Blog

  • Anne

L'Obsidienne



Étymologie :

  • OBSIDIENNE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1566 obsidien (Du Pinet, Pline, L'Histoire du monde, t. 2, p. 705 : une sorte de verre noir, dit Obsidien) ; 1644 obsidiane (B. de Boot, Parfaict joaillier, foc̃ 4 vo) ; 1765 obsidienne (Encyclop. t. 11). Empr. au lat. obsidianus «id.» que l'on ne trouve que dans des mss tardifs de Pline, pour obsianus (cf. Nat. hist., éd. J. André, 36, 26, 196 et var.) d'où la forme de m. fr. obsiane 1522 [date éd.] (Corbichon, Propr. des choses, XVI, 98 ds Romania t. 33, p. 583) qui n'a pas survécu ; obsidianus/obsianus sont dér. de Obsidius/Obsius nom du Romain qui, d'après Pline, découvrit cette pierre en Éthiopie.


Lire aussi la définition pour amorcer la réflexion symbolique.




Symbolisme :


D'après Jean Chevalier et Alain Gheerbrant, auteurs du Dictionnaire des symboles (1ère édition, 1969 ; édition revue et augementée Robert Laffont, 1982),


L'obsidienne est une "roche vert foncé, d'origine discutée, très dure, et, une fois polie, d'une extraordinaire beauté. Elle se trouvait surtout dans les régions volcaniques et en bordure des déserts. Elle fut très employée par les artistes égyptiens. A l'époque préhellénique, ses éclats, détachés par chocs, servaient à fabriquer des racloirs, des couteaux et fers de lance. Vers la fin de l'âge de bronze, le métal supplanta l'obsidienne. Le symbolisme de cette pierre se rattache à celui de la pierre de feu.

Des lamelles de silex éclaté servaient à produire l'étincelle qui enflammait la poudre des arquebuse et des premiers fusils.

Le silex - ou obsidienne -, anciennement lame des couteaux de sacrifice, a conservé une valeur magique bénéfique chez les Indiens d'Amérique centrale. Il conjure les maléfices et écarte les mauvais esprits.

Dans la pensée mexicaine, le silex s'apparente au froid, à la nuit, au pays de la mort, au Nord. Les années-silex sont dominées par ce symbolisme qui entraîne l'aridité, la sécheresse, la famine. Dans la glyptique Maya, le silex a la main pour substitut. Divinisé, il est, au Mexique, le fils de la déesse du couple primordial, qui a présidé à toute création (la dame de la dualité).

L'association de fonctions opposées dans un même symbole est illustrée par cette pratique des Aztèques qui, pour aider la cicatrisation d'une plaie, la recouvraient d'un baume contenant de la poudre d'obsidienne : ayant pouvoir d'ouvrir la chair humaine, l'obsidienne a également le pouvoir de la refermer."

*

65 vues