Blog

  • Anne

Le Colibri



Étymologie :

  • COLIBRI, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1640 colibry (Le Père J. Bouton, Relation de l'establissement des François en l'isle de la Martinique, p. 71 ds Barb. Misc. 17, no11). Orig. obsc. Malgré la localisation de ses premières attest. (v. König, p. 73), le mot ne semble autochtone ni en caraïbe insulaire ni en galibi (Fried., pp. 199-200; König, pp. 73-74). Une dérivation de l'occitan colobro, colubro « couleuvre » en raison des subits accès de colère du colibri (G. Esnault ds R. Philol. fr., t. 26, 1912, pp. 291-312), le mot ayant été véhiculé aux Antilles par les colons fr., fait difficulté des points de vue phon. et sémantiques.


Lire également la définition du nom.




Zoologie :


Dans son Atlas de zoologie poétique (Éditions Arthaud-Flammarion, 2018) Emmanuelle Pouydebat nous expose les caractéristiques du Colibri d'Anna (Calypte anna), "l'oiseau de toutes les prouesses aériennes" : Le colibri d'Anna, baptisé en hommage à Anna Masséna, duchesse de Rivoli et grande collectionneuse d'oiseaux, appartient à la famille des oiseaux-mouches, les plus petits oiseaux du monde. Ces minuscules créatures consomment le nectar des fleurs en utilisant leur langue longue et extensible. Ce sont également de bons défenseurs de leur territoire et des prédateurs capables de capturer des insectes en plein vol ou de les arracher aux toiles d'araignées.

Mais ce n'est pas pour manger que ce colibri accomplit sa plus grande prouesse. C'est pour séduire ; séduire, toujours et encore ! Pour plaire à sa belle, le mâle colibri d'Anna réalise une étonnante parade. Il exécute un véritable plongeon dans l'air, un piqué nuptial ! La femelle a de quoi être séduite, car en se propulsant et battant des ales puis en les repliant, le mâle colibri atteinte une vitesse et une accélération incroyables, faisant vibrer les plumes de sa queue, produisant des sons beaucoup plus forts que leurs vocalisations. Après avoir commencé la plongée en battant des ailes, les colibris d'Anna rabattent leurs ailes et parviennent à une vitesse maximale d'environ quatre cents fois la longueur de leur corps par seconde, soit environ 90 kilomètres à l'heure. Une performance incroyable qui comparativement à leur taille leur octroie la place de vertébrés les plus rapides du monde et les rend deux fois plus rapides que les faucons pèlerins et les avions de combat ! Ils déploient ensuite leurs ailes pour remonter et encaissent des accélérations presque neuf fois plus fortes que l'accélération gravitationnelle ! A une telle vitesse, éviter les obstacles, évaluer la hauteur des objets et contourner arbres et plantes nécessitent des capacités cérébrales et motrices extraordinaires. Toujours au chapitre des records, ces petits oiseaux à l'aérodynamisme hors norme sont capables de réaliser des prouesses enviées par bon nombre d'ingénieurs en aéronautique : vol stationnaire, vol en arrière ou sur le dos, piqués, changements rapides de vitesse de vol et d'orientation du corps, tours sur eux-mêmes, le tout pour parfois atteindre des fleurs difficiles d'accès. Quel incroyable vol multidimensionnel pour le plus petit oiseau du monde ! De telles capacités imposent aux colibris un coût énergétique majeur, une production de force importante et une manœuvrabilité à toute épreuve. Fort de tous ces exploits, le colibri est devenu un modèle pour évalue différents aspects de la mécanique du vol. Sans compter ses adaptations physiologiques fascinantes, en particulier sa consommation en dioxygène qui est la plus élevée de tous les vertébrés, notamment pour alimenter ses muscles. Le colibri est donc un petit animal au grand cœur qui bat à mille deux cents pulsations par minute pendant le vol !

Enfin, le colibri d'Anna est doué d'un des plus magnifiques phénomènes que propose la nature : l'iridescence ou le changement de coloration selon l'angle d'observation. Le colibri d'Anna bénéficie d'un plumage qui se colore différemment sur sa gorge selon l'angle de vue ou l'illumination. La gorge du mâle passe ainsi du rouge au vert émeraude et au rose fuchsia lorsqu'il tourne la tête. Il change de couleur en permanence ! Ce phénomène fascinant est dû à la lumière qui pénètre deux fines couches de filaments de plumes possédant un indice de réfraction différent. Selon l'épaisseur du plumage et le volume d'air entre les plumes, le trajet de la lumière et sa diffraction varient. Pensez aux bulles de savon où les couleurs resplendissent le long de fins arc-en-ciel changeant en permanence. Les couleurs iridescentes sont spectaculaires et sont fortement impliqués dans la communication et le camouflage des colibris. Sans compter qui l'intensité de la coloration d'un oiseau trahit son état de santé. La couleur ne « ment » pas ! L'iridescence constitue donc un « signal honnête », émis à l'intention des femelles qui recherchent toujours les meilleurs reproducteurs. Elle représente assurément un véritable succès évolutif pour le groupe des colibris. « La poésie est le journal d'un animal marin qui vit sur terre et qui voudrait voler. » (Carl Sandburg)

*

*




Symbolisme :


Dans le Dictionnaire des symboles (1ère édition, 1969 ; édition revue et corrigée Robert Laffont, 1982) de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant, on apprend que :


"Chez les Aztèques les âmes des guerriers morts redescendent sur terre sous forme de colibris ou de papillons. On considère également le colibri comme l'auteur de la chaleur solaire.

Dans un mythe des Indiens Hopi de l'Arizona - Indiens apparentés au moins linguistiquement aux Aztèques - le colibri apparaît comme un héros intercesseur qui sauve l'humanité de la famine en intervenant auprès du dieu de la germination et de la croissance.

Cette même valorisation positive fait que pour les Indiens Tukano de Colombie, le colibri ou oiseau-mouche, qui est censé coïter avec les fleurs, représente le pénis, l'érection, la virilité radieuse. Du reste on le nomme au Brésil l'oiseau baise-fleur (passaro beja-flor)."

*

*

Selon Ted Andrews, auteur de Le Langage secret des animaux, Pouvoirs magiques et spirituels des créatures des plus petites aux plus grandes (Édition originale, 1993 ; traduction française, Éditions Dervy, 2017), la chouette effraie répond aux caractéristiques suivantes :


Points clés : Joie inextinguible et le nectar de la vie.

Cycle de puissance : Période diurne.


Le colibri peut être le plus petit des oiseaux, mais il est aussi le plus fascinant. Tous ceux qui ont vu ce minuscule oiseau ont été emplis d'un sentiment d'émerveillement et de joie. Son nom anglais, hummingbird (littéralement « oiseau fredonnant ») vient de la vibration de ses ailes quand il vole ou plane (1). Nous savons tous à quel point il peut être agréable de siffler en travaillant. Mais fredonner est encore plus efficace. Le fredonnement produit un effet de massage interne, restaurant santé te équilibre C'est ce que le colibri nous rappelle de faire. Il nous invite à trouver de la joie dans ce que nous faisons, et à exprimer cette joie par le chant.

Il existe plus de 300 espèces de colibri (2). C'est extrêmement significatif. Dans l'alphabet hébreu, la valeur numérique 300 est attribuée à la lettre shin, qui a des connexions avec le feu et les relations, le passé et le futur. Comme nous allons le voir, ces associations vont aussi être reflétées par le mouvement des ailes du colibri. Il a la capacité de les bouger en forme de 8 - un symbole d'infini et un lien avec le passé et le futur, ainsi qu'avec les lois de cause à effet.

Les colibris ont de longs becs qui leur permettent d'extraire le nectar du coeur des fleurs. En réalité, ils ne pourraient vivre sans les fleurs et, inversement, de nombreuses fleurs ne pourraient vivre sans la pollinisation par les colibris. C'est encore une forme d'illustration de la loi de cause à effet que le colibri est susceptible de nous enseigner pour que nous puissions extraire nos propres nectars.

Les colibris savent comment se servir des fleurs pour guérir. Cette connaissance intègre leurs fragrances, couleurs et qualités végétales. Ils peuvent vous apprendre comment tirer des fleurs l'essence de la vie et créer vos propres traitements médicinaux - comme dans le cas des fleurs médicinales de Bach et d'autres élixirs floraux. Ils peuvent donc vous enseigner comment utiliser les fleurs pour guérir, mais aussi pour conquérir des cœurs.

Le colibri est l'oiseau le lus talentueux en matière de vol. Il peut planer. Il peut voler en arrière, en avant, latéralement. en fait, il ne peut marcher, mais il vole partout. ce qu'il nous dit, c'est que si ce que nous faisons nous met en joie, nous nous sentons aussi légers qu'une plume et notre vie se remplit de nectar.

Au décollage, le colibri peut atteindre de très grandes vitesses. mais il peut aussi s'immobiliser brusquement en vol, y compris lorsqu'il vole justement à grande vitesse. Oui, il est bien le maître du vol et aucun prédateur ne l'effraie. Les colibris sont même connus pour être capables de chasser des aigles.

Aucun autre oiseau ne put voler à reculons. Symboliquement, cela traduit la capacité du colibri à aller explorer le passé et à en extraire les nectars de joie. Cet oiseau put donc vous aider à trouver de la joie et de la douceur dans toutes les situations. Sa rapidité est une invitation à saisir la joie chaque fois que vous en avez l'opportunité - aussi vite que vous le pouvez.

Du fait de leurs couleurs iridescentes, le nom de certains colibris fait référence à des pierres précieuses ou semi-précieuses - par exemple, le colibri à gorge rubis ou le colibri à gorge améthyste. On a aussi associé cet oiseau au monde des fées. Une espèce de colibri a été baptisée dryade (en anglais, wood-nymph, « nymphe des bois » ; la dryade étant le nom de cette créature sylvestre dans la mythologie grecque) et une autre colibri féerique (en anglais, purple-crowned fairy, littéralement « fée à la couronne violette »).

Du fait de ses couleurs iridescentes le colibri a aussi été associé à la pluie. Plus spécifiquement, il est souvent associé à l'« arc-en-ciel de promesses » qui suit la pluie. Pour les Indiens pueblos, la coloration arc-en-ciel du colibri, sa grande puissance en vol et son omniprésence autour des fleurs ont conduit aux associations du colibri avec diverses pratiques rituelles. Des bâtons de prière et des cérémonies étaient utilisés pour faire venir la pluie et pour stimuler l'endurance.

Les colibris sont de gros mangeurs et l'essentiel de leur alimentation est constitué de nectars (sucres) de fleurs, même s'il peut leur arriver de consommer de petits insectes. Le colibri peut ingurgiter jusqu'à 50 - 60 repas par jour. En raison de sa petite taille et des on haut niveau d'activité, il perd très rapidement des calories, donc il doit digérer ses aliments tout aussi rapidement. Les individus ayant un colibri pour totem vont devoir surveiller leur propre taux de sucre. En avez-vous trop ou pas assez ? Êtes-vous hypo ou hyper-glycémique ? Obtenez-vous suffisamment de douceur dans votre vie ? Savez-vous savourer u non les bons côtés de l'existence, ses aspects les plus doux ?

Les colibris sont très joueurs. Même quand ils se baignent - et ils se baignent souvent -, ils jouent dans l'eau. Ils semblent aussi se bagarrer, sans qu'aucun ne soit jamais blessé. Les scientifiques s'accordent à dire aujourd'hui que ces duels ne sont que de faux combats simplement destinés à s'amuser et à faire de l'exercice.

Les colibris sont par ailleurs résolument indépendants. sauf quand ils s'accouplent, ils aiment être seuls et libres, au point de paraître particulièrement se délecter de cette liberté. Au cours du rituel de courtise, le mâle fait tout ce qu'il peut pour attirer l'attention et l'affection de la femelle. Si celle-ci choisit effectivement de s'accoupler, elle lui retourne son attention, sinon elle se contente de s'en aller.

Les mères colibri sont de dures travailleuses. c'est indispensable car elles ne reçoivent aucune aide du mâle. Généralement, elles pondent deux œufs minuscules, ce qui est de nouveau très symbolique. Deux est le nombre du soi intérieur, le féminin auquel nous devons donner naissance et manifestation pour trouver notre joie.

Les colibris sont aussi des maîtres architectes. Ils construisent leurs nids avec un grand soin fonctionnel et esthétique. Certains sont très complexes, mais chacun est unique. Si un colibri a élu domicile en vous, peut-être allez-vous désirer redécorer votre intérieur. Le colibri vous invite à faire quelque chose pour apporter de la joie dans votre logis.

Les colibris peuvent aussi entrer dans une forme d'hivernation nocturne. Quand il fait trop froid et que a nourriture est moins disponible la nuit, ils sont capables d'abaisser leur température corporelle. Leurs plumes s'ébouriffent et ils se retrouvent dans un état de torpeur ou de quasi-léthargie Ils donnent l'impression d'être morts sur leur perchoir. Ils font cela pour empêcher l'épuisement des réserves énergétiques dont ils ont besoin pour vivre - tout en en profitant pour se reposer. Pour ceux dont le colibri est le totem, il sera important d'avoir un sommeil régulier et profond, et de se reposer. C'est nécessaire pour ne pas se consumer soi-même.

Le colibri à gorge rubis est une merveille de migration. Chaque hiver, il accomplit un formidable périple. Pendant plusieurs jours, il mange et mange encore, accumulant nourriture et énergie dans son corps minuscule. Puis il vole pendant des jours pour gagner un climat plus chaud. Certains sont connus pour parcourir plus de 4 000 kilomètres, de l'Alaska à l'Amérique centrale. Les scientifiques n'ont pas encore vraiment identifié comment cet oiseau pouvait stocker suffisamment d'énergie pour accomplir un tel voyage.

Mais ce qui est certain, c'est qu'il le fait et, pour cette raison, le colibri symbolise l'accomplissement de ce qui semble impossible. Il va vous apprendre comment trouver le secret d'une vie joyeuse.


Notes :

1) Hummingbird peut aussi signifier « oiseau bourdonnant, ou vrombissant » ; ce qu'évoque le bruit de ses ailes et c'est également en plus de sa petite taille, l'un des explications de son surnom d' « oiseau-mouche ».

2) Timothy Biel, Zoobooks 2. Hummingbirds, Wildlife Education, 1987, p. 6.


*

*

Selon les Cartes médecine, Découvrir son animal-totem (édition revue 1999, traduction française 2010) de Jamie Sams et David Carson,


"On associe l’Oiseau-mouche à la religion Ghost Shirt. Cette religion prônait qu’un certain rituel, dansé de façon appropriée, amènerait le retour des animaux et la disparition de l’homme blanc. Alors, le Peuple original connaîtrait de nouveau la joie des anciennes coutumes. Dans la tradition maya, l’Oiseau-mouche est lié au Soleil noir et au Cinquième Monde. Cet oiseau peut nous fournir la médecine qui apportera la solution aux contradictions de la dualité.

Par son chant qui vibre de joie pure, le Colibri éveille les fleurs de médecine. Les fleurs aiment cet oiseau qui, par son butinement, assure la reproduction de leurs familles. En effet, les plantes doivent leur leur survie à l’action de l’Oiseau-mouche

Le Colibri vole dans toutes les directions: il recule aussi élégamment qu’il avance ; il peut se déplacer verticalement et, enfin, faire du sur place tout en semblant immobile. Le Grand Esprit a créé l’Oiseau-mouche quelque peu différent des autres créatures ailées.

En raison de leurs qualités magiques, on utilise, depuis des millénaires, les plumes d’Oiseaux-mouches pour en faire des amulettes d’amour. On dit que le Colibri réussit mieux qu’aucune autre médecine à faire naître l’amour et que ses plumes ouvrent les cœurs. Sans un cœur ouvert et plein d’amour, nul ne peut goûter le nectar et le bonheur suprême de la vie. Pour nos sœurs et frères Colibris, la vie est pur délice– ils s’envolent prestement d’une fleur à l’autre, goûtant chaque essence et reflétant chaque couleur.

Si vous participez à la médecine de l’Oiseau-mouche, vous aimez la vie et ses plaisirs. Votre présence apporte la joie aux autres. Vous réunissez les gens, et les liens ainsi créés font ressortir ce qu’il y a de meilleur chez chacun d’eux. Vous savez d’instinct où réside la beauté et, de près ou de loin, vous poursuivez votre idéal, cheminant avec aisance dans un bel environnement et aidant les autres à goûter le succulent nectar de la vie.

L’Oiseau-mouche détient l’Arc de Beauté où s’incrustent des fleurs d’or et d’argent, des perles et des pierres précieuses. La laideur et la rudesse répugnent au Colibri ; il s’enfuit devant la discorde et le manque d’harmonie.

Si l’Oiseau-mouche a virevolté jusqu’à vos cartes, apprêtez-vous à résonner d’un rire tout à fait musical et à jouir des nombreux dons du Créateur. Laissez tomber vos jugements et détendez-vous. Sans aucun doute, en se posant vivement ici, là, partout, l’Oiseau-mouche fera surgir l’Esprit dans tout son éclat. Préparez-vous à de curieux élans d’énergie qui feront chavirer tous vos sens et vous donneront le vertige. L’Oiseau-mouche entend une musique céleste et il y harmonise son rythme. Le Colibri peut vous inviter à un musée d’art ou à un concert. Cet oiseau étreint avec énergie l’esthétisme le plus élevé. Face au Colibri, la délicatesse est de mise parce qu’il est porteur d’une médecine fragile qui ne comprend probablement rien aux affaires mondaines. Le Colibri vise la Beauté. Il a pour mission de répandre la joie sinon il court à sa perte. En effet, l’Oiseau-mouche ne tarde pas à mourir si on le met en cage, si on l’attrape ou si on l’emprisonne. Suivez votre frère Colibri et vous serez bientôt transporté de joie. Vous ressentirez un renouveau magique qui transformera votre vie.

A l’envers :

Si l’Oiseau-mouche s’est présenté à l’envers dans vos cartes, il vient sûrement parler des affaires de cœur. Comment ou pourquoi votre cœur s’est-il fermé ? Avez-vous été à ce point insensible aux autres que ceux-ci renoncent à l’amour qu’ils avaient pour vous ? En position contraire, l’Oiseau-mouche est présage de peine. Il souligne l’incapacité des humains à percevoir les multiples bénédictions dont ils sont l’objet et à voir la beauté primordiale qui les entoure. Si l’Oiseau-mouche en sens contraire chante sa triste chanson, vous devriez peut-être pénétrer au fond de votre douleur personnelle et reconnaître que votre peine, c’est l’envers de votre joie.


Mot clef : Joie

*

*

Mots-clefs : l’Élégance et la Souplesse, le Courage et la Sagesse, la Joie, l’Amour, le Semeur de Vie.

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux, terrifiés, atterrés, observaient, impuissants, le désastre. Seul Petit Colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes d’eau avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, Tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri, tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! » Et Colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part ! »

Lorsqu’un Oiseau-Mouche apparaît, la joie et la guérison suivront. Prône la Joie, l’amour de la vie. Il cherche la Beauté. Il nous rappelle que nous devons nourrir tendrement notre enfant intérieur, et regarder le monde avec l’émerveillement créateur de notre bonheur. Colibri est attaché à la beauté, à l’esthétique. Il aime les fleurs remplies de parfum, et la vie. En fait, il répand l’amour et la joie autour de lui.

L’enseignement de Colibri nous invite à aider les gens à développer leur joie, leur équilibre. Les personnes qui ont son énergie détestent ce qui est laid et, bien sûr, vivent dans des lieux très harmonieux. Il est associé aux dieux dans les mythologies d’Amérique Centrale et du Sud. Ses plumes y étaient utilisées dans la magie en guise de sortilège d’amour. Chez les Aztèques, il existe même un Dieu-Colibri, nommé Uitzilopochtli : c’est un dieu solaire et son partenaire est l’Aigle Royal

Ceux qui ont Colibri comme totem ou animal de pouvoir sont invités à profiter de la douceur de vivre, à alléger la négativité et à exprimer plus d’amour dans leur vie quotidienne. Cet oiseau fascinant est capable des exploits les plus étonnants malgré sa petite taille, tel que parcourir de grandes distances ou de voler à reculons. Par affinité avec Colibri, ceux qui se sentent proches de l’esprit de cet Oiseau peuvent être encouragés à développer leur capacité d’adaptation et de résilience tout en gardant une perspective ludique et optimiste. Colibri symbolise généralement la joie et l’espièglerie, ainsi que l’adaptabilité. Les significations symboliques associées à cet animal sont la légèreté de l’être, la joie de vivre, la présence dans l’instant, l’indépendance, l’enjouement, l’abandon de la négativité, la rapidité, la capacité à répondre rapidement aux sollicitations du moment, la résilience, l’endurance dans l’effort.

Si Colibri se présente dans votre vie comme animal totem, il peut vous rappeler de profiter des plaisirs simples de la vie et de prendre le temps de vous amuser davantage. La sagesse de Colibri est une invitation à profiter de la douceur de la vie, et à boire le nectar de votre propre fleur. Colibri vous guidera à vous ouvrir à l’amour et à la légèreté dans votre vie affective. Lorsque vous apercevez votre totem, vous êtes invité à ouvrir votre cœur et à vous exposer à plus de joie et plus d’amour. C’est également un moment opportun pour exprimer vos sentiments à votre famille ou aux personnes qui sont proches de vous.

Colibri est l’un des oiseaux les plus fascinants en raison de son aisance à mouvoir son corps et à changer de direction rapidement et en douceur, comme glissant sans interruption d’un endroit à un autre. Par affinité avec cet animal totem, vous pouvez être encouragé à développer une compétence similaire. Lorsque Colibri se présente dans votre vie, cela peut être une invitation à être plus flexible et à modifier le cours de vos actions afin de tenir compte des circonstances de la vie. Le message de sagesse porté par cet animal totem fait ressortir la souplesse et la légèreté dans votre approche de l’inattendu. Cela peut être un signe que vous pourriez avoir à vous adapter à une situation qui est un peu plus exigeante que d’habitude.

Par affinité avec le totem Colibri, vous avez peut-être déjà développé une forte capacité d’adaptation et êtes généralement prompt à répondre à toute demande. Vous pouvez également avoir une grande sensibilité et sentir tous les nuances des émotions ou des mouvements dans votre environnement. Poussée à l’extrême, cette capacité peut vous conduire à une instabilité émotionnelle alors que vous passez rapidement d’un sentiment ou d’une humeur à une autre sans avertissement. L’esprit de Colibri vous encourage à apprendre comment garder votre équilibre tout en étant capable de vous mouvoir rapidement et de vous envoler dans les hauteurs, que ce soit à travers vos aspirations personnelles ou spirituelles.

Ne vous laissez pas tromper par la petite taille de cet animal d’esprit : même si Colibri est l’un des plus petits oiseaux au monde, il peut parcourir des distances impressionnantes. Ceux qui ont cet oiseau comme totem se caractérisent par leur résilience et leur capacité à exécuter des tâches fastidieuses sans relâche. Inspiré par ce totem, vous serez enclin à réaliser ce qui semble impossible aux autres tout en gardant un rythme léger et agréable. La sagesse de Colibri est un moyen puissant pour égayer votre humeur quand vous vous sentez déprimé. Cet animal pouvoir est un allié utile pour insuffler plus de joie et d’espièglerie dans votre quotidien. Lorsque vous êtes confrontés à des défis ou à un environnement en proie à la négativité, appelez Colibri pour vous aider à apporter un regard positif sur la situation et à trouver votre chemin avec optimisme.

Demandez à votre totem Colibri de vous aider à analyser les problèmes sous différents angles, et aussi à accroître votre productivité. On accède à son pouvoir en achetant une mangeoire appropriée pour attirer ces oiseaux, et en portant sur soi des vêtements ou objets chatoyants. Colibri corrige le déséquilibre du sucre sanguin, et favorise un métabolisme sain. En tant que gardien ou protecteur, Colibri protège en bombardant en piqué, et défend le jeune.


Michel Cliquet, https://regisliber.files.wordpress.com/2015/03/ttm12.pdf

*

*

D'après Madonna Gauding, auteure de Animaux de pouvoir, Guides, protecteurs et guérisseurs (Octopus Publishing Group 2006 ; traduction française : Éditions Véga, 2006) :

Guide d'interprétation

En tant que symbole onirique

Beauté ; Manœuvrabilité ; Gentillesse ; Joie ; Persévérance ; Endurance ; Merveille

En tant que gardien ou protecteur

Protège en bombardant en piqué ; Défend le jeune

En tant que guérisseur

Corrige le déséquilibre du sucre sanguin ; Favorise un métabolisme sain

En tant qu'oracle ou augure

Profitez de la vie ; Conservez votre énergie.

Mythes et contes

Le dieu aztèque Quetzalcoatl était représenté sous la forme d'un serpent à plumes chatoyantes de colibri.