Blog

  • Anne

Le Champignon-chenille





Étymologie :

Autres noms : Cordyceps sinensis ; Yarsa Gumba = "été hiver" ; Viagra de l'Himalaya ; Dong Chong Xia Cao = «ver d’hiver et plante d’été» ;

*




Mycologie :


D'après L'Or brun du Tibet, (coproduction : ARTE France, Strawberry Films, 2009, 43 min), film de Jeanne Mascolo de Filipis, on apprend que :


"Les Chinois emploient le cordyceps depuis environ 1 000 ans. En raison de sa rareté, il était surtout réservé à l’Empereur et à ses courtisans. Traditionnellement, on en farcissait le canard, qu’on consommait pour tonifier l’organisme et assurer la longévité. En Chine, le champignon a la réputation de favoriser la vigueur sexuelle, tant chez les femmes que chez les hommes. On l’a employé pour traiter la tuberculose, la toux, l’anémie, les douleurs au dos et aux genoux ainsi que pour aider les convalescents à refaire leurs forces. Les Chinois lui attribuent des propriétés adaptogènes semblables à celles du ginseng, c’est-à-dire qu’il augmenterait la résistance générale au stress. L’Occident a commencé à s’intéresser au cordyceps au début des années 1990, lorsque les victoires remportées par des athlètes chinoises en course à pied furent attribuées au fait qu’elles consommaient ce champignon."

*

*

"La route du Cordyceps", article de Aline Mercan.

Selon Jean-Baptiste de Panafieu, auteur de Champignons (collection Terra curiosa, Éditions Plume de carottes, 2013),


"Le Cordyceps est un champignon chinois qui se développe sur la tête d'une chenille. Son mycélium envahit peu à peu l'animal et finit par le tuer. c'est l'un des champignons les plus importants de la médecine traditionnelle chinoise. Parmi de multiples applications, il a surtout la réputation de traiter les dysfonctionnements sexuels et la stérilité. Il est très coûteux, notamment parce qu'on ne le trouve que sur les hauts plateaux de l'Himalaya. Il est conditionné sous forme de petits fagots séchés, dont chaque baguette est constituée d'une chenille prolongée par le champignon. Comme ces fagots sont venus au poids, il n'est pas rare de trouver à l'intérieur des tiges de bois et parfois, de plomb ! Il est aujourd'hui cultivé, mais reste la champignon médicinal le plus cher au monde.

L'herbe d'été ou l'insecte d'hiver selon ses noms tibétains, est constitué d'une chenille parasitée par un champignon, Cordiceps sinensis. c'est l'un des éléments les plus réputés de la pharmacopée traditionnelle chinoise, aux multiples vertus et réputé un des meilleurs stimulants sexuels. Cassez votre plan épargne logement, le prix de ce Viagra est aussi himalayen : il varie de 4 000 à 10 000 euros le kilo !"

*




Symbolisme :