Blog

  • Anne

Le Bison


Étymologie :

  • BISON, subst. masc.

ÉTYMOL. ET HIST. − 1307 (Conditions clas. Agricole, 725 dans IGLF Techn.). Empr. au lat. bison, Pline dans TLL s.v., 2015, 25, d'orig. germ. (Ern.-Meillet).


Lire également la définition.


Symbolisme :


Dans le Dictionnaire des symboles (1969, édition revue et corrigée 1982) de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant, on peut lire que :


"Constituant leur principale ressource en viande et en cuir, le bison, pour les tribus des chasseurs d'Amérique du Nord, était un symbole d'abondance et de prospérité. Cette fonction lui a été conservée après la disparition de l'espèce. On le retrouve jusque dans les rites des cultivateurs sédentarisés, où il est associé à l'épi de maïs (cérémonie Hako des Pawnees). "

Selon Ted Andrews, auteur de Le Langage secret des animaux, Pouvoirs magiques et spirituels des créatures des plus petites aux plus grandes (Édition originale, 1993 ; traduction française, Éditions Dervy, 2017), le Bison a les caractéristiques suivantes :

Points clés : Manifester l'abondance par l'action et la prière justes.

Cycle de puissance : Toute l'année.


Le buffalo (buffle) américain est une des deux espèces de bison (l'autre étant le bison d'Europe). S'appliquant essentiellement à des variétés de bovidés d'Afrique et d'Asie, le terme "buffle" est assez impropre pour le bison d'Amérique. Pour les Indiens des plaines, le bison était un symbole de la vie sacrée et de l'abondance.

Un jour, une belle femme revêtue d'une peau de bison blanc apparut. Elle apportait aux Indiens lakotas la pipe sacrée qui montrait comment toutes les choses étaient en réalité interconnectées. Elle enseigna aux hommes et aux femmes les nombreux mystères de la terre et elle leur apprit à prier pour faire venir l'abondance. Quand elle décida de repartir, elle se roula sur la terre et devint un veau de bison blanc. Pus elle disparut à l'horizon. A peine fut-elle partie que de grands troupeaux de bisons furent aperçus tout autour des camps indiens.

Le bison est donc un symbole d'abondance, mais aussi de la manifestation. Une partie de ce que la femme bison blanc était venue enseigner aux Lakotas, c'est qu'ils n'avaient pas besoin de lutter pour survivre si l'action droite s'accompagnait de la prière juste. En unissant le prosaïque ordinaire et le divin de manière appropriée , tout ce qui est nécessaire serait disponible. Cette même idée se retrouve dans l'expression "Aide-toi et le ciel t'aidera".

Le bison est un gros animal massif et il peut peser jusqu'à une tonne et demie. Il a une tête pesante, des épaules bossues, et une apparence presque démesurée à cause de sa fourrure épaisse. Les bosses sont souvent symboliques de forces stockées - des réservoirs dans lesquels on peut puiser. Dans le cas du bison, elles reflètent l'abondance disponible si nous savons comment y accéder. Le fait que cette bosse se trouve au niveau de l'épaule indique que nous devons déployer nos propres efforts. Les épaules sont les symboles de la capacité à étreindre la vie et à nous accrocher à celle-ci. Sur les épaules, nous portons soit nos fardeaux, soit nos récompenses. La zone bossue des épaules souligne que nos propres efforts sont nécessaires.

Quant à la tête massive, elle suggère la nécessité de combiner nos efforts avec le divin. La tête est la région supérieure. Elle est le symbole di ciel et du divin, des facultés supérieures. Chez le bison, les deux aspects sont amplifiés. Tant le matériel que le spirituel sont nécessaires pour manifester ce que nous cherchons.

Le bison est très imprévisible et il peut être dangereux. Cet aspect peut servir d'avertissement pour vous dire que vous n'êtes pas suffisamment ancré dans la terre quand vous commencez à œuvrer pour développer l'abondance dans certains secteurs de votre vie. C'est un animal quadrupède, ce qui sous-tend l'idée d'avoir bien les pieds sur terre.

Le bison suit généralement le chemin le plus facile. Quand nous joignons les bonnes prières à l'action juste, le chemin n'est pas difficile. Nous n'avons pas à nous frayer une route à grands coups de tête et d'épaules. Le sentier s'ouvre et se déroule sans peine. Le bison utilise sa tête pour renverser ou pousser un obstacle à l'occasion, mais généralement en hiver seulement. Sa tête lui permet de dégager des espaces enneigés afin de brouter l'herbe qui se trouve dessous.

Si un bison se montre dans votre vie, cela peut traduire des occasions de manifester l'abondance dans certains secteurs de votre existence - ou de progresser dans cette direction. Mais il ne faut pas négliger les quelques mises en garde qu'il dissimule sous sa fourrure. Par exemple, que ce n'est pas le moment de pousser ou de forcer. Suivez la voie la plus facile.

L'apparition du bison induit aussi que les lois de synchronicité opèrent dans votre vie à cet instant. Les chose vont se produire au moment, de la manière et avec les moyens qui seront les meilleurs pour vous si vous les laissez se manifester. cela ne veut pas dire que vous devez rester là, assis, à ne rien faire, mais plutôt que vous devez entreprendre ce que vous avez à entreprendre avant de laisser les choses suivre leurs cours.

Il est bon d'aller d'un point A à un point B et il y a bien des façons d'y parvenir. Mais si vous forcez le passage pour aller vite, vous risquez d'arriver à destination à un moment où il y n'y aura rien à obtenir ou à gagner. Si vous laissez le flux naturel vous emporter, vous atteindrez votre objectif au moment le plus avantageux et vous ferez même probablement de beaux petits détours en chemin. Le bison vous apprend à travailler avec ces rythmes naturels.

Si le bison est apparu dans votre vie, cherchez des opportunités d'abondance et de croissance. Posez-vous aussi des questions importantes : Honorez-vous ce que vous cherchez ? Vous rappelez-vous que le divin est essentiel pour toutes les choses du monde physique ? Rendez-vous hommage à vous-même et aux efforts des tiers dans votre vie ? Manifestez-vous de la gratitude pour ce que vous avez déjà ? La façon la plus rapide de tarir le flux d'abondance, c'est d'oublier de rendre hommage à ce qui vous est déjà parvenu.

*

*

Selon les Cartes médecine, Découvrir son animal totem (1999, traduction française 2010) de Jamie Sams et David Carson,


"La tradition Lakota veut que la femelle du Bison blanc ait apporté la pipe sacrée au peuple autochtone et leur ait enseigné à prier. Le fourneau de la pipe sert de réceptacle au tabac, herbe à la médecine masculine et féminine à la fois. Le tuyau de la pipe représente le mâle qui pénètre dans la femme pour la fertiliser. L’union de l’aspect masculin et de l’aspect féminin assure le lien avec l’énergie divine du Grand Esprit. Lorsque l’on bourre la pipe de tabac, on invite chaque famille de la nature à y entrer afin de mobiliser toutes leurs médecines pour la plus grande gloire des cieux. On considère la fumée qui s’élève alors comme une prière visuelle, sacrée et purificatrice.

Tous les animaux sont sacrés mais, dans plusieurs traditions, le Bison blanc figure au rang le plus élevé. Quand le Bison blanc apparaît, on sait que nos prières seront exaucées, que l’hommage rendu à la pipe sacrée a été agréé et que les promesses des prophètes se réaliseront. Le Bison blanc présage un temps d’abondance et de prospérité. Le Bison était la principale source alimentaire des Indiens des Plaines. Il fournissait la viande comme nourriture, la peau comme vêtement pour les longues soirées d’hiver, les sabots pour faire la colle. La médecine du Bison, c’est la prière et la gratitude pour tout ce qu’on a reçu ; c’est aussi reconnaître que l’abondance afflue lorsqu’on honore tous les êtres comme s’ils étaient sacrés et lorsqu’on exprime notre gratitude envers chaque partie vivante de la création. Le Bison désire vraiment donner son corps pour servir au plus grand bien de tous sur Terre avant d’entrer dans les vastes terrains de chasse du Grand Esprit. C’est pourquoi il ne s’enfuit pas devant les chasseurs ni ne se rue vers eux. Quand on utilise la médecine du Bison, on fume la pipe sacrée pour rendre grâce à la richesse de la vie à laquelle on participe avec toute race, toute créature et toute nation. On fume pour que les besoins des autres soient assouvis ; on prie pour que l’harmonie règne entre toutes choses et on accepte le Grand Mystère qui fait partie de cette harmonie. Si vous avez tiré la carte du Bison blanc, on vous demande peut-être de mobiliser votre énergie pour la prière. On peut aussi vous enjoindre de devenir l’instrument qui permettra aux vœux d’un autre de se réaliser. Cette carte peut laisser pressentir un temps où vous allez reconnaître le sens sacré de tout cheminement terrestre, même de ceux qui diffèrent du vôtre. Le Bison enseigne à apprécier les sentiers des autres même quand ceux-ci sont, pour nous, sources de tristesse. Il favorise un temps de réconciliation et de réflexion sur le sens de la vie et la valeur de la paix. Si vous priez vraiment pour recevoir les lumières et la puissance qu’amène le calme, si vous rendez grâce pour les dons déjà reçus, ce temps apportera sûrement la sérénité au sein du chaos. La médecine du Bison, c’est le signe que vous ne pouvez rien accomplir sans l’aide du Grand Esprit et que vous devez, en toute humilité, demander son aide et rendre grâce pour les dons reçus.

A l’envers : Tirer le Bison à l’envers, c’est un indice que vous avez oublié de demander de l’aide quand vous en aviez besoin. Si vous gardez les poings fermés, vous n’êtes pas en mesure de recevoir les fruits de l’abondance. Pour bien comprendre la signification du Bison en sens contraire, vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  1. Ai-je oublié mon partenaire éternel, le Grand Esprit ?

  2. Est-ce que j’exige trop de moi-même dans le monde physique, oubliant ainsi l’importance du lien avec la Source de toute Vie ?

  3. Ai-je négligé d’apprécier le cheminement des autres et de leur accorder le même respect que j’aimerais recevoir ?

  4. Est-ce que ma vie sert actuellement au Bien suprême ?

  5. Ai-je oublié de rendre grâce pour ma vie, mes biens, mes talents, mes capacités, ma santé, ma famille, mes amis ?

  6. Serait-il temps de faire la paix avec quelqu’un ou avec quelque conflit intérieur afin que je puisse cheminer une fois de plus en harmonie ?

Devenez Bison. Permettez à la fumée de prière et de louange que vous faites monter vers le ciel de blanchir votre robe de Bison afin que vous puissiez devenir l’être qui répond aux prières du monde.


Mots-clefs : prière et abondance."

*

*

Selon Nicki Scully, auteure de Méditations de l'animal pouvoir, Voyages chamaniques avec les alliés esprits (éditions originales 1991, 2001 ; traduction française : Guy Trédaniel Éditeur 2002),


"Les Bisons étaient le cœur de la vie des Indiens des Plaines. Ils fournissaient nourriture, vêtements, abri et ustensiles. Les Bisons blancs étaient très rares, et en voir était considéré comme un présage favorable, un don de l’Esprit hautement apprécié. Quand les Bisons furent exterminés, les Indiens d'Amérique du Nord perdirent leur mode de vie.

La Femme Bisonne Blanche est révérée en Amérique du Nord, spécialement parles Indiens des Plaines, et plus particulièrement encore par les Sioux Lakota, comme celle qui apporta la Pipe sacrée au peuple. Selon le mythe, par un hiver très froid, deux éclaireurs Lakota, de la tribu des Itazipco (Sans Arc) étaient à la recherche de nourriture. Une femme s'approcha d'eux. L'un eut des pensées luxurieuses, et n'écouta pas l'autre, qui avait vu que cette femme était wakan, sacrée, "pouvoir". L'éclaireur libidineux s'approcha d'elle pour faire un "acte réciproque", et la femme l'enveloppa dans un nuage noir. Quand il se dissipa, ne restait plus aux pieds de la femme qu'un tas d'os grouillant de serpents. Elle ordonna à l'autre éclaireur de retourner à son village, et de demander que l'on prépare sa venue, car elle y serait le lendemain et apporterait des cadeaux pour le peuple. Les villageois préparèrent un tipi wakan.

Le lendemain, la femme fit son entrée et fut accueillie par la tribu. Elle portait le paquet dans lequel se trouvait la Pipe (cannunpas, "deux bois") sacrée originale. Elle dit aux gens que s'ils fumaient la pipe selon ses instructions et suivaient les cérémonies qu'elle leur enseignerait pendant son séjour, la force et la prospérité seraient leur lot. Sinon, ils deviendraient faibles et dépériraient.

La Pipe leur fut donnée comme moyen d'atteindre le "Grand Esprit" [en réalité Wakan Tanka, le Grand Mystère] et de prier ; elle sert, entre autres choses, d'intermédiaire. Quand son séjour fut achevé et qu'elle eut imparti les dons et les enseignements au peuple, la femme quitta le cercle et en s'éloignant du village, elle devint une génisse blanche (Pte San). Aussi est-elle appelée la Jeune Fille Bisonne Blanche (pte san witanshni), la vierge bisonne blanche, tatanka désignant le bison mâle). La Pipe reste l'icone centrale des Sioux, et elle est encore aujourd'hui en bon état et vénérée.

La Jeune Fille Bisonne Blanche est une déité importante pour quiconque cherche la voie de l'harmonie dans le Grand Mystère. Elle donne des enseignements au sujet de la révérence et de la sacralité. Elle impartit aussi un sentiment de force féminine, la force de la Mère. La déesse correspondante, en Égypte, serait Hathor, la Vache qui donne la nourriture universelle, le Déesse Mère qui fournit l'abondance au peuple. En Inde, la Vache est aussi le plus sacré des êtres, qui dispense tous les dons (Kama Dhenu).

Le voyage ci-dessous est venu dans le Chaudron d'une façon magique, comme conséquence directe de "distribution" des enseignements. Le don de présents semble être l'essence de cet être merveilleux et puissant ; les dons viennent du cœur. Le rituel de "distribution" est depuis longtemps pratiqué par de nombreuses tribus, pour remercier, honorer, ou marquer un deuil, etc. Ce peut être le don de quelque chose, ou de tout. Ce peut être un morceau de viande, un symbole ou un enseignement exceptionnel qui peut changer la vie. Dans certaines circonstances, il est demandé à quelqu'un de distribuer tout ce qu'il possède.

La Femme Bisonne Blanche peut travailler avec vous, vous aidant à franchir les blocages et les barrières qui vous empêchent d'accéder à l'abondance et à la joie qu'elle représente. Vous pouvez aussi l'interroger au sujet de la famille et de la communauté. Elle peut apparaître soit sous la forme d'une bisonne, soit sous la forme d'une femme, ou encore, sous les deux formes. J'accorde beaucoup de valeur à ce voyage, et je le partage avec vous, dans un esprit de distribution de présents.

Ce voyage est souligné par le tambour chamanique. Si vous avez un tambour, ou une cassette de tambour chamanique, un rythme soutenu serait un apport approprié à l'arrière-plan.

[Le voyage de la Bisonne blanche fait partie, au même titre que ceux des Castor, Tortue, Mulot, Corbeau et Paon des] Voyages pour célébrer et honorer. Il y a tant de choses à notre sujet que l'on peut apprendre à partir du règne animal, car les animaux déploient pour nous des qualités que nous oublions parfois. Nous avons beaucoup de choses à célébrer et honorer avec ces parents concernant la richesse, la beauté, et la pure joie de vivre.


Voyage de la Bisonne blanche

[Faites l'alchimie du Chaudron... ]

Thoth montre une plaine. Souffle le vent du nord, et à perte de vue, les herbes ondulent. Vous vous habituez à la plaine et à sa vibration sans borne ; vous prenez alors conscience de la présence de bisons tout autour. Vous êtes au milieu d'une horde ; certains se promènent, d'autres paissent. Mettez-vous en harmonie avec le Bison, et commencez à vous mettre en harmonie avec leur esprit essentiel, jusqu'à ce que vous sentiez que vous vous changez en l'un d'eux. Vous sentez sa tête massive devant la vôtre. Tandis que vous vous sentez devenir bison, vous frappez du pied, et vous agitez votre queue...

Dilatez vos narines et faites cinq respirations de bison, inspirant et expirant par le nez, soufflant avec force, prêt à charger. A la dernière expiration, vous chargez à travers la grande plaine, brisant la terre de vos sabots, tonnant dans l'espace sans bornes....

Vous arrivez en un lieu parsemé de rochers, mais vous ne pouvez voir ce qu'il y a de l'autre côté. Alors que vous sautez par-dessus les rochers, le sol disparaît - vous êtes tombé dans un ravin ! Vous vous perdez, puis vous tombez, comme si toute votre réalité avait été brutalement retirée de dessous vos pieds. Ressentez l'horreur de la chute - c'est comme si votre volonté était arrachée. Vous tombez jusqu'à la mort de votre ancien mode de vie, vous vous écrasez en atterrissant sur des générations d'os de vos ancêtres au pied des falaises... Il y a ici un enseignement pour vous, de la part de vos ancêtres... [Longue pause]

Quand vous vous redressez, les os sont partis, les falaises sont parties, et vous êtes en paix. Le peuple des Bisons est tout autour de vous. Il y a ici un sentiment de communauté et d'éternité. Remarquez l'impression que cela donne de faire partie du peuple des bisons, de se mouvoir avec eux. Il y a une sensation de concentration. C'est comme si cette réalité "alternative" était surimposée aux grandes plaines. Tandis que votre foyer se clarifie, vous prenez conscience de la présence d'un grand pouvoir, d'une grande douceur, d'une grande force, à mesure que la Bisonne Blanche approche. Vous pouvez avoir un sentiment de révérence et de respect. Saluez-la respectueusement et recevez le message ou le don qu'elle vous apporte. Ce peut être un grand enseignement, ou un symbole vivant... [Longue pause].

Dans l'esprit de la distribution de présents, faites une offrande à la Bisonne Blanche...

Quand le temps passé avec la Bisonne Blanche est terminé, éloignez-vous d'elle et passez par le voile qui vous a séparé de la grande plaine, où vous reprendrez votre forme humaine. Thoth sera là pour passer un moment à partager cette expérience...

[Thoth vous aidera à rentrer dans votre corps par le sommet de votre crâne. Veillez à vous enraciner et vous centrer dans votre corps...]

Mots-clef : Vénération / Ancêtres."

*

*

D'après Madonna Gauding, auteure de Animaux de pouvoir, Guides, protecteurs et guérisseurs (Éditions Véga, 2006) :

"Guide d'interprétation

En tant que symbole onirique

Gratitude ; Santé ; indépendance ; Prière.

En tant que gardien ou protecteur

Protège contre le déséquilibre ; Garde les nouvelles entreprises.


En tant que guérisseur

Atténue l'aliénation spirituelle ; Soigne les dépendances.


En tant qu'oracle ou augure

Rappelez votre connexion à tout et à tous ; Tous vos besoins seront satisfaits.


Mythes et contes

La Femme Veau du bison blanc a appris aux Amérindiens l'utilisation du calumet sacré, qui est le pont reliant la Terre et les Cieux. Le tuyau et le fourneau symbolisent le cercle d'amour qui rattache les hommes et les femmes.


Si le bison est votre animal de pouvoir

Vous vous sentez puissant, vous bougez très vite si nécessaire. Vous estimez la générosité et la responsabilité pour les autres. L'entêtement est l'un de vos problèmes et souvent vous ratez ce qui est juste sous vos yeux. Bien que vous disposiez d'énormes réserves d'énergie et de capacités, vous devez trouver des manières d'accéder à leur pouvoir et de les utiliser correctement.


Demandez au bison de vous aider :

  • à assumer vos responsabilités pour faire usage des dons et de l'abondance dont vous avez été doté ;

  • à renouveler votre relation avec la prière ;

  • à apprendre comment être compatissant envers tous les êtres animés et respecter leur parcours individuel.

Accéder au pouvoir du bison en :

  • méditant sur des tableaux ou des photos de grands troupeaux de bisons ;

  • notant les manières dont l'abondance se manifeste dans votre vie.

Les Amérindiens utilisaient pratiquement la totalité du bison. Prenez un moment pour réfléchir aux manières pratiques dont les autres tirent profit de vos mains, de vos pieds, de vos yeux, de votre mental, ainsi que de vos autres éléments.


Élément Terre."

*

*

Dans Rencontre avec votre animal totem (édition originale 2010, traduction française 2015), Phillip Kansa et Elke Kirchner nous proposent la fiche suivante sur le bison :


"Caractéristiques positives

Abondance et force ; Découverte de sa capacité de résistance.

En quoi cet animal m'aide

Ce grand et puissant animal t'aide à rester dans la profusion de la vie. Les bisons ont fourni à des générations d'Indiens d'Amérique du Nord tout ce dont ils avaient besoin pour vivre. La nourriture spirituelle que t'apporte le bison est la conscience que nous ne formons qu'un, et que nous pouvons nous fier au Grand Esprit. Dieu veille sur toi. Le bison est le seul animal qui possède la force de résistance d'avancer dans la prairie en pleine tempête, contre le vent. Cette force t'aide à tracer ta route, quels que soient les vents contraires.

Comment le bison me protège

Le bison te protège du manque. Il te donne la force de tenir, même dans les périodes de tumulte. Sa confiance dans les éléments et son lien avec eux t'aident aussi à croire au bon. Il te protège de la peur. Il te donne le courage de ne pas renoncer, même dans les moments difficiles.

Exercice pour me relier à cet animal

Ferme les yeux et, devant ton œil mental, imagine-toi debout au milieu d'une prairie. Tu vois devant toi un troupeau de grands bisons bruns. Ils broutent, sans se laisser perturber par ta présence. Demande-leur de te prêter leur force. Subitement, tu te retrouves sur le dos d'un puissant bison, qui te dit mentalement : "Tiens-toi bien,