Blog

  • Anne

Oir



Ogham :


Dans Le Tarot Celte des arbres (Édition originale, 1998 ; Traduction française Le Courrier du Livre, 2001) Liz et Colin Murray associent Oir à :


Couleur : Blanc.


Comme certaines autres, cette carte a une double nature, conférée non seulement par le Fusain mais, aussi, par l'élément Tonnerre. Thatan, qui est un autre nom pour la lettre. Ils donnent ensemble les significations de douceur, plaisir et compréhension soudaine. Le bois dur du Fusain était utilisé dans la fabrication des chevilles, des bobines et des fuseaux. C'est un arbre petit et délicat, avec une écorce grise et lisse, et de petites fleurs blanches. Des fruits rouge clair, profondément lobés, sur des tiges minces, en font une plante attirante dans les haies d'automne. Le Tonnerre et son compagnon, l'éclair, apportent la forte lumière blanche, l'éclair momentané qui révèle le meilleur en chacun. Quand l'Awen éclaire brièvement les mondes au-delà au solstice d'été, Thatan apporte l’illumination.

Le sens de cette carte est illustré à un niveau plus profond par une légende concernant Lugh, dont le père Cian fut tué par les trois fils de Tiurenne - Brian, Iuchar et Iucharba. Comme châtiment, Lugh leur assigna huit travaux, le dernier étant de pousser trois cris sur une colline, Cnonc Miodhain. Ayant accompli les sept premiers et acquis plusieurs animaux et objets magiques que Lugh désirait, ils se préparèrent à exécuter leur dernière tâche. Mais la colline était possédée et gardée par un ennemi, et, ainsi, ils tombèrent mortellement blessés après avoir atteint le sommet et poussé leurs trois cris.

Ainsi les fils de Turenn exécutèrent la tâche finale et la plus difficile, qui mettait un terme aux travaux et à l'expiation. De même, dans votre voyage spirituel, le vrai plaisir vient en exécutant les tâches qui vous sont présentées au mieux de vos capacités, sans évasion, aidés par l'illumination qui révèle le meilleur de vous-même. En agissant non pas par obligation et contrainte, mais seulement parce que tel est votre devoir, vous connaîtrez le plus grand des bonheurs.

Si cette carte de l'Ogham se présente à l'envers, rappelez-vous que la douceur et le plaisir peuvent venir de nombreuses façons. Ils peuvent apparaître soudain sans que l'on n'ait rien fait pour les obtenir, mais, le plus souvent, ils ne sont là que comme résultat des efforts les meilleurs, apportant finalement une plus grande satisfaction. Si vous considérez le bonheur comme un droit, vous ne l'atteindrez jamais vraiment.


Mots-clefs : Douceur et Plaisir ; Compréhension soudaine.

*

*

Selon Gwyddhyon, auteur de Ogham, Le Yi-King celtique des arbres (Éditions Chariot d'Or, 1999), le fusain est associé à diverses caractéristiques :


"Nom : Oir

Lettre : OI

Monde végétal : Fusain

Signification : La vérité

Symbole : La discipline

Couleur : Blanche

Direction cardinale : Sud-est.


Triades celtiques : A la fin de l'univers trois qualités prévaudront : - le feu - la vérité - la vie.


Monde de l'épreuve de l'Abred : Le fusain était l'un des supports de l'écriture et du dessin. Symboliquement, il représente les règles du clan : leur dureté et leur sophistication. Le corps aussi doit suivre les règles implacables et subtiles de la physiologie naturelle. Il ne peut être malmené, de même, les cycles biologiques doivent être respectés pour que la santé fleurisse.


Monde des âmes de Kenmill : Dans les relations avec autrui, la confiance est indispensable. Celle-ci s'appuie sur le respect des règles sociales mutuellement consenties. Le mensonge ne peut qu'entraver le bon déroulement des événements. Il cache la lumière et la vérité naturelle et s'oppose ainsi sournoisement à la vie.


Monde ultime de Keugant : Face à l'immensité de la nature et de ses manifestations, la discipline est la seule façon civilisée de réagir. Les anciens Celtes le savaient : chaque événement du cycle annuel s'accompagnait de rituels et coutumes simples et adéquates. L'être humain pouvait alors se sentir pleinement intégré dans le cycle du temps et de l'espace.


Image :

La construction des anciens."

*

*

Selon Alain Gesbert, auteur de B. A. - BA Oghams divinatoires (Éditions Pardès, 2002), l'ogham Oir est associé à :


"Arbre" : Axe.


Mots clés : Paix intérieure et satisfaction.


Couleur : Blanc.


Vous vous êtes fixé des buts difficiles que vous venez d'atteindre : savourez le moment présent et la paix intérieure qu'il provoque en vous.

Imaginez ce que peut ressentir un alpiniste qui arrive au sommet d'une montagne et savoure, en silence, la beauté du paysage.

Imaginer sa satisfaction pourra vous donner une petite idée de sa paix intérieure et de la confiance tranquille qui émerge de son visage. Les mots ont du mal à exprimer ce qu'Oir représente si vous ne l'avez pas encore vécu.

Le défi d'Oir est que vous voyez peut-être la vie trop sérieusement et que cela peut vous faire rater des moments de paix, de joie et de plaisir.

C'est assez difficile, mais visualisez ou imaginez un axe vertical, symbole du monde vivant (le fameux Yggdrasil des Vikings) ; plus simplement, voyez la nature et ressentez son harmonie fugace.

*


43 vues