top of page

Blog

  • Anne

Le Dessert des Gnomes



A lire à partir de 3' 25.



Autres noms : Hydnellum peckii ; Champignon-dent qui saigne ; Crème à la fraise ; Dent à jus rouge ; Dent de la mort ; Dent du Diable ; Dent sanglante ; Dent sanguinolente ; Hydne à gouttes sanglantes ; Hydne de Peck ; Hydnelle de Peck ; Hydnelle saignant ; Larmes du Diable ;



Mycologie :


Maurice Thibault et al. auteur de Champignons : molécules bioactives d'intérêt médical et pharmacologique. (Éditions MultiMondes, 2016) proposent une fiche qui donne les principales caractéristiques de ce champignon :


 

Selon Gilles Corriol, Carole Hannoire et Elodie Hamdi, auteurs de "Réalisation de la liste rouge d'espèces menacées de champignons en Midi-Pyrénées selon la méthodologie UICN." (Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées, 2014) :


Cette espèce n’a pas été signalée dans les Pyrénées depuis son unique mention datant de 1973 à Quérigut dans une pineraie de pin à crochets sur sol oligotrophe acide à 1450 m d’altitude. Elle est pourtant remarquable sur le terrain et connue d’un département qui bénéficie de prospections mycologiques importantes. L’indigénat d’une localité aveyronaise reste à préciser. Comme d’autres espèces de Thelephoracées hydnoïdes des genres Hydnellum, Sarcodon et Phellodon, elle est sensible à la qualité chimique du sol et présente actuellement de petites populations à l’échelle nationale.

*

*

Erika Engelhaupt, dans un article publié le 16 février 2021 sur le site Nationalgéographic et intitulé "Doigts du diable : ces tentacules appartiennent... à un champignon" présente ainsi cet étrange champignon :


L'hydnelle de Peck a des faux airs de crème fouettée à la fraise. Il n'est pas toxique, mais vous ne voudrez pas en manger un bol entier : ce champignon a un goût amer.

Au lieu de présenter des branchies plumeuses sous un piléus (ou chapeau), comme les champignons de Paris, autre espèce de champignons basidiomycètes, les hydnelles de Peck font pousser leurs spores arrondies ornées de bosses grossières et obtuses sur des minuscules structures rappelant la forme de petites dents.

Ce champignon excrète une odeur acidulée et un liquide rouge dans un processus appelé guttation, lorsque le champignon absorbe l'eau excédentaire présente dans le sol.

*

*



Propriétés médicinales :


Sur le site Warbletoncouncil on peut lire un article qui fait notamment le point sur les qualités étonnantes de ce champignon étonnant :


Production d'atromentine : Hydnellum peckii produit une substance bioactive aux propriétés anticoagulantes similaires à celles de l'héparine. Cette substance est appelée atromentine ou 2,5-dihydroxy-3,6-bis (4-hydroxyphényl) -1,4-benzoquinone.

Outre ses propriétés anticoagulantes, l'atromentine a une activité antibactérienne contre des espèces telles que Streptococcus pneumoniae, en inhibant les enzymes essentielles à la biosynthèse des acides gras.

*

*




Usages tradtionnels :


Sur le blog de Carlos Ramirez, on peut lire que :


Le champignon est apprécié par les teinturiers naturels, qui le font sécher et l’utilisent seul pour créer une teinture beige ou le combinent avec des mordants (substances, telles que l’allum ou le fer, qui permettent à une teinture de se fixer sur le tissu et d’autres surfaces) pour créer des teintes bleu-vert.




Symbolisme :


Frédéric Bonté dans un article intitulé "Formulation des produits cosmétiques : évolutions et principes Les produits de soin de la peau Guerlain : 180 ans d’expertise." (In : L’Actualité Chimique, - octobre-novembre 2008 - n° 323-324) nous apprend que la "crème à la fraise" est liée à l'inquiétude du vieillissement :


Dès l’origine, Guerlain, seule marque de soins cosmétiques connue dans le monde entier issue de la parfumerie de luxe, s’est illustré par sa connaissance des propriétés des matières premières végétales, associée au savoir-faire et à l’intuition d’un chimiste parfumeur de talent, Pierre-François Pascal Guerlain, son fondateur. En associant les technologies de la chimie aux matières premières les plus nobles, rares et naturelles, la marque a su offrir constamment de nombreux produits de soin innovants en phase avec leur temps.

[...]

La Crème à la Fraise pour le teint, qui lui vaudra les plus grands succès, est en fait un « cold cream » ou cérat pour entretenir la souplesse de la peau. Il donne ainsi le coup d’envoi à des lignes de produits en phase avec leur temps, basées sur l’innovation et la qualité.


Note personnelle : c'est pour cette raison que les Gnomes raffolent de ce dessert qui leur permet d'avoir toujours l'air un peu plus jeune qu'ils ne le sont en réalité...

*

*

Sur son blog, Carlos Packer présente volontairement l'Hydne de Peck comme le héros d'un film gore associé à une sorcellerie de comptoir :


Si vous tombez sur une scène graphique de sécrétions ressemblant à du sang suintant du sol de la forêt, vous ne l’oublierez probablement pas. Ce champignon digne d’une scène d’horreur est connu sous le nom de Bleeding Tooth Fungus.


« Mon Dieu, quelles grandes dents vous avez ! »

Double, double peine et ennuis ; Feu brûle et chaudron bouillonne.

Trick or treat.

Des teintures pour vous rencontrer.

« Je veux ton sang. »

*

*


*

*




Philatélie :




22 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page