top of page

Blog

  • Photo du rédacteurAnne

La Calcédoine




Étymologie :


  • CALCÉDOINE, subst. fém.

Étymol. et Hist. Ca 1120 chalcedoine (Ph. de Thaon, Bestiaire, 2985 ds T.-L.); ca 1150 calcedoine (Eneas, 7651 ds Gdf. Compl.). Du topon. lat. Calchēdon nom d'une ville de Bithynie, située en face de Byzance, près de laquelle on trouvait cette sorte d'agate.


Lire également la définition du nom calcédoine afin d'amorcer la réflexion symbolique.




Lithothérapie :


Judy Hall autrice de La Bible des Cristaux (volume 1, Guy Trédaniel Éditeur, 2011) présente la Calcédoine :


Calcédoine


Couleur : Blanc - Rose - Bleu - Rouge - Grisâtre.

Aspect : Transparent ou opaque, parfois rubané, toutes les tailles, souvent en géode ou petite pierre roulée.

Disponibilité : Commun.

Source : États-Unis - Autriche - République tchèque - Turquie - Slovaquie - Islande - Mexique -

Grande-Bretagne - Nouvelle-Zélande - Russie - Brésil - Maroc.


CARACTÉRISTIQUES. La calcédoine est une pierre nourrissante qui favorise la fraternité et la bonne volonté, tout en renforçant la stabilité du groupe. On peut l'utiliser pour aider la transmission de la pensée et la télépathie. Cette pierre absorbe l'énergie négative puis la dissipe pour empêcher sa retransmission.

Jadis, les calices étaient taillés en calcédoine et revêtus d'argent, afin d'empêcher l'empoisonnement. La calcédoine harmonise le mental, le corps, les émotions et l'esprit. Instillant des sentiments de bienveillance et de générosité, la calcédoine écarte l'hostilité et transforme la mélancolie en joie.

Sur le plan psychologique, la calcédoine allège les doutes de soi et facilite la réflexion intérieure constructive, générant une personne ouverte et enthousiaste. Absorbe et dissipe les pensées négatives, les émotions et les mauvais rêves.


GUÉRISON. Puissant nettoyant, y compris des plaies ouvertes. Stimule l'instinct maternel et augmente la lactation, améliore l'assimilation des substances minérales et empêche leur accumulation dans les veines. La calcédoine allège les effets de la démence sénile, accroît l'énergie physique, équilibre le corps, les émotions, le mental et l'esprit. Soigne les yeux, la vésicule biliaire, les os, la rate, le sang et le système circulatoire.

POSITION. Aux doigts, autour du cou, sur la boucle de ceinture ou selon les besoins, surtout sur les organes et en contact avec la peau.


COULEURS SPÉCIFIQUES. En plus des caractéristiques génériques, les couleurs et les formes suivantes présentent des propriétés supplémentaires :

La calcédoine bleue est une pierre créative, qui ouvre le mental aux idées novatrices et facilite l'acceptation des nouvelles situations. Ce cristal confère flexibilité mentale et dextérité verbale, fortifie les dons d'écoute et de communication. Stimule la capacité d'apprendre de nouvelles langues et améliore la mémoire. La calcédoine bleue confère un sentiment d'enjouement et d'optimisme. Améliore la perception qu'on a de soi-même. Cette pierre était traditionnellement utilisée pour la maîtrise magique du climat et pour écarter les maladies associées aux changements du temps.

Sur le plan physique, la calcédoine bleue aide la régénération des membranes muqueuses et atténue les affections causées par la sensibilité au temps, comme le glaucome. Fortifie le système immunitaire, stimule la circulation de la lymphe, soigne l'œdème, à un effet anti-inflammatoire, abaisse la température et la pression sanguine. Traite les poumons et purifie le système respiratoire des résidus du tabagisme.

La calcédoine dendritique favorise la réflexion claire et précise. Favorisant la communication calme et détendue, cette pierre est utile quand on est sous pression ou attaqué. Encourage la vie dans le présent et aide à affronter les questions déplaisantes. Confère joie à la vie, rappelle les souvenirs, incite à une approche amicale des autres, en promouvant l'interaction exempte de jugement. Portée longtemps, la calcédoine dendritique est utile pour les maladies chroniques, les problèmes associés au tabagisme, le système immunitaire. Favorise l'assimilation du cuivre, détoxifie le foie, atténue les inflammations des organes sexuels féminins et traite le muguet.

La calcédoine rose encourage la gentillesse et toutes les qualités positives. Suscite un sentiment d'émerveillement enfantin et de désir d'apprendre. Favorise les conteurs d'histoires, qui suit une forme de créativité. Pierre spirituelle encourageant l'empathie et la paix intérieure, elle engendre un profond sentiment de confiance. Cette pierre est particulièrement utile pour le traitement du mal-être psychosomatique.

La calcédoine rose fortifie le cœur et soutient le système immunitaire. Facilite l'allaitement et la circulation de la lymphe.

La calcédoine rouge confère force et persévérance en vue d'atteindre des objectifs. Conseille quand se battre et quand s'avouer vaincu. Aide à traduire les rêves à la réalité, de la manière la plus positive possible. En tant que pierre curative, la calcédoine rouge stimule la circulation sans élever la pression sanguine et favorise la coagulation. Apaise les crampes dues à la faim, mais ne doit pas être utilisée pendant de longues périodes, car elle inhibe l'absorption des substances nutritives et peut provoquer des nausées temporaires.


NOTE. Les géodes de calcédoine peintes en diverses couleurs, dont argent, sont vendues au Maroc et dans d'autres pays. Les couleurs partent si la géode est aspergée d'eau, révélant la calcédoine blanche ou grise en dessous. Les caractéristiques sont celles de la calcédoine générique.

*

*

Dans sa revue du 13/11/21, Cristal Forest fait le point sur différentes vertus de la Calcédoine :


CALCEDOINE BLEUE : Inflammation larynx, expression, enrouement et bégaiement (chakra gorge) – Protection contre empoisonnement (tabac, alcool, drogue, … sur 3e œil) – Diffuse émotions paisibles, apaise chagrins, calme les surmenés et les agités (3e œil) – Pour personnes agressives ou irritables, contre l’ironie et à la provocation verbale (chakra gorge) – Vaincre la timidité par une expression plus aisée. C’est également la pierre pour tous ceux qui doivent s’exprimer en public, aussi bien pour les chanteurs que les orateurs. Efficace pour les troubles liés à la ménopause, en l’appliquant au quotidien sur le chakra sacré. Pierre à avoir dans sa trousse se cours et dans son armoire à pharmacie.


CALCEDOINE ROSE : La calcédoine rose est très proche du quartz rose. De la famille minérale commune qu’est le quartz, avec la composition chimique SiO2. Pierre pour apaiser les émotions déstabilisantes pouvant être liées à nos blessures de cœur vécues durant l’enfance ou lors de rupture(s) sentimentale(s). Apporte la paix intérieure, la sérénité, le calme et facilite l’accession à l’amour de soi en s’acceptant tel que l’on est. Pierre de cœur pour accéder à l’amour universel (sans conditions). A porter ou poser de préférence sur la région du cœur.

*

*




Symbolisme :


Selon Elie-Charles Flamand, auteur de Les pierres magiques. (Éditions Le Courrier du Livre. Paris) :


LA CALCEDOINE : Représente la charité.

Suspendue au cou, elle chasse les illusions, les fantômes, la mélancolie et procure un bon sommeil sans rêves.

Portée à même la peau, la calcédoine attire la réussite dans les affaires difficiles, met fin aux dissensions, fait gagner les procès. Elle éclaircit la vue et calme l'enrouement. Elle préserve des dangers en voyage.

[...]

Certains Lapidaires occidentaux comme le grand poème pédagogique du Moyen Age sur les pierres précieuses que fut l'ouvrage de Marbode, évêque de Rennes au xi" siècle, se contentent de donner la description des vertus naturelles et surnaturelles des pierres. D'autres, écrits d'après les préceptes des Pères de l'Eglise, cherchent dans les images et les symboles qu'ils empruntent aux gemmes un sujet d'édification et de moralisation. Tels sont les traités de saint Epiphane, d'Anastase le Sinaïte, de Conrand de Haimbourg, de Richard et Hugues de Saint-Victor, de Cornélius a lapide, etc.

Voici, empruntée à toutes ces sources, l'opinion la plus généralement acceptée au Moyen Âge sur la signification mystique des gemmes : [...]

La calcédoine, comme voilée de nuages et qui passait pour pâlir à la clarté du jour mais resplendir dans les ténèbres, était la douce miséricorde, objet de mépris pour le monde, mais bénie du maître du ciel ; c'était encore l'humilité, modeste et qui se plaît dans l'ombre, mais précieuse et rayonnante pour celui qui voit dans la nuit. L'éclat flamboyant que, selon la légende, elle jetait, l'assimilait à l'escarboucle ou rubis et lui fit partager avec cette gemme l'allusion à la charité. A cause de cela également, elle désignait saint Jacques, fils de Zébédée, surnommé le Majeur, qui fut le premier des douze apôtres à verser son sang pour la foi.

[...]

Chacune de ces pierres était regardée comme la figuration d'une des vertus qui doivent édifier en nous la Jérusalem morale. Les exégètes y cherchaient aussi des significations encore plus subtiles. [...]

La calcédoine, qui vient ensuite, ne brille pas, selon une légende, dans l'intérieur des maisons, mais seulement à l'air libre, à « l'air divin ». Elle a alors la propriété d'attirer les pailles si on la chauffe aux rayons du soleil. Aussi représente-t-elle ceux qui, réchauffés au souffle du vrai soleil qu'est le Christ, attirent à eux les pécheurs pour les remettre dans la droite voie.

 

Dans Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont, 1995 et 2019), Éloïse Mozzani nous propose la notice suivante :


Cette pierre, silice translucide cristallisé, a servi à faire de nombreux bijoux porte-bonheur sous l'Antiquité. Ses vertus magiques sont toujours reconnues en Orient et dans le bassin méditerranéen ; les Indiens du Nouveau-Mexique en font des fétiches.

La calcédoine est associée au droit : elle met à l'abri des procès, des dissensions et assure le bon déroulement des procédures juridiques ou des affaires délicates. Selon une croyance arabe qui en possède une n'a rien à craindre des voleurs.

La calcédoine permet également de faire les voyages les plus lointains sans aucun risque. Réputée garantir la fraîcheur d'âme, elle chasse les fantômes, les illusions et, selon une croyance du XVIIe siècle, les maléfices. Lorsqu'elle est enchâssée dans une bague portée à l'annulaire de la main gauche, la calcédoine donne une grande vigueur. Suspendue au cou, elle procure un bon sommeil.

La calcédoine soigne certaines maladies chroniques et favorise les convalescences. En appliquer trois morceaux sur les paupières soulage les maux d'yeux. Elle a également un pouvoir contre l'enrouement. Elle passe pour faire venir les règles chez celles qui portent la pierre autour du cou (Bretagne) et pour augmenter la sécrétion du lait maternel (Italie). Offerte à une personne en juin, elle lui promet une bonne santé (Sibérie).

Symbole de charité, la calcédoine convient tout particulièrement aux natifs du Bélier.

Colorée en rouge orangé, la pierre devient cornaline, en brun la sardoine, en vert la chrysoprase et noir l'onyx. Quant à la calcédoine blanche, on la disait née de la rosée. Les petites calcédoines qu'on ramasse dans les ruisseaux des environs de Sassenage (Isère, près de Grenoble) proviendraient, dit la légende, des larmes versées par les sœurs d'une naïade poursuivie et séduite par Hercule.

*

*

42 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page