Blog

  • Anne

La Cobée grimpante





Étymologie :

  • COBAEA, subst. masc. ;

Étymol. et Hist. 1811 cobéa (Encyclop. méthod. Botanique, Suppl.). Empr. au lat. sc. cobaea « id. », nom donné à cette plante en 1791 par le botaniste esp. A.-J. Cavanilles (1745-1804) à partir du nom de B. Cobo (1572-1659), jésuite esp. missionnaire aux Antilles, au Mexique et au Pérou, dont l'Historia del Nuevo Mundo (1653) fournit de nombreux renseignements sur la géogr., la population, la flore et la faune de ces pays (Enciclopedia Universal ilustrada europeo-americana, Madrid, t. 13, 1958).


Lire également la définition du nom cobéa afin d'amorcer la réflexion symbolique.


Autres noms : Cobæa scandens ; Cloche de cathédrale ; Cobée grimpante ; Lierre du Mexique ;

*

*




Botanique :


*




Symbolisme :


Dans son Traité du langage symbolique, emblématique et religieux des Fleurs (Paris, 1855), l'abbé Casimir Magnat propose une version catholique des équivalences symboliques entre plantes et sentiments :


COBÉE GRIMPANTE - NOEUDS.

Mon fils, mettez vos pieds dans les fers de la sagesse et engagez votre cou dans ses chaînes. Baissez votre épaule et portez-la et ne vous fatiguez pas dans ses liens, et ses fers deviendront pour vous une forte protection, et ses chaînes un vêtement de gloire, car elle est une beauté qui donne la vie et ses chaines sont des liens qui guérissent.

Ecclésiaste. VI, 25-31.

La cobée grimpante est une plante dont la tige flexible acquiert en quelques mois une longueur de plus de quinze mètres ; elle se cou vre de feuilles composées, terminées par des vrilles et se pare de grandes fleurs qui d'un rouge brun passent à un violet intense. Cette belle plante forme de jolies guirlandes que l'on a vu quelquefois unir les maisons des deux côtés d'une rue en formant des chaines vertes et fleuries, d'une fenêtre à la fenêtre opposée, aimable emblème de ce lien de charité morale qui devrait enchainer tous les membres de la grande famille humaine et qu'il serait temps de substituer à cette ligne de circonvallation, que le dur égoïsme trace autour de l'individu. Cet arbrisseau nous vient du Mexique.


MAXIME.

Les liens de la vertu doivent être plus étroits que ceux du sang ; l'homme de bien étant plus proche de l'homme de bien par la ressemblance des mœurs, que le fils ne l'est de son père par la ressemblance du visage.

(LA ROCHEFOUCAULT.)

*

*



*

*

10 vues

Posts récents

Voir tout