top of page

Blog

  • Anne

Le Polypore du frêne


Aujourd'hui 4 janvier 2023, durant la séance de massages spirituels, j'ai rencontré le Roi des Champignons (l'Armillaire plusieurs fois millénaire de l'Oregon) qui m'a nommée "Veilleuse du Champignon des Ancêtres". Comme ce champignon pousse sur notre Arbre des Ancêtres qui lui-même est un frêne, je décide d'en chercher davantage sur ce polypore qui prospère dans le bois des Vouillands...




Autres noms : Perenniporia fraxinea ; Haplopore du frêne ;




Mycologie :


Haplopore du frêne
.pdf
Download PDF • 465KB

Le site Hainaut-Développement propose une fiche sur ce champignon :

=>


Polypore du frêne Mycocharentes
.pdf
Download PDF • 2.16MB

tandis que le site Mycocharentes axe la sienne sur davantage de photos :

<=

 

Raymond Durand, auteur d'un article intitulé "L'expertise des arbres" (In : Dossier L’arbre et l’expert - Jardins de France n°634 - Mars-avril 2015, pp. 117-18) nous rassure quant à la dangerosité du Polypore du frêne pour son hôte :

Le collet et la base du tronc sont les points les plus sensibles que l’expert devra explorer. Toute inclinaison d’un arbre peut être un indice de dégradation du système racinaire. Certains champignons tels que les armillaires (Armillaria mellea et Armillaria ostyae) induisent des pourritures périphériques tuant l’arbre rapidement tandis que les ganodermes et l’haplopore du Frêne (Ganoderma lipsiense, Ganoderma resinaceum, Perenniporia fraxinea) engendrent une pourriture du bois de cœur ou duramen, ne conduisant pas l’arbre à la mort tout en le rendant très dangereux.

*

Champignon des Ancêtres pris aux Vouillands

*

Dans son Rapport d’Expertise Diagnostic phytosanitaire et sécuritaire / Parc du Carouge Brétigny-sur-Orge (91 220) [juillet 2020], Bruno Mayeux, expert forestier agréé, décrit rapidement l'Haplopore du frêne et confirme qu'il ne tue pas le Frêne :


Ce champignon fréquemment situé à la base du tronc, de couleur crème au début prend une teinte noirâtre à maturité. Celui-ci colonise surtout la partie hypogée des arbres. C’est un champignon de blessures et de faiblesses. À partir des racines infectées, il peut remonter à la base du tronc. Ce saprophyte s’installe dans le bois lignifié. Assez actif chez les sujets affaiblis, le champignon progresse plus lentement sur les arbres sains. Il entraîne une pourriture blanche fibreuse qui altère profondément le bois de cœur. Les cas de rupture dus à ce champignon sont rares.




Usages liés à ce champignon :


Cet Haplopore du frêne est l'occasion de s'intéresser à l'entretien des arbres citadins, comme le propose ce

Les champignons lignivores gestion du patrimoine et méthode de suivi sanitaire
. Dominique
Download DOMINIQUE • 4.40MB

cours de Dominique Barry-Etienne (ALCINA, École du Breuil, 7 avril 2016) =>


13 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page