Blog

  • Anne

La Petite Ourse





Symbolisme :


Selon Marcel Baudouin, auteur de Totémisme et Préhistoire. (In : Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 28, n°3, 1931. pp. 188-189) :


C'est ainsi qu'à coté de l'histoire de la jument ou de la vache totem, par exemple, on trouve des notices ayant pour titres : Les Constellations et les Totems d’Équinoxe ; les Constellations polaires et les Totems relatifs à la Grande Ourse, au Dragon, à la Petite Ourse dans le dernier cycle précessionnel et dans celui qui le précéda.

J'ai pris pour directive cette idée simpliste : Tout animal peint dans une Caverne représente un Totem ; et tout Totem est la zoormorphisation d'une Constellation polaire ou équinoxiale l En effet, l’Équinoxe, c'est-à-dire la notion des jours égaux, est à la base de tous les calendriers anciens ; et le Pôle a toujours été considéré comme la mère de clans. C'est pour cela que tous les Totems polaires sont féminins, sans aucune exception ! Les uns sont des Herbivores ; les autres des Carnivores. [...]

Le difficile a été de prouver que tout Totem a été une Constellation, c'est-à-dire un groupe d’Étoiles ; je n'ai pu y arriver qu'après avoir démontré que toute Cupule était une Étoile ; tout Pied humain, la manifestation du soleil anthropomorphisé ; toute sculpture en sabot d'équidé, le symbole de la Grande Ourse-Jument ; etc , etc.

Cent trente articles ont déjà paru. Mais il importe de dire qu'ils ne seront jamais réunis en volume, c'est-à-dire en un corps de doctrine. La chose est impossible, matériellement parlant.

*

*

Dans Le Chamane et le Christ (Éditions Le Passe-Monde, 2020) Daniel Meurois évoque les croyances des Amérindiens Wendat à travers le témoignage d'un personnage d'homme-médecine déboussolé par les catastrophes liées à l'arrivée des Anglais et des Français sur leur territoire :


De retour "chez moi", la mine piteuse, je me suis soudain immobilisé. J'avais oublié quelque chose, quelque chose de fondamental.

Peut-être est-ce la perfection scintillante d'une toile d'araignée aperçue entre des branchages qui en a ravivé le souvenir en moi... La symétrie a de secrètes vertus dont les échos résonnent parfois loin dans la conscience...

Une fois ma hutte construite, j'avais omis de tracer un large cercle de cendres autour d'elle, un cercle dont elle aurait dû être le centre, un cercle présentant une petite ouverture vers le nord par laquelle j'aurais toujours pris soin d'entrer et de sortir.

J'ai connu un instant de détresse. Pourquoi avais-je ainsi fauté ? C’était un rituel que j'avais de si nombreuses fois accompli !

Une forme de protection demandée à notre belle Ourse cosmique qui, avec ses quatre pattes de lumière, parvenait éternellement à échapper à ses trois chasseurs... (1)

[...]

- « Tu ne connais pas ce chant ? Tu es chrétien pourtant... Il s'appelle Ave Maris Stella. C'est en l'honneur de l’Étoile de la Mer... Stella Maris... c'est comme ça qu'on nomme parfois Notre Dame, Madame Marie, la mère de Jésus. Tu as déjà navigué, non ? Et tu ne sais ps que c'est aussi le nom qu'on donne à la seule étoile qui ne bouge pas et qui nous aide à nous orienter la nuit ? On ne t'a donc rien appris... Et puis écoute... Stella Maris... C'est aussi le nom de notre bateau ! ».

Ces mots prononcés sur un ton qui se voulait moqueur m'ont aussitôt fait rentrer au-dedans de moi tandis que j'actionnais un palan.

La seule étoile qui ne bougeait pas... Chez nous aussi, les Wendats, elle portait un nom. Je ne m'en souvenais plus mais elle se trouvait à l'extrémité d'un groupe de sept étoiles qui dessinaient dans les cieux une sorte de chasse à l'Ourse céleste... (2) On disait que celle-ci représentait une Ourse pourchassée par trois chasseurs avec leurs lances... Une histoire dont nos Traditions affirmaient qu'elle nous reliait à ce mystérieux "peuple des Étoiles" auquel nous devions beaucoup.

Stella Maris... Je n'aurais su dire pourquoi mais j'aimais ce nom. J'avais l'impression qu'il traçait quelque chose en moi. Il était maternel, un peu comme Aatentsic. La Mère qui était Eau... La Mère qui était Terre. Cela ne racontait-il pas la même chose ? La même belle et simple Vérité...


Notes : 1) A cette époque, les Wendats accordaient une importance toute particulière à la Constellation de la Petite Ourse avec ses sept étoiles caractéristiques (On l'appelle aussi "Petit Chariot"). Ils la disaient en rapport avec une autre, celle des Pléiades, d'où était un jour venu les visiter "Le Peuple des Étoiles". Les Babyloniens nommaient par ailleurs la Petite Ourse "Chariot du Paradis", en lien avec la déesse-mère Damkina.

2) Pour rappel, la constellation de la Petite Ourse - observable près de celle de la Grande Ourse - présente en son point le plus extrême une étoile très lumineuse, presque fixe dite Étoile Polaire ou Polaris. C'est cette étoile qui est également appelée Stella Maris. La Petite Ourse est par ailleurs nommée Arktos, de là le mot Arctique.




Mythologie :


la_legende_de_la_Grande_Ourse
.pdf
Download PDF • 14KB



39 vues

Posts récents

Voir tout

Orion