Blog

  • Anne

Pégase





Étymologie :

  • PÉGASE, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1. 1549 myth. gr.-lat. (Ronsard, Premières poésies. Epithalame de A. de Bourbon et de J. de Navarre, 82 ds Œuvres , éd. P. Laumonier, t. 1, p. 14). Empr. au lat. Pegasus, gr. Π η ́ γ α σ ο ς , nom d'un cheval ailé qui fit jaillir d'un coup de sabot la fontaine Hippocrène où l'on puisait l'inspiration poétique.


Lire aussi la définition du nom pour amorcer la réflexion symbolique.




Symbolisme :


Selon Jean Chevalier et Alain Gheerbrant, auteurs du Dictionnaire des symboles, (1ère édition, 1969 ; édition revue et corrigée Robert Laffont, 1982),


"Dans les légendes grecques, Pégase, le cheval ailé, est très souvent en relation avec l'eau : il serait fils de Poséidon et de la Gorgone ; son nom est rapproché du mot source (pégé) ; il serait né aux sources de l'Océan ; Bellérophon l'aurait trouvé buvant à la source Pirène ; d'un coup de sabot sur une montagne, Pégase fit jaillir une source ; il est lié aux orages, portant le tonnerre et la foudre pour le compte du prudent Zeus. Une source ailée. La signification symbolique de Pégase doit tenir compte de ce rapport : fécondité-élévation, qui pourrait servir d'axe à l'interprétation du mythe. Nuage porteur d'eau féconde.

Le cheval figure traditionnellement l'impétuosité des désirs. Quand l'homme fait corps avec le cheval, il n'est plus qu'un monstre mythique, le centaure : il s'est identifié avec les instincts animaux. Le cheval ailé, au contraire, figure l'imagination créatrice et son élévation réelle... les qualités spirituelles et sublimes (capables d'élever l'homme) au-dessus du danger de pervertissement. C'est, en effet, porté par Pégase, que Bellérophon triomphe de la Chimère. Pégase apparaît ainsi comme le symbole de l'imagination sublimée... l'imagination objectivée, qui élève l'homme dans les régions sublimes.

On retrouve ainsi dans cette interprétation les deux sens de la source et des ailes : la créativité spirituelle.

Il est normalement devenu le symbole de l'inspiration poétique. Mon Pégase, dit Henri Heine, n'obéit qu'à son caprice, soit qu'il galope, ou qu'il trotte, ou qu'il vole dans le royaume des fables. Ce n'est pas une vertueuse et utile haridelle de l'écurie bourgeoise, encore moins un cheval de bataille qui sache battre la poussière et hennir pathétiquement dans le combat des partis. Non ! Les pieds de mon coursier ailé sont ferrés d'or, ses rênes sont des colliers de perles et je les laisse joyeusement flotter."

*

*

Pour Melissa Alvarez, auteure de A la Rencontre de votre Animal énergétique (LLewellyn Publications, 2017 ; traduction française Éditions Véga, 2017), Pégase est défini par les caractéristiques suivantes :


Traits : Pégase est un pur-sang divin, un cheval ailé qui amène lumières et éclairs depuis l'Olympe jusqu'à Zeus. Son père était Poséidon (un dieu-cheval) et sa mère Méduse. Il est né, ainsi que son frère Chrysaor (que l'on décrit comme un garçon humain) au moment où Persée a décapité Méduse. Pégase s'est immédiatement échappé vers le mont Hélicon, où il a été adopté par les Muses. Il est associé aux arts et à la créativité. A sa mort, Zeus a honoré Pégase en le transformant en constellation pour ses fidèles services. Pégase symbolise la qualité d'être au service des autres, la spiritualité et les voyages.


Talents : Beauté ; Stabilité émotionnelle ; Douceur ; Grâce ; Inspiration ; Messager ; Pureté ; Vitesse ; Spiritualité ; Voyage ; Sagesse.


Défis : Sentiments de supériorité intellectuelle ou spirituelle ; Manipuler les émotions des autres ; Comportement snob.


Élément : Air ; Terre.


Couleurs primaires : Blanc.


Apparitions : Lorsque Pégase apparaît, cela veut dire que vous désirez vous élever au-dessus de votre façon de vivre ordinaire sur le plan physique pour rechercher la connaissance sur le plan spirituel et arriver à vivre la croissance de votre âme. On croyait que, partout où Pégase posait son sabot sur la terre, une source d'inspiration jaillissait. Pégase signifie que vous avez la capacité innée de transformer la négativité en positivité à travers votre connexion au spirituel. Pégase est un être magnifique et pur, plein de grâce et de bonté. Cela signifie que vous avez en vous ces mêmes qualités, qui attirent les autres à vous. Ils ressentent que vous êtes descendu sur terre dans la transparence et le désir d'écouter et d'aider les autres dans leurs problèmes. Votre stabilité émotionnelle vous aide à leur donner une guidance sans détour qui inspire et élève leur propre nature spirituelle. Pégase vous met en garde contre le fait de manipuler à dessein les situations ou les personnes pour suivre votre propre chemin, en blâmant les autres pour vos propres agissements, ou en jouant sur leurs émotions. Ces façons de faire sont négatives, et Pégase vous encourage à vous réapproprier vos fautes pour transformer le négatif en positif, et à être fort dans votre service.


Aide : Vous avez besoin d'inspiration. Pégase peut vous montrer comment être plus créatif et entrer en contact avec votre muse intérieure. Si votre travail spirituel implique de voyager dans l'astral, Pégase va vous protéger de tout danger lors de vos voyages et vous aider à revenir rapidement au plan physique, si vous vous sentez perturbé ou mal à l'aise au cours de ces voyages. Pégase a aidé Bellérophon à tuer la Chimère, mais ensuite Bellérophon a essayé de le chevaucher pour entrer au royaume des dieux. Bellérophon est mort lorsque Pégase l'a fait tomber après avoir été atteint par un aiguillon envoyé par Zeus pour l'empêcher d'entrer dans son royaume. C'est là un avertissement de ne pas laisser les autres vous contrôler ou vous faire faire quelque chose que vous ne vous sentez pas à l'aise de faire. Cela veut dire d'être authentique envers vous-même, sinon vous allez faire l'expérience de l'aiguillon de leurs manipulations.


Fréquence : L'énergie de Pégase bouge en mouvement de vagues montantes, en ondulations douces à chacun de ses battements d'ailes. C'est une cadence douce sur quatre temps qui vous élève. On la ressent comme chaude, calme et régulière. Sa sonorité est semblable à un "whoush" de tonalité basse, suivi du balayage tournoyant d'un souffle de vent.


Imaginez...

Vous vous trouvez face à face avec Pégase en train de paître dans un champ. Stupéfait d'admiration, vous l'observez pendant quelques instants avant de l'appeler par son nom. Il tourne son regard vers vous, puis retourne brouter. Vous vous sentez le courage de vous diriger vers lui, et vous caressez son cou et ses plumes. Il n'est pas du tout ennuyé par votre présence et il hennit doucement alors que vous le cajolez. C'est l'animal le plus magnifique que vous ayez jamais vu. Le toucher vous envoie une puissante énergie qui monte du bout de vos doigts jusqu'au cœur même de votre être spirituel. Vous vous sentez humble devant la bonté et la douceur de sa nature. Vous commencez à repartir, mais il marche à vos côtés puis vous arrête avec son nez contre votre estomac, et il vous pousse à monter sur son dos. "Est-ce possible ?" A-t-il envie de vous emmener faire un tour ? Vous lui demandez : "T'es sûr ?" Pégase acquiesce et il se penche pour que vous puissiez monter. Peu après, vous voilà en train de voler dans le ciel, en vous accrochant à sa crinière. Au bout d'un moment, il vous ramène dans le champ. Vous lui chuchotez des remerciements, il fouine dans votre visage pour l'embrasser, et retourne brouter.

*

*




Littérature :


Selon Jean Rouaud, auteur de La Splendeur escamotée de Frère Cheval ou Le Secret des grottes ornées (Éditions Bernard Grasset, 2018), on peut


"noter que les deux chevaux tirant le char de Pharaon sont coiffés de plumes. Ce qui dit que la raison commence à s'en mêler. L'homme pense et tient à ce que ça se sache. Il pose ici une sorte de syllogisme. Un cheval n'étant pas un oiseau, si le cheval est le soleil, le soleil étant dans le ciel, le cheval doit voler. Et pour voler, il lui faut des ailes (l'avion ne l'oubliera pas). D'où cette coiffe d'aigrettes que portent les chevaux de Pharaon, quand bien même elle ne leur permettrait pas de décoller, mais qui signale aux incrédules que l'homme n'est jamais pris au dépourvu. D'où, de l'autre côté de la Méditerranée, Pégase, le cheval ailé qui se met au service de Zeus et se voit par lui confier le transport des éclairs et des tonnerres."

*

1,392 vues