Blog

  • Anne

Le Léopard





Étymologie :

  • LÉOPARD, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1. a) Zool. ca 1100 leupart (Roland, éd. J. Bédier, 1111) ; ca 1200 [ms. 2e moitié xiiie s.] leopart (Simund de Freine, Vie de St Georges, éd. E. Matzke, 1185) ; b) 1924 « fourrure de léopard » (Gazette du bon ton, 7e année, n°2, sept., 60 ds Quem. DDL t. 16) ; 2. a) ca 1170 inocogr., hérald. (Chrétien de Troyes, Erec, éd. M. Roques, 2630 : une ymage de liepart Qui el tapiz estoit portraite) ; b) 1385 symbole de l'Angleterre le liepart « les Anglais » (Eustache Deschamps, Œuvres, éd. Queux de Saint-Hilaire, t. 1, p. 106, 9). Empr. au b. lat. leopardus (TLL s.v. 1170, 76 sqq.).


Lire aussi la définition du nom pour amorcer la réflexion symbolique.




Symbolisme :


D'après le Dictionnaire des symboles (1ère édition, 1969 ; Édition revue et corrigée, Robert Laffont, 1982) de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant,


"Les prêtres égyptiens revêtaient une peau de léopard pour officier lors des cérémonies funéraires. Cette peau symbolisait le génie de Seth, le dieu du mal, l'ennemi, l'adversaire des humains et des dieux. S'en affubler signifiait que Seth avait été immolé, que l'adversaire était vaincu, et que l'on portait sur soi à la fois le témoignage et la vertu magique du sacrifice. Le sacrifice ainsi attesté préservait des maléfices des esprits méchants, qui rôdent autour des défunts. On retrouve des pratiques et des croyances analogues chez les chamans d'Asie, ainsi que dans les civilisations amérindiennes.

Le léopard est symbole de fierté ; à ce titre sans doute, emblème traditionnel de l'Angleterre. C'est aussi un animal chasseur. Il paraît être de plusieurs manières avec Nemrod et peut être pris, plus généralement, comme un symbole de la caste royale et guerrière, sous son aspect agressif. Il symbolise la férocité, en même temps que l'habileté et la force.

En Chine, le léopard est l'un de ces animaux hibernants dont l'entrée sous terre et la sortie correspondent au rythme de la nature. On assimile également au léopard - ou à une espèce très proche - le p'o-king, animal mythique dont on prétend qu'il dévore sa mère. Mais p'o-king signifie aussi miroir brisé, ce qui paraît devoir être rapproché de l'ébrèchement cyclique de la lune. Tandis que le lion est solaire, le léopard serait un animal lunaire.

Dans sa vision apocalyptique, Daniel aperçoit quatre bêtes énormes sortant de la mer, toutes différentes entre elles... l'une d'elles pareille à un léopard, portait sur les flancs quatre ailes d'oiseaux ; elle avait quatre têtes et la puissance lui fut donnée. D'après les exégètes, cette image représenterait le royaume des Perses. Mais si l'on passe de l'interprétation historique, sans d'ailleurs la contester, à l'interprétation symbolique, on peut voir dans ce léopard monstrueux l'image d'une irrésistible calamité qui fond avec une rapidité sans frein (quatre ailes : totalité de la vitesse ; ou le vent venant des quatre points cardinaux : une tornade ; avec la plénitude des moyens : quatre têtes ; et qui recouvre la région : lui impose son autorité, la puissance). Le léopard symbolise à ce niveau la force soudaine et impitoyable."

*

*

Pour Nicki Scully, auteure de Méditations de l'animal pouvoir, Voyages chamaniques avec les alliés esprits (1991 et 2001 pour l'édition originale ; Guy Trédaniel Éditeur, 2002),


"Le Léopard persan vivait au centre et au nord de l'Iran. La variété qui se trouve dans les montagnes du nord est plus grande, avec une longue fourrure magnifique, alors que dans le centre, le léopard est petit, de couleur claire et au poil court. Les peaux de Léopard ont toujours été hautement prisées, les guerriers portaient leurs fourrures au combat. La mode a entraîné une chasse incessante, qui, malgré son illégalité, a abouti à la quasi-extinction de ces gracieuses créatures.

Le chagrin est un grand maître et une partie inévitable de notre vie. Le Léopard persan comprend la chagrin à partir de son expérience de presque extinction. Certains Léopards persans sont élevés avec succès en captivité, mais il en reste peu dans la nature. Il est ainsi un allié idéal, grâce auquel on peut traiter les chagrins dont on n'a pu se consoler.


La peur du chagrin et de l'extinction paralyse souvent les gens. Ce sont de grandes forces dont l'impact est puissant. Chaque personne qui souffre d'une perte est finalement seule dans son chagrin. Notre culture n'honore ni ne formule cette peine. Beaucoup de gens réagissent à leur chagrin en leur montrant ce qu'ils sont censés ressentir, au lieu d'honorer les sentiments qui apparaissent naturellement.

Le chagrin vous lie à la personne qui en est l'objet. Dans le voyage suivant, vous avez une occasion de vous délier sans diminuer la relation. Parfois, vous avez un contact direct avec la personne qui est la raison de votre chagrin.

Quand vous franchissez la porte et que vous ré-expérimentez les causes du chagrin, vous pouvez changer ce que vous ne pouvez manier, car cette réalité quotidienne est seulement un niveau d'existence. Il peut être modifié aux nombreux niveaux de réalité. Le Léopard disparu ici n'est pas éteint dans d'autres lieux., d'autres réalités, où des choix différents ont été faits.

Il est important de vous enraciner profondément et de protéger l'espace dans lequel vous travaillez quand vous faites ce voyage. Vous pouvez le faire en appelant tous les animaux du Chaudron, pour protéger et garder votre espace pendant ce temps. il est aussi utile de fumiger l'espace avec du cèdre, de la sauge, de la sweetgrass, et autres encens appropriés.


Le Voyage du Léopard persan, comme celui du Papillon, du Léopard des neiges, de la Chouette, du Crocodile, du Morse , du Kangourou et de l'Abeille fait partie des "Voyages de transformation. Dans cette section, vous pouvez travailler sur des situations et des problèmes de votre vie qui requièrent un changement, apprenant à changer l'adversité en avantage, et à utiliser l'alchimie pour créer ce dont vous avez besoin dans votre vie.


Voyage du Léopard persan

[Faites l'alchimie du Chaudron...]

Quand vous sortez de l'alchimie, la Vieille est là. Vous ne pouvez voir que sa main gauche qui porte un anneau de pierre verte ou rouge. Elle a ses mains sur le Léopard persan, encagé et seul. Vous ressentez immédiatement du chagrin en présence de ce grand "chat" gracieux, pris au piège, entouré par les barreaux de la cage. Il y a de la peine dans sa solitude, dans sa conscience de la diminution du nombre de ses congénères. Votre cœur et votre poitrine deviennent lourds, à cause de la perte ressentie. vos émotion sont agitées...

Le Léopard persan vous invite à venir dans la cage où il est captif et à sentir sa solitude et son extinction prochaine. Dans sa proximité, vous êtes capable de partager son chagrin, sa connaissance de ce que tous ses enfants ont été chassés. Il est déchiré intérieurement. Sentez son chagrin dans votre corps. Il y a un sentiment d'incrédulité quand vous réalisez sa souffrance et que vous prenez conscience de votre propre mortalité, de votre peur de l'anéantissement... [Pause]

La solitude pèse sur vous du poids de son espèce. Cherchez une voie de sortie, une voie pour vous libérer de ce lourd fardeau, de ce lourd chagrin.... Quand vous passez de l'autre côté de cette émotion incroyable, il y a là une libération, un lâcher prise... [Pause]

La Vieille prend pleinement forme maintenant, et vous fait entrer dans la centre du cœur, où la flamme éternelle de la vie brûle sur l'autel de votre temple le plus sacré. Vous avez maintenant une occasion, avec le soutien de la Vieille et du Léopard persan, de mettre vos sentiments négatifs de chagrin sur la flamme. Vous devez décider quelles sont les parties de votre chagrin et de votre tristesse dont vous voulez vous débarrasser à ce moment. Vous pouvez vous concentrer sur des peines particulières, la négativité, la solitude, ou tout ce qui vous semble approprié. Cette partie du processus peut être très puissante, et vous pouvez sentir des changements dans cotre corps quand cela arrive... [Pause]

Parfois, vos peines les plus profondes sont cachées derrière des portes fermées. Si vous le choisissez, ces portes peuvent être ouvertes en toute sécurité en sorte que vous puissiez aborder des questions qui, autrement, sont d'accès difficile. Quand vous mettez votre chagrin sur la flamme, vous pouvez avoir à refaire l'expérience de certaines de ces situations très difficiles qui ont causé ces sentiments, mais vous êtes conforté par la présence du léopard persan et de la Vieille. Au cours de la re-création dont vous faites l'expérience, vous pouvez avoir une interaction directe avec ceux qui sont la raison de votre peine. Ecoutez le message qu'ils vous donnent à ce moment... [Longue pause]

Le Léopard persan a un autre message pour vous, car il a une connaissance pénétrante de votre situation... [Pause]

Vous pouvez lui faire un présent convenable, peut-être quelque chose qui peut apporter une nouvelle énergie de son espèce...

La Vieille place sa main sur votre tête et vous donne une bénédiction.

Thoth apparaît et passe un moment avec vous tandis que vous racontez votre expérience.

[Thoth vous aide à rentrer dans votre corps...]"


Mot-clef : Chagrin."

*

*

D'après Didier Colin, auteur du Dictionnaire des symboles, des mythes et des légendes (Larousse Livre, 2000) :


"Ce superbe félin, qui selon l'origine étymologique de son nom est à la fois un lion et le mâle de la panthère, ou si l'on préfère lion et panthère en même temps, eut pourtant une fâcheuse réputation dans l'Antiquité. Ainsi, en Égypte, célèbre pour sa férocité, il incarnait les forces du mal du dieu Seth, et les prêtres égyptiens revêtaient une peau de léopard pour figurer ainsi leur victoire sur le Mal. De fait, cette espèce de combinaison entre une composante masculine et une autre féminine que l'on retrouve dans son nom qui signifie lion-panthère, on la perçoit également dans le mythe chinois du léopard qui, selon les croyances ancestrales de l'Extrême-Orient, aurait surgi de la Lune, des forces de la Nuit ou obscures de la Terre où il vivait pour faire naître le printemps. Enfin, sa double nature se reconnaît encore à sa robe tachetée.

A la fois mâle et femelle, puissance du bien et force du mal, un léopard apparaissant dans un rêve a toujours quelque chose d'ambigu, qui indique soit la nécessité pour le rêveur de prendre conscience que tout homme possède une composante féminine dans sa personnalité, et que c'est évidemment l'inverse pour une femme, soit le signe que le rêveur en question pourrait avoir affaire à un être qui n'est pas ce qu'il donne l'apparence d'être."

*

*

Diana Cooper, auteure du Guide des archanges dans le monde animal (édition originale 2007, traduction française, Éditions Contre-dires, 2018) nous délivre un :


Message des léopards (message commun à celui de tous les félidés) :


Nous voyons et savons tout, car nous

sommes des êtres initiés. Nous veillons sur vos foyers

et sur la planète, et nous maintenons la fréquence à un niveau

élevé. Quand nous nous prélassons au soleil, nous sommes

peut-être en train de réaliser un important travail d'aide.

Vous faites souvent, vous aussi, du travail spirituel quand vous

vous détendez, alors soyez attentif à notre enseignement

et reposez-vous davantage.


Tous les félidés viennent d'Orion, la constellation de l'éveil spirituel et de la sagesse, et ils nous enseignent et démontrent de nombreuses qualités d'illumination. Orion s'est élevée et, par conséquent, tous les êtres d'Orion sont dans la cinquième dimension. La connaissance ne sert à rien si vous ne savez pas l'appliquer judicieusement, et toutes les créatures qui viennent d'Orion sont capables de prendre des informations et de les utiliser avec sagesse.

Les félidés répandent la sagesse par leur présence même et leurs auras font apparaître notre propre sagesse innée. Ces animaux apportent également des qualités d'éveil spirituel sur Terre. Ils répandent la paix et l'apaisement, et ils nous montrent comment nous détendre profondément au niveau cellulaire, puis nous déplacer avec des mouvements merveilleusement fluides.

Les félidés sont des guérisseurs et ils travaillent avec l'archange Raphaël.

Depuis le moment cosmique en 2012 - un instant à 11 h 11 le 21 décembre 2012 qui a marqué la fin de la civilisation de l'Atlantide, durant lequel l'énergie de la Source a touché le cœur de tout être sensible dans l'univers et a provoqué l'ascension de tout -, ils se sont connectés à l'archange Mariel, qui procure une guérison de l'âme supérieure à travers eux, afin d'élever plus rapidement le niveau de la fréquence de la planète.

Tous les félidés, qu'il s'agisse de petits chats domestiques ou de gros lions et tigres, sont des êtres indépendants, détendus quand il convient e l'être. Ils n'ont pas besoin des humains, mais ils sont ici pour nous servir.


Les grands félins veillent sur notre planète et la protègent des entités indésirables ou des énergies négatives qui s'approchent de la Terre. Ils aident à nous garder alignés avec les autres planètes et étoiles de l'univers. Ils sont aussi des guérisseurs.

Il n'y avait pas de grands félins à l'époque de l'âge d'or de l'Atlantide. L'énergie était tellement harmonieuse que les chats pouvaient faire ce qui devait être fait. Les fauves qui vivaient sur Terre à cette époque faisaient partie d'une autre expérience.

Les pharaons utilisaient les fauves pour renforce leur pouvoir, car la fréquence était alors considérablement inférieure.


Les léopards : Ce sont des félins avec beaucoup de grâce, d'agilité et de beauté. Ils possèdent également une force extraordinaire.

Dans le grand plan, chaque type de félin a développé des qualités et des aptitudes légèrement différentes à rapporter sur Orion.

Le léopard est le fauve le plus magnifique et le plus répandu. Même si tous les félidés peuvent grimper, le léopard a développé cette habileté plus qu'aucune autre espèce. Il peut transporter des proies qui pèsent deux fois son poids dans les arbres.

*

*




Littérature :

Le Léopard

Si tu vas dans les bois, Prends garde au léopard. Il miaule à mi-voix Et vient de nulle part. Au soir, quand il ronronne, Un gai rossignol chante Et la forêt béante Les écoute et s’étonne, S’étonne qu’en ses bois Vienne le léopard Qui ronronne à mi-voix Et vient de nulle part.


Robert Desnos, "Le Léopard" in Chantefables, 1970 (posthume)

*

*