Blog

  • Anne

La Palourde





Étymologie :


  • CLOVISSE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1611 clouïsse (Cotgr., noté comme mot marseillais), attest. isolée ; 1838 clovis (Stendhal, Mémoires d'un touriste, t. 2, p. 386) ; 1846 clovisse (A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo, t. 1, p. 48). Empr. au prov. clauvisso « id. », attesté au xviie s. (Reynier de Briançon ds Mistral), altération de clausisso (xviie s., D. Sage, ibid.), dér. de claus, part. passé de claure (clore*).

  • PALOURDE, subst. fém.

Étymol. et Hist. [xiiie s. palorde, hapax (FEW t. 8, p. 172a sans réf.)] 1484 palourde (Grant Routier, éd. de Rouen, 1531 cité par Arveiller ds Fr. mod. t. 26, p. 55). Du lat. pop. *pelorida, empl. comme nomin. de l'acc. de peloris, peloridis, gr. π ε λ ω ρ ι ́ ς, -ι ́ δ ο ς « huître d'une grosseur énorme », dér. de π ε ́ λ ω ρ «prodige, monstre».


Lire également la définition des noms clovisse et palourde afin d'amorcer la réflexion symbolique.

*




Zoologie :

*




Symbolisme :

Diana Cooper, auteure du Guide des archanges dans le monde animal (édition originale 2007, traduction française, Éditions Contre-dires, 2018) nous délivre un :


Message des poissons et des crustacés :


Toutes les créatures présentes dans l'univers sont reliées

par l'amour cosmique qui repose dans l'eau. Nous sommes

particulièrement bienheureux parce que nous baignons constamment

dans l'eau. Quand vous pensez à nous, vous attirez automatiquement

vers vous l'amour et l'harmonie divine de l'univers.

Nous sommes des messagers de l'unité.


Les huîtres, les palourdes, les coques, les bulots, les bigorneaux et les moules absorbent eux aussi la matière organique en décomposition qui tombe au fond de la mer, y compris les eaux usées. Ce sont les coléoptères et les cafards du monde océanique. c'est également le cas des seiches, des poulpes et des calmars. les oursins se nourrissent principalement d'algues qu'ils trouvent sur les coraux et les rochers., et consomment également des matières en décomposition comme les poissons morts, les moules, les éponges et les bernacles. Depuis des milliers d'années, ils font leur part pour nous aider.

*

*

Pour Melissa Alvarez, auteure de A la Rencontre de votre Animal énergétique (LLewellyn Publications, 2017 ; traduction française Éditions Véga, 2017), la Palourde est définie par les caractéristiques suivantes :


Traits : La palourde signifie qu'il est impératif pour vous de rester calme en ce moment. La palourde est connue pour sa faculté à se renfermer dans sa coquille dès qu'elle se sent menacée. C'est pour vous un signe qu'il vaut mieux vous retirer, rester tranquille et attendre de voir ce qui va se passer. Ce n'est pas du tout le moment d'agir, mais celui d'attendre. La palourde protège son corps délicat à l'intérieur d'une coque dure et impénétrable. Vous aussi, vous avez le même type de carapace à votre disposition quand vous avez le besoin immédiat de vous protéger.


Talents : Appréciation de soi et des autres ; Attentif ; Doux ; Généreux ; Bon jugement ; Intuitif ; Gentil ; Connaît la valeur du silence ; Cherche les réponses en soi ; Patient ; Tranquille ; Réservé ; Ingénieux ; Sensible ; Cœur tendre.


Défis : Défensif ; Peur des voleurs ; trouve l'équilibre ; Ne sait pas ses rêves ; Hyper timide ; Paranoïa ; Remet les choses au lendemain ; Repli sur soi ; Dissimulé ; Gaspille ses dons.


Élément : Eau.


Couleurs primaires : Gris ; Jaune.


Apparitions : La palourde vient vous dire de rester tranquille jusqu'à ce que vous puissiez évaluer exactement ce qui se passe. Si vous n'êtes pas sûr d'une situation, laissez-la se dérouler comme elle vient. Parfois, il est préférable de ne pas s'impliquer, surtout si vous n'avez pas quelque chose de constructif à amener ou si votre engagement est mal interprété par les autres. La palourde vous fait savoir que le silence est d'or en pareils moments. Ne laissez pas les autres savoir ce qu'il en est pour vous et soyez vigilant. Si une excellente idée vous est venue, ne la partagez pas. Au contraire, protégez-la. Cela dit, n'exagérez pas non plus. La palourde signifie que vous êtes une personne étonnante avec des dons extraordinaires, mais que vous ne laissez pas les autres voir qui vous êtes vraiment. Vous vous sentez bien plus à l'aise en cachant vos talents et capacités dans votre coquille, ce qui évite que les autres se moquent de vous ou qu'ils vous volent vos superbes idées. La palourde indique que parfois vous devez vous ouvrir pour pouvoir avoir de l'éclat. Il vous est difficile de faire confiance mais, lorsque vous le faites, c'est le cœur grand ouvert.


Aide : La palourde vous aide quand vous êtes dans une situation où vous ne savez pas quoi faire. Si vous ne vous sentez pas dans votre assiette, elle peut vous aider à revenir à un rythme bon pour votre mental, votre corps et votre esprit. Elle va contribuer à construire votre force interne et à vous brancher sur des émotions puissantes. Même si elle se retire dans sa coquille lorsqu'elle est en danger, la palourde peut vous aider à être plus extraverti. Vous avez tout plein de plans et d'intentions positives concernant les choses que vous voulez accomplir, mais il arrive que vous ne les meniez pas à bien. La palourde peut vous motiver et vous inspirer de lâcher certains des secrets que vous portez et d'apprécier la compagnie des autres. Elle vous montre quand il est préférable de ne pas être trop proches des autres et quand il serait bon de vous ouvrir davantage. C'est une question de présence et d'équilibre - que la palourde a perfectionnée au plus haut point.


Fréquence : L'énergie de la palourde donne une sensation forte et solide, impitoyable et inamovible, et pourtant douce et sensible. Elle fait un bruit semblable au rythme de la marée.


Imaginez...

Vous êtes en train de visiter une animalerie et vous regardez les aquariums. Dans l'un d'eux, il y a une palourde qui se tient sur le sol de l'aquarium. Intrigué, vous l'observez sortir son pied pour palper le sol autour de sa coquille. Bientôt, en se servant de sa force impressionnante, elle fait basculer le dessus de sa coquille en orientant l'ouverture vers le bas. Elle creuse dans le sol avec son pied, et s'enfouit dedans jusqu'à disparaître complètement. Vous regardez votre montre et vous vous rendez compte que vous êtes resté à observer la palourde pendant une heure, à attendre de voir ce qui allait se passer.

*

*