Blog

  • Anne

Le Pourpier




Étymologie :

Étymol. et Hist. 1. Fin du xie s. polpier (Raschi, Gl., éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim, t. 1, 839) ; 2emoit. du xiiie s. porpié (Guillaume de La Villeneuve, Les Crieries de Paris, 31 ds T.-L.) ; 1314 pourpié (Henri de Mondeville, Chirurgie, 2978, ibid.) ; 1538 pourpier (Est. d'apr. FEW t. 9, p. 529a) ; 2. 1752 pourpier de mer (Trév.). Du lat. pop. *pullipedem, acc. de *pullipes « pourpier » littéral. « pied de poulet » (pullus « poulet », pes « pied »).


Lire également la définition du nom pourpier afin d'amorcer la réflexion symbolique.


Botanique :





























*




Phytothérapie :


D'après Julie Mailloux, auteure d'un mémoire intitulé Plantes compagnes de la maternité, en Caraïbe. (Mémoire de formation d'accompagnante à la naissance, Centre Pleine Lune, 2017) :


Pourpier : (Portulaca oleracea) :


Nervosité/Insomnie

Le pourpier a une activité neuro-sédative, anticonlvulsivante. En aliment ou en tisane, 2 poignées de feuilles fraîches pour ½ L d'eau pendant 10 min.


Cet aliment ressort également comme plante à prendre particulièrement durant la grossesse. Le pourpier est riche en phyto-nutriments utiles à la résistance aux infections et à l'anémie (fer et vitamine B9). Cuisiné en salade il apporte (pour 100g de pourpier) :

• ¼ des besoins en oméga 3 (connu pour être un allié de la santé de la femme enceinte et de son bébé) ;

• 100% des besoins en vitamine E ;

• 50% des besoins en béta-carotène ;

• 40% des besoins en vitamine C (Longuefosse).

On peut le manger également en soupe ou en légume.

*

*




Symbolisme :


Dans Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont S.A.S., 1995, 2019) proposé par Éloïse Mozzani, on apprend que :


Qui porte cette plante sur soi attire la chance et l'amour et est à l'abri des esprits maléfiques. Du pourpier répandu autour de la maison porte bonheur également à son foyer. En placer sur son lit préserve des cauchemars et des visions nocturnes. On dit encore que "pour se protéger, les soldats en glissaient sous leur cuirasse pendant es batailles".

Attention : cueillir du pourpier de la main gauche porte malheur.

Selon Albert le Grand, l'absorption de la plante tempère "l'ardeur de la concupiscence" et incite donc à la chasteté.

*

*


0 vue