Blog

  • Anne

La Mycène





Mycologie :


Découvrez la fiche extraite du site : http://www.mycodb.fr/ qui permet d'en savoir davantage sur ce petit champignon rigolo.

*




Symbolisme :


Le symbolisme de ce champignon est intrinsèquement lié à son nom vernaculaire en langue anglaise : le Bonnet d'elfe (Slender Elf Cap), lui-même lié à la forme spécifique de son chapeau.

Dans Les Fées (édition originale, 1978 ; traduction française 1979) de Brian Froud et Alan Lee, on apprend que :


"Beaucoup de récits et de chants populaires associent le petit peuple des collines aux champignons, dont la soudaine apparition et lea croissance rapide ont toujours semblé étranges aux humains, qui leur ont donc attribué une cause surnaturelle."

L'homonymie avec la ville antique est toujours intéressante dans le domaine de l'imaginaire : Mycènes a été fondée par Persée selon la mythologie grecque et est la ville natale d'Agamemnon. D'ailleurs, on trouve sur Wikipedia la mention suivante : Persée "part fonder une nouvelle ville, qu'il baptise « Mycènes » soit en allusion au pommeau de son épée, soit en allusion au champignon qu'il trouve sur place" ; affirmation aussitôt démentie par la note suivante : "De μὐκης / múkês, le champignon, puis toute excroissance en forme de champignon. Cette étymologie populaire ne repose sur rien, cf. Pierre Chantraine, Dictionnaire étymologique de la langue grecque, Paris, Klincksieck, 1999 (édition mise à jour), 1447 p. (ISBN 978-2-25203-277-0) à l'article Μυκῆναι.".


Nous savons néanmoins qu'en matière de symbolisme et à fortiori lorsqu'il concerne le petit peuple, il nous semble plus raisonnable de suivre la piste populaire que la piste sorbonnarde ! Et au risque paraître farfelue, je note avec amusement que Mycènes est réputée pour ses célèbres tombes à tholos, dont la forme en coupole laisse rêveur...