Blog

  • Anne

La Tourterelle





Étymologie :

  • TOURTERELLE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1. Ca 1050 turtrele ornith. (Alexis, éd. Chr. Storey, 149) ; ca 1200 turterele (Poème moral, éd. A. Bayot, 54) ; 2. 1819 tourterelle « d'un gris très doux, comme le plumage d'une tourterelle » (Obs. modes, t. 4, p. 47) ; 1845 gris tourterelle (Le Moniteur de la mode, 10 mars, p. 267 ds Quem. DDL t. 16). Du b. lat. turturella, turturilla (OLD), dimin. de turtur « tourterelle ».


Lire aussi la définition du nom tourterelle pour amorcer la réflexion symbolique.




Zoologie :


Fiche à lire.

*




Symbolisme :


Selon le Dictionnaire des symboles (1ère édition, 1969 ; édition revue et corrigée, Robert Laffont, 1982) de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant, la tourterelle est un "oiseau messager du renouveau cyclique chez les Indiens de la Prairie. C'est la tourterelle qui apporte dans son bec la branche de saule en feuilles, ce qui apparente son symbolisme à celui de la colombe.

Dans les hiéroglyphes égyptiens, elle correspondrait à l'homme léger, qui aime la danse et la flûte. Dans la tradition chrétienne, elle est un symbole de fidélité conjugale."

D'après Didier Colin, auteur du Dictionnaire des symboles, des mythes et des légendes (Larousse Livre, 2000) :


"La plus familière dans nos régions, c'est la tourterelle turque, au plumage blanc et gris clair qui, bien qu'originaire d'Asie du Sud et de l'Est, a quitté son aire d'origine, sans que l'on sache pourquoi à ce jour, pour se répandre dans toute l'Europe depuis les années 1930. Sédentaire, elle fréquente les parcs et les jardins des villes. La parade nuptiale du mâle, assez spectaculaire et accompagnée de roucoulements incessants, se prolonge durant tout l'hiver. Au printemps, le couple bâtit son nid avec tout ce qu'il trouve, en haut d'un arbre, sur un poteau électrique, sur les toits des maisons, voire même parfois sur les rebords des fenêtres. La femelle y pond 2 œufs, jusqu'à 5 fois entre mars et mai, qu'elle couve avec le mâle. Leur nourriture se compose essentiellement de graines mais, comme chacun sait, cet oiseau faisant partie désormais du décor des grandes villes d'Europe, il se gave aussi de détritus.

Le mâle roucoule abondamment, mais toujours pour la même femelle : chez cet oiseau réputé pour sa fidélité, si l'un des deux membres du couple disparaît, celui qui reste ne s'accouple plus jamais. En Égypte antique, la tourterelle apparaît dans la bilitère figurant le danseur et le musicien, ou l'homme amoureux des arts. Mais de tout temps, elle fut surtout un symbole de pureté, de fidélité, de virginité."

*

*

Selon le blog http://reve-de-terre.over-blog.com/ :


La tourterelle se nourrit au sol et comme les oiseaux qui font de même , elle nous rappelle que nous devons êtres en prise directe avec la Terre Mère et les occasions de créativité qu ' offre la vie . Dans plusieurs cultures, de la Grèce antique aux indiens Pueblo, les tourterelles sont au centre d ' un nombre incroyable de légendes . Lorsque la tourterelle fait entendre son chant , nous pouvons espérer que la vie sera au beau fixe . Nous passerons d ' un cycle de difficultés à un cycle favorisant le repos et la paix de l'esprit . L'apparition de la tourterelle annonce une période où de nouveaux cycles et de nouveaux mondes sont sur le point de s 'ouvrir . Le chant constitue la caractéristique la plus marquante de la tourterelle . S'il résonne à n'importe quel moment de la journée, le chant devient plus limpide à l'aube naissante ou au crépuscule . Ces heures de la journée où s'amincit le voile entre les dimensions physique et spirituelle , entre le passé et l'avenir constituent un rappel du caractère cyclique de l ' existence . Lorsqu'un cycle prend fin , un autre commence , ce qui implique que tous les mondes viennent croiser notre univers personnel . Lorsque la tourterelle fait son apparition , nous pouvons espérer goûter une tranquillité d'esprit , une harmonie nouvelles. Toutes les frustrations ou les désagréments que nous avons connus s'effaceront bientôt . Des jours plus heureux s'annoncent déjà et nous devons prendre conscience et être à l ' affût des promesses d ' un avenir prochain . La tourterelle pond généralement deux œufs, un chiffre traditionnellement associé aux énergies féminines et créatrices. Elle nourrit ses petits avec une substance ressemblant au lait maternel et constitue par conséquent un symbole de renaissance, de chaleur et de nourriture, laissant supposer que la création et le renouveau sont à la portée de tous. Peu importe les circonstances du moment ou celles du passé récent, la tourterelle nous rappelle qu'il est possible de fréquenter de nouvelles eaux, de renouveler la vie . Son apparition marque le début d'un cycle nouveau , donnant accès à des mondes inconnus et à des occasions uniques . Nous seront en mesure de faire notre deuil de ce qui n'existe plus et nous éveillerons aux promesses de l'avenir. La tourterelle étant un oiseau prophétique , nous découvrirons avant longtemps ce que nous pouvons appeler à l'existence à l'intérieur de notre vie . DE FAÇON NÉGATIVE C'est signe que nous nous accrochons à quelque chose qui ne nous fait plus aucun bien. Il faut faire notre deuil de ce qui s'en va au lieu de demeurer prisonniers d ' un cycle d'émotions récurrent. Aussi difficile que l'exercice puisse se révéler, nous devons examiner notre situation avec plus de lucidité. Les grandes démonstrations émotionnelles donneront peu de résultats en ce moment. Il importe davantage maintenant de repenser soigneusement chaque détail . Elle peut également indiquer que nos projets ne se réaliseront peut-être pas. Il se peut qu'ils soient remis à plus tard. Cela tournera finalement à notre avantage, mais il est indispensable de repenser complètement nos projets. QUESTIONS : Avons nous envisagé chaque possibilité ?

Nos émotions sont elles dominées par nos actions ?

Sommes-nous impatients et essayons-nous de forcer le changement en ce moment ?

Est-ce que nous entretenons de vieilles blessures et refusons de passer à autre chose ?

Omettons-nous de voir ce qui n'est plus salutaire pour nous ?

Avons-nous peur de rechercher des conseils de nature spirituelle ?

*

*




Littérature :


Plaintive tourterelle


Plaintive tourterelle, Qui roucoules toujours, Veux-tu prêter ton aile Pour servir mes amours ! Comme toi, pauvre amante, Bien loin de mon ramier Je pleure et me lamente Sans pouvoir l'oublier. Vole, et que ton pied rose Sur l'arbre ou sur la tour Jamais ne se repose, Car je languis d'amour ; Évite, ô ma colombe, La halte des palmiers Et tous les toits où tombe La neige des ramiers. Va droit sur sa fenêtre, Près du palais du roi, Donne-lui cette lettre Et deux baisers pour moi. Puis sur mon sein en flamme, Qui ne peut s'apaiser, Reviens, avec son âme, Reviens te reposer.


Théophile Gautier, "Plaintive tourterelle" in Émaux et camées, 18

*

*