Blog

  • Anne

Le Saintpaulia




Étymologie :

  • SAINTPAULIA, SAINT-PAULIA, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1893 bot. (R. horticole, p. 203). Mot du lat. sc. créé par le botaniste all. H. Wendland en 1893, Gartenflora, XLII, 321 ds NED Suppl.2, sur le n. du Baron Walter von Saint-Paul [1860-1910], explorateur all.; suff. -ia. Cf. l'angl. saintpaulia att. dès 1895 (Hofmarschal Baron St-Paul in Curtis's Bot. Mag. CXXI, 7408 ds NED, loc. cit.: The Saintpaulia was discovered by my son, who lives in East Africa).


Lire également la définition du nom saintpaulia afin d'amorcer la réflexion symbolique.


Autres noms : Saintpaulia ; Violette africaine ; Violette du Cap.

*

*



Croyances populaires :


Selon le site https://www.mediumnitemagnetisme.org/saintpaulia/ :


"Ayez un saintpaulia chez vous, vous serez protégé affirme une vieille croyance.

Et quand ses fleurs seront écloses, asseyez vous à proximité, contemplez-le longuement et entrez en méditation. Votre potée fleurie dégagera alors d’intenses vibrations qui vous entraîneront peu à peu vers un état de plénitude et de bonheur."

 




Symbolisme :


Pour Scott Cunningham, auteur de L'Encyclopédie des herbes magiques (1ère édition, 1985 ; adaptation de l'américain par Michel Echelberger, Éditions Sand, 1987), le Saintpaulia (Saintpaulia ionantha) a les caractéristiques suivantes :


Cette charmante petite plante originaire d'Ethiopie, à la très longue et abondante floraison, est aujourd'hui bien connue pour la culture en appartements où les Saintpaulia prospèrent avec la plus grande facilité, à condition de ne pas les exposer à une lumière trop vive et de toujours les rempoter dans un mélange léger de terre sablonneuse. Les feuilles charnues, presque rondes, sont couvertes d'un duvet velouté. Les fleurs, très nombreuses, ont la forme et la couleur de la violette, mais les étamines sont d'un beau jaune d'or soutenu. Les Saintpaulia font l'objet d'un commerce important sous forme de potées fleuries.


Genre : Féminin

Planète : Vénus

Élément : Eau

Pouvoirs : Protection ; Méditation.


Utilisation magique : Avoir un Saintpaulia chez soi est protecteur. Lorsqu'elle est couverte de fleurs, la plante est un excellent support de méditation ; d'une part, les vibrations qu'elle dégage sont d'un très haut niveau ; d'autre part, le seul fait de la contempler longtemps et fixement affaiblit la conscience de veille, favorisant ainsi la montée de sensations et d'images venues du monde du dedans.

*

*

Doreen Virtue et Robert Reeves proposent dans leur ouvrage intitulé Thérapie par les fleurs (Hay / House / Inc., 2013 ; Éditions Exergue, 2014) une approche résolument spirituelle de la Violette africaine :


Nom botanique : Saintpaulia spp.


Propriétés énergétiques : Nettoie, purifie, assainit les maisons et les bureaux, élève le niveau d'énergie.


Archanges correspondants : Samuel, Métatron, Michael et Raphaël.


Chakras correspondants : Chakra du troisième œil et chakra coronal.


Propriétés curatives : Les violettes africaines sont formidables pour les guérisseurs et les médiums, car elles libèrent des vieilles énergies lourdes. Elles sont très efficaces pour assainir l'atmosphère des maisons et des bureaux, ainsi que pour nettoyer votre corps. Posez-les sur votre table de chevet pour qu'elles débarrassent votre environnement de se énergies négatives pendant que vous dormez. Vous pouvez également libérer un espace des vieilles énergies qui s'y trouvent en y plaçant une violette, ou plusieurs, et en récitant :

Fleur bienfaitrice, merci de transformer les énergies les plus basses de cet espace/de ce corps pour qu'elles retrouvent leur état d'amour et de lumière. Merci pour cette guérison."

Pour qu'elles soient heureuses et en bonne santé, les violettes africaines vous demandent de les laisser baigner dans les doux rayons du soleil au moins une fois par semaine.


Message de la Violette africaine : "Je nettoie l'ancien et donne vie à ce qui est nouveau. Ce processus aurait dû être engagé il y a bien longtemps. Permettez-moi de vous aider grâce à ce processus de guérison et de vous débarrasser des vieilles énergies négatives et stagnantes. Je peux transformer les formes d'énergie les plus basses de votre corps et de votre maison pour qu'elles retrouvent leur état positif de paix et d'amour. Vous ressentirez ce changement subtil et néanmoins puissant. Vous apprécierez sans nul doute cette purification, une fois le processus terminé.

*

*




Littérature :


Dans La Bâtarde d'Istanbul (© Éditions Phébus, Paris, 2007, pour la traduction française), Elif Shafak établit un lien entre le souvenir d'une révélation familiale et le saintpaulia :


Ce jour-là elles étaient seules dans le salon. Sa grand-mère arrosait ses plantes sous le regard d'Asya, qui coloriait distraitement un clown.

— Pourquoi tu parles à tes plantes ? s'étonna la fillette.

— Parce qu'elles fleurissent mieux si tu leur parles.

— C'est vrai !?

— Oui. Si tu leur expliques que la terre est leur mère et que l'eau est leur père, elles prennent des forces et fleurissent.

Satisfaite par cette réponse, la fillette retourna à son clown, dont elle coloria le costume en orange et les dents en vert. Elle était sur le point d'appliquer un rouge foncé aux chaussures quand elle eut l'idée d'imiter sa grand-mère.

— Tu sais ma belle, la terre est ta mère et l'eau est ton père, chantonna-t-elle.

Voyant que Grand-mère Gülsüm ne réagissait pas, Asya décida de hausser le ton. C'était au tour du saintpaulia d'être arrosé, la plante favorite de sa grand-mère.

— Comment vas-tu ma belle ? roucoula la grand-mère.

— Comment vas-tu ma belle ? roucoula l'enfant.

Grand-mère Gülsüm pinça les lèvres.

— Quel magnifique violet !

— Quel magnifique violet !!

C’est alors que la bouche de sa grand-mère se durcit et qu’elle marmonna : « Bâtarde. » Elle avait prononcé le mot si doucement qu’Asya ne comprit pas immédiatement qu’il s’adressait à elle et non à la plante.

*

*


330 vues

Posts récents

Voir tout