Blog

  • Anne

Le Phlomis




Étymologie :


Selon Alexandra, autrice sur le blog Promesse de fleurs :


Étymologiquement, son nom vient du grec Phlox : flamme, car les feuilles ont pu servir de mèche pour les lampes à huile. Une autre étymologie possible est que son nom proviendrait du grec Phlomos, désignant les molènes, en référence au feuillage laineux de cette plante, rappelant un peu celui des Phlomis.


Autres noms : Phlomis fruticosa ; Phlomis frutescent ; Phlomis ligneux ; Sauge de Jérusalem ;

Phlomis herba-venti ; Herbe au vent ; Herbe du vent ;

Phlomis russeliana ; Phlomis de Russell ; Sauge de Jérusalem ;

*

*




Botanique :


Marewa Demane et Souad Serrai, autrices de Thymus Vulgaris Et Mentha Viridus L Description Botanique، Utilisation Traditionnelle et Propriétés Thérapeutiques (Synthèse Théorique). (2021. Thèse de doctorat. UNIVERSITE MOHAMED BOUDIAF-M’SILA) nous apprennent que :


Un très grand nombre de genres de la famille des Lamiaceae sont des sources riches en terpènoides, flavonoides et iridiodes glycosylés. Le genre Phlomis comprend près de 100 espèces est particulièrement riche en flavonoides, phénylethanoides, et en iridoides glycosilés.




















*




Usages traditionnels :


Dans L'herbe qui renouvelle : un aspect de la médecine traditionnelle en Haute-Provence (Éditions Pierre Lieutaghi signale un usage atypique :


... et une exclusive du Sud, la belle « Herbe du vent », Phlomis Herba-Venti, attrape-mouche traditionnel qu'on suspendait dans les bergeries.

 

Kenza Azouaou et al. auteurs d'une "Contribution à l'étude de la phytothérapie traditionnelle dans la région de Tizi-Ouzou à l'étude d'Asphodelus tenuifolius Cav." (2020) relèvent que :


Phlomis bovei (Methloudi en kabyle) : Feuilles - Broyage/ Application locale - Plaies et blessures (Hémostatique)

 

Mariya Turkiya Zeghlache et Leyla Zid Elkhir, dans leur Etude Ethnobotanique des plantes médicinales utilisées dans le domaine cosmétique et dermatologique dans la région de M’Sila (L’Est Algérien). (2021. Thèse de doctorat. UNIVERSITE MOHAMED BOUDIAF-M’SILA.) relèvent quant à elles :


Les graines [du Phlomis crinita] contiennent une huile efficace sur les gelures et les crevasses de la peau.

*

*




Symbolisme :


Dans Les Fleurs naturelles : traité sur l'art de composer les couronnes, les parures, les bouquets, etc., de tous genres pour bals et soirées suivi du langage des fleurs (Auto-édition, Paris, 1847) Jules Lachaume établit les correspondances entre les fleurs et les sentiments humains :


Phlomis queue de lion - Défense.

A cause de la ressemblance de sa fleur avec la queue du lion que cet animal défend au péril de sa vie.

*

*


10 vues

Posts récents

Voir tout