Blog

  • Anne

Le Porc-épic


Étymologie :

  • PORC-ÉPIC, subst. masc.

Étymol. et Hist. I. a) Ca 1230 zool. porc espi (Villard de Honnecourt, Album, éd. H. R. Hahnloser, 48b) −1637, Crespin d'apr. FEW t. 9, p. 191a ; b) ca 1270 porch espin (Couronnement Renart, éd. A. Foulet, 3068) ; 1298 plur. porches spin (Marco Polo, éd. L. F. Benedetto, p. 36, 18). II. 1408 porc espic (Arch. nat. KK 268, fol 47 v°ds Gay : Ung grantporc espic d'or à une salliere de coquille) ; 1515 Porc apic surnom de Louis XII (Gringore, Sotye nouvelle des Croniqueurs ds Rec. gén. des Sotties, éd. E. Picot, t. 2, p. 230) ; 1550 plur. pors espicqz (Inventaire des meubles du château de Gaillon, 31 août ds Comptes de dépenses du château de Gaillon, éd. A. Deville, p. 546 : ung aultre lict de camp neuf, faict à pors espicqz. Toutes les aultres couches et couchetes sont de façon commune, sans toille). I empr. à l'ital. porcospino «porc épic» (dep. 1346-67, Fazio Degli Uberti ds Tomm.-Bell., mais prob. plus anc. : cf. Marco Polo 1298 supra et FEW t. 9, p. 191b), d'un lat. vulg. *porcospinus, calque du gr. α ̓ κ α ν θ ο ́ χ ο ι ρ ο ς comp. de α ́ κ α ν θ ο ς «épine» et χ ο ι ̃ ρ ο ς «porc» (Hésidius) ; la forme a) a été empr. par l'intermédiaire de l'a. prov. porc espi (xive s., Elucidari de las proprietatz ds Rayn.). II issu de I avec infl. de piquer*.

Voir aussi la définition de porc-épic pour repérer les premières pistes symboliques.



Symbolisme :


Selon le Dictionnaire des symboles (1ère édition, 1969 ; édition revue et corrigée Robert Laffont, 1982) de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant,


Le porc-épic est un "animal divinatoire de prédilection pour les Ekoï (Nigéria du Sud). Il est en relation étroite avec les royaumes des esprits et joue souvent un trôle de héros civilisateur. C'est notamment par son intermédiaire que les femmes ont appris à cultiver les tomates. Rappelons que la tomate, selon les croyances des Bambara, contient une parcelle vivante régénératrice, ce qui l'apparente symboliquement à la grenade. C'est aussi le porc-épic qui ordonna le premier sacrifice aux esprits. A l'autre extrémité de l'Afrique, chez les Kikuyu, il est considéré comme l'inventeur du feu (mythe rapporté par Frazer)."

*

*

Dans les Cartes médecine, Découvrir son animal-totem (1999, traduction française 2010) de Jamie Sams et David Carson, "au Sud de la Roue de Médecine réside l’innocence de l’enfant et l’humilité. C’est la demeure de l’enjouement et de l’entrain ainsi que la position du Porc-épic sur la Roue de Médecine qu’est la vie.


Le Porc-épic détient plusieurs qualités spéciales et une médecine très puissante, celle de la foi et de la confiance. La foi peut transporter les montagnes. La confiance dans la vie suppose que nous croyions au plan divin du Grand Esprit. Dès lors, notre tâche consiste à trouver le chemin qui nous convient le mieux et qui nous permettra de mettre à profit nos meilleurs talents afin de réaliser ce plan du Grand Esprit. La confiance facilite la création de grands espaces, ce qui invite les autres à vous ouvrir leur cœur et à partager leurs dons d’amour, de joie et de camaraderie.

Si vous observez le Porc-épic, vous remarquerez immédiatement ses piquants. Il ne les utilise que rarement, quand une autre créature a trahi sa confiance. Comme la Loutre, le Porc-épic est une gentille créature, aimante et non agressive. Quand on ne lui fait pas peur, on peut nourrir le Porc-épic dans sa main et ne jamais être blessé par ses piquants.

En tentant de comprendre la nature profonde de cet animal, vous entrerez en contact avec votre propre besoin de foi et de confiance et avec votre désir de redevenir comme un enfant. Dans la société actuelle, on a grand besoin de rappels pour célébrer les merveilles de la vie et pour apprécier chaque jour nouveau comme une aventure de découverte.

Le Porc-épic, assis silencieusement, regarde avec attention le tronc creux de l’arbre. Il se demande si la nature a créé cette maison juste pour lui. Ce petit rongeur imagine tout ce qu’il peut faire avec ce tronc d’arbre. Monter dessus et le faire rouler d’un côté à l’autre ; y entrer et voir si on y trouve quelques vers juteux pour le lunch ; se gratter le dos sur sa rude écorce, etc. Comme le Porc-épic se demande ce qu’il va choisir parmi toutes ses possibilités, il voit l’Ours s’approcher. Le gros Ours noir cherche du miel. « Oh ! voilà un autre compagnon de jeu ! Il pourra partager ce tronc, pense-t-il. Bonjour, Ours, roucoule-t-il. Veux-tu jouer avec moi et partager ce tronc ? »

Bourru, l’Ours grogne : « Porc-épic, ne sais-tu pas que je suis trop vieux pour jouer ? Tu es sur mon chemin. Je cherche du miel. Ôte-toi delà !

- Allons donc, Ours, on n’est jamais trop vieux pour jouer », répond le Porc-épic. Si tu oublies ce que c’est d’être petit, tu seras toujours aussi impatient et bourru que maintenant. »

L’Ours réfléchit à ce que le Porc-épic vient de dire. Peut-être a-t-il raison. Toutes les créatures s’éloignent de l’Ours avec frayeur ; même les autres ours sont dégoûtés de lui quand il grogne. Ce petit Porc-épic lui fait confiance et ne craint pas de se faire manger. Il offre même de devenir son ami. Le vieil Ours regarde le Porc-épic et se sent touché au plus profond de lui-même. Il commence à se rappeler les jeux de son enfance. La joie se met à revivre en lui.

« Petit Porc-épic, tu m’as rappelé qu’en tentant de devenir fort et de trouver réponse à tout, je me suis fait prendre au jeu de l’intellectuel. J’ai eu peur de ce que les autres penseraient de moi si je laissais tomber mon masque de bourru : s’il fallait qu’ils ne me prennent plus au sérieux ! Tu viens de m’apprendre qu’en agissant comme un vieux fou, j’éloigne les autres de moi. Merci. Je veux bien jouer sur ce vieux tronc. »

Et voilà comment l’Ours est redevenu enfant et a retrouvé l’innocence du Porc-épic.

Le choix de la carte du Porc-épic vous rappelle délicatement de ne pas vous laisser prendre dans le chaos du monde adulte avec ses peurs, sa cupidité et ses souffrances. La médecine de cette carte propose de laisser tomber tout ce sérieux et toute cette sévérité. Ouvrez votre cœur aux choses qui vous ont procuré de la joie quand vous étiez enfant. Rappelez-vous combien la fantaisie et l’imagination vous étaient précieuses pour créer, avec moins que rien, ce nouveau jeu ou ce nouveau jouet. Célébrez l’esprit enjoué où tout le monde gagne.

A l’envers :

La carte du Porc-épic à l’envers vous fournit un avertissement opportun : vous ne pouvez gagner au grand jeu de la vie si vous prenez tout au sérieux. Un aspect de votre vie peut vous faire souffrir et vous empêcher de faire confiance. Il se peut bien que la vie vous ait blessé durement. Si tel est le cas, il est temps de recommencer à neuf en croyant fermement que vous pouvez tirer joyeusement profit de cette leçon.

Êtes-vous prêt à vous faire confiance ? Si oui, commencez par écrire les sentiments que vous avez éprouvés devant la situation qui vous a blessé. Puis, découvrez comment, en tant qu’adulte, vous pouvez réconforter votre enfant intérieur ; lui enseigner comment retrouver la foi et la confiance. Le pauvre Porc-épic est sur le dos ; ses piquants sont enlisés dans le sol. Il est vraiment sans défense. Il se peut que, vous aussi, vous vous forciez à être vulnérable afin de reprendre espoir. Vous aviez peut-être besoin de vous retrouver ainsi dans cette position plutôt inconfortable pour qu’on vous flatte le ventre ; serait-ce un indice que vous êtes prêt à accepter que les autres vous aiment ? De toute façon, si vous ne voulez pas faire confiance de nouveau, cette carte vous force à vous demander pourquoi. Au fond, pourquoi pas ?


Mot-clef : innocence."

*

*

D'après Madonna Gauding, auteure de Animaux de pouvoir, Guides, protecteurs et guérisseurs (Octopus Publishing Group, 2006, traduction française Éditions Véga, 2006) :


Guide d'interprétation

En tant que symbole onirique

Enjouement ; Innocence ; Modestie ; Foi ; Confiance ; Merveille ; Protection.

En tant que gardien ou protecteur

Protège l'enfant intérieur ; Garde contre l'attaque physique ou verbale.


En tant que guérisseur

Guérit par la danse ; Favorise la relaxation et le jeu.


En tant qu'oracle ou augure

Soyez conscient d'une confrontation possible ; Soyez ouvert au fantasme enfantin.


Mythes et contes

La déesse des Algonquins, Norwarn, est appelée aussi Hluyuk Tikimit, "porc-épic dansant".

Si le porc-épic est votre animal de pouvoir

Vous êtes une personne gentille, facile à vivre, qui apprécie la vie. Les autres vous aiment pour votre nature positive, pleine d'espoir et joyeuse. Ils se reposent sur votre calme dans les situations les plus stressantes. Vous faites facilement confiance et êtes loyal. Vous pensez que la vie a un but plus noble et vivez en accord avec vos valeurs spirituelles. Vous signalez aux autres qu'ils dérangent et ferez n'importe quoi pour éviter le conflit. Poussé dans vos dernières extrémités, vos mots blessent profondément et durablement.

Demandez au porc-épic de vous aider :

- à guérir après l'échec d'une relation

- à vous défendre, si nécessaire, sans devenir agressif

- à vous fier aux autres, créant l'ouverture leur permettant de vous aimer en retour

- à ouvrir votre cœur aux gens que us trouvez difficiles.


Accéder au pouvoir du porc-épic en :

- traversant un parc ou une forêt et en générant des sentiments positifs envers tout oiseau ou animal rencontré

- jouant avec un enfant.


Contrairement à la croyance populaire, le porc-épic ne "lance" pas ses piquants. il recule plutôt vers l'attaquant et le balaye de sa queue, en enfonçant ses piquants, qui restent sur place quand il se retire. Apprenez à mieux communiquer pour éviter des confrontations douloureuses.

Élément Terre."

*

*

Selon Annie Pazzogna, auteure de Totem, Animaux, arbres et pierres, mes frères, Enseignement des Indiens des Plaines, (Le Mercure Dauphinois, 2008, 2012, 2015), dans le cercle des animaux, le Porc-épic Ourson Coquau (Pahin) fait partie, au même titre que l'Aigle, le Faucon, le Papillon, le Cerf, l'Antilope, le Puma, le Lynx et le Dindon, des Animaux qui se situent à l'Est, symbolisé par le jaune, le Grand-Père Soleil, l'élément feu et le spirituel.

Mots-clés :

"(en négatif) : Vulnérabilité

(en positif) : Courage -Confiance - Abondance.

C'est un être courageux ; cependant, il claque des dents quand il se trouve face à son ennemie la martre et se défend en hérissant ses piquants hameçons orientables tout en répandant une odeur âcre qui provoque les larmes. Il aime grimper dan les arbres à l'aide de ses ongles puissants.

Son existence nocturne est solitaire. Il se nourrit d'écorces, de tiges de fleurs et de bourgeons, ronge la mue des cervidés, les os qu'il rencontre. Porc-épic est opportuniste en ce qui concerne son habitation. Il peut se constituer un nid grossier fait de branches, trouver un abri couvert ou une niche entre deux pierres.

Pahin est bardé des flèches solaires. Ses piquants sont les rayons du Soleil. Il les a apprivoisés pour les distribuer aux humains afin qu'ils reçoivent l'abondance. Porc-épic est la confiance.

Certaines Indiennes qui travaillaient avec les piquants faisaient partie de sociétés où la prière et le jeûne étaient implicites.

C'est Anogite, la femme aux deux visages qui apprit à une jeune Lakota, lors de son sommeil, le travail du piquant.

Une légende dit qu'une femme âgée brode sans arrêt, son chien allongé à ses côtés. quand elle dort, il défait son travail. Elle recommence tout à son réveil. Si un jour elle terminant son ouvrage, ce serait la fin du monde.

En jetant une couverture sur Pahin, il est aisé de récupérer les "futures broderies" piquetées dans le tissu. Aujourd'hui, le petit animal est souvent écrasé sur les routes goudronnées. Il suffit de se baisser.

Pahin dresse une collerette de barbes autour de sa tête lorsqu'il est en défense. Cet aspect solaire se retrouve sur le "pesa", la coiffe de danse des Indiens de la Prairie.

La queue de Pahin servait autrefois de brosse à cheveux. Ses "pieds" sont ceux d'Ours mais miniaturisés."

*

*

Dans son jeu de carte L'Oracle du peuple animal (Guy Trédaniel Éditeur, 2016), Arnaud Riou regroupe les animaux par famille. Le porc-épic appartient selon lui à la famille de l'introspection avec le panda, le scorpion, la biche, le griffon, la cigogne, le lapin, le sphinx, l'escargot et la pieuvre.

"L'introspection. Lorsque vous tirez une carte de la famille introspection, c'est qu'un animal vient vous encourager à ne pas vous précipiter à agir, mais davantage à plonger en vous pour découvrir votre personnalité, le sens d'un obstacle ou d'une situation. Les animaux d'introspection vous aident à mieux vous connaître, mieux vous comprendre et mieux vous aimer dans votre développement personnel.

[...] Connais-toi toi-même et tu connaîtras l'univers et les Dieux, enseignait Socrate. La première famille de cet Oracle du peuple animal est la famille de l'introspection. Lorsqu'une situation nous semble bloquée ou douloureuse, lorsque nous nous sentons perdus, il est nécessaire de revenir à soi, de chercher en soi les ressources nécessaires pour évoluer dans le bon sens.

Pour les chamans, le monde extérieur est une reproduction de notre monde intérieur. Si notre monde intérieur est fluide, apaisé, et si nous avons le cœur ouvert, nous allons attirer à nous des relations fluides, des situations apaisées et des personnes qui ont le cœur ouvert. Si en revanche, nous sommes blessés, si notre cœur s'est fermé et si nous sommes persuadés que les autres nous en veulent, nous allons attirer à nous des relations conflictuelles, douloureuses et toxiques. Chacun en a fait l'expérience, lorsque nous nous sentons amoureux, nous attirons à nous des belles personnes et des situations favorables.

Tous les changements démarrent de notre cœur. Pour transformer une situation, commencez par modifier le regard que vous portez sur une situation. Il n'existe aucun échec, il n'existe que des possibilités de s'améliorer, de se développer et de grandir.

Lorsque vous tirez une carte de la famille de l'introspection, c'est une invitation à ne pas vous précipiter vers une solution ou une action. Prenez le temps de méditer, de vous comprendre. Les animaux de cette famille vont vous accompagner dans cette introspection pour vous apporter les images, les symboles, nécessaires à la juste compréhension de ce que vous traversez. [...]


J'ai gardé de l'enfance mon aptitude à m'émerveiller.

Ma plus grande force, c'est ma tendresse.


......................................................................................................................La carte représente un environnement de feuillus assez denses dans une grande forêt canadienne. Nous sommes au printemps, les arbres brillent d'un beau vert. Deux porc-épics semblent jouer sur un arbre creux. L'un est enroulé sur lui-même quand l'autre l'observe.

......................................................................................................................


Le Porc-épic est un animal léger et affectueux. Ce gros herbivore, assez proche du castor se distingue par ses milliers de piquants qui fleurissent sur son épaisse fourrure noire. Tout son corps, à l'exception de son ventre et de son museau, est recouvert d'environ 30 000 piquants qui rendent son approche sensible. Pour se défendre, il utilise également sa queue qui est garnie de piques plus acérées encore. Lorsqu'il se sent menacé, il se déplace alors à reculons en faisant de grands mouvements avec sa queue et en claquant des dents pour effrayer son adversaire. Il se peut aussi qu'il se contente de se rouler en boule, simplement pour se protéger.

"Qui s'y frotte s'y pique" est le dicton du Porc-épic, dicton que le roi Louis XII fit inscrire sur les murs de son château à Blois. Le Porc-épic devenant symbole d'intouchabilité. On ne peut approcher cet animal de près ou de loin, c'est ce qui semblait plaire au roi.

Le Porc-épic intouchable ? Se piquants lui sont inutiles quand il est attaqué par les rapaces qui le mettent sur le dos pour frapper son ventre, qui n'est pas protégé. Mais sa physionomie ne fait pas du Porc-épic un animal agressif, bien au contraire. C'est un animal doux, tendre, qui marche d'un pas lent, très timide et solitaire. Ses pattes en arc de cercle lui permettent de monter lentement aux arbres. Il aime jouer et se cacher. Il passe son temps à chercher sa nourriture, des glands, des faines, l'écorce des érables, des trembles et des bouleaux et une grande variété de feuilles, de fleurs, de graminées et de racines. Aliments qu'il récolte lors de ses promenades nocturnes, tandis que la journée, il fait la sieste en haut de son arbre.

Bien que cet animal soit discret et très doux, il n'en reste pas moins un puissant totem chez les Amérindiens qui apprécient sa compagnie. Car le Porc-épic est symbole de douceur et de gentillesse. Il symbolise l'enfance enchantée, la capacité à s'émerveiller du monde. Le Porc-épic sait que la force de vie repose dans notre capacité à nous enchanter, à trouver la beauté du monde et savoir nous émerveiller de ce que nous offre la nature. C'est notre nature profonde que de développer la douceur, le bien-être, la paix intérieure pour attirer à nous les situations paisibles.


Lorsque le Porc-épic vous apparaît dans le tirage, c'est généralement pour réveiller l'instinct de votre enfant intérieur. Restez-vous naïf ? La naïveté est-elle chez vous synonyme de fragilité ? Vivez-vous la vulnérabilité comme une dimension péjorative ? Le Porc-épic vous interroge sur votre goût du jeu. Savez-vous jouer, vous amuser d'un rien et apprécier les petits plaisirs simples de la vie ? Savez-vous apprécier le coucher du soleil, la lumière qui se reflète sure la feuille d'une plante ? Savez-vous encore vous émerveiller de la trajectoire d'une fourmi ? Du vol d'un papillon ? Quand jouez-vous ? Que faites-vous pour le plaisir ? Peut-être l'adulte chez vous a pris trop de place ... Remplissez-vous vos journées de choses sérieuses ? Prenez-vous le temps de rire ? Peut-être vous laissez-vous aller à la gravité ? Dans tous les cas, le Porc-épic, malgré tous ses piquants, ne vous invite qu'à venir jouer avec lui.


Mots-clés : L'enfance - La jeunesse - La naïveté - La joie de vivre - La simplicité - la sobriété - L'émerveillement - La tendresse - L'humour - La franchise - L'émotionnel.


Signification renversée : Lorsque le Porc-épic vous apparaît dans sa position inversée, c'est pour vous inviter à mesurer l'impact de vos piquants. Peut-être vous protégez-vous inutilement ? Pourquoi aborder les autres en étant sur la défensive ? Que craignez-vous à vous montrer tel que vous êtes ? De quelle façon communiquez-vous avec votre entourage ? Abordez-vous facilement les inconnus ? Le Porc-épic inversé peut vous interroger sur votre ventre. Comment se porte-t-il ? Ressentez-vous des fragilités des zones digestives ? Dans ce cas, le Porc-épic vous invite à développer votre stabilité tout en maintenant le cœur ouvert. Ce qui est une façon de se préserver soi-même tout en restant ouvert aux autres Enfin, le Porc-épic, lorsqu'il vous apparaît à l'envers, vient vous interroger sur votre réputation, votre aptitude à établir des liens chaleureux.


Le message du Porc-épic : Je suis le Porc-épic. Mon cœur est tellement tendre, ma joie est tellement profonde que j'ai cru nécessaire de me protéger contre mes piquants. J'ai gardé la joie de l'enfant, sa naïveté, sa spontanéité. Cet accès à l'enfance est un accès à la poésie, à la magie, à l'élégance du geste. Je ne suis pas obsédé par l'objectif, je fais mienne cette maxime qui nous dit que le but du chemin, c'est le chemin lui-même. Alors, je prends mon temps, je marche, un pas après l'autre, je goûte un fruit après l'autre. Je jouis de chaque petit instant. Je viens te chercher pour mettre plus de jeu dans ton oeuvre. Le jeu n'a rien de péjoratif. On joue au football et on peut intéresser la planète entière, on joue au loto et on peut faire fortune. On joue au théâtre et on fait rêver son public. Jouer, c'est goûter pleinement la saveur de chaque instant... Alors, je te demande... Veux-tu venir jouer avec moi ?

Le rituel du Porc-épic : Je me relie à la tendresse du Porc-épic. Je respire profondément, je me calme, je sens la joie dans mon cœur et dans mon corps. Je m'assois, tranquillement. Je respire profondément, je me relie à l'enfant que j'ai été. Le petit garçon, la petite fille que j'ai incarné(e). De quoi s'amusait-il ? A quoi prenait-il du plaisir? Qu'est-ce qui le faisait vibrer ? Je sors des crayons de couleur, des feutres, et sur mon cahier, je dessine le Porc-épic, ou tout autre animal qui me fait du bien. Je dessine par plaisir, non pas pour réaliser un exploit, pour augmenter mes performances ou pour dépasser mes voisins. Non, je dessine par plaisir. Pour le plaisir d'être, de créer et d’œuvrer."

*

*

Pour Melissa Alvarez, auteure de A la Rencontre de votre Animal énergétique (LLewellyn Publications, 2017 ; traduction française Éditions Véga, 2017), le Porc-épic est défini par les caractéristiques suivantes :

Traits : Le Porc-épic symbolise la capacité à flotter, l'astuce, la force et le sens de l'émerveillement. Le porc-épic naît avec ses piquants qui dont alors doux et qui durcissent dans les heures suivant sa naissance. La structure anatomique des piquants permet au porc-épic de flotter. Il peut hérisser ses piquants, mais ils se détachent facilement de son corps. Lorsqu'un prédateur s'approche trop près de lui, le porc-épic repousse l'attaquant en enfonçant ses piquants sur sa peau, et l'attaquant part en courant. Au bout des piquants, il y a des barbillons qui font qu'ils peuvent s'enfoncer profondément dans la chair.


Talents : Enjoué ; Émerveillement enfantin ; Astucieux ; Curiosité ; N'a pas peur ; Bonne nature ; Aidant ; Pouvoir intérieur ; Innocence ; Joie ; Monogame ; Esprit vif et pertinent ; Confiant ; Façon caractéristique de se défendre ; Vitalité.

Défis : Piquant ; Blessant ; Trop sur la défensive ; Exagérément sensible ; Ombrageux ; Sarcastique ; Irascible.

Élément : Terre.

Couleurs primaires : Noir ; Brun ; Blanc.

Apparitions : Lorsque le Porc-épic apparaît, c'est l'avertissement que vous devez rester en alerte contre une attaque possible. Il peut s'agir d'un collègue mécontent, d'un membre de votre équipe, ou cela peut même concerner votre travail lui-même. Le porc-épic vient également vous dire de vous aventurer à l'extérieur pour voir le monde qui vous entoure. Si vous êtes resté chez vous, il vous incite à sortit pour faire un tour. D'ordinaire, le porc-épic vit seul ou dans des groupes de six individus environ. Cela veut dire que vous travaillez mieux en petits groupes. Avez-vous perdu votre innocence enfantine, votre sens de l'émerveillement et de l'étonnement ? Le porc-épic vous aide à les retrouver lorsque vous avez perdu vos illusions sur les gens ou le monde. Notre époque est si agitée et stressante qu'il est facile de se laisser attraper par le négatif et d'oublier de voir la beauté de notre environnement ou l'amour de notre famille et de nos amis, simplement parce qu'on les oublie ou qu'on les considère comme acquis. Pensez à la façon dont un enfant s'émerveille du tour de magie le plus élémentaire : lorsque quelque choses disparaît (vous le cachez dans votre dos) ou bien lorsqu'ils voient une chose qu'ils n'avaient jamais vue auparavant (la neige). Pouvez-vous voir à nouveau les merveilles et la magie que vous offre la vie ? Bien sûr ! Laissez le porc-épic vous montrer le chemin.

Aide : Quelqu'un vous cause des difficultés, et vous avez besoin d'aide pour vous en éloigner. Le porc-épic peut vous soutenir si vous êtes trop sur la défensive ou si vous ne vous défendez pas suffisamment. Il sait qu'il y a une fine ligne de démarcation entre se protéger et devenir si paranoïaque que personne ne peut vous approcher. Il peut vous apprendre à discerner cette ligne et à hérisser doucement vos piquants comme un avertissement quand c'est nécessaire, au lieu de foncer de plein fouet sur le mode attaquant. Le porc-épic ne mange que des végétaux. c'est là un rappel que vous devriez revoir la façon de vous nourrir qui a été la vôtre récemment. Est-ce que vous avez mangé trop de viande ? Si c'est le cas, augmentez la proportion de légumes dans votre alimentation. Votre organisme en a besoin. Le porc-épic peut aussi vous aider à trouver des créneaux dans votre emploi du temps pour aller explorer, vous promener dans la nature, ou même faire une visite au zoo. Vous avez besoin de prendre du temps dans la nature ou auprès d'animaux pour vous retrouver et revenir à votre centre, à l'essence de votre âme. Avec le centrage vient l'équilibre, et avec l'équilibre vient le mouvement d'avancer et la croissance.

Fréquence : L'énergie du porc-épic ressemble à se laisser porter sur l'eau d'une rivière paresseuse ou dans une grande baignoire. Cela donne un son qui dirait "ah, ah, ah" avec d'adorables accents sonores qui montent, criaillent et grognent. Cela peut aussi avoir une sonorité épineuse avec des cris d'alerte perçants qui résonnent autour de vous.

Imaginez...

Vous êtes en train de camper et vous terminez votre repas, lorsqu'un porc-épic vient rôder sur votre campement. En vous voyant, vous et l'épi de maïs que vous avez dans la main, il essaie de venir jusqu'à l'endroit où vous êtes assis. vous décidez que ce petit-là doit avoir sacrément faim pur avoir le courage de vous approcher. Avec précaution, vous lui tendez l'épi de maïs. vous avez tout à fait conscience des dégâts que ses piquants pourraient faire, aussi vous faites attention à ce qu'il ne se sente aucunement en danger. Il se dresse sur ses pattes arrière, se déploie et se saisit du maïs que vous lui offrez. Puis il s'attaque à l'affaire et se met à manger. Il aime le maïs ! Vous l'observez et souriez doucement en entendant les bruits étouffés et les vagissements de plaisir qu'il fait en appréciant ce qu'il mange. Lorsqu'il a fini, il vous regarde pour vous demander à en avoir davantage. Alors vous lui donnez un autre épi de maïs. Et, quand il en a terminé avec celui-là, il repart vagabonder dans les bois.

*