Blog

  • Anne

Le Kolatier





Étymologie :


  • COLA, KOLA, subst.

Étymol. et Hist. 1610 Cola « noix de cola » [ici, souligné dans le texte] (Hist. de la navigation de Jean Hugues de Linscot Hollandois et de son voyage es Indes Orientales, p. 267 ds Arv., p. 188) ; 1829 kola (P. C. V. Boiste, Nomenclature complète d'hist. naturelle ds Boiste 1829). Empr., par diverses voies (v. Arv., pp. 187-191), à un dial. d'Afrique occidentale (König, pp. 125-126; FEW t. 20, p. 87).


Lire aussi la définition du nom pour amorcer la réflexion symbolique.




Botanique :












*




Symbolisme :


D'après le Dictionnaire des symboles (1ère édition, 1969 ; édition revue et corrigée Robert Laffont, 1982) de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant,


"Les gousses de kola ont inspiré de nombreux motifs décoratifs en Afrique Noire. Opposées bout à bout, quatre gousses sont souvent disposées en forme de croix. En raison de sa saveur amère, le kola symbolise dans la tradition les épreuves de la vie. Mais, parce qu'il signifie les épreuves de la vie, le kola est aussi le symbole de l'amitié solide et de fidélité. Dans les fiançailles, les deux futurs qui mangent une noix de kola ensemble et en offrent aux parents déclarent par là leur consentement à vivre ensemble."

*

*

Pour Sophie Ékoué, auteure de Sagesses africaines (Hachette, 2016), "le kolatier est un symbole d'offrande et d'amitié, son amertume symbolise les épreuves de la vie."



0 vue