Blog

  • Anne

Le Mulet et la Mule




Étymologie :

  • MULE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1. Ca 1100 « hybride femelle de l'âne et de la jument ou du cheval et de l'ânesse » (Roland, éd. J. Bédier, 89) ; 2. a) 1690 fantasque, testu, opiniâtre comme une mule (Fur., s.v. mulet) ; b) 1840 « personne entêtée » (Musset, loc. cit.) ; c) 1899 tête de mule « id. » (Zola, Fécondité, p. 713). Du lat. mula « id. ».

  • MULET, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1100 « hybride mâle de l'âne et de la jument ou du cheval et de l'ânesse » (Roland, éd. J. Bédier, 861) ; b) 1690 chargé comme un mulet (Fur.) ; c) 1808 tête de mulet, entêté comme un mulet (Hautel) ; 2. 1768 « animal provenant de deux animaux de différente espèce (surtout oiseau) » (Valm. d'apr. FEW t. 6, 3, p. 212a). Dér. de l'a. fr. mul « id. » (ca 1100, Roland, 480), du lat. mulus de même sens ; suff. -et*.


Lire aussi les définitions des nom mule et mulet pour amorcer la réflexion sur le symbolisme de ces animaux.

*




Symbolisme :

Diana Cooper, auteure du Guide des archanges dans le monde animal (édition originale 2007 ; traduction française, Éditions Contre-dires, 2018) nous délivre un :


Message des animaux du royaume des équidés :


Nos cœurs sont énormes et rayonnants,

de sorte que nous répandons l'amour sur tout ce qui nous

entoure. Ainsi, nous guérissons les gens, les autres animaux et

la Terre. Vous pouvez le faire, vous aussi. Il nous suffit d'ouvrir

votre cœur et de le laisser resplendir d'amour.


Les mules et les bardots : Une mule est le produit de l'accouplement d'une jument avec un âne. Un bardot est quant à lui issu du croisement d'un étalon et d'une ânesse.

L'archange Gabriel travaille avec tous ces animaux et les aime et les honore tous de façon égale. Pourquoi l'âme d'un cheval ou d'un âne voudrait-elle s'incarner comme une créature hybride ? Comme pour les êtres humains, différentes expériences dans le monde animal offrent une variété de choix favorisant la croissance spirituelle. Il y a toujours des âmes courageuses qu aspirent à s'engager dans une telle aventure. Et certains de ces animaux s'incarnent avec des cœurs aimants, afin de démontrer la compassion ou le pouvoir de la détermination, ou dans le but d'enseigner un certain nombre d'autres leçons.

*

*

Pour Melissa Alvarez, auteure de A la Rencontre de votre Animal énergétique (LLewellyn Publications, 2017 ; traduction française Éditions Véga, 2017), la Mule est définie par les caractéristiques suivantes :


Traits : La Mule symbolise l'indépendance, l'intelligence et la sagesse. La mule est le croisement stérile d'un âne et d'une jument. Elle est par nature indépendante, extrêmement intelligente et sage. Pour entraîner une mule, vous ne pouvez pas agir de la même façon qu'avec un cheval. Un cheval est plus tolérant et plus généreux. Pour la mule, si l'entraînement n'a pas de sens pour elle, elle va refuser de coopérer. Vous devez agir doucement et de façon logique, par séquences. Cela veut dire que vous avez tendance à aborder les situations de façon lente et méthodiquement. Si les choses ne sont pas claires, vous allez essayer d'y trouver du sens, mais si vous n'y arrivez pas, alors vous refusez de vous y impliquer.

​​ Talents : Indulgence ; Indépendant ; Intelligence ; Stable et régulier ; Avisé.


Défis : Infertilité ; Trop indépendant ; Obstiné.


Élément : Terre.


Couleurs primaires : Noir ; Brun ; Rouge ; Blanc.


Apparitions : Lorsque la Mule apparaît, cela veut dire de faire confiance à votre force intérieure, de vous appuyer sur votre propre intelligence et votre esprit, et de vous assurer que vous pouvez gérer les choses que vous prenez en charge. SI vous êtes surchargé et submergé, alors il n'y a pas la place pour des nouvelles choses. La mule indique que vous êtes une personne forte, qui a de la force de caractère et qui préfère travailler seule. La mule vous rappelle que parfois une charge très lourde doit être portée à plusieurs et qu'il est bon de demander de l'aide. La mule tire son intelligence de l'âne et sa capacité physique du cheval. Cela signifie qu'elle peut porter avec facilité de lourdes charges et qu'elle a énormément de bons sens et un excellent sens de l'auto-préservation. Pour vous, cela signifie que, même si vous pouvez faire le travail qui vous est demandé, si vous avez le sentiment que cela peut être dangereux, ou que ce n'est pas logique, alors vous n'avez aucun problème à le refuser. Lorsque la Mule apparaît, elle vient vous dire de voir si vous avez été trop prudent simplement parce que vous ne vouliez pas faire une tâche qui vous ennuyait ! La mule est également connue pour ses longues oreilles, aussi faites attention à bien écouter et comprendre ce que vous disent les autres. Servez-vous de votre sens aigu de l'écoute pour entendre les insinuations, les choses qui peuvent transparaître dans les intonations mais qui ne sont pas verbalisées.


Aide : Vous avez besoin d'être stable et ancré ou, peut-être, de sortir rapidement d'une situation. Dans ses réflexes, la mule se fige ou bien s'enfuit ; alors, si elle est surprise ou effarouchée, elle va se figer sur place ou bien se sauver. Tout comme la mule, la plupart du temps, vous avez les pieds sur terre et abordez l'existence en avançant avec solidité et régularité. Mais d'autres fois, vous ressentez le besoin pressant de vous échapper. La mule est un animal courageux, qui est plus résistant aux maladies et aux parasites, a des sabots plus durs et peut vivre avec moins de nourriture qu'un cheval. Cela veut dire que vous aussi, vous êtes robuste et résilient, et que vous pouvez accomplir beaucoup parce que votre corps est fait pour travailler dur. La mule peut vous aider à avoir de meilleures connexions aux autres. Elle a une affinité naturelle envers les humains et, lorsqu'elle est traitée avec gentillesse, patience et compréhension, elle va vous faire confiance et faire ce que vous lui demandez. Elle vous rappelle de traiter les autres comme vous aimeriez qu'ils le fassent avec vous, de les voir comme des êtres spirituels - chacun unique avec ses propres vérités spirituelles. Comprenez-les de cette manière et ils se connecteront à vous de la même façon. Si on ne les considère pas comme tels, les gens ont tendance à se rebeller, exactement comme la mule.


Fréquence : L'énergie de la mule donne la sensation d'un pilier, haut et droit. Elle avance de façon lente et progressive, méthodiquement et régulièrement. Sa sonorité est semblable au battement fort, lent et consistant d'une basse. Elle a une sonorité basse, avec un espace entre ses boum... boum... boum. Elle donne une sensation chaude et puissante, comme une étreinte qui vous enveloppe.


Imaginez...

C'est le printemps en Virginie. Vous vous arrêtez à la ferme où vous allez travailler, en espérant y voir des chevaux et des vaches, mais c'est une vieille mule solitaire que vous trouvez là. Vous vous êtes occupé de chevaux dans le passé, aussi vous lui mettez un licou pour l'attacher aux traverses. Et vous passez l'heure suivante à la nettoyer, la brosser, et dégager ses sabots. La mule fait des mimiques de plaisir avec ses lèvres alors que vous la faites belle. Vous êtes ravi qu'elle ait accepté de partager ce moment spécial avec vous, alors vous lui souriez et lui dites : "Tu es sensationnelle."

*

*




Littérature :

La Mule


Une mule engraissée d’orge se mit à gambader, se disant à elle-même : « J’ai pour père un cheval rapide à la course, et moi je lui ressemble de tout point. » Mais un jour l’occasion vint où la mule se vit forcée de courir. La course terminée, elle se renfrogna et se souvint soudain de son père l’âne.

Cette fable montre que, même si les circonstances mettent un homme en vue, il ne doit pas oublier son origine ; car cette vie n’est qu’incertitude.


Ésope, (fin VIIè siècle - début VIe siècle av. J. C.) ; traduction par Émile Chambry, Fables

Société d’édition « Les Belles Lettres », 1927.

*

*

Dans Sans feu ni lieu (Éditions Viviane Hamy, 1997) roman policier écrit par Fred Vargas, Louis Kehrweiler fait un pari avec un de ses anciens collègues à propos de l'origine du mulet :


"- Ce qui serait bien, dit Pouchet de manière inattendue, ce serait de refaire un pari. Comme ça, on pourrait recommencer le coup de la bière.

- Tu as une idée ? demanda Louis.

Les deux hommes se concentrèrent un court moment.

- Tiens, dit Pouchet en montrant l'affiche du concours agricole affichée sur la vitre du restaurant. Une question qui me tracasse : le mulet, c'est le petit de l'ânesse et du cheval ou bien de la jument et de l'âne ?

- Ça fait une différence ?

- Il paraîtrait que oui. Je n'en sais pas plus, parole d'homme. Alors, qu'est-ce que tu paries, l'Allemand ?

- L'ânesse et le cheval.

- La jument et l'âne. Le premier qui a des preuves appelle l'autre.

Les deux hommes se firent un dernier signe et Louis regagna sa voiture.

[...]

Louis dormit tard et se réveilla en sueur. La chaleur avait monté d'un cran. Pendant que son café passait, il téléphona au bistrot de la rue Chasle, qui s'appelait, curieusement, L'Âne rouge. Cela rappela à Louis le pari qu'il avait engagé la veille avec Jacques Pouchet, et il se demanda comment percer cet épais mystère de la fabrication du mulet, dont, par ailleurs, il se moquait complètement. [...] A tout hasard et sans y croire, Louis ouvrit son dictionnaire à la notice mulet et découvrit avec stupeur qu'il s'agissait de l'hybride mâle d'un âne et d'une jument. Pour les ignares, il était précisé entre parenthèses que l'hybride de cheval et d'ânesse se nommait un bardot. De surprise, Louis déposa machinalement le téléphone sur la table. Ça lui faisait un drôle d'effet de découvrir qu'il ignorait un fait qui semblait être une évidence pour la terre entière. Sauf pour Pouchet, qui était donc aussi con que lui, ce qui ne le consola pas. Si on en était là, il allait peut-être découvrir d'autres gouffres, par exemple le sens réel du mot chaise, ou du mot bouteille, sur lequel il se trompait peut-être depuis cinquante ans sans s'en douter. Louis chercha le carton sur lequel il avait noté son pari. Il ne se souvenait plus de la combinaison qu'il avait choisie.

Ânesse / cheval, donc bardot. Merde. Il se versa une grande tasse de café et entendit brusquement une voix grésiller dans le téléphone.

[...]

... Louis avait payé quatre bières, et ils avaient bu à la santé de tous les bébés mulets à venir.

- Pardon ? dit Marc.

- C'était un pari sur le grand mystère de la conception des mulets. tu sais, les gros ânes costauds;

- Où est le mystère ? dit marc innocemment. Les mulets sont les rejetons des âmes et des juments. dans le cas inverse, c'est un bardot. Sur quoi vous avez parié ?

- Sur rien, dit Louis en fixant la route."

*

*