Blog

  • Anne

Le Lapis-lazuli




Étymologie :

  • LAPIS, LAPIS-LAZULI, subst. masc. inv.

Étymol. et Hist. I. xiiie s. lapis lazuli (Simples médecines, éd. P. Dorveaux, § 450 : II. drames de lapis lazuli). II. 1580 lapis (Palissy, Discours admirable, p. 350). I empr. au lat. médiév. lapis lazuli (xie s. Constantinus Africanus, De gradibus simplicium [source du Circa instans de Matthaeus Platearius, dont le L. des simples médecines est la trad.] ds Du Cange, s.v. lazur) composé de lapis « pierre » (lapidaire*) et de lazuli, génitif du lat. médiév. lazulum « lapis-lazuli », empr. à un ar. pop. *lāzūrd, ar. class. lāzaward, lāzuward « id. », empr. au persan lāžward « id. » (azur*) (v. Lok. n°1311; Cor., s.v. azul ; FEW t. 19, pp. 107-108). II abrév. de lapis-lazuli.


Lire aussi la définition pour amorcer la réflexion symbolique.




Lithothérapie :


Reynald Georges Boschiero, dans Nouveau dictionnaires des pierres utilisées en lithothérapie (2001) nous apprend que :


"Le lapis-lazuli est une pierre de prédilection des chakras supérieurs (Troisième œil, sommet). [...]

C'est la pierre de la bonne humeur, de la joie partagée. Il stimule l'intelligence et l'imagination, la finesse d'esprit, l'ingéniosité, la créativité.

Il est le symbole d'une personnalité forte et sympathique qui diffuse autour d'elle beaucoup de tendresse et de bonheur. Le lapis-lazuli a une grande force de purification du corps, mais surtout de l'esprit qu'il stabilise et de l'âme qu'il élève.

Il favorise l'introspection et agit comme révélateur des carences et de ses propres problèmes physiques et psychologiques. A ce titre, il est précieux pour contribuer à établir un diagnostic (Chakra de la gorge) car il permet de déceler les causes cachées ou originelles du mal.

Le lapis-lazuli a de nombreuses vertus curatives : il agit sur les yeux, améliore la vision nocturne. Il contribue à guérir les maladies de peau, les dermites, l'eczéma, les pellicules. Il agit sur les cheveux et les ongles dont il accélère la repousse. Il combat les allergies, l'asthme, calme la toux et les éternuements. Il combat les éruptions cutanées, soulage des piqûres d'insectes, la fièvre, les maux de tête et les états dépressifs.

Il est particulièrement recommandé pour toutes les personnes nerveuses sur lesquelles il a une action calmante très efficace. Il aide à un sommeil calme et régénérateur, estompe les crises d'épilepsie. [....]


Signes astrologiques de prédilection : Sagittaire, Poissons, Verseau."

*

*

Dans Propriétés énergétiques des pierres et des cristaux (2001), J. M. Garnier indique les propriétés suivantes :


"C'est une pierre qui apaise tout type de névralgies. Elle supprime les crampes (associée avec magnétite), elle fait tomber la fièvre (3ème œil) et clamera les maux de tête. Elle accélère la repousse des cheveux et des ongles (chakra de base). Elle est excellente pour les éruptions cutanées, les piqûres d'insecte, les brûlures (masser très légèrement à l'endroit concerné pendant 20mn).

Elle évitera les inflammations des bronches, du pharynx et des amygdales (chakra de la gorge). Elle réactivera l'énergie du thymus, donc stimulera les défenses immunitaires. Il faut éviter de la porter, si on fait de l'hypotension, et, de la conserver dans sa chambre pendant la nuit.

C'est une pierre qui va développer les facultés du 3ème œil, c'est-à-dire la clairvoyance, elle favorisera entre autre les recherches radiesthésiques. Sur le chakra coronal, elle nous permettra de nous fondre dans la voûte étoilée et de mieux comprendre notre position au sein de l'univers. Elle améliorera ainsi notre finesse d'esprit, notre créativité et nous révélera nos carences, ce qui nous permettra de mieux travailler sur nos faiblesses."

*




Symbolique :

Dans le Dictionnaire des symboles (1ère édition, 1969 ; édition revue et corrigée Robert Laffont, 1982), Jean Chevalier et Alain Gheerbrant nous apprennent que :


Le lapis-lazuli est un "symbole cosmique de la nuit étoilée, en Mésopotamie, chez les Sassanides et en Amérique précolombienne. Il est important de relever qu'en Afrique occidentale, on prête également une valeur exceptionnelle aux pierres artificielles bleues... Il est certain que le symbolisme et la valeur religieuse de ces pierres ont leur explication dans l'idée de la force sacrée à laquelle elles participent en vertu de leur couleur céleste. Dans tout l'Orient musulman, la pierre bleue est un talisman contre le mauvais œil. Elle est suspendue au cou des enfants, et même les chevaux sont ornés pour la même raison de colliers de pierres bleues."

*

Selon Reynald Georges Boschiero, dans Nouveau dictionnaires des pierres utilisées en lithothérapie (2001),


Le lapis-lazuli se retrouve dans différentes traditions :

"Égypte : la pierre des dieux.

Moyen Âge : il était utilisé broyé comme pigment de peinture par les grands maîtres et servait aussi aux teintures de tissus.

Préhistoire : pierre de parure.".

Au niveau symbolique, il représente "la voûte céleste étoilée, sa force sacrée."

*


143 vues