Blog

  • Anne

Le Zèbre



Étymologie :

  • ZÈBRE, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1. 1610 masc. Zebre [à propos du Congo] « équidé sauvage d'Afrique, à la robe jaune rayée de bandes noires » (P. Du Jarric, Hist. des choses plus memorables advenues tant ez Indes Orient., que autres païs de la descouverte des Portugais, t. 2, pp. 8-9 ds Arv., pp. 507-508) ; 1627 fém. [id.] (F. de Louvencourt, Le Voyage de l'illustre seigneur et chevalier François Drach, pp. 106-107 [passage dont la source n'est pas F. Drake, mais Pigafetta par l'intermédiaire de Van Linschoten, v. Arv., pp. 505-506], ibid., pp. 504-505) ; 2. 1888 p. plaisant. arg. « cheval » (Merlin, Lang. verte troupier) ; 3. 1888 « ami qu'une femme charge d'effectuer pour elle des démarches délicates » sens isolé (A. Daudet, Immortel, p. 146) ; 1889 péj. « individu » (P. Bourget, Disciple, p. 25). Empr. au port. zebra, att. au sens 1 dep. le xvie s. (F. Mendes Pinto ds Mach.), d'abord « âne sauvage, onagre » (dep. 1145, doc. de Coimbra d'apr. J. da Silveira, art. cité infra, p. 229) territorio Ezebreiro, Ezebrario dans des topon. att. ds des doc. des xeet xies., v. J. da Silveira, prob. issu, comme l'esp. cebra (dont les formes anc. sont ezebra, enzebra, Ezebrera), d'un lat. vulg. *eciferus, du lat. equiferus « cheval sauvage », comp. de equus « cheval » et ferus « sauvage ». Les Portugais ont appliqué le nom d'une espèce d'âne sauvage abondamment répandue dans la Péninsule ibérique jusqu'au xvie s., au zèbre, animal sauvage qu'ils découvraient en Afrique à cette époque. Voir J. da Silveira ds R. port. Filol. t. 2, pp. 220-247 ; K. Baldinger ds Z. rom. Philol. t. 71, pp. 314-318 ; Arv., pp. 502-514 ; Cor.-Pasc.


Pour amorcer une réflexion symbolique à propos du zèbre, lire la définition complète du nom.

*

*




Symbolisme :


Diana Cooper, auteure du Guide des archanges dans le monde animal (édition originale 2007, traduction française, Éditions Contre-dires, 2018) nous délivre un :

Message des animaux du royaume des équidés


Nos cœurs sont énormes et rayonnants,

de sorte que nous répandons l'amour sur tout ce qui nous

entoure. Ainsi, nous guérissons les gens, les autres animaux et

la Terre. Vous pouvez le faire, vous aussi. Il nous suffit d'ouvrir

votre cœur et de le laisser resplendir d'amour.


Les Zèbres ne faisaient pas partie de l'Atlantide. Ils ont fait leur apparition dans le cadre d'une expérience en Afrique qui se déroulait en même temps que l'Atlantide, mais ne devint jamais un âge d'or. Leur intention n'était pas de servir l'humanité ni les individus comme les chevaux, mais plutôt d'expérimenter la vie sur Terre. Leur mission de service est de répandre la guérison et l'équilibre sur toute la planète.

Les zèbres se sont incarnés en venant de Sirius et ont choisi d'avoir un pelage noir et blanc, pas seulement pour le camouflage, mais également pour suggérer une notion d'équilibre. Regroupés en troupeaux et faisant partie ainsi d'une conscience de groupe, tous voulaient apprendre et enseigner l'équilibre masculin-féminin, ce qui comprend l'équilibre entre la liberté et l'adaptation aux besoins du troupeau. Ils apprennent qu'on est plus en sécurité en groupe que seul et qu'un poulain est mieux protégé lorsqu'il est avec plusieurs adultes.

L'archange Gabriel travaille avec eux pour les aider à éprouver de la joie, de la sécurité et de l'union, tandis que l'archange Sandalphon accepte leur énergie de guérison sur Terre et la diffuse par l'intermédiaire des lignes ley.

*

*

Pour Melissa Alvarez, auteure de A la Rencontre de votre Animal énergétique (LLewellyn Publications, 2017 ; traduction française Éditions Véga, 2017), le Zèbre est défini par les caractéristiques suivantes :


Traits : Le Zèbre symbolise l'équilibre, la communauté et l'individualité. Le zèbre vit en grands troupeaux, où pourtant chacun est un individu unique avec un ensemble de rayures qui lui est particulier et avec sa propre personnalité. On pense que les rayures du zèbre le protègent à 70% de la chaleur du soleil ce qui empêche qu'il ait trop chaud. Ces rayures lui servent aussi de camouflage et gardent éloignés les insectes. Le zèbre dort debout et uniquement lorsqu'il est en sécurité dans un grand troupeau. Il court très vite et avance en zigzag pour dérouter ses prédateurs. Ces qualités veulent dire que vous n'avez pas peur de travailler au sein de grands groupes. Vous pouvez parfaitement vous mélanger aux autres ou vous affirmer dans votre individualité lorsque c'est nécessaire. Vous savez vite vous montrer plus habile que vos rivaux et vous gardez éloignés ceux qui vous embêtent. Vous êtes un homme ou une femme d'affaires habile, de qui émane une calme confiance en soi.


Talents : Adaptable ; Agile ; Alerte ; Attentif ; Équilibré ; Sait se mêler aux autres ; Clarté ; Communauté ; Résistant ; Amical ; Individualité ; Joueur ; Pouvoir ; Protection ; Sociable ; Force ; Assurance ; Unique.


Défis : Tromperie ; Dissimulé à la vue des autres ; Indécis ; Ne voit les choses qu'en noir et blanc ; Volonté.


Élément : Terre.


Couleurs primaires : Noir ; Blanc.


Apparitions : Lorsque le zèbre apparaît, cela veut dire que vous êtes en train de considérer une situation en termes du tout ou rien, alors que les choses ne sont pas ainsi. Essayez d'avoir une approche différente pour ne pas restreindre vos progrès en étant inflexible dans vos schémas de pensée. Le zèbre vous montre que les situations ne répondent pas toujours à des catégories absolues. Vous allez rencontrer des personnes et vivre des expériences qui ne sont ni bien ni mal, ni tout ou rien, ni justes ou erronées. Mais qui sont plutôt quelque chose entre les deux. Le zèbre vous pousse à voir les zones grises qui sont entre les lignes, les endroits où le noir et le blanc se mélangent. Parfois, c'est dans l'endroit où c'est gris que l'on fait les plus grandes découvertes. Le zèbre vous encourage à trouver votre lumière, la chaleur en vous qui vous conduit à avancer. Le zèbre signifie que vous êtes une personne dévouée à sa famille, qui va combattre lorsque l'un des siens est lésé ou blessé.


Aide : Il vous est demandé de travailler dans un groupe tout en gardant votre individualité. Le zèbre peut vous montrer comment vous mélanger aux autres tout en vous affirmant. Si vous avez besoin de vous cacher ou de cacher quelque chose, le zèbre peut vous guider pour trouver la bonne place, souvent visible par tous, où vous-même ou la chose que vous voulez dissimuler seront impossibles à détecter. Il peut vous aider à vous lever pour agir vite dès qu'il s'agit de prendre en charge quelqu'un, ou de suppléer ou bien d'aider un ami. Le zèbre peut vous aider à trouver l'équilibre entre votre vie quotidienne et votre spiritualité. Parfois vous pouvez ressentir que votre nature intuitive vous distingue dans une foule, alors qu'en réalité tout ce que vous voulez, c'est vous fondre dans la foule ! Le zèbre peut vous protéger des éventuels dangers que vous pouvez percevoir du fait d'exposer un aspect de votre vie privée aux autres. Vous êtes très clairvoyant et vous pouvez vous sentir attiré à aider les autres en vous servant de ce don, mais vous avez peur des détracteurs. Le zèbre vous pousse à suivre votre chemin : il sait que vous vous servez de vos capacités de façon positive et aidante, et que vous allez influencer et aider beaucoup de personnes. Il peut être difficile de s'écarter du troupeau mais, si vous le faites, vous vous donnez la possibilité de courir dans la liberté de votre nature sauvage.


Fréquence : L'énergie du zèbre est sonore et effrontée. Son bruit ressemble à des symboles qui s'entrechoquent, un aboiement ou un braiment aigu. C'est chaud et soyeux et cela donne la sensation d'un grand vent qui souffle sur votre visage.

Imaginez...

Vous êtes en voyage et vous décidez de vous arrêter dans un zoo. Vous êtes attiré par trois zèbres. Vous achetez de la nourriture, et les zèbres vous laissent caresser leur tête alors qu'ils mangent dans votre main. Leur poil est ras et dru sur leur corps, mais il donne une sensation soyeuse. Vous êtes intrigué par les différences des rayures : elles sont uniques à chacun. Leur courte crinière semble rigide et rugueuse mais reste douce au toucher. Vous déambulez dans le reste du zoo, mais vous revenez voir les zèbres avant de partir. Il fait chaud, et vous transpirez un peu. Vous êtes surpris lorsqu'un zèbre commence à lécher le sel de votre sueur sur votre bras. Une fois sorti du zoo, vous gardez ce zèbre à l'esprit, en pensant à l'équilibre de ses couleurs et à sa nature amicale.

*

*




Littérature :


Le Zèbre


Le zèbre, cheval des ténèbres, Lève le pied, ferme les yeux Et fait résonner ses vertèbres En hennissant d’un air joyeux. Au clair soleil de Barbarie, Il sort alors de l’écurie Et va brouter dans la prairie Les herbes de sorcellerie. Mais la prison sur son pelage, A laissé l’ombre du grillage.


Robert Desnos, "Le Zèbre" in Chantefables, 1970 (posthume)

*

*