Blog

  • Anne

L'Achillée millefeuille





Étymologie :

  • ACHILLÉE, subst. fém.

Étymol. ET HIST. − 1572 bot. « Achillea Millefolium L., plante de la famille des Composées » (J. des Moulins, Comment. sur Matthiole, 13 ds R. Hist. litt. Fr., I, p. 488 : L'achillee, la chrysocome). Plante utilisée en méd. dès la même époque (A. Paré, achilleia ds DG). Empr. du lat. achillea, -ae (ou achilleos, -i) transcription du gr. Α χ ι ́ λ λ ε ι ο ς « l'herbe d'Achille » (avec laquelle il guérit Télèphe) : ainsi ds Pline, Naturalis historia, 25, 42 ds TLL, 395, 58 : invenisse dicitur Achilles discipulus Chironis qua vulneribus mederetur, quae ob id achilleos vocatur; d'où ibid., 25, 164 : medetur aurium dolori... sucus... achilleae ; voir André 1956, s.v.


Lire aussi la définition du nom pour amorcer la réflexion symbolique :




Botanique :


Fiche extraite du site TelaBotanica à découvrir.








*




Symbolisme :


Selon Pierre Dubois et René Hausman qui ont écrit et illustré L'Elféméride, Le grand légendaire des saisons - Automne-Hiver (2013),


"Les sveltes et jolies Milloraines, femmes-fées, vêtues de blanc, qui font leurs lessives la nuit, à genoux sur la pierre polie des lavoirs, ne manquaient jamais, pour obtenir un linge aussi pur que la neige, d'ajouter à l'eau une branche de millefeuille, en chantant : "fée, fée, ta lessive n'est pas encore achevée."

Une fois leur tâche accomplie, elles disparaissaient dans la brume de l'aurore.

Plante bénéfique appelée aussi "sourcils de Vénus" et "herbe au charpentier", très résistante, elle tue la peur et donne du courage. Les héros des contes et Elfes-chevaliers en liaient un bouquet à leur lance lorsqu'ils partaient affronter chimères et dragons.

L'Achillea millefolium a la double réputation de provoquer et de faire cesser les saignements de nez.

Son rameau repousse les mauvais sorts et, placé sous l'oreiller du lit conjugal, assure les passions amoureuses durant sept ans."

*




Symbolisme celte :

Selon L'Oracle druidique des plantes, Travailler avec la flore de nos ancêtres de Philip et Stephanie Carr-Gomm, les mots clefs associés à cette plante sont :


en "position droite : Fidélité - Masculinité - Virilité

en position inversée : Divination - Incertitude - Indécision.


L'achillée est une robuste plante pérenne originaire d'Europe et trouvée dans l'ensemble de l'hémisphère nord, depuis l'Irlande à la Chine. D'habitude tenue pour une mauvaise herbe, elle pousse partout, bien qu'elle préfère le soleil et les sols fertiles. Florissant à la fin de l'été ou au début de l'automne en bouquets blancs ou roses, elle atteint un mètre de hauteur.


La carte montre une achillée en fleur poussant près de l'autel en pierre à aiguiser de Cumbrie. Cet après-midi d'été", un serpent solitaire se glisse à côté.


Sens en position droite. L'un des noms de l'achillée est "amour de sept ans", car on croyait qu'un charme fait d'achillée gardait les couples amoureux et fidèles pendant sept ans. L'association de l'achillée avec la fidélité donne une indication quant à la signification de cette carte pour vous. La fidélité à un partenaire ou à certaines valeurs ou idées est la base de la confiance. Parfois, on prend cette confiance pour acquise sans l'examiner vraiment. Une remise en cause tous les sept ans est une idée sage - pour les partenaires d'affaires aussi bien que pour les conjoints. Les valeurs, les visées et les limites peuvent être évaluées et revues avec un sentiment nouveau d'objectif et d'engagement. Selon certains, l'achillée est sacrée pour le Dieu cornu et le principe masculin. Une autre signification de cette carte tourne autour de votre relation à la masculinité. Beaucoup de gens ont une représentation seulement en partie consciente de l'homme puissant et viril qu'ils aimeraient être ou avec lequel ils aimeraient fusionner. Il se peut que cette carte signale une époque où vous commencerez à travailler plus consciemment avec ce personnage.


Sens en position inversée. Les tiges d'achillée ont été utilisées pour la divination pendant des siècles. L'homme se tourne vers la divination quand il a des incertitudes quant à l'avenir ou lorsqu'il a besoin de direction. Ce processus peut facilement devenir fataliste et priver de pouvoir. Utilisé avec sagesse, un oracle encourage à puiser dans la sagesse intérieure et stimuler la capacité de réfléchir davantage à la situation avant de prendre des décisions. Cette carte signale que vous vous tournez vers cette oracle pour faire un choix qui, au tréfonds de vous, est déjà là. L'hésitation et le doute ont leur valeur : ils aident à éviter l'arrogance et l'impulsivité est à accorder finement les décisions et le timing,. Parfois, nous cherchons dans un oracle l'écho de nos pensées et sentiments.

*

Une plante de divination


Depuis la nuit des temps, l'achillée a été tenue pour une plate notable. Elle servait déjà d'offrande il y a plus de 60 000 ans: les échantillons de pollen prélevés dans la tombe d'un homme de Néandertal du nord de l'Irak actuel montrent sa présence. Elle a été mentionnée par Dioscoride et par Pline, qui raconte que le centaure Chiron enseignait à Achille à préparer un baume à base d'achillée pour soigner ses guerriers.

La capacité de l'achillée de stopper un, saignement était bien connue aux Amériques et au Canada, où les peuples indigènes s'en servaient pour soigner les blessures. Les feuilles étaient mastiquées comme panacée. C'était la plante préférée des herboristes saxons et médiévaux et un important ingrédient de la médecine traditionnelle chinoise. Cette propriété anti-hémorragique était connue dans l'ensemble de la Grande-Bretagne et de l’Écosse, ce que reflètent plusieurs de ses noms populaires, comme l'herbe aux coupures et l'herbe aux charpentiers. Les Highlanders l'utilisaient dans un baume de guérison et la brûlaient pour repousser les insectes, usage connu aussi en Amérique du Nord. Les études ont montré qu'elle renferme des composantes insectifuges.

Dans les îles Orcades l'achillée traitait la dépression. En Écosse, on la considérait comme appropriée pour les moutons et les bœufs.

Les tiges d'achillée ont été utilisées pour la divination tant en Chine qu'en Grande-Bretagne. En Chine, le Yi-King, le Livre des Transformations, se sert de 50 tiges. En Grande-Bretagne, elle servait à la divination de l'amour. Jadis, il y avait des relations entre ces régions extrêmement distantes : des centaines de momies de l'âge du bronze ont été découvertes dans l'ouest de la Chine avec des vêtements (dont des jambières en tartan) et de l'ADN les reliant aux terres celtes - cependant, l'utilisation de cette même plante pour la divination est plus probablement due au hasard.

En Angleterre, l'achillée était un remède contre les hémorragies nasales : une feuille était placée dans la narine pendant que le chaman chantonnait : "Achillée, achillée, porte un faux coup. Si mon amour m'aime, mon nez saignera maintenant."

En Écosse, les femmes ou les jeunes filles qui voulaient connaître leur futur mari ramassaient une achillée les yeux fermés, un matin de mai, en récitant : "Bonjour, bonjour à toi, brave achillée. Trois fois bonjour à toi. Je te prie de me dire aujourd'hui ou demain qui sera mon vrai amour."

Les druides modernes doivent trouver de nouvelles manières d'utiliser l'achillée comme outil de divination, afin d'élargie son application à d'autres domaines de la vie.


"La nature de l'achillée est ronde et spirituelle."

Ta Chuan, Le Grand Traité."

*



283 vues