top of page

Blog

  • Photo du rédacteurAnne

L'Étoile de mer



Étymologie :


  • ÉTOILE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1100 esteile « tout astre visible, excepté le soleil et la lune » (Roland, éd. J. Bédier, 3659);b) 1119 esteiles reials « planètes » (Ph. de Thaon, Comput. 2797 ds T.-L.) ; 2. 1380 estoille « objet disposé en rayons rappelant la forme sous laquelle on représente traditionnellement les étoiles » (Inventaire de Charles V ds Gay) ; 3. 1549 etoile astrol. (J. du Bellay, Œuvres poétiques, éd. H. Chamard, t. III, p. 121, 17) ; 4. 1849 terme de spectacle (Revue des théâtres ds Quem. DDL t. 10). Du lat. pop. *stēla, du lat. class. stella « étoile ».

Lire aussi la définition du nom afin de trouver les premières pistes d'interprétation symbolique.

*

*




Zoologie :

Lire l'article de l'Encyclopédie Larousse pour amorcer la réflexion symbolique.




Symbolisme :


Dans Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont, 1995 et 2019), Éloïse Mozzani nous propose la notice suivante :

Selon Pline, clouer à sa porte, si possible avec un clou d'airain, une étoile de er enduite de sang de renard protège des maléfices.

En Bretagne (région de Saint-Brieuc), l'étoile de mer ou « fleur de saint Gilles », portée en collier, passait pour guérir les peurs enfantines. L'amulette avait d'autant plus d'effet si, au moment de la passer autour du cou de l'enfant, on faisait une prière à saint Gilles.

*

*

Pour Melissa Alvarez, auteure de A la Rencontre de votre Animal énergétique (LLewellyn Publications, 2017 ; traduction française : Éditions Véga, 2017), l’Etoile de mer est définie par les caractéristiques suivantes :

Traits : L'étoile de mer symbolise l'espoir, le courage et la confiance en soi. L'étoile de mer n'est absolument pas un poisson. Elle est plutôt proche des oursins. Il y a plus de deux mille espèces d'étoiles de mer. La plupart ont cinq branches, mais elles peuvent en avoir jusqu'à quarante. Sous ces branches, l'étoile de mer a des centaines de petits tubes ou tentacules, des pieds ambulacraires. A la place de sang, l'étoile de mer a un système vasculaire qui pompe l'eau de mer pour alimenter son corps et ses pieds ambulacraires, qui peuvent ainsi s'allonger et attraper des proies. Ses muscles rétractent ces pieds lorsqu'elle ne s'en sert pas. Ce qui veut dire que vous êtes maître dans la façon de trouver comment faire pour parvenir aux résultats que vous désirez. Cela veut dire aussi que vous ne laissez pas passer les opportunités ; au contraire, vous vous avancez pour les saisir à deux mains et bien les tenir.


Talents : Beauté - Empathie - Expérience - Bonne chance - Guidance - Espoir - Inspiration - Intuition - Lumière - Longévité - Mouvement - Observation - Optimisme - Persévérance - Régénération - Vérité spirituelle - Force - Originalité.

Défis : Obsédé du contrôle - Sur la défensive - Besoins émotionnels - Manipulateur.

Élément : Eau.

Couleurs primaires : Bleu - Orange - Rose - Pourpre - Rouge - Jaune et beaucoup de couleurs et motifs colorés.

Apparitions : Lorsque l'étoile de mer apparaît, cela veut dire que vous avez tendance à voir la vie en noir et blanc au lieu de voir les couleurs autour de vous. L'étoile de mer n'a pas de cerveau, mais un œil primitif au bout de chaque bras qui ressemble à un point rouge. Grâce à lui, l'étoile de mer peut voir la lumière et l'obscurité. Cela veut dire que, pour vous, c'est tout noir ou tout blanc. Vous prenez sans doute les choses trop au sérieux alors qu'elles pourraient être amusantes. Entourez-vous de personnes aux personnalités colorées. Vous avez tout à fait confiance dans le fait que vous serez excellent dans tout ce que vous entreprendrez. Avec ses bras, l'étoile de mer peut forcer la coquille d'un mollusque à s'ouvrir, puis le manger : comme sa bouche est minuscule, son estomac va sortir de sa bouche, manger le mollusque en entrant dans sa coquille et le digérer, toujours à l'intérieur de la coquille, puis revenir dans son corps à elle. C'est une façon ingénieuse de bénéficier d'une source importante de nourriture. C'est aussi un rappel de ne pas trop manger et d'avoir de bonnes manières à table. L'étoile de mer vous rappelle aussi de ne pas trop essayer de contrôler les autres. C'est dans votre nature d'aller voir ce qui se passe ailleurs, mais parfois vous devez laisser les autres s'ouvrir à vous au lieu de les forcer à vous laisser voir en eux. Usez de finesse dans vos interactions avec les autres.

Aide : Vous avez besoin de redémarrer. L'étoile de mer a la faculté de régénérer un membre perdu. Lorsque vous devez recommencer quelque chose, l'étoile de mer peut vous guider recommencer quelque chose, l'étoile de mer peut vous guider pour reconstruire votre vie et remplacer ce que vous avez perdu. Cela ne sera pas exactement le même chose, mais cela peut être mieux qu'avant. Lorsque des changements impressionnants interviennent, il y a toujours une raison derrière. tout comme l'étoile de mer, vous pouvez peut-être ne pas vraiment le voir sur le moment, mais cela se révélera un jour. La partie supérieure de beaucoup d'étoiles de mer est dure, coriace, et a des épines pour les protéger des prédateurs. La même solidité vous protège pendant les périodes de transition. L'étoile de mer peut vivre jusqu'à trente-cinq ans, ce qui évoque le fait d'apprendre pas les expériences de notre vie. L'étoile de mer est connectée à la vérité spirituelle, et elle peut vous aider sur votre chemin spirituel. tout comme l'étoile de mer, vous êtes quelqu'un d'unique, d'inspirant et de magnifique.

Fréquence : L'énergie de l'étoile de mer donne la sensation de minuscules bulles qui éclatent sur votre peau. Elles peuvent être chaudes ou fraîches. Cela fait un bruit qui ressemble à des aspirations et succions.


Imaginez...

Pendant des vacances en bord de mer, vous décidez de faire une promenade sur la plage. L'eau de l'océan est chaude et vous y entrez jusqu'au genoux. Vous vous arrêtez un moment pour contempler la vaste étendue de l'océan, lorsque vous sentez quelque chose qui rampe sur votre pied. Vous retirez votre pied et regardez ce qui est là, dans l'eau claire comme le cristal. Il y a une grande étoile de mer orange qui avance très lentement sur le sable au fond de l'eau. Vous vous penchez vers l'eau pour mieux la voir, puis, en vous baissant, vous la ramassez. Vous sentez la dureté du dessus de son corps et la douceur en dessous. Vous vous avancez un peu plus profondément dans l'eau et la remettez au fond de l'océan. Vous la suivez un moment alors qu'elle fait son chemin en s'enfonçant dans la mer. Quand vous arrivez à avoir de l'eau jusqu'à la poitrine, vous lui dites au revoir, retournez sur la plage et reprenez votre promenade.

*

*

Selon Nathalie Beaux, autrice de "Le message muet de l’image dans l’écriture hiéroglyphique égyptienne." (Université Paris 7, pp. 69-78) :

[...]

Image de l’écriture et variations graphiques

Par une sorte de clin d’œil, le jeu sur les variantes graphiques du signe et sur ce qu’il représente permet d’illustrer littéralement le sens du message, de lui donner, visuellement, une profondeur métaphorique.

Nous allons voir comment, autour du signe de l’étoile, 6 peut se développer tout un réseau métaphorique entre ciel et mer.

Dans le corpus de textes funéraires royaux de l’Ancien Empire, les Textes des Pyramides, le milieu nocturne des étoiles est souvent décrit comme un univers aqueux. Il est ainsi dit du roi qu’il se baignera dans le firmament étoilé. Le mouvement du roi sur la voie lactée est souvent évoqué en termes de navigation : il embarque sur les rives de la voie lactée et son équipage d’étoiles rame. L’étoile elle-même est vue comme un bateau " à la proue acérée ". Un parallèle cosmique entre ciel et eau est clairement évoqué et devient d’autant plus sensible qu’il se noue autour du signe de l’étoile.

Celui-ci, en effet, figure en fait une étoile de mer. Alors qu’il existe de multiples manières de dessiner une étoile, l’égyptien ancien a choisi de toujours lui donner cinq branches et un disque central. C’est ce qui correspond à la forme rayonnante des étoiles de mer ou Astéries que l’on trouve communément en mer Rouge, en particulier celles du genre Pentaceraster. La paléographie du signe révèle que l’Égyptien ajoutait parfois quelques traits perpendiculaires le long des bras, signifiant ainsi la faculté de mouvement de l’étoile, comme l’animal qui se glisse et se hisse en même temps grâce à ses pieds ambulacraires situés en rang serrés tout le long du bras. D’autre part, le disque central est parfois figuré comme un anneau à l’intérieur bombé ou comme un cercle présentant un point ou une cavité en son centre. Cela pourrait renvoyer à la figuration de la bouche de l’animal, plus ou moins ouverte, lors de l’absorption d’un aliment au moyen de son estomac qu’il dévagine, puis rentre dans sa bouche. Le choix de ce trait paléographique soulignerait la capacité de se nourrir de l’animal, et donc sa faculté de se maintenir en vie. Forme rayonnante, élément vivant capable de se mouvoir, quel meilleur symbole pour évoquer l’étoile que l’étoile de mer ?

Si l’on est conscient de l’origine du signe, de ce qu’il figure, on peut alors distinguer dans certains textes une véritable "radiance" métaphorique, comme dans §802 des Textes des Pyramides :


C’est au nord de Nout que tu as sillonné la voie lactée,

Comme une étoile de mer traversant la mer qui est sous le ventre de Nout.


Un parallèle est ici établi entre un parcours céleste et une traversée maritime. Le roi, tel un navire, tire des bordées, c’est-à-dire louvoie sans cesse le long de la voie lactée dont le nom littéral est "le canal fluctuant". La configuration irrégulière de cette traînée blanche dans le ciel suggère en effet une prudente navigation à qui veut la parcourir. Le mouvement du roi s’exerce, comme tout corps stellaire, d’Est en Ouest. Nout figure la voûte céleste comme une femme arquée au-dessus de la terre, la tête à l’Ouest et les pieds à l’Est où elle redonne naissance aux astres jours et nuits. La mer qui se trouve sous le ventre de Nout serait donc à l’Est, probablement la mer Rouge dont la traversée s’effectue bien d’Est en Ouest. Une étoile de mer trouvée échouée sur la rive occidentale de la mer Rouge pourrait suggérer une traversée d’Est en Ouest. La comparaison entre ciel et mer serait donc nouée autour de deux mouvements accomplis identiquement, d’Est en Ouest, par une étoile et une étoile de mer. Si le parallèle est ici clairement signifié, il est d’autres textes où il est seulement évoqué, au détour d’une phrase :


Le roi, semence d’Osiris, est "Horus qui est dans la mer, Horus à la tête des Akhou" (§1505b) et plus loin, il est "Horus à la tête des Akhou, étoile qui traverse la mer" (§1508c).


"Horus qui est dans la mer", "étoile qui traverse la mer", en les rapprochant, il apparaît qu’il est bien fait référence au mouvement d’une étoile maritime, miroir d’une étoile céleste qui n’est pas citée mais que suggère la lecture d’autres textes et le signe lui-même.

Enfin un passage d’un autre corpus funéraire, le Livre des Morts, décrit le voyage du mort dans un mauvais pays où "les renversées tombent sur leurs faces sans qu’elles puissent se redresser". 8 Les "renversées" sont déterminées par le signe de l’étoile. Quelle parfaite évocation d’un sort funeste que celui des étoiles de mer échouées à marée basse, rejetées par une dernière vague, à l’envers, incapables de se retourner car elles sont hors de l’eau (alors que dans l’eau, elles peuvent se redresser). Elles meurent alors très vite de dessication dans cette position qui leur est fatale. Seul le retour de l’eau à marée haute pourrait les sauver. Le pays des renversées, impuissantes à se relever, est celui de la mort. La disparition de l’étoile sous l’horizon occidental suggère une chute et une forme de mort, image à laquelle, ici, la référence à l’étoile de mer adhère particulièrement bien.

La connaissance de ce que le signe figure nous permet ici de saisir toutes la finesse du parallèle entre étendues célestes et maritimes : le signe est un miroir entre ciel et mer qui subtilement renvoie une image, ou porte simplement quelques reflets dont il n’est pas toujours fait écho dans le texte.

*





Symbolisme celte :


Lors du cercle de tambour du 18 septembre 2017, j'ai contacté en tant qu'animal de pouvoir dédié à l'équinoxe d'automne, une très belle étoile de mer rouge, très belle mais à laquelle je ne m'attendais pas du tout !


Ce qui m'a frappé en premier lieu, c'est sa forme de pentacle. J'ai alors entendu qu'il fallait manger et offrir des fruits à pentacle pendant la cérémonie. J'ai aussi perçu son lien avec l'homme de Vitruve et le chiffre 5, chiffre de l'homme.

Cette étoile m'a aussi appris qu'elle pouvait parvenir à un équilibre entre les quatre éléments : l'eau puisque c'est son milieu naturel, la terre car elle est souvent collée au sol ou à la pierre, l'air car sa forme et son nom d'étoile la connecte aux cieux et enfin le feu par sa couleur rouge. J'ai aussi perçu furtivement que cet équilibre était possible grâce à la magie de l'impair qui s'oppose au binaire, beaucoup plus mortifère. Au centre de l'étoile, se trouve son estomac, ce qui m'a permis de comprendre que l'équilibre interne s'acquiert par nos choix quotidiens en matière de nourriture.

L'étoile de mer se laisse aller par les courants avant de se fixer sur un corail ou un rocher approprié, ce qui nous montre la voie de l'opportunité (dans le sens positif du terme) : il s'agit de savoir attendre l'occasion et le lieu propice à la réalisation de nos projets et désirs.

Enfin, J'ai également perçu qu'elle avait un lien avec le signe astrologique du Cancer et avec le divin, notamment par l'intermédiaire du chaudron de Cerridwen (précision que je n'ai pas comprise) si ce n'est que Cerridwen correspond à la Vierge zodiacale (mais cela entre alors en conflit avec le Cancer ?)


Après ce premier voyage dans le Monde d'en-Bas, j'ai proposé un voyage dans le Monde d'en-Haut pour y recevoir, si nous y étions prêts, l'initiation de l’Équinoxe d'automne. Personnellement, je suis tombée dans le chaudron de Cerridwen, devenant Gwion Bach. Mais la seule initiation que j'ai reçue, du moins consciemment, ce fut d'apprendre que si je ne comprenais rien, c'était normal car à 50 ans passés, il était temps de passer à un nouveau mode de connaissance, mais pas encore de revivre toutes les métamorphoses successives de de Gwion. Néanmoins, j'ai senti que je ressortais totalement neuve, bien que à l'envers (c'est-à-dire les pieds en l'air), du chaudron, emplie de force, comme la Déesse.

A la suite de ce voyage, j'ai donc essayé de mettre en lumière les liens que l'on pouvait raisonnablement et symboliquement tisser entre l'étoile de mer rouge et la cérémonie celtique de l'équinoxe d'automne. Vous pouvez lire les résultats de ces élucubrations rationnelles dans ce petit article :

*

*


*

*




Contes et légendes :


Selon Marc Taquet et Coralie Taquet, auteurs de Les étoiles de mer et leurs cousins : 80 clés pour comprendre (Éditions Quae, 2016)


Dans les religions, certaines légendes considéraient les étoiles de mer comme un don du dieu catholique aux créatures de la mer pour les bénir. Dans une légende grecque, les étoiles de mer auraient été des hommes et des femmes qu'une colère divine d'Apollon aurait condamné à rester attachés aux rochers, pour filtrer l'eau sale issue de la ville.

 

*

*


*

*




3 681 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page