Blog

  • Anne

Le Chrysocolle




Étymologie :

Χρυσόϰολλα, de χρυσὸς, or, et ϰόλλα, colle.

Le chrysocolle est un ancien terme désignant divers matériaux servant à la préparation de l'or mais qui s'affina jusqu'à ne plus désigner aujourd'hui qu'un seul minéral, un silicate d'hydroxyde de cuivre.




Lithothérapie :


Selon le document remis par les créatrices et organisatrices de ma cérémonie de passage dans l'âge des "young elders" comme l'a nommé Carlos (et à l'issue de laquelle une pierre chrysocolle en forme de cœur m'a été offerte) :


Les vertus et propriétés de la pierre chrysocole sur le plan physique :

Sur le plan physique, la lithothérapie prête à la chrysocolle la faculté de soulager avec brio les affections de la gorge (angine, trachéite), des poumons (bronchite) du dos et de l'estomac. Elle aide également à apaiser les rhumatismes, les brûlures, la fièvre et les articulations douloureuses. Elle améliore la coordination motrice et favoriser l'oxydation du sang et le bon fonctionnement du foie, des poumons, et du bulbe rachidien. ce minéral aide aussi à neutraliser l'hypertension artérielle, à réguler les production d'insuline et les problèmes de thyroïde. c'est donc à juste titre que les Indiens d'Amérique attribuaient à cette pierre la capacité de renforcer la résistance physique.


De même sur le plan psychique, la pierre chrysocolle est d'une utilité toute particulière pour la gent féminine : elle contribue à réguler les cycles hormonaux et le syndrome prémenstruel, favorise le développement sain du fœtus et apaise les douleurs liées à l'accouchement. La placer sur le plexus solaire permet de lutter contre les bouffées de chaleur liées à la ménopause ainsi que contre les cystites et les douleurs rattachées au cycle menstruel. Au Pérou, il existe d'ailleurs une tradition consistant à offrir un extrait de chrysocolle aux femmes enceintes.

*

*


Symbolisme :


Selon le document remis lors de ma cérémonie de passage dans l'âge des "young elders" :


Le cœur en pierre de chrysocole tire son nom des mots grecs "chrysos" et "kolla", or et colle. Il est dit que Cléopâtre la portait toujours sur elle. Selon Théophraste (disciple d'Aristote) elle servait de flux pour souder l'Or.

Le porteur de cette pierre, immergé dans son énergie reposante, est plus lucide, fait face aux vérités et laisse émerger sa sagesse intérieure. Cela lui permet de conserver toute sa sérénité d'esprit et son sang-froid lorsque des situations changeantes ou difficiles se dessinent. La pierre chrysocolle permet essentiellement de neutraliser les énergies négatives et le mal entourant une personne ou un lieu de vie. Un extrait placé dans une pièce où règnent des émotions négatives telles que la rancune ou la méfiance fera ainsi place nette à la paix et à la compréhension. Associée au chakra de la gorge, elle développe les facultés de communication et d'expression? Son pouvoir permet de réaliser la force de ses mots et de ses actions et de prendre conscience de la façon dont ceux-ci affectent ceux qui nous entourent. En ce sens, elle constitue par exemple un présent de choix pour tout musicien en herbe : tel un talisman, elle décuplera l'assurance de ce dernier qui pourra ainsi exprimer tout son potentiel ou chanter sans complexe devant un public. Il est à noter que la chrysocolle stimule également la circulation des énergies dans le chakra du cœur.

Elle présente en outre une affinité particulière avec les femmes, dont elle fait ressortir la sagesse, la créativité, et facilite l'adaptation aux nouvelles situations telles que la maternité ou la ménopause. La pierre chrysocolle provoque une forte conscientisation du moi profond. Elle délivre son porteur du chagrin, de la peur et de toutes les émotions négatives. Elle l'aide à atteindre la plénitude , la confiance en soi et la paix, en favorisant le lâcher-prise et en abandonnant les douleurs et les inquiétudes. C'est donc en fin de compte la pierre de l'harmonie pare excellence, qui, de surcroît, permet de communier avec l'environnement.

*

*



34 vues