Blog

  • Anne

Le Phlox




Étymologie :

  • PHLOX, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1794 (A. Gouan, Nomenclature bot., p. 49). Empr. au gr. φ λ ο ́ ξ, φ λ ο γ ο ́ ς « flamme » à cause de la couleur d'un rouge intense des fleurs de certaines variétés.


Lire également la définition du nom phlox afin d'amorcer la réflexion symbolique.

*

*




Symbolisme :


Sheila Pickles écrit un ouvrage intitulé Le Langage des fleurs du temps jadis (Édition originale, 1990 ; (Éditions Solar, 1992 pour la traduction française) dans lequel elle présente ainsi la Couronne impériale :


Mot clef : Entente parfaite

Hélas ! Les temps sont loin des phlox incarnadins

Et des roses d'orgueil illuminant ses portes,

Mais, si fané soit-il et si flétri - qu'importe ! -

Je l'aime encore de tout mon cœur, notre jardin.


Sa détresse parfois m'est plus chère et plus douce

Que ne l'était sa joie aux jours brûlants d'été ;

Oh ! le dernier parfum lentement éventé

Par sa dernière fleur sur ses dernières mousses !


Emile Verhaeren (1833-1906), Les Heures du soir.


Dans le langage des fleurs, le Phlox a eu diverses significations, mais la plus fréquente est l'accord, l'entente parfaite. Ses belles grappes de fleurs colorées, et le parfum entêtant qu'il exhale dans l'air du soir, peuvent néanmoins évoquer des sentiments plus brûlants. D'ailleurs, en grec, son nom signifie "flamme" et se réfère à ses teintes vives aussi bien qu'à sa forme.

Cette plante d'origine américaine est largement cultivée dans les jardins, où elle peut former de grosses touffes de fleurs aux coloris éclatants, répandant une exquise odeur sucrée au cœur de l'été.

*

*

9 vues

Posts récents

Voir tout