top of page

Blog

  • Photo du rédacteurAnne

L'Obsidienne




Étymologie :


  • OBSIDIENNE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1566 obsidien (Du Pinet, Pline, L'Histoire du monde, t. 2, p. 705 : une sorte de verre noir, dit Obsidien) ; 1644 obsidiane (B. de Boot, Parfaict joaillier, foc̃ 4 vo) ; 1765 obsidienne (Encyclop. t. 11). Empr. au lat. obsidianus «id.» que l'on ne trouve que dans des mss tardifs de Pline, pour obsianus (cf. Nat. hist., éd. J. André, 36, 26, 196 et var.) d'où la forme de m. fr. obsiane 1522 [date éd.] (Corbichon, Propr. des choses, XVI, 98 ds Romania t. 33, p. 583) qui n'a pas survécu ; obsidianus/obsianus sont dér. de Obsidius/Obsius nom du Romain qui, d'après Pline, découvrit cette pierre en Éthiopie.


Lire aussi la définition pour amorcer la réflexion symbolique.




Lithothérapie :


Judy Hall autrice de La Bible des Cristaux (volume 1, Guy Trédaniel Éditeur, 2011) présente l'Obsidienne :


Obsidienne

Couleur : Brun - Noir - Bleu - Vert - Arc-en-ciel - Rouge noir - Argent - Doré.

Aspect : Luisant, opaque, vitreux, toutes tailles, parfois roulé.

Disponibilité : Certaines couleurs sont faciles à trouver, d'autres sont rares. Les bleu-vert sont du verre artificiel.

Source : Mexique et monde entier.


CARACTÉRISTIQUES. L'obsidienne est une lave en fusion, refroidie si rapidement qu'elle n'a pas eu le temps de cristalliser. Pierre sans frontières ou limitations, agit extrêmement vite et avec grande force Ses qualités de miroir mettant l'accent sur la vérité exposent impitoyablement les défauts, les faiblesses et les blocages. On ne peut rien cacher à l'obsidienne. Montrant comment atténuer les états destructeurs et affaiblissants, l'obsidienne oblige à grandir et offre un soutien inébranlable au cours de ce processus. Il faut la manipuler soigneusement, de préférence sous la direction d'un thérapeute expérimenté, car elle risque de faire resurgir des émotions négatives et des vérités déplaisantes. Bien dirigées, ses qualités cathartiques sont extrêmement précieuses. Offre une guérison profonde de l'âme. L'obsidienne facilite le retour aux vies antérieures pour guérir les émotions ou les traumatismes anciens amenés dans la vie actuelle.

L'obsidienne est une pierre extrêmement protectrice, qui forme un bouclier contre la négativité. Fournit une corde d'ancrage depuis le chakra racine jusqu'au centre de la terre, absorbe les énergies négatives de l'environnement et fortifie si nécessaire. Utile pour les personnes très sensibles. Bloque l'attaque psychique et écarte les influences spirituelles négatives.

Un grand morceau d'obsidienne sera très efficace contre le stress géopathique ou pour absorber la pollution environnementale. Sa tendance naturelle à faire éclater la vérité doit être prise en compte. Beaucoup de gens trouvent accablants ses effets puissants et préfèrent pour cette tâche une pierre plus modérée. Elle est cependant extrêmement utile pour les thérapeutes et les conseillers, car outre permettre d'atteindre l'essence du problème, l'obsidienne purifie aussi les énergies libérées. L'obsidienne noire ou acajou convient le mieux pour ce faire, la seconde étant la plus modérée.

De même, une obsidienne placée près du lit ou sous l'oreiller élimine le stress mental et la tension. Elle calmera, mais mettra aussi en évidence les raisons de ce stress. Avant que la paix revienne, on doit faire face à ces raisons ; cela réglera le problème de façon permanente au lieu de n'avoir qu'un effet palliatif. L'une des formes les plus modérées d'obsidienne, comme les Larmes d'Apache ou l'obsidienne à flocons de neige conviennent encore mieux. Comme l'obsidienne est si efficace à l'absorption des énergies négatives, il est essentiel de nettoyer la pierre sous l'eau courante après chaque utilisation.

Sur le plan spirituel, l'obsidienne anime l'objectif immatériel, élimine les blocages énergétiques et soulage la tension, intégrant l'ombre psychologique dans l'ensemble afin d'aboutir à l'intégrité spirituelle. Ancre l'esprit dans le corps, stimule la croissance sur tous les plans, pousse à l'exploration de l'inconnu, ouvrant de nouveaux horizons.

L'obsidienne confère clarté à l'intellect, écarte la confusion et les croyances oppressantes, tout en précisant très nettement ce qui se trouve derrière le mal-être ou la détresse mentale. Élargit la conscience, pénétrant avec confiance et aisance dans l'inconnu.

Sur le plan psychologique, l'obsidienne permet de savoir qui on est vraiment. Met l'individu face à son aspect sombre et lui enseigne comment l'intégrer. Aide à identifier le modèle comportemental dépassé, dissout les blocages émotionnels et les traumatismes anciens, conférant profondeur et lucidité aux émotions. Favorise la compassion et la force.


GUÉRISON. Donne un aperçu de la cause du mal-être. Aide l'assimilation de tout ce qui est difficile à accepter et favorise la digestion physique. Détoxifie, dissipant les blocages et la tension des corps subtils et du corps physique, y compris dans les artères durcies. Atténue la douleur de l'arthrite, des problèmes articulaires, des crampes et des blessures. En élixir, est bénéfique pour le choc. Calme la souffrance et stoppe les hémorragies, profitant à la circulation. Réchauffe les extrémités. On peut l'utiliser pour diminuer la taille d'une prostate élargie.


POSITION. À placer selon les besoins. Utiliser une boule ou un miroir pour interroger l'avenir.


COULEURS SPÉCIFIQUES. En plus des caractéristiques génériques, les couleurs suivantes ont des propriétés supplémentaires :

L'obsidienne noire est une pierre très puissante et créative, qui ancre l'âme et les forces spirituelles sur le plan physique, les mettant sous la direction de la volonté consciente et leur permettant de manifester leurs énergies sur terre. Le sang froid est accru grâce à cette pierre.

L'obsidienne noire oblige d'affronter son véritable moi, conduisant en ce faisant au tréfonds du subconscient. Elle fait ressortir les déséquilibres et les aspects obscurs, mettant en évidence les facteurs cachés, et amplifie les énergies négatives, pour qu'elles soient pleinement éprouvées, puis libérées. Cet effet curatif remonte dans les vies antérieures et peut agir sur la lignée ancestrale et familiale. L'obsidienne noire utilise le passé comme un compost d'où émergera une énergie fertile, nécessaire à la croissance de l'âme. Corrige la mauvaise utilisation précédente du pouvoir et s'attaque aux questions de ce genre à tous les niveaux, enseignant qu'être chargé de pouvoir ne signifie pas exercer une puissance personnelle, mais la canaliser pour le bien de tous.

Pierre protectrice, repousse la négativité et les pensées peu affectueuses. Permet de laisser aller les amours anciens et soutient ce processus.

Utilisée dans les cérémonies chamaniques pour éliminer les troubles physiques, possède aussi le don de prophétie. Les boules d'obsidienne noire sont des aides puissantes pour la méditation et l'interrogation de l'avenir. Seuls ceux capables de gérer consciemment ce qu'ils voient et s'en servir pour le bien commun devraient les utiliser. Le quartz clair aide à ancrer et à formuler ce qui est révélé.

Placée sur le nombril, cette pierre ancre l'énergie spirituelle dans le corps. Tenue brièvement au-dessus du troisième œil, brise les barrières mentales et écarte le conditionnement. Soigneusement utilisée, rassemble l'énergie éparpillée et favorise la libération émotionnelle.

L'obsidienne bleue favorise le voyage astral, facilite la divination et intensifie la télépathie. Active le chakra de la gorge et soutient la communication. Ouvre l'aura à la réception de l'énergie curative. Traite les troubles du langage, les affections oculaires, la maladie d'Alzheimer, la schizophrénie et le dédoublement de la personnalité. Placée sur le point douloureux, calme le mal.

L'obsidienne bleu verte ouvre les chakras du cœur et de la gorge, facilite l'affirmation de la vérité et la compréhension à partir du cœur. Aide la guérison par le reiki, équilibre le mental, le corps et l'esprit. Améliore l'assimilation des vitamines A et E, aiguise la vision nocturne.

L'obsidienne bleu acier est une pierre intuitive. Favorise la divination, les transes, le voyage chamanique, la communication psychique et la régression vers les vies antérieures. Ouvre le troisième œil et facilite les voyages intérieurs. Comme toutes les obsidiennes, accède aux sources des difficultés et équilibre les champs énergétiques. Intensifie le traitement radionique et fait un pendule efficace pour la radiesthésie. Rend le patient plus réceptif. Soigne le mauvais alignement spinal, les vertèbres déplacées, les troubles circulatoires, les tumeurs et les états spasmodiques. En élixir, soigne les yeux.

L'obsidienne dorée est particulièrement efficace pour l'interrogation de l'avenir. Conduit dans l'avenir et le passé, au tréfonds de l'essence d'un problème. Montre ce qui est nécessaire pour la guérison, effectuée par d'autres cristaux. Sur le plan psychologique, élimine tout sens de futilité ou conflit de l'ego. Excluant toute implication de l'ego, offre la clarté de la direction spirituelle. Équilibre les champs énergétiques.

L'obsidienne verte ouvre et purifie les chakras du cœur et de la gorge. Détruit les attaches avec les autres et protège contre la répétition. Traite la vésicule biliaire et le cœur. Assurez-vous qu'il s'agit effectivement de l'obsidienne et non du verre.

L'obsidienne acajou a une énergie plus modérée que la noire. Résonnant avec la terre, ancre et protège, confère force en cas de besoin, stimule l'objectif de vie, élimine les blocages énergétiques et favorise la croissance sur tous les plans. Pierre stabilisante, fortifie l'aura affaiblie et rétablit le sens correct de rotation des chakras sacral et du plexus solaire. Portée sur le corps, soulage la douleur et améliore la circulation.

L'obsidienne arc-en-ciel est l'une des plus modérées, quoique dotée de forts pouvoirs protecteurs. Enseigne à l'individu sa nature spirituelle. Tranche les liens de l'amour, enlève en douceur les crochets que le partenaire a laissés dans le cœur et recharge celui-ci en énergie. Portée en pendentif, absorbe l'énergie négative de l'aura et extrait le stress du corps.

L'obsidienne rouge noire fait monter la kundalini. Favorise la vitalité, la virilité et la fraternité. Traite les fièvres et les refroidissements. L'obsidienne argentée intensifie la méditation. Offre un miroir de l'être intérieur. Confère des avantages tout au long de la vie, patience et persévérance si nécessaire. Lors des voyages extra-corporels, connecte le corps astral au corps physique, faisant revenir l'âme dans ce dernier.


Obsidienne : Larmes d’Apache

Couleur : Noir.

Aspect : Petit, souvent lissé et usé par l’eau. Translucide à la lumière.

Disponibilité : Commun.

Source : États-Unis.


PROPRIÉTÉS ADDITIONNELLES. Forme d'obsidienne noire, aux effets plus modérés. Met en évidence la négativité, mais lentement, afin que celle-ci puisse être transformée. Absorbe l'énergie négative et protège l'aura. Ancre et purifie le chakra de la Terre. La légende raconte que ces pierres sont des larmes versées à des époques de chagrin. Apaise la tristesse, offre un aperçu de la source de détresse, allège les griefs durables. Stimule les capacités analytiques et favorise le pardon. Écarte les limitations auto-imposées et accroît la spontanéité.


GUÉRISON. Intensifie l'assimilation des vitamines C et D, élimine les toxines du corps et calme les spasmes musculaires.


POSITION. Chez l'homme sur l'abdomen, chez la femme, sur les seins.


Obsidienne : Obsidienne à Flocons de Neige

Couleur : Noir et blanc.

Aspect : Marbré noir et blanc, comme si des flocons de neige mouchetaient sa surface. Souvent petit et roulé.

Disponibilité : Facile à trouver.

Source : Monde entier.


PROPRIÉTÉS ADDITIONNELLES. Placée sur le chakra sacral, calme et apaise, rendant réceptif avant d'attirer l'attention sur les modèles invétérés de comportement. Enseigne à apprécier les erreurs tout autant que les réussites.

Pierre de pureté, équilibre le corps, le mental et l'esprit. Aide à reconnaître et à laisser aller la "réflexion erronée" et les modèles mentaux stressants. Favorise l'impartialité et le centrage intérieur. Grâce à son aide, l'isolement et la solitude confèrent du pouvoir, permettant de s'abandonner à la méditation.


GUÉRISON. Traite les veines et le squelette, améliore la circulation. L'élixir est bon pour la peau et des yeux.


POSITION. À placer selon les besoins ou à utiliser en élixir.

*

*




Symbolisme :


D'après Jean Chevalier et Alain Gheerbrant, auteurs du Dictionnaire des symboles (1ère édition, 1969 ; édition revue et augmentée Robert Laffont, 1982),


L'obsidienne est une "roche vert foncé, d'origine discutée, très dure, et, une fois polie, d'une extraordinaire beauté. Elle se trouvait surtout dans les régions volcaniques et en bordure des déserts. Elle fut très employée par les artistes égyptiens. A l'époque préhellénique, ses éclats, détachés par chocs, servaient à fabriquer des racloirs, des couteaux et fers de lance. Vers la fin de l'âge de bronze, le métal supplanta l'obsidienne. Le symbolisme de cette pierre se rattache à celui de la pierre de feu.

Des lamelles de silex éclaté servaient à produire l'étincelle qui enflammait la poudre des arquebuse et des premiers fusils.

Le silex - ou obsidienne -, anciennement lame des couteaux de sacrifice, a conservé une valeur magique bénéfique chez les Indiens d'Amérique centrale. Il conjure les maléfices et écarte les mauvais esprits.

Dans la pensée mexicaine, le silex s'apparente au froid, à la nuit, au pays de la mort, au Nord. Les années-silex sont dominées par ce symbolisme qui entraîne l'aridité, la sécheresse, la famine. Dans la glyptique Maya, le silex a la main pour substitut. Divinisé, il est, au Mexique, le fils de la déesse du couple primordial, qui a présidé à toute création (la dame de la dualité).

L'association de fonctions opposées dans un même symbole est illustrée par cette pratique des Aztèques qui, pour aider la cicatrisation d'une plaie, la recouvraient d'un baume contenant de la poudre d'obsidienne : ayant pouvoir d'ouvrir la chair humaine, l'obsidienne a également le pouvoir de la refermer."

*

*

Selon Elie-Charles Flamand, auteur de Les pierres magiques. (Éditions Le Courrier du Livre. Paris) :


L'OBSIDIENNE : Avec l'obsidienne, nous sommes encore en présence d'une pierre noire ayant des fonctions opposées.

Elle passe, dans maintes civilisations, pour conjurer les maléfices et écarter les mauvais esprits. Les Aztèques s'en sont servi pour confectionner des miroirs magiques. Mais, par ailleurs, comme elle fait partie du secteur sombre, elle peut porter malchance et son caractère religieux se rapporte à la mort et au sacrifice : ses éclats tranchants comme du verre servaient en Egypte pour inciser les cadavres que l'on embaumait, chez les Incas pour arracher le cœur aux victimes humaines et chez les Juifs et les Musulmans pour l'opération de la circoncision.

 

Dans Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont, 1995 et 2019), Éloïse Mozzani nous propose la notice suivante :


Cette roche sombre (vert foncé ou noire) a inspiré des croyances contradictoires : d'une part, on lui prête le pouvoir de conjurer les maléfices et d'éloigner les mauvais esprits ; d'autre part, en raison sans doute de sa couleur sombre, elle passe pour porter malheur.

Autrefois, l'obsidienne avait d'ailleurs une signification mortuaire : les anciens Égyptiens se servaient de ses éclats tranchants pour inciser les cadavres lors de l'embaumement tout comme les Incas pour arracher le cœur des victimes humaines. Précisons encore que musulmans et juifs utilisaient également la pierre pour la circoncision.

Les Aztèques, qui fabriquaient des miroirs magiques avec cette roche, recouvraient les plaies d'un baume contenant de la poudre d'obsidienne : « Ayant pouvoir d'ouvrir la chair humaine, l'obsidienne a également le pouvoir de la refermer ».

*

*

Maïa Toll, auteure de Les Cristaux du chaman, 36 cartes divinatoires, A la découverte du pouvoir des pierres et des cristaux (Édition originale 2020 ; Édition française : Larousse, 2021) nous révèle les pouvoirs de l'Obsidienne :


Mot-clef : Tranchez dans le vif


Échelle de Mohs : 5 - 5,5


Soyons clair : l'obsidienne n'est pas une douce amie. Précise, oui, impérieuse, toujours. Plus rapide que le guépard bondissant sur la gazelle ? Absolument. Mais douce ? Ce n'est pas le genre de l'obsidienne. Miroir sans complaisance et scalpel affûté, l'obsidienne vous aide à repérer vos zones d’ombre et à les extraire. Pas d'interminables séances de thérapie, pas de longues semaines hésitation. « Quand il faut opérer », vous dit l'obsidienne, « inutile de traîner. » Et c'est en soi un soulagement. Si vous avez besoin de ce genre d'honnêteté qui éclaire vos recoins sombres, si vous êtes vraiment prêt à trancher dans le vif, si vous voulez que la délivrance soit rapide, faites appel à l'obsidienne.


Rituel : Couper les liens

Depuis l'âge de pierre, on utilise l'obsidienne pour son tranchant. Les chirurgiens se servent toujours de scalpels en obsidienne quand ils ont besoin d'une lame plus coupante que l'acier chirurgical.

Alors que nous quittons relations, travail ou maison, nous nous accrochons parfois à des aspects émotionnels ou spirituels de notre passé. L'obsidienne est l'alliée parfaite pour couper métaphoriquement le cordon.

  • Commencez par fermer les yeux et cherchez en quel point de votre corps vous sentez encore une attache. Fiez-vous à votre première impression et ne réfléchissez pas trop. Vous saurez peut-être qui ou quoi ce lien représente, ou peut-être pas (et c'est bien aussi !).

  • Si vous êtes prêt à trancher le lien, imaginez que votre main est une lame d'obsidienne et utilisez-la pour couper le cordon. C'est une question émotionnelle ou spirituelle alors laissez-vous le temps de cicatriser.

Réflexion : Choc et traumatisme

L'obsidienne est formée de lave en fusion, vitrifiée par un refroidissement rapide, si rapide que les atomes n'ont pas eu le temps de se structurer (d'ailleurs, ce n'est pas vraiment un cristal). Comme l'obsidienne, le traumatisme d'une situation extrême peut nous pétrifier et nous laisser amorphes,. Nos pensées sont désordonnées, sur la défensive, nous devenons durs et coupants.

Quels événements de votre vie ont fissuré votre personnalité ?

Que se passe-t-il quand vous revisitez ces moments avec l'implacable honnêteté de l'obsidienne comme remède ?

Pour adoucir leur tranchant, travaillez avec des obsidiennes à reflets argent, or ou arc-en-ciel, qui comportent des bulles de gaz sous la surface, les rendant métaphoriquement moins dures. Faites appel à l'obsidienne flocon de neige quand vous souhaitez utiliser la respiration pour la^cher prise.

*

*




Littérature :


Dans son roman intitulé L'Île des âmes (Rizzoli de Mondalori Libri S.p.A., 2019 ; Éditions Gallmeister, 2021), Piergiorgio Pulixi évoque des gisements d'obsidienne exploités dès la Préhistoire :


- A elles seules, les tombes des géants sont déjà environ huit cents, disséminées sur toute l'île... Il pourrait vraiment être n'importe où.

- Si on vous braquait un pistolet sur la tempe, quelle zone indiqueriez-vous ? demanda Eva.

Le professeur réfléchit quelques secondes.

- Peut-être le mont Arci... C'est un lieu qui a plus de huit mille ans d'histoire, où l'on trouve des vestiges nuragiques et des traces d'habitat primitif. C'est une montagne d'origine volcanique qui constitue le plus grand gisement d'obsidienne, l'or noir du Néolithique. Selon les théories des néonuragiques, l'obsidienne possède des pouvoirs énergétiques phénoménaux... C'est là-bas que je tenterais ma chance.

Eva acquiesça et composa un message à l'indication du lieu, l'envoya à Maurizio Nieddu.

*

*

438 vues

Posts récents

Voir tout

L'Unakite

bottom of page