Blog

  • Anne

Le Pancrace d'Illyrie




Étymologie :

  • PANCRACE, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1578 (Vigenere, Philostr., fo332 rods Gdf. Compl.). Empr. au lat. pancratium « pancrace, réunion de la lutte et du pugilat », empr. au gr. π α γ κ ρ α ́ τ ι ο ν comp. de π α ̃ ν, neutre de π α ̃ ς « tout » et κ ρ α ́ τ ο ς « force ».


Selon Guy Joulin et al. auteurs de "Nouvelles de l'arboretum du mas l." (In : Mycologie et Botanique, bulletin n°32, année 2017) qui proposent un article sur le Pancratium maritimum :


Si l’on se reporte au Nouveau Larousse illustré de 1898, notre plante y est référencée sous le nom de Pancratier, avec dessin à l’appui, et pour synonymes : Pancrais, Pancrace et Pancratie ! En consultant le Dictionnaire de la langue française de Littré de 1879, sous l’appellation Pancrais ou Pancratier, on apprend que le mot Pancratium vient du grec et s’explique « par allusion à de prétendues propriétés médicales universelles ». Et pourquoi pas ?


Autres noms : Pancratium illyricum ;

*

*




Botanique :


*




Symbolisme :


Dans Les Fleurs naturelles : traité sur l'art de composer les couronnes, les parures, les bouquets, etc., de tous genres pour bals et soirées suivi du langage des fleurs (Auto-édition, Paris, 1847) Jules Lachaume établit les correspondances entre les fleurs et les sentiments humains :


Pancratier d’Tllyrie - Affection.

Tout plaît dans cette plante, et son beau feuillage qui retombe, et ses Heurs en ombelles si gracieusement découpées, et leur parfum d’une grande douceur.

*

*

25 vues

Posts récents

Voir tout