Blog

  • Anne

Le Tigre




Étymologie :

  • TIGRE, TIGRESSE, subst.

Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1160 tigres salvages (Eneas, éd. J. J. Salverda de Grave, 1801) ; 1230 [ms. xiiies.] fém. tygre aïree (Gaidon, éd. F. Guessard, 139) ; fin xiiies. [ms.] fém. (Hist. univ., Bibl. nat. fr. 20125, fol. 1129 ds Gdf.Compl. ; 1379 [ms.] masc. un tingre (Livres Roi Modus, éd. G. Tilander, § 212, 28) ; 1546 jalous comme un Tigre (Rabelais, Tiers livre, éd. M. A. Screech, XXVIII, 159, p. 202) ; 1553 tigresse (Ronsard, Livret de folastries ds Œuvres, éd. P. Laumonier, t. 5, p. 56, 49) ; b) empl. adj. α) déb. xviie s. « digne d'un tigre » tigre courage (D'Aubigné, Poés. div., sonn. 12 [III, 252] ds Hug.) ; β) 1690 « tacheté comme un tigre » cheval tigre (Fur.) ; 2. 1640 fig. tigre « homme cruel, inhumain » (Corneille, Horace, II, 7 : Tigres, allez combattre [en parlant des Horace et des Curiace]) ; 1667 tigresse en parlant d'une belle cruelle (Molière, Pastorale comique ds Œuvres, éd. M. Rat, t. 2, 1956, p. 188) ; 3. 1680 entomol. tigre [du poirier] (Rich.) ; 4. 1830 « petit groom [en raison de sa tenue bariolée] » (Balzac, Œuvres div., t. 2, p. 163). Empr. au lat. tigris, -is et -idis (gr. τ ι ́ γ ρ ι ς, τ ι ́ γ ρ ι δ ο ς masc. et fém. « tigre », « tigresse ») masc. (en prose) et fém. (en poésie); tigresse est dér. de tigre*; suff. -esse*.


Lire également la définition du nom pour ouvrir des potentialités interprétatives au niveau symbolique.



Zoologie :


Selon Matt Pagett, auteur de Le petit livre de merde (titre original What shat that ?, Quick Publishing, 2007 ; édition française Chiflet & Cie, 2008) : "Dernier maillon de la chaîne alimentaire (l'homme mis à part), le tigre est le plus des gros chats. Quand il chasse, il bondit sur sa proie et lui mord le cou avant de lui briser la nuque. très recherché par certains chasseurs, c'est une espèce en danger, et ses excréments sont en quelque sorte déterminés pour sa survie.


Description : Animal solitaire, le tigre marque son territoire à l'aide de ses excréments. pour que le message soit bien clair, il les arrose de son urine mélangée à des sécrétions de ses glandes anales.

Comme chez les autres félins, la merde de tigre est faite de segments cylindriques, fuselés à une extrémité. On y trouve des fragments d'os et des poils. Son métabolisme étant très lent, le tigre peut rester des jours sans déféquer.


Les sniffeurs de crottes : Il existe des chiens dressés spécialement pour détecter la merde de tigre, en particulier en Russie (pour repérer le tigre de Sibérie). Les scientifiques sont très demandeurs pour analyser le régime de cet animal et mieux comprendre son mode de vie.


T'as pas un peu de crottes ? Le tigre est recherché pour sa fourrure, ses griffes, et aussi pour ses crottes. Les chamanes d'Indonésie s'en servent en effet pour un de leurs rituels de sorcellerie ; ils désenvoûtent les victimes en leur faisant manger les crottes de l'animal.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, on l'utilise pour soigner l'alcoolisme, les furoncles et les hémorroïdes. enfin, au même titre que la merde du lion, celle du tigre fait fuir chats, kangourous, lapins, chèvres et cochons sauvages, et permet ainsi de protéger les jardins et les terrains cultivés.


Tombés du ciel : Pendant la guerre du Vietnam, la CIA avait conçu fers émetteurs radio qui avaient la forme de merde de tigre. Ils les disséminent sur la fameuse route Ho Chi Minh, sachant que l'ennemi ne s'aventurerait pas à les récupérer."

Symbolisme :


Dans le Dictionnaire des symboles (1969, édition revue et corrigée : Robert Laffont 1982) de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant,


"le tigre évoque, d'une manière générale, les idées de puissance et de férocité ; ce qui ne comporte pas que des aspects négatifs. C'est un animal chasseur, et en cela un symbole de la caste guerrière. Dans la géomancie comme dans l'alchimie chinoise, le tigre s'oppose au dragon ; mais s'il est, dans le premier cas, un symbole malfaisant, il figure dans le second un principe actif, l'énergie, par opposition au principe humide et passif, le plomb opposé au mercure, le souffle au semen.

Les Cinq Tigres, symboles de force protectrice, sont les gardiens de quatre points cardinaux et du centre. On donne d'ailleurs à plusieurs reprises, dans l'histoire et la légende chinoises, l'appellation de Cinq tigres (Wou bo) à des groupes de guerriers valeureux, protecteurs de l'empire. L'apparition d'un tigre blanc est un signe de la vertu royale. Le tigre est plus spécialement un animal du Nord, du solstice d'hiver, où il dévore les influences maléfiques. S'il est parfois la monture d'un Immortel, c'est qu'il est doué lui-même de longévité. Sa force symbolise encore, dans le Bouddhisme, celle de la foi, de l'effort spirituel, traversant la jungle des péchés, elle-même figurée par une forêt de bambous.

Dans l'iconographie hindoue, la peau du tigre est un trophée de Shiva. Le tigre est la monture de la Shaktî, de l'énergie de la nature, à laquelle Shiva n'est pas soumis, mais au contraire qu'il domine.

Monture de l'obscurité et de la nouvelle lune, il est aussi une des figures du monde supérieur, le monde de la vie et de la lumière naissantes. On le voit souvent reproduit laissant échapper de sa gueule l'être humain, représenté comme un enfant. Il est l'ancêtre du clan, assimilé à la lune renaissante : la lumière qui revient.

En Malaisie, le guérisseur a pouvoir de se transformer en tigre. Il ne faut pas oublier que, dans tout le Sud-Est asiatique, le Tigre-Ancêtre mythique est regardé comme l'initiant. C'est lui qui conduit les néophytes dans la jungle pour les initier, en réalité pour les tuer et les ressusciter.

En Sibérie, pour les Ghiliaks, le tigre, par sa vie et par ses moeurs, est un homme véritable, qui ne revêt que temporairement l'aspect du tigre (Le Culte des Idoles en Sibérie, Paris, 1952).

L'apparition du tigre dans les rêves provoque un réveil angoissé. Elle ranime les terreurs qu'a engendrées l'approche du fauve en forêt, ou sa vue dans les jardins zoologiques et les cirques. Beau, cruel, rapide, il fascine et terrifie. Dans les rêves, selon E. Aeppli, il représente un foyer de tendances devenues complètement autonomes et sans cesse prêtes à nous assaillir à l'imporviste et à nous déchiqueter. Sa puissante nature féline incarne un ensemble de poussées instinctives dont la rencontre est aussi inévitable que dangereuse ; cette nature est plus rusée, moins aveugle que celle du taureau, plus féroce que celle du chien sauvage, quoique également inadaptée. Ces instincts se montrent sous leur aspect le plus agressif parce que, refoulés dans la jungle, ils sont devenus complètement inhumains. Pourtatn le tigre fascine ; il est grand et puissant, même s'il n'a pas la dignité du lion. C'est un despote perfide qui ne connaît pas de pardon. voir déambuler un tigre dans ses rêves signifie être dangereusement exposé à la bestialité de ses élans instinctifs.

Il symbolise l'obscurcissement de la conscience, submergée par le flot des désirs élémentaires déchaînés. Mais s'il lutte comme dans certaines représentations, contre des animaux inférieurs, tels que des reptiles, il est une figure supérieure de la conscience ; tandis que, s'il combat un lion ou un aigle, il ne figure que l'instinct en colère cherchant à s'assouvir, à l'encontre de tout interdit supérieur. Le sens du symbole varie, comme toujours, avec la situation respective des êtres en conflit.

Une légende grecque, rapportée par Plutarque, explique pourquoi le nom de Tigre fut donné à un fleuve de Mésopotamie, qui s'appelait auparavant Soliax. Pour séduire une nymphe d'Asie, Alphésibée, dont il était amoureux, Dionysos se transforma en tigre. Arrivée au bord du fleuve, elle ne put s'enfuir au-delà et se laissa saisir par le fauve, qui l'aida à passer sur l'autre rive. Leur fils, Médès, fut le héros éponyme des Mèdes et le fleuve prit le nom de Tigre, en souvenir de la nymphe et du dieu qui s'étaient unis sur ses berges.

Selon d'autres légendes, d'origine babylonienne, le Tigre serait né des yeux de Mardouk, le Créateur, en même temps que l'Euphrate. Dans la Bible, c'est un des quatre fleuves du Paradis Terrestre. Dans son contexte suméro-acadien, le Tigre prend une très haute signification : le cours d'eau cosmique, cernant la terre comme un île, évoque le célèbre Océan terrestre, l'Apson, dont les textes cosmogoniques de Mésopotamie font si grand cas. L'Apson jour un rôle caractéristique dans la genèse du monde : considéré comme une divinité masculine, il représente la masse d'eau douce sur laquelle flotte la terre. Il prend sa source à l'Orient, près des montagnes du soleil, et entoure le monde comme un fleuve circulaire. C'est lui qui alimente nos cours d'eau. Le Tigre, en tant que fleuve, symboliserait l'eau douce, par opposition à la mer, abîme d'eau salée d'où sortent toutes les créatures."

*

*

Les significations symboliques du tigre sont riches, en particulier dans les cultures asiatiques et orientales. Ce faisant, le tigre est un animal totem populaire sur tous les continents. Les significations les plus communes sont :

  • La puissance de la volonté personnelle, la détermination et le courage ;

  • Un aspect de de vous-même que vous préférez laisser dans l’ombre ou une partie de vous que vous essayez de rejeter ;

  • Des sentiments d’agression ou de colère dirigés contre vous ou que vous éprouvez envers quelqu’un ;

  • L’imprévisibilité de la vie, des actions ou des sentiments.

Quand vous essayez d’interpréter le sens de la présence de cet animal totem dans votre vie, il est important de garder à l’esprit que dans le domaine du symbolisme animalier, le tigre présente à la fois des significations positives et négatives. Scott Alexander King, Creature Teacher Cards

Le totem du tigre, un symbole de la puissance personnelle

Le totem du tigre est un symbole commun de force et de puissance personnelle. La présence de cet animal dans votre vie peut signaler un événement récent ou une situation qui vous a incité à faire preuve de courage et de détermination.

Si l’atmosphère de votre rencontre avec cet animal totem est essentiellement positive, le tigre pourrait vous rappeler votre pouvoir personnel et votre capacité à surmonter les obstacles quels qu’ils soient. Entrer en contact avec l’esprit de cet animal signifie également que vous êtes prêt à surmonter vos craintes et à apprendre à gérer vos émotions avec plus de confiance.


Le tigre, un animal totem symbolique de vitalité

Le totem du tigre peut représenter la force physique, la vitalité et la santé. L’expression «fort comme un tigre» désigne les attributs positifs que votre animal de pouvoir peut vous communiquer lorsque vous faites appel à sa protection.

La présence de ce totem peut inspirer une résurgence de votre appétit de vivre. En fonction de la façon dont vous vous sentez quand vous rencontrez cet animal, que ce soit physiquement ou symboliquement, en rêve, ou au cours d’une méditation, cela peut indiquer l’expression positive de votre sensualité.

Si la présence de votre animal de pouvoir déclenche la peur ou la confusion, prêtez attention à la manière dont vous vivez les expériences associées à la sexualité. Par exemple, regardez dans votre vie actuelle si une situation avec une tension émotionnelle et sensuelle vous met mal à l’aise. En particulier, soyez vigilant et observez si vos désirs ou votre appétit sexuels sont en train de devenir non contrôlables.


L’imprévisibilité, une caractéristique du totem du tigre

L’animal totem du tigre peut représenter l’imprévisibilité des événements ou des circonstances dans votre vie. Peut-être que des événements inattendus ont chamboulé vos plans; ou les choses évoluent si rapidement que vous avez du mal à vous y trouver.

Le tigre pourrait aussi symboliser la nature imprévisible des sentiments et des émotions en vous-même ou en d’autres personnes. Quand ces sentiments jaillissent, surtout s’ils sont forts ou associés à la colère ou à la peur, ils peuvent paraître imprévisibles et puissants, tels un tigre sauvage.

http://www.animal-totem.fr/animal-totem-tigre/

*

*

Dans la représentation symbolique des 4 orientations cardinales, le tigre blanc occupe l'Ouest. Il se situe à l'opposé du dragon (Yang) gardien de l'Est. Le tigre est marqué par l'influence plus douce et feutrée du Yin.

Le tigre blanc est associé à l'automne, à l'élément Yin croissant, au blanc, à l'ouest et au métal (c'est à dire aux armes).

Gardien des tombes impériales, le tigre est un animal protecteur dont l'effigie pouvait chasser les esprits maléfiques. Dans l'astrologie chinoise, il symbolise la force, le courage mais aussi la férocité.

Les caractères protecteur et attaquant du tigre se retrouvent associés dans le mythe des 5 tigres, protecteurs des 4 points cardinaux et du Centre : le tigre blanc à l'ouest, le rouge au sud, le bleu à l'est et le tigre jaune au milieu, qui gouverne tous les autres, à l'image de l'Empereur de Chine. Ces cinq tigres ont pour mission de combattre les démons. En référence à eux, l’appellation "Cinq tigres" a été donnée à des groupes de guerriers, valeureux défenseurs de l'Empire.

Par moments, c'est une licorne nommée Ch'i-lin qui remplace le tigre. Le tigre est associé à l'élément Yin et aux armes. La licorne est associé à tout ce qui a de pure et de reposant.

Associé au principe féminin (Yin), le tigre incarne les vertus guerrières qui cultivent le courage et l'humilité, la bienveillance et la douceur.

http://symbols.taijiquan.free.fr/standard/tigre.htm

*

*

Le tigre symbolise le principe masculin : le yang, il est l'emblème de la force et reste toujours un être lié au surnaturel. Mais s'il évoque la puissance, il évoque aussi la férocité, c'est un animal de chasse et il est alors le symbole de la caste guerrière.

Dans la géomancie comme dans l'alchimie chinoise, le tigre s'oppose au dragon. Il est un principe actif, une énergie tel le plomb opposé au mercure. Les Cinq Tigres, symboles de force protectrice sont les gardiens des 4 points cardinaux et du centre. L'appellation Wou Ho (Cinq Tigres) va parfois aussi à des groupes de guerriers valeureux dans les légendes chinoises. L'apparition d'un Tigre blanc est le signe d'une vertu royale.

Le tigre est un animal du nord, il évoque le solstice d'hiver où il dévore les influences maléfiques, il est aussi un symbole de longévité. Dans le bouddhisme, il symbolise la foi, l'effort spirituel traversant la jungle des péchés, elle-même figurée par une forêt de bambou.

Lorsque sa fureur se déchaîne, il symbolise l'obscurcissement de la conscience, submergée par le flot des désirs élémentaires déchaînés. Enfin dans tout le sud-est asiatique, le tigre est considéré comme un ancêtre mythique, il est regardé comme l'initiant, c'est lui qui conduit les néophytes dans la jungle pour les initier, en réalité pour les tuer et les ressusciter.

http://www.scenariotheque.org/Fichiers/aides/pdf/3222_Symbolique_des_animaux.pdf

*

*

Dans Celui qui marchait avec les esprits, Messages du futur (édition originale 1995 ; traduction française Robert Laffont, 1997), Hank Wesselman nous raconte la découverte de son "animal" de pouvoir par le personnage qui se nomme Naïnoa :


L'esprit du vieux Nagaï était intégré à la mémoire de Naïnoa, à sa vision intérieure. Naïnoa se tourna vers son Nagaï intérieur pour l'interroger sur l'homme-tigre, et l'image du vieux chasseur se forma dans son esprit. Il sentit sa présence toute proche et entendit sa voix formuler une réponse tout à fait inattendue, dans un mélange de vieil hawaïen et d'olelo, dialecte des gens du peuple.

"Kanaka'taiga ? L'homme-tigre ? Ah oui ! Auwe noho'i ! Je vois qui tu veux dire. Alors il t'intéresse, hein ? Te rappelles-tu notre première rencontre au marché autour d'une peau de tigre ? Eh bien, les esprits ne sont jamais bien loin, et celui du tigre a entendu ta remarque sur la beauté de sa peau. Ta sincérité et ton sens de l'intégrité lui ont plu et il s'est entiché de toi.

"A travers lui, aumakua ka'po'e taiga, le grand esprit de tous les tigres tachetés s'est intéressé à toi. Il t'a pris sous sa protection, pour ainsi dire. Et tu peux te vanter d'avoir un allié puissant, mon garçon ! Sa force, son courage, son habileté et sa puissance sont légendaires. Mais voilà, son pouvoir est essentiellement physique et il recherche plus de lono, plus de uhane, des qualités purement intellectuelles de l'esprit, pour s'équilibrer.

"C'est pourquoi il aime à s'associer avec des érudits - raison de plus pour t'apprécier. Manjusri était l'un de ses préférés. C'était un aspect, la manifestation de la sagesse, du grand maître spirituel, Kotama Kapukanui, qu'on appelle aussi le Bouddha.

Cette réponse surprit considérablement Naïnoa, et le rire de son vieil ami était si présent qu'il en frissonna. Soudain, il eut l'impression que quelque chose ou quelqu'un voulait capter son attention. Il ouvrit son esprit et attendit. Le soleil levant commençait à dissiper la brume. Il eut l'impression d'une présence toute proche. Un frisson d'excitation le parcourut. C'était nouveau. Le contact se produisait en plein jour.

L'image de l'homme-tigre prit forme dans son esprit, avec son étrange sourire inhumain. Et Naïnoa ressentit l'urgence de ce contact. L'homme-tigre changea de couleur, devint presque noir, tandis que la voix du vieux Nagaï disait : "Le tigre apporte une atmosphère de tension nique à la forêt. Il agit patiemment et en silence. Tu dois être semblable au tigre, pas seulement quand tu chasses mais à chaque instant."

Un silence inhabituel était descendu sur la forêt, et Naïnoa fit lentement glisser sa lance de son épaule à sa main. Dans son plan de réalité, les tigres étaient effectivement des chasseurs hors pair, et il y en avait un dans les parages, il le sentait. Il resta un long moment immobile, fouillant du regard les racines enchevêtrées. Finalement, un mouvement furtif à la limite de son champ de vision lui fit découvrir le tigre. Lui aussi était resté immobile à observer la forêt depuis le bord de l'ancienne route avant de descendre à la rivière pour boire. Il approchait maintenant sans bruit, son pelage tacheté apparaissant et disparaissant parmi les ombres et la lumière du qsous-bois. Il passa si près de Naïnoa que celui-ci put voir ses yeux vert pâle. C'était un mâle puissant qui marchait avec assurance.

Il sentit l'odeur de Naïnoa et s'immobilisa. De longs moments passèrent ; le grand chat inspectait son domaine. Naïnoa s'attendait à le voir s'approcher de sa cachette, et son cœur battait à tout rompre. Mais une légère brise souffla son odeur loin des narines du tigre, qui se remit en marche, passa devant Naïnoa et s'arrêta deux ou trois fois avant de disparaître derrière le sommet de la colline, sans le détecter."

*

*

D'après Madonna Gauding, auteure de Animaux de pouvoir, Guides, protecteurs et guérisseurs (Octopus Publishing Group 2006 ; traduction française Éditions Véga, 2006) :

Guide d'interprétation

En tant que symbole onirique

Pouvoir ; Sensualité ; Passion ; Aventure ; Mysticisme ; Agressivité ; Sensibilité.


En tant que gardien ou protecteur

Protège votre intégrité ; Garde contre la peur.


En tant que guérisseur

Soigne la peur et la timidité ; Favorise une forte constitution.


En tant qu'oracle ou augure

Puissantes réalisations spirituelles ; La prospérité est à portée de main.


Mythes et contes

Le dieu chinois de la richesse, Tsai Shen Yeh, est représenté assis sur un tigre. Le tigre est sacré pour la féroce déesse hindoue Dourgâ.


Si le tigre est votre animal de pouvoir

Vous êtes direct, intrépide, fort, courageux, stimulant et imposez le respect par votre pouvoir. Vous prenez naturellement la direction, mais malheureusement vous êtes rarement un bon patron. Votre emportement rend la vie difficile à vos employés et votre impulsivité nuit à votre résultat financier. Votre amour impavide de l'excitation vous distingue des autres. La prise de risques est dans votre sang. Des activités qui effrayent les gens, comme le saut à l'élastique ou le parachutisme en chute libre, vous attirent. Calme, vous êtes n auditoire sensible et compatissant. très sensuel et porté sur le sexe, vous préférez rester célibataire. Seul, vous aimez réfléchir aux mystères de l'univers.


Demandez au tigre de vous aider

- à prendre plus de risque en l'amour et en affaires

- à valider le pouvoir et la force que vous possédez

- à obtenir ce que vous voulez.

Accéder au pouvoir du tigre en :

- lisant le poème de William Blake, "Le Tigre"

- en protégeant les tigres en Inde.


Le tigre, le plus grand des félins, peut atteindre quelque 4 mètres et 300 kg. Les gens puissants vous intimident-ils, vous inspirent-ils, vous rendent-ils jaloux ou admiratif ? Méditez sur le tigre pour comprendre comment vous vous rapportez au pouvoir.

Élément Terre."

*

*

Diana Cooper, auteure du Guide des archanges dans le monde animal (édition originale 2007, traduction française, Éditions Contre-dires, 2018) nous délivre un :


Message des lions (message commun à celui de tous les félidés) :


Nous voyons et savons tout, car nous

sommes des êtres initiés. Nous veillons sur vos foyers

et sur la planète, et nous maintenons la fréquence à un niveau

élevé. Quand nous nous prélassons au soleil, nous sommes

peut-être en train de réaliser un important travail d'aide.

Vous faites souvent, vous aussi, du travail spirituel quand vous

vous détendez, alors soyez attentif à notre enseignement

et reposez-vous davantage.


Tous les félidés viennent d'Orion, la constellation de l'éveil spirituel et de la sagesse, et ils nous enseignent et démontrent de nombreuses qualités d'illumination. Orion s'est élevée et, par conséquent, tous les êtres d'Orion sont dans la cinquième dimension. La connaissance ne sert à rien si vous ne savez pas l'appliquer judicieusement, et toutes les créatures qui viennent d'Orion sont capables de prendre des informations et de les utiliser avec sagesse.

Les félidés répandent la sagesse par leur présence même et leurs auras font apparaître notre propre sagesse innée. Ces animaux apportent également des qualités d'éveil spirituel sur Terre. Ils répandent la paix et l'apaisement, et ils nous montrent comment nous détendre profondément au niveau cellulaire, puis nous déplacer avec des mouvements merveilleusement fluides.

Les félidés sont des guérisseurs et ils travaillent avec l'archange Raphaël.

Depuis le moment cosmique en 2012 - un instant à 11 h 11 le 21 décembre 2012 qui a marqué la fin de la civilisation de l'Atlantide, durant lequel l'énergie de la Source a touché le cœur de tout être sensible dans l'univers et a provoqué l'ascension de tout -, ils se sont connectés à l'archange Mariel, qui procure une guérison de l'âme supérieure à travers eux, afin d'élever plus rapidement le niveau de la fréquence de la planète.

Tous les félidés, qu'il s'agisse de petits chats domestiques ou de gros lions et tigres, sont des êtres indépendants, détendus quand il convient de l'être. Ils n'ont pas besoin des humains, mais ils sont ici pour nous servir.


Les grands félins veillent sur notre planète et la protègent des entités indésirables ou des énergies négatives qui s'approchent de la Terre. Ils aident à nous garder alignés avec les autres planètes et étoiles de l'univers. Ils sont aussi des guérisseurs.

Il n'y avait pas de grands félins à l'époque de l'âge d'or de l'Atlantide. L'énergie était tellement harmonieuse que les chats pouvaient faire ce qui devait être fait. Les fauves qui vivaient sur Terre à cette époque faisaient partie d'une autre expérience.

Les pharaons utilisaient les fauves pour renforce leur pouvoir, car la fréquence était alors considérablement inférieure.


Les tigres : Ces magnifiques animaux, très psychiques, incarnent une mission d'âme vitale et ils le font avec amour dans leurs cœurs pour l'humanité et la planète – pour mettre en garde contre les entités inférieures ou les énergies qui s'approchent de la planète et élever le niveau de l'énergie qui les entoure dans le but de le transmuter. Leurs rugissements sont faits pour aviser d'autres créatures des limites de leur territoire et pour envoyer un avertissement dans l'espace à toutes les entités qui songent à attaquer la Terre, surtout lors de ces jours où notre aura planétaire est faible.

Leurs rayures sont uniques, comme les empreintes humaines, et aucun animal n'a le même motif. La plupart des félins n'aiment pas l'eau et évitent son contact. Cependant, une partie de la mission des tigres consiste à développer une relation avec l'eau et à la comprendre. En fonction de ce but, ils ont appris à aimer l'eau et à prendre plaisir à se baigner et à attraper les poissons. Ils remporteront leurs connaissances aux maîtres d'Orion et porteront l'amour universel contenu dans l'eau dans leurs champs d'énergie. Malgré le fait qu'il en reste très peu, avec une grande générosité, ils font de leur mieux pour veiller sur nous tous sur la planète.

Le temple des tigres : En 2008, je suis allée passer des vacances en Thaïlande avec mon amie Rosemary. La veille de notre départ, son fils lui a montré une vidéo des tigres qui avaient été secourus et soignés par les moines du temple des tigres. Nous avons décidé d'aller les voir.

Au temple des tigres, on nous a dit que les moines pratiquaient des méditations profondes et qu'ils avaient un sanctuaire où les animaux blessés étaient soignés avec amour et compassion, et autorisés à se promener librement dans le domaine. Plusieurs tigres, dont les mères avaient été tuées par des braconniers, leur avaient été amenés et avaient été soignés. Ils avaient tous survécu et avaient prospéré, et le groupe s'était développé. La première chose que nous avons vue était trois petits tigres duveteux, âgés de quatre semaines, qui jouaient dans le sable avec les gardiens qui prenaient soin d'eux. D'autres tigres étaient couchés nonchalamment ici et là, et on nous a dit que nous ne devions pas nous approcher d'eux par-devant, mais que nous pouvions les toucher par-derrière. Avant que nous rencontrions les grands tigres et que nous descendions au canyon avec eux, les soigneurs ont vaporisé de l'eau sur leurs corps pour les rafraîchir. J'ai marché à côté du plus vieux tigre – un mâle énorme. Une de mes mains était fermement posée sur son dos et je pouvais sentir sa force et sa fourrure humide. Sept tigres ont été amenés dans le canyon où il se sont rapidement endormis au soleil. Les fauves sont chargés de veiller sur la Terre tout comme les chats domestiques protègent un logis contre les entités. Lorsque je me suis assise par terre, près du grand tigre, en prenant sa magnifique tête sur mes genoux, je l'ai remercié par télépathie pour les services qu'il rendait en s'occupant de notre planète. Il avait clairement reçu le message car il a brusquement levé la tête et a regardé autour de lui, comme s'il cherchait d'où il venait. Les moines ont été avertis. Ils se sont précipités sur moi, m'ont éloignée du tigre et l'ont clamé ! Mais j'étais folle de joie ! Plus tard, mon guide spirituel, Kumeka, a déclaré que le tigre avait effectivement reçu le message que je lui avais envoyé et que cela l'avait grandement encouragé. Il a dit que j'avais été envoyée là pour donner de l'espoir au tigre. Depuis lors, j'ai entendu et lu des rapports divergents et controversés sur ce qui se passe au sanctuaire du tigre, alors tout ce que je peux faire est de partager mon expérience et d'offrir cette prière.


Prière pour les tigres, les lions et tous les félins

Source bien-aimée et archange Fhelyai, ange des animaux,

Du plus profond de mon cœur, je vous demande de contrôler les cœurs

de tous les humains avec de l'amour et du respect pour les tigres, les lions

et tous les félins, et de toucher les esprits de tous les humains

avec compréhension et avec l'intention de les aider.

Transmettez les remerciements de l'humanité à ces magnifiques animaux

qui veillent sur notre planète et aident à maintenir la fréquence

aussi élevée que possible. Remplissez-les d'espoir.

Je vous remercie.

*

*

Pour David Carson, auteur de Communiquer avec les animaux totems, puisez dans les qualités animales une aide et une inspiration au quotidien (Watkins Publishing, 2011 ; traduction française Éditions Véga, 2011), le tigre appartient à la famille de la Sagesse intérieure, au même titre que l'hippopotame, le chien, l'aigle, l'ours polaire, le cheval, le coyote, le papillon, la chouette, la salamandre, le saumon, le phoque, le paon, la grue, le lièvre, le bœuf et la pieuvre.


"Sagesse intérieure

Invoquer un esprit animal, c'est éveiller de nouvelles perceptions. Tout phénomène naturel, y compris l'animal, est intrinsèquement mystérieux. L'indicible que recèle toute forme de vie nous ramène aux questions fondamentales sur l'existence. Comment et pourquoi s'est formé le cosmos ? Pourquoi les choses existent-elles plutôt que le néant (comme s'interrogent souvent les philosophes) ? La méditation peut nous apporter une conscience silencieuse des vérités qui se cachent derrière ces énigmes. Lorsque nous plongeons nos yeux dans ceux d'une autre créature, nous sommes confrontés à de profonds mystères, dont l'animal est l"incarnation vivante.

Ce chapitre présente les animaux susceptibles de nous guider vers de nouveaux indices et une acuité nouvelle. Si nous sommes prêts à nous ouvrir et à écouter, nous pouvons gagner en maturité spirituelle et avancer dans notre voyage intérieur. [...]


Pesant plus de 270 kg et mesurant jusqu'à 3.5 mètres de long, le tigre est le "roi de la jungle" en Asie orientale. Ce félin peut renverser des animaux bien plus grands que lui - que ce soit dans l'eau ou sur terre - et a déjà tué des rhinocéros, des crocodiles, et bien sûr, des humains. Cela, ajouté à la croyance en des pouvoirs magiques prêtés à certaines parties de son corps, a fait de ce prédateur l'une des espèces les plus menacées du règne animal.

En raison de son immense taille, le tigre est doté d'une extraordinaire force physique, ce qui l'élève au rang du plus féroce félin existant. Bien entendu, cette force lui confère son charme, faisant de lui un trophée suprême. Pendant des siècles, certaines parties du corps du tigre ont été convoitées pour leurs vertus prétendues aphrodisiaques, mais heureusement, le commerce de tels produits est aujourd’hui interdit dans la plupart des pays.

Le manteau du tigre est une pièce graphique de superbes rayures noires sur fond orange vif qui, comme les taches du jaguar, lui fournit un excellent camouflage dans la jungle. Il est étrange qu'un ornement naturel si flamboyant lui donne le pouvoir de l'invisibilité.

Animal féroce, le tigre est symbole de force physique et de bravoure. Vous pouvez développer ces qualités en vous reliant à son totem. Imaginez un tigre, votre tigre, marchant à vos côtés tout au long de la journée. Cet animal est votre protecteur et vous êtes reliés par une compréhension mutuelle qui transcende la parole.

Le moindre léger feulement de votre tigre-force vous alerte du danger, voire de votre propre tendance à vous écarter de votre route. Utilisez ce totem animal dans toute situation qui requiert de la bravoure, ou lorsque vous souhaitez vous rendre invisible.


Mot-clé : Attente tapie.

Méditation du tigre

Idéalement, il convient de pratiquer cette méditation la nuit, lorsque l'énergie du tigre est la plus puissante.

  1. Asseyez-vous dans un endroit confortable, où vous ne serez pas dérangé. Fermez les yeux et faites plusieurs respirations profondes.. Centez-vous et détendez-vous. Dans votre œil mental, transposez-vous au cœur de la jungle. Ressentez la chaleur et l'humidité ; percevez les contours des arbres et des fougères. Il fait sombre, mais vos sens sont pleinement en alerte.

  2. A mesure que vous progressez dans les sous-bois, prenez conscience de vos mouvements, à la fois puissants, gracieux et calmes. Vos déplacements sont extraordinairement fluides.

  3. Vous prenez plaisir à sentir vos muscles travailler lorsque vous vous avancez subrepticement, à pas feutrés. Vous êtes un tigre - fier, sans peur, roi de la jungle. Vous dominez tout ce qui vous entoure.

  4. Vous choisissez maintenant de disparaître dans la nuit. Discrètement, vous sortez du paysage. Vous décidez de quand et où vous allez, et à ce moment précis, il est temps de partir.

  5. Ouvre les yeux et respirez normalement. Accordez-vous quelques instants pour revenir dans l'ici et maintenant.

"Tigre, Tigre, Feu étincelant"

Dans de nombreuses cultures orientales, le tigre brûle en effet d'un "feu étincelant" comme l'exalte le poète William Blake. Dans l'hindouisme, cette créature est symbole de passion sexuelle et de libido débridée, quant au puissant dieu hindou Shiva, il porte une peau de tigre, symbole d’omnipotence. La déesse Shakti ou Durga conduit un tigre, qui représente la force féminine infiniment créatrice.

Troisième animal du zodiaque chinois, ce félin est un symbole culturel très important pour l'Empire du Milieu. Reflétant la façon dont les mouvements complexes des arts martiaux tendent à se baser sur un comportement animal spécifique, "le tigre tapi, dragon caché" est une métaphore chinoise qui signifie : dissimuler instinctivement son pouvoir et sa force aux yeux des autres. Lorsqu'il se terre dans les sous-bois, ses muscles frémissants et prêt à bondir sur sa proie, le tigre est redoutable. Tapissez-vous discrètement, rassemblez votre énergie et frappez au bon moment ; qu'il s'agisse d'entreprendre un projet créatif ou d'affronter un proche à propos d'attitudes déraisonnables, la voie du tigre est toujours riche de sens."

*

*

Pour Melissa Alvarez, auteure de A la Rencontre de votre Animal énergétique (LLewellyn Publications, 2017 ; traduction française Éditions Véga, 2017), le Tigre est défini par les caractéristiques suivantes :


Traits : Le Tigre symbolise la force, la beauté et le fait d'être unique. Le tigre est le plus gros et le plus fort des félins. Les rayures de chaque tigre lui sont particulières, exactement comme les empreintes de doigts sont particulières à chaque personne. Les motifs de ses rayures sont également dessinés sur sa peau : si on rasait un tigre, il aurait donc quand même ses rayures. Cela veut dire que vous avez des caractéristiques distinctives, que vous êtes unique dans votre genre, un magnifique individu avec une force et une volonté inouïes.

​​

Talents : Beauté . Confiance en soi ; Courage ; Détermination ; Dévotion ; N'hésite pas ; Energie ; Concentration ; Action immédiate ; Indépendance ; Intuition ; Persévérance ; Pouvoir ; Sensualité ; Silence ; Solitude ; Stratégie ; Force incomparable ; Vitalité ; Volonté.


Défis : Agressif ; Asocial ; Féroce ; De mauvaise humeur ; Prédateur ; Impitoyable ; Imprévisible.


Élément : Terre ; Eau.


Couleurs primaires : Noir ; Orange ; Blanc.


Apparitions : Le Tigre a des pupilles rondes, voit en couleur, et apparaît lorsque vous avez besoin de voir les couleurs véritables d'une personne. Cela signifie que vous avez la faculté de voir en percevant davantage de choses que la plupart des gens. Vous faites confiance à vos instincts. Vous êtes un puissant meneur, quelqu'un d'exceptionnel en affaires, et vous dirigez souvent votre propre société. Même si vous n'avez aucun problème à déléguer les tâches, le contrôle final vous revient. Lorsque vous voyez quelque chose que vous voulez, vous vous efforcez de l'obtenir en utilisant tous les moyens dont vous disposez. L'apparition du tigre veut dire que les autres vous voient comme quelqu'un de sexy et de passionné. Vous aimez flirter et vous ferez des pieds et des mains pour que les autres aillent mieux, mais vous n'irez pas prendre les devants si vous n'avez pas l'intention de donner suite. Le tigre aime nager, ce qui signifie que vous êtes sans doute attiré par les activités aquatiques. Lorsque le tigre est pleinement heureux, il ne ronronne pas mais ferme simplement les yeux, ce qui est un signe de vulnérabilité. Il est possible que parfois vous pensiez que vous ne pouvez pas être pleinement heureux parce qu'alors quelqu'un pourrait en profiter à votre désavantage. C'est une pensée dictée par la peur. N'oubliez jamais que le tigre est sans peur, imprévisible et passionné. Si ceux qui vous font concurrence pensent qu'ils vous ont cerné, alors c'est qu'ils ne connaissent pas bien le tigre en vous.


Aide : Vous devez faire des plans et les mener à bien. Le tigre sait que pour réussir il vous faut préparer une stratégie, être persévérant et capable de changer rapidement la façon dont les choses évoluent pour pouvoir atteindre des objectifs difficiles. Le tigre vous donne le courage de rester sur votre chemin, le zèle nécessaire pour contourner les obstacles, et la détermination pour parvenir aux résultats désirés. Si vous essayez de devenir plus séduisant envers un ou une partenaire possibles, le tigre peut révéler votre sex-appeal. Si votre confiance en vous a pris un coup, demandez au tigre de vous aider à la faire revenir. Si vous avez l'impression d'être en cage, piégé, votre tigre intérieur va rugir pour en sortir. Prenez le temps de vous éloigner des autres et des choses pendant une période. Si vous vous sentez en cage ou piégé, vous avez besoin de prendre du temps pour vous. C'est la seule façon de faire disparaître ce sentiment, de retrouver l'équilibre et de vous sentir en paix.


Fréquence : L'énergie du tigre a une sonorité semblable à un roulement de tambour qui monte avec intensité. C'est un halètement lourd auprès de votre oreille. Cela donne une sensation chaude, aiguisée comme des barbelés, et vous donne un sentiment de stupéfaction. C'est la vibration ininterrompue d'un rugissement en arrière-fond.


Voir aussi : Panthère noire ; Jaguar ; Lion.

Imaginez...

Le rugissement du tigre est assourdissant, comme s'il se tenait juste derrière vous. En vous tournant, vous voyez le félin rayé de noir et de d'orange en train de faire ses griffes contre un arbre. Puis il laisse l'arbre, court vers vous, et saute sur un tronc d'arbre couché à côté de vous. Le tigre s'allonge sur la grosse bûche et lèche ses pattes avant, tout en vous observant. Puis il se dresse et se rapproche encore plus de vous. Il met son visage près du vôtre, et ses yeux dorés fixent intensément les vôtres. Vous ressentez soudain une sensation de tranquillité vous envahir, suivie d'un sentiment de grande et profonde considération que vous envoyez télépathiquement à l'esprit du tigre. Alors il vous lèche, et sa langue humide couvre la moitié de votre visage. Satisfait, il fait demi-tout et disparaît, en vous laissant complètement perplexe.

*

*




Symbolisme onirique :


Selon Georges Romey, auteur du Dictionnaire de la Symbolique, le vocabulaire fondamental des rêves, Tome 1 : couleurs, minéraux, métaux, végétaux, animaux (Albin Michel, 1995),


Grand seigneur dans la jungle ou dans la savane, le tigre, sur la scène du rêve, n'est pas de ces personnages qui accaparent les projecteurs. Il semble même que la mise en place le confine intentionnellement dans des situations quelque peu obscures, qui le privent de toute chance de s'imposer dans la mémoire du public !

Le rêve use de plusieurs procédés pour réduire l'impact d'une image qu'on aurait supposée impressionnante. Souvent, l'onirisme joue de l'incertitude : « C'est peut-être un char ou un tigre », « je vois une sorte de tigre ou de léopard, je ne sais pas ». Fréquemment aussi, l'affaiblissement du symbole est obtenu par une division de l'attention : « Il y a un éléphant, un lion, un tigre, un crocodile et un singe... » Le seigneur de la forêt n'est plus alors qu'un élément parmi d'autres animaux exotiques. De nombreuses fois, le rêveur et plus sûrement encore la rêveuse affirmeront à contre-réalisme : « C'est un tigre très gentil... il ne me fait pas peur... »

La peur ! Celle-là constitue pourtant l'axe autour duquel s'organise la symbolique du tigre ! Le lion a su conquérir le titre de roi des animaux, mais le tigre s'impose comme l'image type du félin, souple, puissant, redoutable. L'essence de l'image féline se condense dans un rapport ambivalent à la griffe et à la fourrure. La grille et le fourrure disent la blessure potentielle et la caresse désirée, la crainte et l'attirance, la peur et le plaisir d'avoir peur. Autour du tigre rêvé, la seule corrélation qui atteigne un niveau statistique élevé c'est la double évocation de l'agression et de la paix, de la haine et de l'amour, de la force et de la vulnérabilité. Comme le léopard ou la panthère, le tigre est en résonance avec des pulsions sadiques et des élans masochistes.

Dans la culture du Sud-Est asiatique, le tigre est considéré comme l'initiateur, celui qui dévore pour engendrer le renouvellement. Dans les rêves, ce rôle d'agent de la métamorphose n'est pas mis en évidence. Certes, un observateur exercé remarquera, autour du symbole, des images très variées de passage du seuil, d'engloutissement et de renaissance. Mais ce genre de mission, le tigre l'assume avec une volonté indéniable de discrétion. Comme tous les félins, le grand fauve représente les notions de souplesse, d'élasticité, de liberté, de disponibilité vis-à-vis de la transformation.

Une traduction qui négligerait cette valeur du symbole perdrait une grande part de son intérêt. Le tigre imaginé, même à travers ses apparitions furtives, peut être reçu comme la manifestation des forces instinctives du psychisme en transformation. Le serpent, le crocodile, l'éléphant, le singe, qui sont ses compagnons de rêve, témoignent de la nature autonome, sauvage, des élans exprimés par l'image du tigre. Ces animaux tellement étrangers à tout ce qui se rapporte à la vie domestique ont vocation à représenter la puissance des élans naturels non contrôlées par le mental. Ces forces indépendantes, accumulées dans un au-delà de la conscience, comme les fauves dissimulés dans la jungle, sont-elles dangereuses ? Les pulsions ne sont redoutables qu'aussi longtemps qu'elles sont maintenues sous l'emprise du refoulement. L'apparition du tigre est un appel à leur reconnaissance. Reconnaissance qui se traduit toujours par un élargissement du champ de conscience, c'est-à-dire par une avancée positive mais qui implique une révision du système des valeurs établies. Un tigre rêvé revendique, impose, bouscule, met en cause.

Il y aurait dérobade à contenir le discours dans une enceinte bornée par des mots policés tels que pulsions, forces, élans naturels, etc... Ce serait se faire complice du mental et trahir la nature du tigre, Le seul terme qui convienne, en la circonstance, est celui de libido. La libido prise dans le sens métaphorique freudien, c'est-à-dire l'énergie sexualisée.

Lorsqu'on observe le groupe des patients et des patientes qui ont produit les rêves soumis à l'étude, plusieurs constatation s'imposent. D'abord les scénarios faits pas des hommes sont nettement plus nombreux que ceux émis par des femmes. Le fait est assez rare pour être signalé. Mais, surtout, 100% de ces hommes, à l'époque où ils ont produit leurs scénarios, connaissaient une tumultueuse remise en cause de leur vie sentimentale, affective, sexuelle. Une analyse plus fine permet de répartir ces rêveurs dans trois sous-groupes correspondant chacun à une situation précise, mais le contenu sexuel de la problématique, dans chacun de ces cas, est indéniable. Quant au groupe des femmes, à une exception près, quel que fût l'âge de la rêveuse, elles vivaient toutes en état de privation sexuelle totale.

La pression de la libido, qui tend à la réalisation des désirs insatisfaits, alimente la crainte de débordement par des forces insoumises. Cela provoque l'association du tigre avec des figurations monstrueuses. Le monstre, l'évocation de la monstruosité, surgissent assidûment dans l'environnement onirique du grand félin.

Lorsqu'on a reconnu l'aptitude du félin à promouvoir la transformation, l'aspiration libidinale et à s'investir dans les tendances sadomasochistes, il devient aisé de comprendre ce qui se joue derrière quelques phrases – à première vue peu cohérentes – du huitième scénario de Bruno :

« … Là, je vois une tour Eiffel... dressée... en fait, c'est une verge en érection... et puis, une colombe passe, moitié colombe moitié femme avec un long voile... elle devient canard qui porte une carotte dans son bec... puis un cygne, qui nage dans un ruisseau pas propre... qui s'approche de la roue d'un moulin, de l'engrenage... là... un homme qui se masturbe ! Il a une bague autour du sexe... c'est assez rebutant.. et je vois une femme dont les yeux sortent des orbites, comme des ressorts et tombent à terre... maintenant, elle est suspendue dans une cage à un crochet de boucher... elle n'est pas complètement morte ! Elle se transforme en Cerbère, un gardien monstrueux des enfers... et moi je suis tombé dans les égouts... […] Maintenant, c'est un trapéziste, un tout petit bonhomme, qui tombe... en bas il y a un tigre... le tigre n'a pas ouvert la gueule.. il a seulement ouvert une grande chaussette pour recevoir le petit bonhomme... ça s'est ouvert comme un sexe de femme... avec une énorme toile d'araignée au bord... »

Il serait difficile de rassembler davantage de symboles associés à l'angoisse de castration ! Dans les articles consacrés au canard, à l’œil, au sexe de femme et à l'araignée nous développons divers éclairages sur cet aspect d'une problématique. En cette galère érotico-névrotique, le tigre de Bruno a rang de clef de chiourme !

Sur un mode plus serein, à travers un discours plus accessible, le sixième scénario de Delphine réunit presque toutes les composantes de la symbolique du tigre. Chaque terme de cette séquence se laisse intégrer dans une traduction pathétique dont le centre est aveu de frustration sexuelle :

« Je vois une petite maison... y a un tigre qui vient voir mais il ne peut approcher... c'est comme s'il y avait une barrière invisible ! Le tigre, il ne peut pas aller plus loin !.. Y a un serpent aussi, un gros serpent, lové et beaucoup de gros insectes... y a une vitre, en fait, par laquelle les animaux sont arrêtés... c'est dans une jungle asiatique... y a des feulements, des cris, des grands arbres... heureusement qu'il y a la barrière ! Autrement, c'est la mort ! Le tigre est là, il est beau... il n'a pas peur... il est à côté du serpent mais ça ne me gêne pas qu'il soit là.... lui devrait pouvoir venir de l'autre côté e la barrière avec moi... mais ça n'est pas possible... c'est un tigre qui peut me faire peur aussi... un tigre qui pourrait être méchant, impressionnant. Pourtant lui a peur aussi !... Il est pourchassé... y a une battue... y a des éléphants et des hommes qui frappent sur des tambours... je déteste la chasse au tigre et toute sorte de chasse où on met quelqu'un aux abois ! Je ne supporte pas qu'on puisse prendre jouissance de la peur ou de la détresse de quelqu'un d'autre... le tigre est très prudent, il est important, léger, un peu craintif aussi... la barrière s'est brisée... que va-t-il se passer entre ces deux mondes ? J'entends un hurlement de panique.. y a une forme monstrueuse qui sort... c'est la Peur... et puis, la panique ne sert à rien sinon à être plus paniqué !... IL faut revenir dans la maison, reboucher la lampe d'Aladin... les deux mondes, c'est l'imagination et la réalité... je pense à la dépression, à ce que, quelquefois, mon agressivité fait vivre aux autres... » Delphine exerce une profession qui repose sur la relation d'aide. Cette femme de quarante ans épuise ses énergies dans une confrontation permanente entre l'attitude de dévouement qu'elle a choisie et de violentes pulsions agressives qui se manifestent quotidiennement par des paroles blessantes. Intellectuellement, elle assume sa virginité, mais celle-là laisse intacte l'aspiration instinctive à la réalisation sexuelle. Cette réserve de libido se pervertit dans un comportement qui trahit les élans sadomasochistes. Le sixième rêve expose avec l'impudence naïve des symboles la constellation psychique dont s'entoure le tigre.

La séquence commence par la vision de la petite maison. Nous avons écrit plus haut que le tigre et les fauves qui, avec lui, peuplent la jungle, se situent à l'opposé de l'univers domestique. Ce dernier découle de domestos c'est-à-dire de la maison. La maison, ici, représente le moi de la rêveuse, son système de valeurs reconnues. De l'autre côté de la barrière invisible se tient le tigre Si le félin venait à franchir la limite, « ce serait la mort » ! L'intégration par la conscience, des désirs refoulés, entraînerait l'effondrement de l'édifice du moi. Cette hypothèse engendre une peur monstrueuse et la rêveuse préfère reboucher la lampe d'Aladin. Mais elle n'est pas quitte vis-à-vis de sa nature instinctive ! Celle-ci cherchera à s'imposer en inspirant les fantasmes sadomasochistes : « Je ne supporte pas qu'on puisse prendre jouissance de la peur de quelqu'un d'autre. » Quelle ambiguïté ! Quel aveu ! Pourrait-on tracer plus clairement l'itinéraire qui mène du refoulement des désirs sexuels au plaisir sadomasochiste ?

*

Bien des scénarios opposent le tigre cruel à Saint François d'Assise, à l'agneau, au rêve d'un monde qui ne connaîtrait ni la violence ni la peur.

Si tous les félins partagent l'aptitude à symboliser la transformation, l'énergie sexualisée et la revendication des pulsions refoulées, il semble que le tigre s'arroge une tonalité de brutalité virile qui n'appartient qu'à lui.

Le tigre se déplace dans le rêve comme dans la jungle. Silencieux, insaisissable, prudent, puissant, omniprésent, invisible, redouté, il ne se laisse découvrir qu'à travers de modestes trouées de la forêt de l'imaginaire. Son apparition, même furtive, signera le plus souvent une violente animation des énergies psychiques les moins accessibles au contrôle du mental. L'expérience nous permet de considérer que cette image n'est redoutable que pour celle ou pour celui qui n'ont pas compris que l'espérance est le nom de guerre du devenir.

*

*

Littérature :

Tyger, tyger (WILLIAM BLAKE) Tyger tyger, burning bright Tigre Ô Tigre ! Toi qui luis In the forests of the night, Au fond des forêts de la nuit, What immortal hand or eye Quel esprit immortel sut faire Could frame thy fearful symmetry ? Ta symétrie meurtrière? In what distant deeps or skies Sur quels gouffres et sous quels cieux Burnt the fire of thine eyes ? Brûla-t-il le feu de tes yeux ? On what wings dare he aspire ? Quelle aile prît un tel essor ? What the hand dare seize the fire ? Quel bras saisit ce feu, cet or ? And what shoulder and what art Quelle force de quel sculpteur Could twist the sinews of thy heart ? Tordit les tendons de ton cœur ? And when thy heart began to beat, Et quand ce cœur se mue en toi What dread hand and what dread feet ? Quels pieds, quels bras, et quel effroi! What the hammer ? what the chain ? A qui la chaîne, le marteau, In what furnace was thy brain ? La forge où flamba ton cerveau, What the anvil? What dread grasp L'enclume? Quelle poigne cruelle Dare its deadly terrors clasp ? Crut serrer ses terreurs mortelles ?

When the stars threw down their spears, Tout astre a déposé ses armes, And water'd heaven with their tears, Et trempé le ciel de ses larmes. Did He smile His work to see? Sourit-il ? Te fit-il Celui Did He who made the lamb make thee ? Qui fit l'agneau au temps jadis ? Tyger, tyger, burning bright Tigre Ô Tigre ! Toi qui luis In the forests of the night, Au fond des forêts de la nuit, What immortal hand or eye Quel immortel oserait faire Dare frame thy fearful symmetry ? Ta symétrie meurtrière ?

Traduit par A.Z. Foreman *

*