top of page

Blog

  • Photo du rédacteurAnne

Le Ventre-en-l'air




Autres noms : Synodontis batensoda ;

Synodontis nigriventris ; Grogneur africain ; Poisson-chat à l'envers ; Poisson-chat du Congo à ventre noir ; Silure du Congo ; Synodonte à ventre noir ;





Zoologie :


Rémy Chauvin, dans ses "Théories nouvelles relatives au comportement inné, XIII (fin)." (In : Bulletin de psychologie, tome 6 n°11, 1953. pp. 612-615) évoque la particularité mimétique du ventre-en-l'air :


Rappelons brièvement qu'un des principes du camouflage est la coloration disruptive, consistant, à l'aide de taches colorées irrégulières, à faire disparaître les contours réels d'un objet. [...] Un deuxième principe est l'homochromie stricte : l'animal prend alors exactement la teinte du milieu. [...] Un troisième principe est l'inversion des colorations, qui supprime le relief : par exemple, la plupart des animaux sont plus foncés sur le dos et plus clairs sur le ventre ; la lumière leur arrive généralement d'en haut ; mais il existe des [...] poissons, comme Synodontis batensoda, chez qui la coloration est inversée. Or, ces animaux se placent très souvent le ventre en l'air, de façon que la lumière frappe leur côté le plus foncé : la suppression du relief est saisissante.

 

Jacques Daget, auteur d'un article intitulé "Les poissons du Niger." (Vallées du Niger. Paris : Réunion des Musées Nationaux, 1993, pp. 83-89) confirme l'existence de ces étranges poissons :


Environ 65 espèces de Silures ou poissons-chats vivent dans le Niger. Elles sont toutes dépourvues d'écailles mais possèdent en revanche autour de la bouche des barbillons tactiles plus ou moins développés. [...] Citons enfin certains Synodontis dont la face ventrale est noire ou plus foncée que le reste du corps et que l'on voit très souvent nager en position inversée, c'est-à-dire le ventre en l'air.


*

*




Symbolisme :


Comme le souligne Martyna Kuske et Jacques Nicolas, auteur de Les pollutions dans l'air intérieur des bâtiments-Diagnostic-Incidences sur la santé. (FUL et Observatoire de la santé, Arlon et Marloie, Belgique, 2000).


"[...] La pollution extérieure peut être spectaculaire : panache coloré émanant d'une cheminée d'usine, poissons morts, le ventre en l'air, dans une rivière polluée accidentellement ou encore goudron engluant les oiseaux sur les plages bretonnes."


=> Autant de symboles évocateurs d'une apocalypse en cours... la position ventre en l'air du poisson évoquant aussitôt la mort de celui-ci, celle d'une multitude de poissons signe obligatoirement, dans l'imaginaire humain, l'extermination à grande échelle, une fin du monde programmée dont le modeste ventre-en-l'air nous rappellerait discrètement la possibilité.

Cette proximité symbolique avec une posture rappelant la mort physique, on peut peut-être également faire l'hypothèse d'un poisson psychopompe...

 

Didier Paugy, Christian Levêque, Isabelle Mouas, auteurs de Poissons d'Afrique et peuples de l'eau (Éditions ) rapportent une interprétation ancienne du Synodontis nigriventris :


"Certains poissons [...] ont joué un rôle dans les religions de l'ancienne Égypte et ils entrent de plusieurs manières dans les hiéroglyphes [...] Ils y figurent comme déterminatifs, c'est-à-dire que le dessin représente le véritable animal désigné. Ils peuvent également avoir une valeur phonétique. Enfin, très intéressant, quelques poissons avaient une valeur symbolique relative à certaines de leurs particularités. Par exemple :

- les poissons-chats Synodontis évoquaient l'idée de piqûre à cause de leurs épines ;

- le Synodontis batensoda, qui a l'habitude de nager le ventre à l'air, évoquait l'idée de « tomber à la renverse ».


N.B Je pense qu'il y a confusion entre ventre à l'air et ventre en l'air... ce qui est peut-être un indice inconscient de lubricité supposée :)

*

*



Voir aussi : Silure ;

22 vues

Posts récents

Voir tout

L'Ortolan

bottom of page