Blog

  • Anne

Le Sophora





Étymologie :

  • SOPHORA, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1807 sophora (Duméril, Hist. nat. t. 1, p. 194) ; 1808 sophore (Boiste). Du lat. sc. sophora (1737, Linné, Genera plantarum, n°350, p. 125 : Sophora. Ervi species), prob. empr. à l'ar. ṣufayrā' « arbre dont le bois jaune est employé pour la teinture » (Dozy t. 1, p. 836a), mot de même orig. que l'adj. aṣfar « jaune » (cf. aussi Cor.-Pasc., s.v. sofora).


Lire également la définition du nom sophora pour amorcer la réflexion symbolique.




Botanique :





















*


Histoires d'arbres :


La candidature du sophora de Bollwiller à l'arbre de l'année 2017...


Symbolisme :


Selon le site Naturando :


"C’est un arbre qui a une réputation funeste au Japon : les branches tortueuses et crochues avaient la réputation d’attirer les mauvais esprits. Mais aussi en Chine depuis que le dernier empereur de la dynastie Ming s’était pendu à un sophora en 1644, les portes de la Cité Impériale étant assiégée par des paysans."

*


34 vues