Blog

  • Anne

Des nouvelles du Corona :


Quelles réponses en voyage chamanique ?



Lors du week-end du 27 juin à Champex, Ulla nous propose d"aller voir de plus près ce qu'est vraiment ce nouveau virus et de lui demander ce qu'il a à nous apprendre :


Pour ma part, c'est l'Amanite tue-mouche géante qui m'ouvre la porte invisible dans son pied blanc et me permet ainsi de grimper dans le Monde d'En-Haut : j'atterris dans la Voie lactée, entourée de nuit et de points de lumière. La Covid-19 se présente alors sous la forme d'une étoile à cinq branches, dessinée comme le font les enfants et qui me rappelle l'étoile qui surmontait la baguette magique associée à mon déguisement de fée. Il y a donc quelque chose de merveilleux et de magique à découvrir...

Puis, j'entends "étoile polaire" ce qui me fait comprendre que le virus nous montre une direction à prendre, un but à atteindre peut-être ?

L'étoile qui se montrait debout, pointe vers le haut, se retourne la tête à l'envers. Soudain, elle se met à tourner sur elle-même à toute vitesse à l'horizontale. Le mouvement est si rapide que cela me donne l'impression que les pointes se sont multipliées et qu'il y a une infinité de branches. S'agirait-il de mettre nos valeurs sens dessus dessous et d'opérer un retournement salvateur ?

J'observe le tournoiement de l'étoile et je vois que si l'on reste spectateur, au bord de cette étoile, elle peut nous hacher menu comme une scie égoïne. Il faut donc avoir le courage de sauter au centre de l'étoile pour être comme dans l’œil du cyclone. Je n'hésite pas un instant. Je m'aperçois alors que, non seulement, j'échappe à la scie meurtrière, mais surtout que ce tournoiement fait monter l'étoile (avec moi au centre) comme grâce à une vis géante. Ainsi, elle permet de changer de niveau de conscience et de voir les événements avec distance et surtout une compréhension cosmique.


Dans un second temps, je demande au Corona des conseils pratiques pour passer cette période tourmentée au mieux, la réponse ne se fait pas attendre :

  • il faut absolument que je dorme davantage et que j'améliore la qualité de mon sommeil

  • pour ce faire, je pourrais apprendre à faire des micro-siestes comme un marin

  • et surtout, cesser l'ordinateur au lit (habitude que j'ai prise à cause du télétravail !)

Isabelle, m'ayant entendu parler de DORMIR vient me chuchoter à l'oreille : "en langage des oiseaux, dormir, c'est aussi Mire d'Or", c'est-à-dire se regarder pour voir sa lumière, méditer et capter davantage les messages peut-être...

En écoutant Anastasia et les déboires de son père en Russie, il me vient aussi à l'idée que ce virus nous invite à adopter une vie russe... Qu'est-ce à dire ?

Le 6 juillet, je propose le même travail au cercle de Frontenex :



Le 9 juillet, de nouveau, au cercle des Vouillands :


Cette fois, je plonge au cœur du virus-étoile qui se met à tourner à la hauteur de chacun de mes chakras afin de me faire intérioriser son message. Puis il tournoie longtemps au-dessus de mon chakra couronne avant de s'incruster en étoile sur le dessus de mon crâne.

La Covid 19 me demande de vider mon appartement de 19 objets devenus inutiles avant le 1er septembre.

Quand je demande un soin aux Esprits, l'étoile du virus tourne au-dessus de mon crâne en descendant lentement jusqu'à forer un trou duquel s'échappe une colonne de lumière => accueillir le virus, c'est comme tendre les bras ; il faut faire un geste de don pour recevoir ; envoyer sa propre lumière pour être informée par la Source.

Pour Sandra :


"Voici quelques enseignements tirés de ce voyage autour de la thématique du Coronavirus :

  • La relation à soi et aux autres : 

Une des idées principales est de se centrer sur soi-même, de prendre du temps pour soi et de prendre le temps de faire les choses que l’on fait correctement. Qu’il est important de s’aimer avant d’aimer les autres, l’idée étant d’apprendre à s’aimer soi-même sinon on ne peut pas aimer les autres correctement.

Cultiver sa singularité pour l’apporter aux autres et ne pas la rejeter. Ouvrir son cœur, l’allumer et donner, donner, donner ! 

L’importance d’ouvrir son cœur, de faire ressentir plutôt que de dire les choses. Aimer avec le cœur. Prendre son temps. Ne pas avoir peur d’aller à l’essentiel, de s’inspirer de certains conseils et modes de vies de nos grand-parents, même si cela peut sembler archaïque dans un monde qui évolue en permanence, très rapidement. Si cela est bon pour nous. 

  • La nature (les animaux, végétaux) et l'humain en harmonie : 

Ici une idée de respect de la nature, de ses rythmes de ses besoins. Respecter les animaux sauvages, ce que la nature peut nous offrir. Laisser de l'espace à la nature (animaux et végétaux) pour se développer et vivre comme il faut, ne pas chercher à les contrôler ou agir sur eux, laisser faire, ils nous apporteront tous leurs bienfaits. En essayant de les contrôler, d’empiéter sur leur espace de les déranger, ils deviennent agressifs, se ferment ou « attaquent ».  

  • La consommation / Nos besoins : 

La majorité des choses dont nous avons besoin sont invisibles, immatérielles. Veiller à ne prendre à la nature et en général que ce dont nous avons besoin et laisser le reste à ceux qui en ont besoin, la nature et l’éco-système, vivre en harmonie avec celle-ci. Consommer seulement ce dont nous avons besoin nous apporte des bienfaits. Si nous consommons plus que nos besoins, cela nous "pollue". Par exemple, manger si l’on a faim, la quantité suffisante, si notre corps en à besoin et non pas parce que c’est l'heure, écouter nos réels besoins."

Pour Nadine :


"C'est par un trou de marmotte que je rejoins le monde d'en bas et mon aigle-faucon.

Il m'emmène loin, très loin. On traverse un désert pour retrouver une souris. Mon animal de pouvoir reste là et je repars, assise sur le dos de la souris qui cout très vite. 

Je vois, au loin, une forme bizarre mais nous nous rapprochons vite. Je comprends alors que c'est le Coronavirus qui est là, maintenant, devant moi. Il est immense, une sorte de spirale bleutée géante qui flotte dans l'espace à quelques mètres du sol, qui m'attendait puisque je voulais lui parler ! Il connait déjà ma question et me réponds :

" VOUS N'AVEZ RIEN COMPRIS ! IL FAUT QUE LES HOMMES REVIENNENT à L'ESSENTIEL ! LES PUISSANTS DE CE MONDE N'ONT RIEN COMPRIS !!! "

Mais il est l'heure du retour, alors la souris me ramène à mon aigle-faucon et je remonte par le trou de marmotte pour me retrouver dans mon endroit de paix.


Prochaine étape : le monde d'en haut ; Qu'est-ce que moi, je dois faire pour concrétiser cela ???


" AMOUR INCONDITIONNEL (Prendre dans mes bras tous ceux qui le veulent bien) POUR LES AUTRES, LEUR EXPLIQUER. RESPECTER LA NATURE, LE VEGETAL, LE MINERAL......"

" VOUS (les hommes ou la race humaine) AVEZ BESION DE LA TERRE, LA TERRE N'A PAS BESOIN DE VOUS !!!!!!!!!"

" TOUS CEUX QUI ONT COMPRIS CELA DEVIENNENT MES MESSAGERS"

Voilà le message que j'ai eu, j'espère qu'il est assez clair !



En attente des autres participants...

125 vues