Blog

  • Anne

La Couronne impériale




Étymologie :

  • FRITILLAIRE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1658 fritilaire (P. Morin, Remarques nécessaires pour la culture des fleurs, 16 ds R. Ling. rom. t. 36, p. 228). Lat. sc. fritillaria, (dér. du lat. class. fritillus « cornet à dés » pris à tort au sens de « damier ») nom donné à « ces sortes de plantes à cause que la fleur de la plupart de leurs especes sont marbrées en échiquier comme un damier » (Tournefort Bot. t. 1, p. 300).


Lire également la définition du nom fritillaire afin d'amorcer la réflexion symbolique.


Autres noms : Fritillaria imperialis ; Fritillaire impériale ;

*

*




Symbolisme :


Dans le calendrier républicain, la Fritillaire était le nom attribué au 22e jour du mois de floréal.

Selon Marius Barbeau, auteur de Les Archives du folklore (1946) (cité par Anne-Marie Desdouits et Laurier Turgeon dans Ethnologies francophones de l'Amérique et d'ailleurs (Éditions Les Presses de l'Université Laval, 1997) :


La Fritillaire (Fritillaria imperialis L. ) qui sert de blason ou de symbole à la Corporation des folkloristes, remonte chez nous jusqu'aux débuts de la Nouvelle-France. Mère Marie de l'Incarnation du monastère des Ursulines à Tours arrivée à Québec en 1639, semble s'en être servie la première, dans la décoration d'un parement d'autel... Aussi canadien que français, ce motif figure parmi de nombreux patrons dans le répertoire traditionnel, les uns plus anciens que les autres, du Canada d'autrefois.

Sheila Pickles écrit un ouvrage intitulé Le Langage des fleurs du temps jadis (Édition originale, 1990 ; (Éditions Solar, 1992 pour la traduction française) dans lequel elle présente ainsi la Couronne impériale :

Mot clef : Majesté et puissance.

Bien que de la rose et du lys

Deux rois d'éternelle mémoire

Fassent voir leurs fronts embellis,

Ces fleurs sont moindres que ta gloire ;

Il faut un plus riche ornement

Pour récompenser dignement

Une vertu plus que royale,

Et si l'on se veut acquitter,

On ne peut moins te présenter

Qu'une couronne impériale.


Malleville (1597-1647), "La Couronne impériale".


La Couronne impériale, originaire de Perse, doit son nom à la beauté majestueuse de ses fleurs, mais aussi au fait qu'elle a été introduite pour la première fois en Europe dans le parc impérial de Vienne, en 1576. On l'appelle également Fritillaire, le nom du genre, qui signifie « cornet à dés » et évoque la longue clochette de la fleur.

*

*

39 vues

Posts récents

Voir tout