top of page

Blog

  • Photo du rédacteurAnne

Symbolisme du 17




Étymologie :

  • DIX, adj. et subst. invar.

Étymol. et Hist. Ca 1050 v. dix sept ; 1585 dix pour cent (N. du Fail, Contes d'Eutrapel, t. 2, p. 269) ; 1680 jeux dix de cœur (Rich.) ; 1711 pour exprimer une petite quantité (Maintenon, Mmedu Perron ds Littré : louer en dix lignes toute la communauté). Du lat. class. decem « dix ».

  • SEPT, adj. et subst. masc. inv.

Étymol. et Hist. 1. a) α) Fin xe s. cardinal (Passion, éd. d'Arco Silvio Avalle, 420: sep) ; β) ca 1050 dis e set (anz) (Alexis, éd. Chr. Storey, 271) ; b) 1718 ordinal (Ac. : Charles sept) ; 2. a) 1580 subst. masc. (Palissy, Discours admirables de la nature des eaux et fontaines, éd. A. France, p. 281 : le nombre de sept) ; b) α) 1663-64 jeu de dés (Boileau, Satire, IV, éd. A. Cahen, p. 68) ; β) 1694 jeu de cartes (Ac.) ; c) 1718 le sept du mois (ibid.). Du lat. septem « id. », la graph. sept est étymologique.


Lire également la définition des noms et adjectifs dix et sept afin d'amorcer la réflexion symbolique.

*

*



Symbolisme :


Dans Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont, 1995 et 2019), Éloïse Mozzani nous propose la notice suivante :


Nombre des consonnes de l'alphabet des anciens Grecs, le dix-sept passait pour néfaste chez les Romains car, écrit en chiffres romains, XVII est l'anagramme de VIXI, « j'ai vécu ». Il évoquait par conséquent la mort.

La réputation maléfique de ce nombre existe toujours en Italie où il n'y a ni dix-septième étage, ni rang 17 dans les avions. Ce chiffre est également banni, dit-on, du grand prix de Formule 1 de Monza. A cause de cette croyance, la Renault 17 fut commercialisée en Italie sous l'appellation Renault 117.

En France, certains exemples historiques soulignent l'influence néfaste de ce nombre : on connaît la destinée tragique de Louis XVII. Aux dires de certains, « le sort funeste du fils de Napoléon vient du fait qu'il ait été élevé à la dignité de Roi de Rome : Napoléon Roi de Rome, cela fait 17 lettres ». Napoléon lui-même aurait été sensible à la mauvaise influence du 17 : il retarda son coup d'État, fixé à l'origine au vendredi 17 brumaire de l'an VIII, car cette date avait le désavantage d'associer un nombre néfaste à un jour, le vendredi, qui ne l'était pas moins.

Dernièrement, on a relevé que le tremblement de terre qui ébranla la région de Kobé (Japon) survint le 17 janvier 1995, un an exactement après le séisme de Los Angeles (17 janvier 19994). En outre, un tremblement de terre avait frappé San Francisco et Oakland le 17 octobre 1989 : « Coïncidence, bien entendu. Il n'empêche que l'annonce et les premières images télévisées du désastre japonais ont réveillé chez les Californiens, en particulier dans le sud, de vieilles terreurs. A cause du décalage horaire, le continent américain était encore au 16 janvier, mais bon nombre de Sud-Californiens se sont couchés avec chaussures et lampes électriques au chevet de leur lit pour conjurer le mauvais sort. » (Figaro, 20 janvier 1995).

Le dix-sept aurait toutefois la faveur des joueurs auxquels il porterait chance.

A l'inverse, en Islam, le nombre dix-sept jouit d'une faveur particulière : c'est le nombre des gestes liturgiques et du nombre de mots qui appellent à la prière. Il est particulièrement important dans le chiisme qui lui a attribué une vertu quasi magique. Dès une époque ancienne, les mystiques chiites ont vénéré le dix-sept : « Cette vénération a pour origine les anciennes spéculations pythagoriciennes reposant sur les lettres de l'alphabet grec... 17 représentant le nombre de ceux qui seront ressuscités, chacun de ses personnages devant recevoir une des 17 lettres de l'alphabet, dont se compose le nom suprême de Dieu ». Cette tradition peut-être rapprochée de la signification de la lame de l'Etile, arcane 17 du jeu de tarot, « dont le symbolisme évoque la mutation, la renaissance ».

*

*

Sur le site de la Maison de la Tranquillité de Nantes, on peut lire que :


Le 17 est un numéro gratuit permettant de contacter la police nationale, disponible 7 jours sur 7 et 24h sur 24. Il s'agit d'une plate-forme téléphonique pour les urgences nécessitant une intervention immédiate de la police (accident, vol, cambriolage, agression, dégradation, tentative de suicide, trouble à l'ordre public).

 

*

*




Chanson :


17 ans


17 ans, une femme, une enfant

Qui ne sait rien encore et découvre son corps

Que le soleil enivre et que la nuit délivre.


17 ans, un sourire innocent,

Et le regard docile sous un rideau de cils,

Mais une faim de loup et une soif de tout.

17 ans, des seins de satin blanc

Semblent narguer le vent de leur charme insolent.


17 ans, et prendre encore le temps,

Le temps de refuser le monde organisé

Et faire à l'heure présente un aujourd'hui qui chante.

17 ans, et vivre à chaque instant

Ses caprices d'enfant, ses désirs exigeants.


17 ans, j'étais adolescent

Et je le suis encore en découvrant ton corps

Comme un fruit éclaté, comme un cri révolté.

17 ans, déjà, 17 ans, tu n'as

Que 17 ans, mon amour, mon enfant.


Georges Moustaki, « 17 ans »,

*

*




Littérature :


Roman


I On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans. - Un beau soir, foin des bocks et de la limonade, Des cafés tapageurs aux lustres éclatants ! - On va sous les tilleuls verts de la promenade.


Les tilleuls sentent bon dans les bons soirs de juin ! L'air est parfois si doux, qu'on ferme la paupière ; Le vent chargé de bruits - la ville n'est pas loin - A des parfums de vigne et des parfums de bière...


II - Voilà qu'on aperçoit un tout petit chiffon D'azur sombre, encadré d'une petite branche, Piqué d'une mauvaise étoile, qui se fond Avec de doux frissons, petite et toute blanche...


Nuit de juin ! Dix-sept ans ! - On se laisse griser. La sève est du champagne et vous monte à la tête... On divague ; on se sent aux lèvres un baiser Qui palpite là, comme une petite bête...


III Le cœur fou robinsonne à travers les romans, - Lorsque, dans la clarté d'un pâle réverbère, Passe une demoiselle aux petits airs charmants, Sous l'ombre du faux col effrayant de son père...


Et, comme elle vous trouve immensément naïf, Tout en faisant trotter ses petites bottines, Elle se tourne, alerte et d'un mouvement vif... - Sur vos lèvres alors meurent les cavatines...


IV

Vous êtes amoureux. Loué jusqu'au mois d'août. Vous êtes amoureux. - Vos sonnets La font rire. Tous vos amis s'en vont, vous êtes mauvais goût. - Puis l'adorée, un soir, a daigné vous écrire !...


- Ce soir-là..., - vous rentrez aux cafés éclatants, Vous demandez des bocks ou de la limonade... - On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans Et qu'on a des tilleuls verts sur la promenade.


Arthur Rimbaud, « Roman » in Cahiers de Douai, Poésies, 1870.

*

*

221 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page