Blog

  • Anne

Le Gypsophile




Étymologie :

  • GYPSOPHILE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1803 (Boiste). Empr. au lat. bot. gypsophila de même sens (1770 Linné, Syst. Nat. t. 2, p. 306), dér. sav. de gypsa, v. gypse ; élém. formant -phile*.


Lire également la définition du nom gypsophile afin d'amorcer la réflexion symbolique.


=> du grec gypsos – gypse – (roche particulière utilisée notamment pour la fabrication du plâtre) et philos – ami. Cette composition s’explique par la préférence de certaines espèces de gypsophiles pour les sols calcaires.


Autres noms : Gypsophila paniculata ; Brouillard ; Gypsophile paniculée ; Gypsophile nuage ; Souffle de bébé.

*

*




Symbolisme :


Jean François Bonaventure Fleury, auteur de Rabelais et ses Œuvres : Livre III.-Pantagruel... (Vol. 2. Didier, 1877) évoque brièvement une croyance populaire relative à la gypsophile :


Les jeunes filles russes qui veulent voir d'avance leur fiancé mettent sous leur oreiller les sept ou neuf herbes de la Saint Jean. Ces herbes sont la fougère, la saxifrage (?) à laquelle on attribue la vertu d'ouvrir les portes fermés à clef ; la stipa pennata suivant les uns, la gypsophile suivant les autres, qui a, dit-on, la propriété de s'animer tout à coup et de se mettre à courir par les champs, - et quelques autres plantes sur la nature desquelles on varie, mais qui doivent expressément être cueillies dans la nuit de la Saint-Jean, c'est-à-dire à l'ancienne fête païenne de l'équinoxe d'été.

Dans un article intitulé "Cœur à cœur" (Le Journal Terre de Vie, Volume 10, Numéro 2, Printemps 2012) Marie Choquette s'intéresse aux plantes liées au cœur :


Les remèdes du cœur

On connaît de bonnes plantes pour aider le cœur, l’organe, et le système cardiovasculaire. Mais quand c’est le cœur émotionnel qui est touché, et c’est bien plus souvent celui-ci qui rend malade, on peut se sentir beaucoup plus désemparé. Heureusement, il y a les fleurs, les remèdes de fleurs : les élixirs floraux.

[...]

Peine de cœur

Ces élixirs floraux peuvent être utiles lors de peines de cœur. Quand on se sent délaissé, abandonné ou rejeté de l’être aimé. Quand on a le cœur gros. Ce peut être à cause du décès de la personne aimée comme

dans le cas d’un divorce.

[...] Gypsophile (Gypsophila spp.) : il apaise, réconforte et aide à contacter la chaleur humaine et à donner son amour.

*

*

Doreen Virtue et Robert Reeves proposent dans leur ouvrage intitulé Thérapie par les fleurs (Hay / House / Inc., 2013 ; Éditions Exergue, 2014) une approche résolument spirituelle du Gypsophile :

Nom botanique : Gypsophila spp.

Propriétés énergétiques : Affirme les intentions ; accroît l'énergie des autres fleurs ; enracine l'énergie.

Archanges correspondants : Métatron, Michael et Uriel.


Chakras correspondants : tous les chakras.

Propriétés curatives : Le gypsophile est très utile dans une thérapie par les fleurs. Si vous êtes intéressé par une autre fleur qui est trop coûteuse ou difficile à trouver, vous pouvez la remplacer par la gypsophile. C'est un peu comme si ses minuscules fleurs blanches avaient le pouvoir de se transformer en n'importe quelle fleur. Si vous souhaitez utiliser des photographies, posez-en une d'une gypsophile au-dessus de celle que vous avez choisie pour en augmenter l'énergie. Les gypsophiles amplifient également l'énergie des objets tels que les cristaux.

On trouve souvent ces fleurs dan les bouquets et les arrangements floraux des mariages en raison de leur capacité à enraciner l'énergie d'une situation. En effet, la gypsophile active l'énergie d'amour du lieu et renforce l'engagement pris par les mariés.

Message du Gypsophile : « J'agis comme catalyseur pour l'énergie des fleurs, des objets et des situations. N'hésitez pas à m'utiliser, car je souhaite vous aider. Si vous ne trouvez ce que vous désirez qu'en petite quantité, j'en multiplierai l'énergie au centuple. J'enracinerai la situation en affirmant que tout est comme il se doit. »

*

*

Selon le site La Joie des fleurs :


Le gypsophile est la fleur qui incarne l’esprit d’équipe. Même si à elle seule elle présente déjà un charmant spectacle, elle brille davantage encore, lorsqu’elle entre en scène dans un bouquet mélangé.

[...]

Avec ses mini fleurs de couleur blanche ou rose pâle, évoquant légèreté et luminosité, le gypsophile est symbole de bonheur.

Le site Art floral précise cette symbolique :


Dans le langage des fleurs, la gypsophile fait plutôt l’objet d’un consensus, puisqu’il est très souvent associé au bonheur. Dans le dictionnaire des fleurs de Victoria, (Victoria ou le secret des fleurs), l’auteure V. Diffenbaugh opte quant à elle pour la définition suivante : amour éternel.

« Tu es mon bonheur », « Je vous souhaite beaucoup de bonheur » ou encore « Tu as mon amour pour toujours » : autant de phrases assurément positives qu’on peut ainsi associer à un bouquet de gypsophile.

*

*




Littérature :


L'Odeur des gypsophiles


Brouillard vivace qui explose en rampant

Nuage bleuté constellé de points blancs

Voûte étoilée d’inflorescences aériennes

Tapissant rocaille d’albâtre obsidienne


Éclat soyeux sur un muret de Maurienne

Coupe en biseau d’un buisson ardent

Rose des sables have saharienne

Roche évaporée couvre sol gisant


Dans le jardin bleu la musique se fait douce

Un nain déguisé en gris mousquetaire

Planté de vibrisses là sur sa frimousse

Cueille pour l’odeur une brassée de cataires.


Philippe Ribaud, "L'Odeur des gypsophiles", Short Édition.

*

*

58 vues

Posts récents

Voir tout