Blog

  • Anne

Le Campagnol





Étymologie :

  • CAMPAGNOL, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1758 (Buffon, Histoire naturelle, VII, p. 369 d'apr. Arveiller ds R. Ling. rom., t. 28, 1964, pp. 315-317). Adaptation par Buffon, de l'adj. ital. campagnoli, plur. « (d'un rat) qui vit à la campagne » (1637, Aldrovandi, De Quadrupedibus digitalis viviparis libri tres ..., Bononiae, p. 436 : [Mures] qui sylvestrem et rusticam ducunt vitam [...] ab Italis campagnoli nuncupantur), mot présenté à tort par les naturalistes J.-Th. Klein en 1751 et M.-J. Brisson en 1756 (Le Règne animal, pp. 175-176 : Le petit rat des champs [...] Les Italiens l'appellent Campagnoli) sources de Buffon, comme le nom ital. du rat des champs (d'apr. R. Arveiller, loc. cit.) ; l'adj. ital. campagnoli est dér. de campagna, v. campagne et champagne « plaine ».


Lire également la définition du nom campagnol afin d'amorcer la réflexion symbolique.




Symbolisme :


*




Croyances populaires :


Un article (1927) de Georges Dubosc sur les pratiques rituelles concernant le campagnol en Normandie.




Littérature :


Dans L'Homme à l'envers (Éditions Viviane Hamy, 1999), Fred Vargas attire l'attention du lecteur sur Camille, l'amoureuse d'Adamsberg. Celle-ci écrit des musiques pour des feuilletons sentimentaux en même temps qu'elle est plombière itinérante.


"La meilleure astuce qu'elle avait trouvée pour parvenir à composer une bonne musique sentimentale tout en les oubliant consistait à remplacer le baron et la professeur par un papa campagnol et une maman campagnol, comme dans ses livres d'enfant quand elle croyait encore à l'amour. Elle fermait les yeux, appelait à elle l'image du papa campagnol, fort et fier dans sa salopette de campagne, avec les deux petits campagnols qui apprenaient le grec en bondissant, couvant des yeux la maman campagnol en blouse rouge. Et ça marchait bien mieux ainsi. Suspense, tension, disparitions inexpliquées des campagnols, émotions des retrouvailles. Jusqu'ici, les producteurs s'étaient déclarés très satisfaits des bandes qu'elle leur avait adressées. Ça collait au thème, ils avaient dit.

Depuis la mort de Suzanne, cela devenait une véritable épreuve que de s'occuper de cette famille de campagnols qui n'avait de cesse de s'emmerder l'existence pour des broutilles.

[...]

Mais quoi qu'il arrive à présent, c'était l'impuissance. Massart était sur les routes, les gendarmes cherchaient sa dépouille sur le mont Vence, Lawrence était reparti dans le Mercantour et elle, Camille, retrouvait son face à face avec le quatuor de campagnols émotifs.

*

*

Martin Cruz Smith, auteur de Chiens et loups (Éditions Titanic Productions, 2004 ; traduction française Robert Laffont, 2006) raconte comment la faune et la flore vivent à nouveau dans la zone sinistrée de Tchernobyl :


Arkady se prit à mieux respirer quand les pins rouges cédèrent la place à des frênes et à des bouleaux. Alex s'arrêta au pied d'un arbre et repoussa de hautes herbes pour révéler un tunnel. Il aboutissait à une cage occupée, sembla-t-il à Arkady, par des mulots qui se tortillaient.

- Clethrionomys glareolus, cita Alex. Des campagnols, à moins qu'il ne s'agisse de super-campagnols. Le taux de mutation parmi nos petits amis s'est accéléré trente fois. L'année prochaine, ils feront peut-être des opérations d'arithmétique. Ce taux de mutation exceptionnel s'explique en partie par le fait qu'ils se reproduisent très vite. Or les radiations affectent beaucoup plus les organismes en cours de développement que ceux ayant atteint le stade adulte. Les radiations affectent un cocon, pas un papillon.

Alex sortit un campagnol de la cage en le saisissant par la queue.

- La question est de savoir comment les radiations affectent ce gaillard. La réponse est : il se fiche des particules radioactives. Il a peur des chouettes, des renards, des faucons. Il s'inquiète de trouver de la nourriture et un nid bien chaud. Il estime que les radiations constituent, et de loin, le facteur le moins important dans sa survie, et il a raison.

*

*