont les recettes liées à la sorcellerie dans lesquelles interviennent des organes ou des humeurs tirés de la grenouille : langue, bave, venin, yeux, peau, pattes. Beaucoup ont à voir avec la sexualité, l'animal étant un des attributs ordinaires de la luxure. Plusieurs auteurs affirment que les grenouilles s'accouplent la nuit et se livrent à des orgies semblables à celles du sabbat. Ce sont des êtres démoniaques, comme l'exprime la couleur de leur peau."

*

*

Dans son jeu de carte L'Oracle du peuple animal (Guy Trédaniel Éditeur, 2016), Arnaud Riou regroupe les animaux par famille. La chouette appartient selon lui à la famille de la transformation avec le corbeau, le saumon, le serpent, le papillon, le scarabée, le caméléon, la licorne, la grenouille et l'hirondelle.

La transformation. Lorsque vous posez les actes justes et les paroles justes, alors les transformations de votre existence se révèlent naturellement. La transformation peut être intérieure, c'est une prise de conscience, un changement de posture, ou une transformation extérieure, un déménagement, une rupture, un nouveau job. Dans tous les cas, l'animal de cette famille vous aide à aligner vos valeurs à vos actes pour que la transformation s'inscrive dans la ligne de votre évolution intime.

Nous sommes sur la Terre pour apprendre à nous transformer, à laisser émerger notre plus belle lumière.

La nature de notre âme est de s'élever. Comme un bouchon dans le fond de l'eau, nous sommes inexorablement amenés à nous élever vers une compréhension plus fine de l'humanité. Grandir, c'est affiner ses perceptions, ouvrir son cœur, devenir un être meilleur, se libérer du jugement, des a priori, de la peur de l'autre. Ne plus être en réaction. Permettre à la plus belle partie de notre être de s'exprimer, de créer, d'oser, d'entreprendre dans la conscience et dans l'amour.

Lorsque nous sommes dans le fil du courant, et lorsque nous suivons ce mouvement d'évolution notre monde intérieur s'apaise. Nous avons de plus en plus de plaisir à nous lever le matin, nous sommes de plus en plus inspirés, nous sommes en meilleure santé et note énergie vitale s'harmonise. Pour arriver à cet état, nous devons nous transformer.

Tout au long de la première patrie de notre existence, nous avons souvent été déçus, blessés. Nous nous sommes sentis écartés, rejetés, exclus, abandonnés. Ces blessures ont créé des cuirasses qui nous ont amenés à nous méfier et à ne plus voir la beauté du monde. Nous réagissons alors à partir de nos blessures. Nous sommes prêts à saboter nos plus belles perspectives pour permettre à notre être blessé d'avoir le dernier mot.

La transformation permet de changer de paradigme, d'établir en soi et autour de soi une paix profonde et ineffable, de modifier son regard, de transformer ses habitudes, ses réflexes conditionnés, de devenir sur la Terre un être meilleur, plus aimant envers soi et envers chacun. L'amour permet tout. Lorsque notre cœur s'ouvre, nous réalisons combien nous ne sommes pas coupés les uns des autres. L'amour nous permet de voir chacun avec les yeux du cœur. C'en est fini du jugement. Nous voulons le bien de toute l'humanité, car nous sommes, en essence, cette humanité.

Les animaux de cette famille vont vous aider et vous accompagner dans cette période de la transformation. Il est temps de laisser vos vieux vêtements, ils ne vous seront plus d'aucune utilité, il est temps de laisser fondre vos vieilles peurs et de vous laisser guider par le peuple de la transformation. [...]

Plonge dans la nature de ta peau et dans la nature de ton corps.

Tu découvriras que ton être se prolonge bien au-delà des limites de ton simple épiderme.


......................................................................................................................

La carte représente une Grenouille posée sur une feuille de nénuphar qui flotte à la surface d'un lac. Elle vous voit et reste immobile. Le nénuphar comme le lotus, est une fleur de la transformation. Les deux plongent leurs racines dans la vase pour porter au monde leur fleur colorée. Comme nous plongeons nous-mêmes dans les méandres de notre inconscient pour porter au monde la beauté de notre être.

......................................................................................................................


La Grenouille est un symbole fort de transformation. C'est un petit batracien souvent sous-estimé ou mal connu. Pourtant, ses symboliques importantes et ses vertus innombrables font d'elle un être-clé dans L'Oracle du peuple animal. La Grenouille traverse les différents règnes très distinctement. Elle débute sa vie dans l’œuf, la prolonge dans le têtard pour finir grenouille. Elle incarne le dernier maillon d'une chaîne de transformation totalement réussie. C'est l'accomplissement de la métamorphose. La récompense d'une longue introspection et d'une résurrection parfaite. Chez les Francs, elle était très présente et ornait l'étendard de Clovis. Elle était alors l'emblème de la démarche spirituelle de transformation vers la perfection. Les vertus de la Grenouille sont reconnues dans toutes les traditions. Chez les Amérindiens, elle appelait la pluie. et certains tambours en peau de Grenouille étaient consacrés aux cérémonies. Partout, la Grenouille porte chance et il est recommandé dans les traditions chinoise et japonaise de posséder une statuette à son effigie dans la maison en guise de porte-bonheur. Dans le Feng Shui, on place la Grenouille (le crapaud à trois pattes) dans la maison pour attirer la fortune. On place l'objet à même le sol, le regard tourné vers la maison pour qu'il retrouve son chemin après qu'il est allé chercher des pièces d'or. La Grenouille apporte la prospérité et la réussite matérielle des projets. Un riche prince au cœur noble se cache souvent derrière les attributs de la Grenouille ou de son cousin le Crapaud, que la princesse doit embrasser pour dépasser symboliquement l'apparence et atteindre le cœur. D'autres êtres voyagent ainsi dans le corps de la Grenouille. Certaines âmes en transhumance font une pause dans le corps du batracien avant de voyager vers d'autres espaces. La grenouille est un être très vulnérable. Elle n'a ni poils ni écailles pour se protéger. Sa peau est probablement la plus douce de tout le peuple animal. Les chamans l'utilisent dans leurs onguents pour soigner les maladies de peau, l'eczéma, les psoriasis. Elle est utilisée pour réparer des grandes brûlures, tant ses capacités sont cicatrisantes. La Grenouille incarne sa facilité de communiquer, la peau étant l’organe intermédiaire entre nous et les autres. Par son chant, la Grenouille exprime la voix du peuple. Chez les Grecs, elle est le symbole du féminin accompli et encourage la procréation et la fécondité. Transformation, réussite, fécondité, la grenouille discrète dans son corps peut vous accompagner dans vos projets les plus ambitieux.

Lorsque la Grenouille vous apparaît dans le tirage, c'est pour vous faciliter une phase de votre transformation. La Grenouille peut vous signaler qu'une étape est aboutie et qu'il est temps de passer à autre chose. Elle vient valider vos acquis, vous encourager à passer à la vitesse supérieure. Elle vient vous prévenir d'une bonne nouvelle en termes d'argent. Dans sa transformation, chaque étape est dynamique et très distincte. La grenouille vient vous signaler la fin d'une des étapes de votre processus de transformation. La Grenouille peut aussi vous interroger sur l'état de votre peau. Elle peut vous avertir que certaines allergies, rougeurs, grains de beauté psoriasis sont des manifestations d'un état intérieur qu'elle vous encourage à explorer. Lorsqu'elle est sous l'eau, la forme de ses yeux lui permet tout de même de voir ce qui se joue sur la terre. La Grenouille vous rassure sur le fait que vous pouvez être en lien avec vos profondeurs (le monde aquatique) sans perdre de vue ce qui se joue sur la terre.

Mots-clés : La transformation - La métamorphose - Les étapes - La peau - Le chant - La vulnérabilité - L'observation - La sobriété - La chance - Les bonnes surprises - la richesse - L'abondance.

Signification renversée : Lorsque la Grenouille apparaît dans sa position renversée, ça peut être pour encourager votre vigilance par rapport à vos finances. Peut-être est-il temps de faire vos comptes, d'harmoniser votre budget. La Grenouille peut aussi vous inviter à être moins dans le jugement et à regarder les êtres pour ce qu'ils sont au-delà des apparences. A vous laisser toucher davantage par leur être profond et leur potentiel. La Grenouille peut vous encourager à prendre soin de vous, à vous offrir des soins, un massage pour mieux vous sentir dans votre corps, et notamment dans votre peau.

Le message de la Grenouille : Je suis la Grenouille. du fond de la mare, j'observe l'humanité se transformer. Je connais les étapes de la transformation. Je parviens à mener à terme chacune harmonieusement. Actuellement, l'humanité tout entière vit l'une des plus grandes mutations de son histoire. Il ne s'agit pas d'une simple crise, mais d'une mutation. Plus rien ne sera plus jamais comme avant. Je ne redeviens jamais têtard, et c'est tant mieux. L'époque que nous avons connue s'effondre. Notre société était bâtie sur les inégalités, la compétition, l’apparence. Nous vivons une mutation fondamentale. Les mentalités, la façon de vous soigner, d'éduquer vos enfants, de créer votre économie doivent évoluer radicalement. Le dénominateur commun de ces transformations est l'ouverture du cœur. Je viens chanter aux hommes la confiance. Vous vous êtes transformés chacun. Vous avez quitté le confort intra-utérin pour venir au monde, vous avez quitté votre vie de bébé pour devenir enfant, puis adulte. Aujourd'hui, c'est à une mutation plus profonde que je vous invite. Elle a lieu tant sur le plan individuel que collectif. Je porte ce message. Tu porteras, si tu le veux, le message de cette transition, dans tes paroles, dans tes actes et par tous les pores de ta peau.

Le rituel de la Grenouille : Je rends hommage au peuple des batraciens et à ma grande sœur la Grenouille, toi qui chantes pour nous avertir de ce grand changement. Changer le monde, c'est se changer soi-même. Je m'offre un auto-massage. Je masse mon corps, ma peau, lentement et en conscience. Je suis conscient de redynamiser chaque cellule de mon corps, chaque brin de mon ADN pour lui transmettre le message du nouveau monde, celui qui est porté par le cœur, par la confiance et par l'amour."

*

*

Pour Melissa Alvarez, auteure de A la Rencontre de votre Animal énergétique (LLewellyn Publications, 2017 ; traduction française Éditions Véga, 2017), la Grenouille est définie par les caractéristiques suivantes :

Traits : La Grenouille symbolise le changement, l'adaptabilité et la survie. Ses pattes avant sont repliées sous son corps. Ses pattes arrière sont fortes et puissantes, et lui permettent de sauter pour échapper aux dangers ou pour attraper ses proies. Cela veut dire que vous devez garder pour vous vos pensées importantes. Ne divulguez pas vos intentions à votre entourage. Si vous vous sentez en danger, dégagez-vous du circuit. La peau de la grenouille la protège et lui sert à respirer. Elle possède de nombreuses glandes qui produisent des liquides toxiques ou nauséabonds qui la protègent. Cela vous indique qu'il vous fait respirer profondément dans les situations de stress, et vous servir de la parole pour vous protéger des autres.

Talents : Abondance ; Adaptable ; Changement ; Communication claire ; Émotions profondes ; Empathie ; Flexibilité ; Intuition ; Nouveaux commencements ; Paisible ; Esprit pratique ; Renouveau ; Ingénieux ; Sensible ; Transformations.

Défis : Sentiments facilement blessés ; Inconséquent ; Saute facilement d'une chose à une autre, Trop émotif ; Trop timide ; Solitaire ; Trop sensible ; Manque d'imagination.

Élément : Terre ; Eau.

Couleurs primaires : Brun ; Vert.

Apparitions : Lorsque la Grenouille apparaît, c'est un signe qui indique que vous avez besoin de vous concentrer sur chaque chose pour bien la faire. La Grenouille a tendance à sauter d'un projet à l'autre. Elle vous met en garde : Ce n''est pas le moment d'être déconcentré, vous devez au contraire mettre toute votre attention sur une situation importante dans votre vie. Vous pouvez éprouver le besoin d'aller voir ailleurs, mais ne le faites pas ! Il vous faut maintenant être sérieux, tenir sur vos positions, dire le fond de votre pensée, et laisser vos émotions en dehors. C'est un temps de nettoyage ou de purification, de transformation et de guérison future ; une période où des relations peuvent se restaurer ; mais des occasions nouvelles pourraient vous rester fermées. Ne laissez pas les choses vous échapper parce que vous ne leur accordez pas toute l'attention qu'elles méritent. La grenouille indique que vous avez le truc pour donner d'excellents conseils parce que vous écoutez vraiment les problèmes des autres avant de parler. Vous avez tendance à avoir des liens étroits avec les autres, des relations qui ont du sens. Vous feriez n'importe quoi pour votre famille ou vos amis intimes. Vous êtes l'mai sur qui on peut compter, quelqu'un de faible, et qui viendra toujours si on l'appelle. Vous aimez dans l'oubli de vous-même et de tout votre cœur. Il n'y a pas de demi-mesure avec vous. Si vous n'aimez pas quelque chose, vous ne l'aimez pas : vous n'allez pas faire semblant ni cacher vos sentiments.

Aide : Vous avez besoin de lâcher vos émotions négatives et vos doutes. Si vous vous trouvez pris dans une vieille façon de faire les choses, la grenouille peut vous aider à voir lé bénéfice de mettre en place de nouvelles méthodes et procédés. Elle peut vous aider à créer de nouveaux commencements pour vous-même. Elle vous encourage à faire un bond en avant, à laisser le passé derrière vous pour accueillir le futur. Certaines choses sont hors de votre contrôle. La grenouille vous permet de voir qu'il vous faut aller de l'avant ou bien qu'il est temps de vous éloigner. La grenouille va vous permettre de vous adapter aux changements qui pourront se présenter sur votre chemin. elle peut vous aider à vous plonger dans de nouveaux projets ou à vous sortir de là. S'il vous faut parler, la grenouille vous aide à dépasser vos tentatives maladroites et bafouillantes pour vous exprimer avec une voix et une présence fortes, courageuses, directives. La grenouille vous aide à reconnaître les occasions qui se présentent à vous pour que vous puissiez les saisir afin de donner des stimulations nouvelles à votre vie.

Fréquence : L'énergie de la grenouille fait un bruit semblable à celui des éclaboussures faites pas une pierre qui ricoche à la surface d'une mare. Cela varie en intensité, en sautant çà et là. C'est froid, ça picote, et ça donne la sensation d'avoir plongé la main dans un pot de gelée.

Imaginez...

C'est une chaude journée d'été et vous avez prévu de nettoyer du côté du cabanon. Vous vous apprêtez à y entrer lorsqu'une grenouille verte saute et vient atterrir sur votre chemise. Votre premier réflexe est de la chasser d'un revers de main, et c'est ce que vous faîtes. De surprise, votre cœur bat la chamade, mais vous recherchez où cette grenouille a pu tomber. Vous la trouvez dans l'herbe et, de vos mains gantées, vous la ramasser pour la poser sur un arbre derrière le cabanon. Avant de la laisser partir, vous ressentez son énergie qui se connecte à la vôtre. Vous sentez des picotements partout et vous reconnaîtrez intérieurement, comme si vous le saviez depuis toujours, que la lumière doit remplacer les pensées et sentiments sombres en vous. Vous remerciez la grenouille pour son message et vous la laissiez grimper dans l'arbre, en observant sa peau humide et luisante. Elle monte un peu plus haut et s'assoit sur une petite branche. Quand vous savez qu'elle est en sécurité, vous retournez vous mettre au travail.

*

*


Suite de l'article à lire ici.